Le poisson, symbole chrétien

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par _dede 95 le Lun 25 Mar 2013 - 13:34

...et des religions.
Amen veut dire quoi?
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par AC* le Lun 25 Mar 2013 - 18:05

-Libremax,

Rien ne m'a gêné, si cela peut vous conforter.

Et vous oubliez de mettre en gras imposer plutôt que "toute" qui est le réel changement (en effet, si l'on inspire sa philosophie - toute chose non précisée par ailleurs - alors on inspire toute sa philosophie, sans quoi la philosophie en question n'est plus cohérente, et donc n'est plus de la philosophie). Ce n'est donc pas cela qui a changé.
libremax a écrit:
Je parlais en fait de quelqu'un qui imposerait à un peuple toute sa philosophie, toute sa politique, c'est à dire réduirait l'idéologie de son peuple à son idéologie personnelle. C'est le fait des tyrans. Ou bien un régime politique qui attribuerait l'ensemble de sa philosophie/politique à un seul homme. C'est le fait des régimes totalitaires.
-Mais votre rectification échoue selon moi, je vais vous dire pourquoi:
  • sachez que je n'évoque ci-dessous: ni la politique, qui - en toute logique doit être ou - est le résultat d'une philosophie, ni l'idéologie qui concerne les prémisses de départ d'une philosophie (pour autant que l'on atteigne le stade de philosophie), et qui s'agissant de propositions (au sens de l'enseignement de la logique) ne peuvent être fausses en elles-mêmes, à moins d'évoquer des faits flagrants - comme "blanc est noir" ou presque - ou de ne pas être des proposition au sens de l'enseignement de la logique. Par conséquent, concentrons-nous, si vous le voulez bien, sur la philosophie.
  • il est concevable - à propos de "quelqu'un" i.e.: indéterminé - qu'il impose toute sa philosophie... sans annihiler pour autant celle des individus: il suffit pour cela que les philosophies concernées soient compatibles !
    Par conséquent, il se peut, qu'un individu impose - dans ce sens d'imposer par l'esprit et non par les armes - sa philosophie sans écraser pour autant celle des autres, et donc sans réduire l'idéologie de son peuple à son idéologie "personnelle", qui du coup, n'est plus personnelle. Le cas du tyran étant encore plus particulier et donc pas avenu par rapport à votre prémisse que je détruis quant à elle, je ne disserterai pas sur le cas des tyrans - et donc pas sur les régimes totalitaires non plus, qui sont leur fait, ou en tous cas, qui adhèrent au tyran aussi bien que le tyran y adhère.
  • ensuite, une philosophie juste, cohérente, est inattaquable - conceptuellement -, c'est pourquoi une philosophie peut s'imposer - au nom d'un individu ou non - par elle-même... sans ici de considération théorique a priori sur celle des autres individus.
  • concernant une personne non précisée a priori: si un jour - un jour proche admettons - elle impose sa philosophie par le fait même que cette philosophie est inattaquable, il se pourrait tout à fait - pour un croyant bien-entendu - qu'il s'agisse de Jésus Lui-Même!...*
  • Croyez-vous que le jour où Jésus revient - jour d'Apocalypse et jour indéterminé dans le référentiel de la Terre - que Jésus va vous dire: "Coucou, c'est moi!" ?
  • le principe que Dieu n'a plus montré son visage suite au rachat du péché des hommes, se définit en tout bon sens, par le fait que si Dieu se montre à nous: Non seulement certains le pourraient le croire, mais beaucoup pourraient fuir. *Pensez-vous que Jésus va leur courir après pour leur dire "Il faut être au Paradis !" ? Bien-sûr que non. C'est assurément pourquoi nous avons - ou peut-être pas - notre nom dans le livre de vie depuis le début.
  • Conséquence et conclusion:
    Lorsque vous empêchez à un homme, de faire philosophie pour tous, c'est vous qui reniez le Christ, je le crois - particulièrement pour la raison qu'il suffit que les symboles que vous attendiez de l'Apocalypse ne soient pas venus comme vous les avez lus dans votre Bible traduite pour que vous ratiez Jésus de peu, mais peut-être aussi pour toujours.

Meilleurs messages,

ACourvoisier
AC*
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Bulle le Mar 26 Mar 2013 - 8:36

libremax a écrit:
Bulle a écrit:
Je me demande bien à quel titre les chrétiens devraient être privés de symboles, qu'ils soient animaux ou végétaux, ou objets.

Je crois que l'objection de ACourvoisier portait sur la représentation en images ou en statues (qu'elles soient symboliques ou non), et non sur le symbole lui-même. La Bible est remplie de symboles, animaliers entre autres, mais n'est pas forcément illustrée en dessins, en statues ou en films. La question du débat était en somme : la représentation physique de symboles est-elle interdite aussi par le deuxième commandement ?
Cher libremax : un mot n'est rien d'autre qu'un code représentant une image mentale ; pécher par pensée existe aussi me semble-t-il. Et si la représentation physique de symboles devait être interdite que dire de l'eucharistie (un bout de pain et du vin représentant le corps et le sang du christ) ; ou, si l'on veut se limiter aux représentations animales, je me demande pourquoi l'art religieux ne fut pas interdit.

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 07.-VAN-EICK-AGNEAU-MYSTIQUE-

Ah tiens si on coupait les ailes des anges tant qu'on y est... rire

Petit rappel : ACourvoisier a écrit, je le cite : "Le poisson n'est pas un symbole chrétien".

_________________
Hello Invité ! Le Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45435
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par libremax le Mar 26 Mar 2013 - 13:00

ACourvoisier a écrit:

  • ensuite, une philosophie juste, cohérente, est inattaquable - conceptuellement -, c'est pourquoi une philosophie peut s'imposer - au nom d'un individu ou non - par elle-même... sans ici de considération théorique a priori sur celle des autres individus.
  • concernant une personne non précisée a priori: si un jour - un jour proche admettons - elle impose sa philosophie par le fait même que cette philosophie est inattaquable, il se pourrait tout à fait - pour un croyant bien-entendu - qu'il s'agisse de Jésus Lui-Même!...*
  • Croyez-vous que le jour où Jésus revient - jour d'Apocalypse et jour indéterminé dans le référentiel de la Terre - que Jésus va vous dire: "Coucou, c'est moi!" ?
  • le principe que Dieu n'a plus montré son visage suite au rachat du péché des hommes, se définit en tout bon sens, par le fait que si Dieu se montre à nous: Non seulement certains le pourraient le croire, mais beaucoup pourraient fuir. *Pensez-vous que Jésus va leur courir après pour leur dire "Il faut être au Paradis !" ? Bien-sûr que non. C'est assurément pourquoi nous avons - ou peut-être pas - notre nom dans le livre de vie depuis le début.
  • Conséquence et conclusion:
    Lorsque vous empêchez à un homme, de faire philosophie pour tous, c'est vous qui reniez le Christ, je le crois - particulièrement pour la raison qu'il suffit que les symboles que vous attendiez de l'Apocalypse ne soient pas venus comme vous les avez lus dans votre Bible traduite pour que vous ratiez Jésus de peu, mais peut-être aussi pour toujours.


Cher ACourvoisier,
je pense que vous avez bien raison de rapprocher la question de l'Apocalypse, et du retour du Christ. Parce que tout le problème est là. Un homme qui guide la politique et l'idéologie d'un pays est une figure messianique. Certains théologiens disent d'ailleurs que les récents systèmes totalitaires sont des sortes de dérives du christianisme.
Rater Jésus est un risque, oui, bien sûr! Et il faut certainement être prêt à se poser un jour la question "et si c'était lui?"
Peut-être que je me trompe dans ce que vous appelez les "symboles que j'attends de l'Apocalypse", et en conséquence je dois rester vigilant, mais en attendant, je fonde mes repères sur l'Ecriture et sur la raison. Et cette discussion en est l'écho, c'est vrai.

Pour moi, il ne s'agit pas du tout d' "empêcher à un homme de faire philosophie pour tous". Ce serait une autre forme de totalitarisme! En revanche, quand un peuple se met à suivre la pensée d'un seul homme, il y a une situation qui pose question. Cette question, ça peut être en effet "est-ce le Seigneur qui est de retour?" Eh bien, il nous faut bien avoir des éléments de repère.
Dans ce que je vous disais à propos des dictateurs, il y a un élément que vous n'avez pas relevé : j'ai parlé de personnages qui donnaient en leur nom propre une philosophie. C'est là que je situe l'essentiel de l'idolâtrie, c'est à dire du danger de détourner l'homme de Dieu. Toujours en tant que chrétien, j'estime que la seule source possible de ce qui est juste et vrai est Dieu. Or, une philosophie peut bien être, comme vous dites, "juste, cohérente, est inattaquable conceptuellement" : de quels concepts s'agit-il et selon quelle référence cette philosophie est-elle juste, et inattaquable ? Vous voyez : pour être juste, elle devra renvoyer à un référent préalable, et pour moi, ce référent c'est Dieu, et l'Ecriture. Je me poserais beaucoup de questions sur une philosophie qui serait en accord avec de nombreux fondements de l'Evangile, sans pour autant jamais s'y référer : le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on. Ainsi en était-il du communisme, de l'Islam, et de certaines formes d'humanisme.

Je ne pense pas qu'il faille s'attendre à un retour du Christ sous une forme plutôt qu'une autre, ni présumer de la teneur de son message. En effet, le Christ surprend : c'est son style, c'est son rôle, si j'ose dire. On risquerait, à vouloir un Christ comme ceci ou comme cela, à reproduire le refus de la quasi-totalité d'Israël. En effet, Jésus ne correspondait pas aux attentes de son temps. Il a annoncé son Evangile, son point de vue, sa halaka, il n'a pas renié le titre de messie qu'on lui a donné. Mais il ne les annonce pas en son nom propre. Il se dit sans cesse "l'envoyé du Père", tout son message s'articule sur le témoignage que lui rend le Père, et les Prophètes.
Vous me direz : mais justement, à son retour, peut-être le Christ ne se réfèrera-t-il plus au Dieu des Ecritures, peut-être devra-t-il se référer à la culture de son temps, nécessairement différente. C'est bien possible. Mais au moins y aura-t-il une continuité, une confirmation, et pour tout dire, un accomplissement parfait de cet Evangile. Resteront les modalités de cet accomplissement, qui nous surprendront sans doute.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par AC* le Mar 26 Mar 2013 - 15:38

libremax a écrit:
Peut-être que je me trompe dans ce que vous appelez les "symboles que j'attends de l'Apocalypse", et en conséquence je dois rester vigilant, mais en attendant, je fonde mes repères sur l'Ecriture et sur la raison. Et cette discussion en est l'écho, c'est vrai.

Pour moi, il ne s'agit pas du tout d' "empêcher à un homme de faire philosophie pour tous". Ce serait une autre forme de totalitarisme! En revanche, quand un peuple se met à suivre la pensée d'un seul homme, il y a une situation qui pose question. Cette question, ça peut être en effet "est-ce le Seigneur qui est de retour?" Eh bien, il nous faut bien avoir des éléments de repère.
Dans ce que je vous disais à propos des dictateurs, il y a un élément que vous n'avez pas relevé : j'ai parlé de personnages qui donnaient en leur nom propre une philosophie.
Mais Jésus a dispensé son enseignement en son nom propre, ou je me trompe ?

Je sais qu'il se qualifiait de fils de l'Homme par honneur pour son père adoptif, mais je ne suis plus sûr s'il lui est arrivé de parler en son nom propre ?

libremax a écrit:
C'est là que je situe l'essentiel de l'idolâtrie, c'est à dire du danger de détourner l'homme de Dieu. Toujours en tant que chrétien, j'estime que la seule source possible de ce qui est juste et vrai est Dieu. Or, une philosophie peut bien être, comme vous dites, "juste, cohérente, est inattaquable conceptuellement" : de quels concepts s'agit-il et selon quelle référence cette philosophie est-elle juste, et inattaquable ?
Vous, puisque vous en faites la critique en vous-même. La seule antithèse possible, est le cas des négateurs, qui se perdront de toute façon par eux-même. (Ce serait quand-même bien de les prévenir.)
libremax a écrit:
Vous voyez : pour être juste, elle devra renvoyer à un référent préalable, et pour moi, ce référent c'est Dieu, et l'Ecriture. Je me poserais beaucoup de questions sur une philosophie qui serait en accord avec de nombreux fondements de l'Evangile, sans pour autant jamais s'y référer : le chemin de l'enfer est pavé de bonnes intentions, dit-on. Ainsi en était-il du communisme, de l'Islam, et de certaines formes d'humanisme.

Je ne pense pas qu'il faille s'attendre à un retour du Christ sous une forme plutôt qu'une autre, ni présumer de la teneur de son message.
Vous semblez vous contredire, puisque vous écrivez:
je fonde mes repères sur l'Ecriture et sur la raison, et
pour être juste, elle devra renvoyer à un référent préalable, et pour moi, ce référent c'est Dieu, et l'Ecriture
libremax a écrit:
En effet, le Christ surprend : c'est son style, c'est son rôle, si j'ose dire. On risquerait, à vouloir un Christ comme ceci ou comme cela, à reproduire le refus de la quasi-totalité d'Israël. En effet, Jésus ne correspondait pas aux attentes de son temps.
Et c'est bien cela tout le problème de notre temps. Les gens ne veulent pas que l'on touche à leur convictions, c'est "moi moi moi, et ma petite liberté"! Où sont les croyants, et où sont les gens susceptibles d'évoluer après l'âge adolescent ?
libremax a écrit:
Il a annoncé son Evangile, son point de vue, sa halaka, il n'a pas renié le titre de messie qu'on lui a donné. Mais il ne les annonce pas en son nom propre. Il se dit sans cesse "l'envoyé du Père", tout son message s'articule sur le témoignage que lui rend le Père, et les Prophètes.
Vous répondez à ma question de dessus. Quant à Kim Il Sun: je ne crois pas non plus qu'il se soit prôné en son nom propre; ce sont les autorités, qui ont décidé de le promulguer (pour pouvoir en faire leur usage). Il m'apparaît évident que celui qui dispense son enseignement en son nom ne peut plus dispenser son enseignement, s'il est de l'ordre du divin.
Je vois que le Pape ne le fait pas non plus, et pourtant: "on" lui fait le voeux d'obéissance absolue...

libremax a écrit:
Vous me direz : mais justement, à son retour, peut-être le Christ ne se réfèrera-t-il plus au Dieu des Ecritures, peut-être devra-t-il se référer à la culture de son temps, nécessairement différente. C'est bien possible. Mais au moins y aura-t-il une continuité, une confirmation, et pour tout dire, un accomplissement parfait de cet Evangile. Resteront les modalités de cet accomplissement, qui nous surprendront sans doute.
D'accord, cela ouvre vos possibles.

Oui, continuité, et confirmation.

Merci pour ce discours, qui n'était pas convenu.


Mais vous n'avez toujours pas répondu à l'ultime question que je vous avais posée, sous
il semble que:
La philosophie égale-t-elle la foi ? -Non, c'est bien pour cela que vous n'avez jamais reconnu un échafaudage philosophique quel qu'il soit comme étant aussi vrai que les Ecritures. Si les Ecritures ont été vraies pour vous, c'est non pas parce que Jésus avait ce prénom, ni même parce qu'il affirmait qu'il était l'envoyé du Père, mais c'est certainement parce qu'elles ont correspondu à ce qui était en vous, sans quoi vous ne l'auriez jamais crû (n'ayant pas vu les miracles) !
AC*
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Ling le Mar 26 Mar 2013 - 16:16

Jésus lui dit : Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru !

Jean 20-29 homme de peu de foi. Wink

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par libremax le Mar 26 Mar 2013 - 17:25

ACourvoisier a écrit:Mais Jésus a dispensé son enseignement en son nom propre, ou je me trompe ?
Je sais qu'il se qualifiait de fils de l'Homme par honneur pour son père adoptif, mais je ne suis plus sûr s'il lui est arrivé de parler en son nom propre ?

Oui, il parle d'autorité : " Vous avez lu que... mais MOI, je vous dis..." mais les références au Père et aux Prophètes sont continuelles ("Le Père me rend témoignage aussi..."). Il se dit Fils d'Homme pas seulement à cause de son père adoptif, mais aussi à cause de sa mère, qui fait de lui un homme fait de chair.

Vous semblez vous contredire, puisque vous écrivez:
je fonde mes repères sur l'Ecriture et sur la raison, et
pour être juste, elle devra renvoyer à un référent préalable, et pour moi, ce référent c'est Dieu, et l'Ecriture

Oui, l'Ecriture et la raison me parlent de Dieu; ou bien : j'essaie de comprendre les Ecritures et d'atteindre Dieu en me servant de ma raison.

Vous répondez à ma question de dessus. Quant à Kim Il Sun: je ne crois pas non plus qu'il se soit prôné en son nom propre; ce sont les autorités, qui ont décidé de le promulguer (pour pouvoir en faire leur usage). Il m'apparaît évident que celui qui dispense son enseignement en son nom ne peut plus dispenser son enseignement, s'il est de l'ordre du divin.
Je vois que le Pape ne le fait pas non plus, et pourtant: "on" lui fait le voeux d'obéissance absolue...

Kim Il Sung, peut-être pas. Son fils Kim Jong Il, lui, a favorisé le culte du grand leader tout au long de son règne. Mais cela revient au même lorsque ce sont les autorités d'un pays qui font d'un homme et de sa philosophie la source de sa politique. Il y a là le même risque d'idolâtrie.
L'obéissance au pape est un fait. Mais c'est précisément parce qu'il ne donne jamais d'enseignement en son nom propre, que cette obéissance est possible : toute orientation dogmatique donnée par le pape ne peut être justifiée que sur la Révélation, et jamais sur une préférence personnelle. De même, son autorité pastorale repose sur sa fonction, et non sur sa personne. C'est ce que signifie le choix d'un nom papal.

Mais vous n'avez toujours pas répondu à l'ultime question que je vous avais posée, sous
il semble que:
La philosophie égale-t-elle la foi ? -Non, c'est bien pour cela que vous n'avez jamais reconnu un échafaudage philosophique quel qu'il soit comme étant aussi vrai que les Ecritures. Si les Ecritures ont été vraies pour vous, c'est non pas parce que Jésus avait ce prénom, ni même parce qu'il affirmait qu'il était l'envoyé du Père, mais c'est certainement parce qu'elles ont correspondu à ce qui était en vous, sans quoi vous ne l'auriez jamais crû (n'ayant pas vu les miracles) !

C'est que votre question n'est pas très claire... vous l'aviez expliquée en écrivant ceci :
vous semblez mentionner que la philosophie égale la foi, au sens qu'un individu quel qu'il soit fait obstacle à Dieu en inspirant son peuple par sa philosophie:
je vous demande de confirmer ou d'infirmer ceci.

Alors j'ai répondu que tout individu ne faisait pas forcément obstacle à Dieu lorsqu'il inspirait tout un peuple, et qu'il le faisait, en somme, lorsqu'il parlait en son nom, et ne donnait pas un enseignement qui renvoie à Dieu. Ce faisant, je pensais avoir répondu à la question.... et j'ai du mal à comprendre le rapport avec ce que vous écrivez ici, sur la correspondance avec ce qui était en moi.

Pourriez-vous développer, si je n'ai pas bien répondu ?
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par libremax le Mar 26 Mar 2013 - 23:46

Bulle a écrit:
Cher libremax : un mot n'est rien d'autre qu'un code représentant une image mentale ; pécher par pensée existe aussi me semble-t-il. Et si la représentation physique de symboles devait être interdite que dire de l'eucharistie (un bout de pain et du vin représentant le corps et le sang du christ) ; ou, si l'on veut se limiter aux représentations animales, je me demande pourquoi l'art religieux ne fut pas interdit.
Petit rappel : ACourvoisier a écrit, je le cite : "Le poisson n'est pas un symbole chrétien".

Mais, certainement, chère Bulle. Mais aucun commandement, fût-il divin, ne saurait imposer de ne pas se faire d'image mentale, heureusement! Le problème est sur la représentation physique d'animaux (pas seulement de symboles). Qui est assez clairement énoncé dans le 2e commandement. Pourquoi ce commandement a-t-il été donné? Probablement parce que, comme le laisse penser sa formulation complète, ces représentations physiques étaient le plus souvent celles d'idoles.
Mais, et c'est là que l'objection d'ACourvoisier est, à mon sens, intéressante, on s'aperçoit souvent que même à notre époque, les représentations d'animaux sont souvent l'occasion, en fait de les admirer, de voir en eux des esprits de puissance, de grâce, de beauté, bref : d'en faire des totems.

J'ai argué pour ma part que les animaux sont effectivement parfois des symboles, qui sont utilisés dans une iconographie destinée à l'enseignement moral et spirituel. Dès lors, leurs représentations ne doivent plus être des idoles (à moins de donner un enseignement détourné, évidemment). Elles ne sont ni plus ni moins que la manifestation concrète des images mentales utilisées dans les textes, et les mots eux-mêmes sont des images pareillement. (Les animaux sont ainsi un "vocabulaire imagé")

Le christianisme, depuis l'avènement de Jésus, reconnu comme incarnation du Verbe de Dieu, a donc pu accepter une image véritable de Dieu : le Christ, faisant ainsi imploser l'interdit de représenter Dieu. Par le Christ, tout homme devient lui-même image potentielle de Dieu, et l'attitude générale envers les représentations et les symboles va s'en trouver bouleversée.
C'est dans la même inspiration, je pense, que vont éclore les sacrements, dont l'eucharistie est le sommet, comme signes de la présence et de la grâce de Dieu. Des objets, des mots, des gestes, vont pouvoir manifester l'oeuvre de Dieu. C'est révoltant, pour toute sensibilité qui voudrait échapper aux rituels. Mais au moins, c'est gratuit.
Cela dit, les sacrements ont leur source dans le judaïsme aussi. Ainsi l'Arche d'Alliance était le sacrement suprême, et avec elle, le Temple, la Torah...

Tiens au fait, le poisson était-il un "symbole chrétien?"
Il l'est devenu pour une affaire de jeu de mots! Mais, les chrétiens n'auraient pas été persécutés, l'aurait-il été quand même? Mystère... Peut-être bien : c'est facile à dessiner, tout le monde ne savait pas écrire "ici, on célèbre la résurrection de Jésus", et puis ça fait penser à Pierre l'ancien pêcheur. Cela dit, il était aussi symbole de deuil, si je ne me trompe pas, pour les juifs. Alors ça allait drôlement bien pour des chrétiens persécutés.
En tout cas, le dessin d'une croix, comme symbole chrétien, était-il plus prévisible ?...
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par AC* le Mer 27 Mar 2013 - 14:12


@Bulle,
Je ne souhaite pas polémiquer, mais l'art "religieux" que vous illustrez dans votre post est - relativement au religieux - de l'art profane.
Le seul art religieux qui fasse foi, est celui qu'on trouve dans les églises (catholiques) ou les cathédrales. Quant aux églises protestantes, je n'ai jamais fait trop attention en y allant dans le passé, je crois que même les Saint n'y sont que rarement représentés, pour la raison que pris en absolu, un Saint est vivant, donc l'on représente le vivant.





Libremax,

Vous excellez: j'approuve totalement votre conclusion !








L'eucharistie nous invite - par ailleurs selon moi - à accepter le sacrifice du Christ pour rachat de nos péchés, (et je comprends en ce cas que certains ne veuillent pas entrer dans l'Eglise, par peur de damner le Christ ou de se damner, ce qui serait une vision très personnelle et pourrait faire l'objet d'un autre sujet).
AC*
AC*
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2390
Date d'inscription : 06/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par droopy le Sam 11 Mai 2013 - 17:55

libremax a écrit:Cher ACourvoisier, pourquoi ne développeriez-vous pas en quoi l'usage d'un symbole mène selon vous à l'idolâtrie?

Où situez-vous exactement dans la Bible l'interdit de représenter quoi que ce soit de vivant ?

J'ai parcouru tous les post depuis celui-ci et curieusement je n'ai pas trouvé la réponse à cette question qui était pourtant clairement posée !

La réponse habituellement donnée par ceux qui font la chasse à toutes forme d'images, est la suivante, le texte d' Exode 20, les versets 4-5, qui est considéré comme le 2ème commandement du décalogue :"Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point...." sourire

Ce texte parle des images ou statues que l'on vénère et auxquelles on rend un culte.

Ce que ce texte condamne donc c'est l'idolâtrie, mais en aucun cas la représentation artistique dans le cas par exemple d'un tableau, pas plus que le symbole du poisson que certains chrétiens mettent derrière leur voiture afin d'être identifié par d'autres chrétiens... Même si l'on est plus à l'époque des catacombes, le poisson icthus reste un simple signe de reconnaissance mais en aucun cas une idole ... soyons sérieux ! ref
droopy
droopy
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 125
Localisation : en France
Identité métaphysique : protestant
Humeur : ça dépend des jours
Date d'inscription : 02/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par komyo le Sam 11 Mai 2013 - 19:17

+1
komyo
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Willy03 le Dim 12 Mai 2013 - 8:36

Je ne crois pas que Jésus ai demandé de le représenter ou de représenter la Source (Dieu) ? mais le poisson procède peut être d'un signe de ralliement pour les Chrétiens ? mais non d'une représentation qu'on adore ? Personnellement je ne comprends pas qu'on puisse représenter Dieu ? Je suis d'accord avec le 2ème commandement du décalogue. Dans la chapelle St Luis de la Pitié-Salpêtrière (où j'ai l'occasion de me ballader) il y a même de très grandes photos de Mère Teresa ? Avis perso : Je trouve toutes ces représentations des Saints et de Jésus ou de Marie , très choquantes pour moi (le comble étant ces portraits géants) . Peut être est ce une mentalité qui renvoie au paganisme en Europe ? Dans la génétique des européens il y a peut être beaucoup moins d' abstraction ou de ressenti intérieur ? ils ont besoin d'images et de matériel , d'ailleurs l'Europe s'est orienté dans le matérialisme et ce n'est qu'en Europe qu’apparaît le matérialisme comme paradigme absolu , preuve (peut être) ??? que ce sont des peuples qui on besoin de "concret" ? Au sud : les latins français - Italiens - Espagnols ... Catholiques qui ont besoin de ces représentations . Mais au nord de l'Europe (Allemands du nord -Scandinaves) : protestants ayant plus de facultés d'abstraction pour le Divin ? .... Bref ! je ne comprends pas ce besoin de représentation ? Attention ! Je n'affirme rien juste des points d'interrogations et des hypothèses car j'ai aucune prétention à délivrer ici des certitudes "intellectuelles" et faire des leçons et donner des notes à tel ou tel intervenant ..

Willy03
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Rationaliste Spiritualiste
Humeur : assez optimiste
Date d'inscription : 29/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par komyo le Dim 12 Mai 2013 - 9:28

Je trouve que cet iconoclasme, s'il débouche sur une ouverture d'esprit, est très porteur, mais s'il n'y a rien derrière c'est en fait très castrateur et finallement limitant.

Ce que je veux dire c'est que de mon point de vue, il vaut mieux un symbole qui fait prendre conscience de quelque chose, (après tout un symbole n'est qu'un signifiant) la croix en est un, marie avec son enfant dans les bras un autre, la ménorah, l'arbre de la boddhi dans le bouddhisme en sont d'autres.
Que l'attitude de vouloir les détruire pour des raisons essentiellement idéologiques en n'ayant rien développé spirituellement ou compris intellectuellement par ailleurs.

Une poignée de main est un symbole d'accord, ce n'est pas ce dernier.
Une statue de la vierge représente l'amour de dieu, sous la forme de l'amour d'une mère pour son enfant, ce n'est pas ce dernier, mais ça le rappelle.
La croix représente la capacité a prendre sur soi la souffrance (ou autre au choix), est-ce qu'en la mettant partout dans les églises et autres temples cela signifie que les chrétiens idolatrent deux morceaux de bois disposés de façon particulière, cela semble débile, mais si l'on suit la logique de certains cela revient a ça...


http://fr.wikipedia.org/wiki/Iconoclasme
komyo
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Willy03 le Dim 12 Mai 2013 - 10:50

On ne peut pas se mettre dans la tête des gens et comprendre leur foi ou dire qu'une chose est débile ou non ? Chacun a son évolution spirituelle personnelle respectable , chacun a son cheminement et sa compréhension personnelle . Parfois l'adoration de certaines reliques me semble quand même pas très "spirituel" pour moi (donc pas une vérité pour un autre) , voir du fétichisme de mon point de vue ? Il y a des gens qui n'ont pas besoin de tout ça. Mais bon encore une fois je n'ai aucun jugement sur la foi des gens ! C'est juste mon ressenti mais je pense que d'autres gens pensent comme moi , les autres font ce qu'ils peuvent avec leur "réalité" ou leur conception de Monde , leur spiritualité au sein mystérieux de leur Être ? La simple croix représente le passage de Jésus avec son message d'Amour , c'est la mémoire d'un symbole profond que chacun ressent à sa manière de façon intime . Personne ne peut juger l'autre dans son ressenti . Chacun a son background culturel , familial etc ... qui lui fait expliquer sa foi où les choses à sa façon . Encore une fois c'est respectable pourvu que la foi d'un groupe ne pousse pas les individus à faire du mal aux autres sous le prétexte qu'ils n'ont pas leur foi ou les tuer en invoquant leur Dieu , comme on voit encore malheureusement .

Willy03
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Rationaliste Spiritualiste
Humeur : assez optimiste
Date d'inscription : 29/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par komyo le Dim 12 Mai 2013 - 12:56

On est tout a fait d'accord, et ton ressenti est tout à fait honorable, c'est juste débile et à mon sens loin de ce que devrait être le christianisme, quand ça évolue vers l'intolérance et la destruction gratuite, style taliban avec les bouddhas d'afganisthan ou les premiers chrétiens détruisant les autres religions ou massacrant au nom de la lutte contre l'idolatrie une femme comme Hypatie d'alexandrie !

Et comme tu le dis chacun ressent à sa manière un symbole, que ce soit la croix, une femme avec son enfant, ou regarder le sourire de mère thérésa...

Au passage, pour moi les chrétiens c'est a la fois des personnes comme celle cité ci dessus, donc éminament respectable, mais aussi d'autres responsables pour des raisons idéologiques de cela
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypatie#La_mort_d.27Hypatie ...
autant dire que comme pour les créationistes américains (je parle des littéralistes) lesquels semblent avoir un niveau intellectuel proche de zéro, je m'en méfie...


komyo
komyo
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1584
Localisation : france
Identité métaphysique : cercle
Humeur : stable
Date d'inscription : 28/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Willy03 le Dim 12 Mai 2013 - 13:45

Je suis bien d'accord dès que la foi déborde la raison pour agresser , tuer et emmerder tout ceux qui ne pensent pas comme vous , vous imposer une foi et vouloir la montrer à tout bout de champ comme une revendication schizophrénique d'appartenance , c'est le contraire de la spiritualité de l'Amour ou de l'enseignement de Jésus . Si je me trompe pas ? Jésus n'a jamais dit d'aller tuer les infidèles qui ne croient pas en lui ? Est ce que Jésus a demandé la guerre sainte ? l'inquisition , les tortures ? Le massacre des germains pour les convertir par Clovis ? Est ce que Jésus était armé avec une bande de maraudeurs qui pillaient les autres peuples au nom d'un Dieu et les convertissaient par la peur et le sang ? Jamais ! Où alors j'ai mal lu les évangiles ? Hypatie était une noble femme éclairée instruite et pleine d'intelligence , victime de l'obscurantisme fanatique . les créationnistes américains qui pensent que les espèces ont été crées comme telles et qui refusent l'évolution de toutes les espèces animales jusqu'à l'homme à partir d'une cellule primitive issue de l'océan primordial , sont des idiots fanatiques , sauf méconnaissance de ma part ? Ils n'ont pas encore tué des gens sous prétexte de leur foi étriquée et obscure ? Il faut s'en méfier évidemment mais ils n'ont pas de kalachnikovs et ne massacrent pas en masse des gens pour imposer leurs vues débiles ? Quand la religion se transforme en revendications politiques et s'intercale dans la vie sociale à tout bout de champ , le pire est a craindre ! " Il faut rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu" (Matthieu 22:21). Par cette phrase, Jésus a clairement montré que le spirituel et le temporel sont deux domaines séparés avec une essence différente ! dans la doctrine des deux glaives, il y a bien l'idée d'une séparation entre le temporel et le spirituel ? Gardons notre foi pour nous si nous en avons une et n’emmerdons personne avec ce qui est intime à chacun . On sera d'accord là dessus , je pense ? Quand on est sur de soi et de sa foi on se balade pas avec un crucifix de 50 cm bien en évidence ou un poisson (symbole chrétien) dans la rue . Ou alors on suit le conseil de Diogène comme Zorba qui marcha dans la rue avec son poisson pourri , mais c'est autre chose ...

Willy03
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Rationaliste Spiritualiste
Humeur : assez optimiste
Date d'inscription : 29/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par elmakoudi le Mar 8 Oct 2013 - 19:53

Au premier siècle, les chrétiens l’utilisaient comme un code pour se reconnaître et se réunir à cause des violentes persécutions que les autorités romaines avaient à leur égard.
lorsqu’une personne arbore ce signe, c’est en fait pour témoigner de son appartenance non pas à un mouvement de lutte quelconque mais à une Personne, celle du MYTHE Jésus-Christ.
Ce poisson est un cryptogramme, une sorte de code de reconnaissance, de code secret qu’utilisaient quelquefois les chrétiens des premiers siècles dont la langue principale était le grec.
(ICHTUS) est le signe des chrétiens, sans distinction de confession. En fait ce signe devrait être, pour les chrétiens, un symbole de rassemblement, un peu comme le signe de la croix.

elmakoudi
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 17/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Dhu-l-Qarnayn le Mar 8 Oct 2013 - 21:49

Deutéronome 9 : le veau d'or
16 J'ai regardé et j'ai constaté qu'en effet vous aviez commis un péché contre l'Eternel, votre Dieu: vous vous étiez fabriqué une idole de métal fondu en forme de veau, vous vous étiez vite détournés de la voie que l'Eternel vous avait prescrite.

17 Alors j'ai pris les deux tablettes, et je les ai jetées à terre des deux mains et les ai brisées sous vos yeux
**********
Et ce n'est pas parce que l'on retrouve des poissons dans des catacombes romaines que cela veut dire que c'est autorisé...diable au fouet 

Dhu-l-Qarnayn
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Jacques Boumar Zamora
Humeur : adapté
Date d'inscription : 29/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Dhu-l-Qarnayn le Mar 8 Oct 2013 - 21:53

je vois déja arriver certains posts alors, Ok pour le veau d'or, c'est de l'idolatrie, pour le symbolisme c'est défendu également.... un instant je cherche sur CHeikh Google les versets bibliques les plus pertinents....

Dhu-l-Qarnayn
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Jacques Boumar Zamora
Humeur : adapté
Date d'inscription : 29/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Dhu-l-Qarnayn le Mar 8 Oct 2013 - 21:58

annonce haut  ALLEZ PAF!!
"Je suis Yahvé, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude. Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi. Tu ne te feras aucune image sculptée, rien qui ressemble à ce qui est dans les cieux, là-haut, ou sur la terre, ici-bas, ou dans les eaux, au-dessous de la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car moi Yahvé, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux"» (Ex 20,1-5).

Dhu-l-Qarnayn
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Jacques Boumar Zamora
Humeur : adapté
Date d'inscription : 29/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Dhu-l-Qarnayn le Mar 8 Oct 2013 - 21:59

what else?

Dhu-l-Qarnayn
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Jacques Boumar Zamora
Humeur : adapté
Date d'inscription : 29/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par mirage le Mar 8 Oct 2013 - 22:02

j'ai pas tout compris rire 
mirage
mirage
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 37
Localisation : Marseille
Identité métaphysique : Oh Papy, tu nous a déja oubliés ?
Humeur : Egale
Date d'inscription : 18/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par _dede 95 le Mar 8 Oct 2013 - 22:04

L'islam ne possède pas de symboles officiels. Toutefois, Mahomet pour des raisons politiques était tenu de représenter la communauté musulmane naissante sous un ou plusieurs drapeaux, particulièrement en temps de guerre.

Pas officiel mais bien présents, le croissant et la couleur verte c'est quoi ?
Celui d'une patisserie sur un fond de désert ensemencé?
Non c'est un symbole comme il y en a des wagons dans toutes les religions!
C'est aussi un moyen de rappeler aux fidèles leurs obligations!
Dhul viens dans mon coin, tu verras comment on te rappelle qu'il faut t'agenouiller devant ton imam, pardon ton Dieu!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par _dede 95 le Mar 8 Oct 2013 - 22:11

Alors Croissant ou Poisson?
Pour moi ce sera le croissant le matin et le poisson le soir!
Quand à l'étoile, autre symbole islamiste usurpé, c'est celle de toute ma vie! sourire 
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le poisson, symbole chrétien - Page 3 Empty Re: Le poisson, symbole chrétien

Message par Dhu-l-Qarnayn le Mar 8 Oct 2013 - 22:26

n'importe quoi, je ne me prosterne pas devant mon imam, ce dernier mene la prière, il se prostèrne face à la mecque au premier rang, on le suit...
quant au croissant de lune, c'est un ancien signe bysantin que l'empire Ottoman aurait reprit par la suite, on le retrouve dans la plus part des drapeaux de pays Musulmans...
La lune est un indice pour nos fetes, debut de jeune etc...
Ps: ton régime alimentaire franchement dede95...

Dhu-l-Qarnayn
Jeune Padawan

Masculin Nombre de messages : 92
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Jacques Boumar Zamora
Humeur : adapté
Date d'inscription : 29/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum