L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Léon14 le Ven 26 Sep 2008 - 0:23

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Avant son exécution en Floride, USA, Ted Bundy a dit que la pornographie avait nourri sa folie sexuelle.

Au moins 28 femmes à travers les Etats-Unis avaient été sexuellement agressées et brutalement assassinées. Aussi la nation a-t-elle manifesté, un grand intérêt quand l'homme suspecté de ces meurtres, Théodore Bundy, est mort sur la chaise électrique à la prison de I'Etat de Floride à Starke, le 24 janvier 1989.

Dix-sept heures avant son exécution, Bundy a accepté de répondre, dans une interview exclusive, aux questions du Dr James Dobson, président de "Focus on the Family' (USA). Le compte rendu de cette interview a circulé durant la nuit de l'exécution de Bundy et pendant les jours qui ont suivi. Cependant, les médias nationaux ont ignoré, ou essayé de discréditer un élément-clef de I'interview: l'aveu de Bundy d'après lequel la pornographie a nourri sa folie sexuelle meurtrière.

Le texte qui suit est une copie de l'in-terview qui a duré une heure. Les mots de Bundy constituent par eux-mêmes une confirmation de ce que le Dr Dobson et d'autres avaient dit sur la nature accrochante, progressive et destructrice de la pornographie dure.

Question : Pour résumer, vous êtes accusé d'avoir tué de nombreuses femmes et jeunes filles.

Réponse : Oui, oui.

Question : Ted, comment cela est-il arrivé? Vous avez été élevé dans ce que vous considérez avoir été un foyer sain. Vous n'avez pas été maltraité physiquement, ni sexuellement, ni psychologiquement. Quels ont été les éléments de votre comportement qui a entraîné tant de chagrin pour tant de personnes?

Réponse : J'ai grandi dans un foyer merveilleux avec deux parents chrétiens attentionnés et aimants. Nous allions régulièrement à I'église et il n'y avait à la maison ni jeu, ni tabac, ni alcool, ni bagarres. Mais, à l'âge de 12 ou 13 ans, j'ai rencontré la pornographie douce hors de la maison, dans les rayons d'une épicerie locale et d'un drugstore. De temps à autre, je touchais, au moyen d'un livre pornographique trouvé dans quelques poubelles, à ce qui était plus dur, plus descriptif, plus explicité. La plus pernicieuse sorte de pornographie implique la violence sexuelle. Le mariage de ces deux forces, tel que je ne le connais que trop bien, amène à une conduite qui est vraiment trop horrible à décrire.

Question : Maintenant, parlez-moi de ce processus. Qu'est-ce qui s'est passé dans votre esprit à cette époque?

Réponse : Cela est arrivé par étapes, graduellement. D'abord je suis devenu un fervent de la pornographie et je l'ai considérée comme une sorte de pente, je voulais voir des sortes de matériels toujours plus violents, plus explicites, plus descriptifs. Comme une drogue, vous conservez une excitation insatiable jusqu'à ce que vous atteigniez le point où la pornographie ne peut aller plus loin. Vous atteignez ce point où l'on saute le pas, quand vous vous demandez si le fait de passer à l'acte à ce moment-là, vous apportera plus de plaisir que seulement de le lire et de le regarder.

Question : Combien de temps êtes-vous resté à ce stade?

Réponse : Je peux dire deux ans environ. Je luttais contre un comportement criminel et violent à cause de fortes inhibitions pour lesquelles j'avais été conditionné dans mon entourage, dans ma paroisse, dans mon école. Les barrières étaient constamment mises à l'épreuve et assaillies par une imagination qui était grandement nourrie par la pornographie.

Question : Vous rappelez-vous ce qui vous a poussé à franchir ces barrières? Vous souvenez-vous de votre décision de le faire?

Réponse : Je ne peux pas prétendre que je suis une victime sans défense. Nous sommes en train de parler d'un maillon indispensable dans l'enchaînement d'une conduite qui a conduit aux meurtres. C'est comme si quelque chose s'était cassée net, que je savais ne plus pouvoir le contrôler plus longtemps, que ces barrières que j'avais apprises étant enfant ne suffisaient plus pour me retenir.

Question : Ted, après avoir commis votre premier meurtre, quel a été son effet émotionnel sur vous?

Réponse : J'étais comme sortant d'une sorte de transe horrible, ou de rêve. Je ne voulais pas trop le dramatiser, mais je me réveillais le matin, et, avec un esprit clair et tout mon fond moral et ma sensibilité éthique intacts à ce moment-là, j'étais horrifié d'avoir été capable d'une telle chose.

Question : Vous n'aviez vraiment pas connu cela avant?

Réponse : Au fond, j'étais une per-sonne normale. J'avais de bons amis, je vivais une vie normale, sauf pour cette seule part, petite, mais très puissante, très destructrice, que je gardais très, très secrète. Il faut que les gens réalisent que je n'étais pas une brute, je n'étais pas un pilier de bars. Les personnes comme moi ne sont pas des sortes de monstres nés. Nous sommes vos fils, et nous sommes vos maris, et nous avons grandi dans des familles régulières.

La pornographie peut atteindre et saisir brusquement un gosse de n'importe quelle famille aujourd'hui. Aussi attentifs que mes parents aient été, elle m'a arraché à ma famille il y a trente ans.

Question : Vous croyez vraiment que la pornographie dure, et le chemin qui y mène, la pornographie douce, cause des ravages dont on ne parle pas à d'autres personnes et entraîne le viol et le meurtre d'autres femmes par le processus que vous avez décrit?

Réponse : Je ne suis pas un expert en sciences sociales et je n'ai pas fait d'études, mais j'ai vécu dans une prison maintenant depuis longtemps et j'ai rencontré un bon nombre d'hommes qui étaient poussés à commettre des violences exactement comme moi.

Et, sauf exception, chacun d'eux avait été profondément influencé et conditionné par une accoutumance à la pornographie. Il n 'y a pas de doute sur ce point. L'étude même du FBI sur les homicides en série montre que le trait commun de ces meurtriers en série est la pornographie.

Question : Méritez-vous la punition que I'Etat va vous infliger?

Réponse : Je ne tiens pas à bluffer avec vous. Je ne veux pas mourir. Mais je mérite certainement la plus grande punition dont la société dispose, et la société mérite d'être protégée de moi et des autres qui sont comme moi. D'un autre côté, des gens aux bonnes manières, très convenables, ont condamné la conduite d'un Ted Bundy, cependant ils se promènent devant des rayons de magasins pleins de ces mêmes choses qui envoient de jeunes gosses sur la pente qui est celle de Ted Bundy. Ce qui me fait peur et même m'épouvante, docteur Dobson, c'est ce que je vois à la télévision. Les saletés qui entrent dans les foyers aujourd'hui n'auraient pas été montrées dans les spectacles pour adultes sous la mention "X" il y a vingt ans.

Selon wikipedia,
Ted a violé et assassiné « officiellement » 32 jeunes femmes dans tout le pays, trouvées dans des campus, à l'université ou bien prises en auto-stop. Ses victimes sont toutes de jolies jeunes femmes, la plupart étudiantes, se laissant séduire ou se faisant surprendre par le meurtrier. Bundy est soupçonné d'avoir tué non moins d'une centaine de femmes au total. Le terme de tueur en série fut employé pour la première fois dans l'affaire de Ted Bundy.

L'Église enseigne que la sexualité n'a qu'une seule fin la procréation.

Alors, est-ce qu'on devrait encourager à nos enfants une sexualité dont le motif serait d'avoir du plaisir dans l'acte sexuel?

Léon14
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : Montréal
Identité métaphysique : Catholique Français
Humeur : paisible
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Ronsard le Ven 26 Sep 2008 - 0:45

Alors, est-ce qu'on devrait encourager à nos enfants une sexualité dont le motif serait d'avoir du plaisir dans l'acte sexuel?

Oui ! répondit du fond de la salle le vieux moine rougeaud et bossu se dressant brutalement comme une verge vierge de tout péché. Car l’organe de sa foi en la vie n’avait jamais pu supporter la solitude dans l’extase créatrice.

Ronsard.

Ronsard
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 430
Identité métaphysique : toutes
Humeur : toujours plus ou moins bonne
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Léon14 le Ven 26 Sep 2008 - 1:35

Ronsard a écrit:
Alors, est-ce qu'on devrait encourager à nos enfants une sexualité dont le motif serait d'avoir du plaisir dans l'acte sexuel?

Oui ! répondit du fond de la salle le vieux moine rougeaud et bossu se dressant brutalement comme une verge vierge de tout péché. Car l’organe de sa foi en la vie n’avait jamais pu supporter la solitude dans l’extase créatrice.

Ronsard.

Le but doit-être la procréation et non l'extase. Ce n'est pas l'extase qu'on doit rechercher dans l'acte sexuel, mais la procréation car la recherche du plaisir sexuel perverti l'âme et engendre un mal encore plus grand. Dans l'éducation sexuel de nos enfants, on banalise ce danger dans la sexualité et on va jusqu'à encourager ce danger.

C'est aussi pour cette raison que l'homosexualité est condamnable, car le motif de procréation est absent. C'est uniquement le plaisir sexuel qui est recherché et qui est le motif d'une relation sexuel entre deux personnes du même sexe.

modéré par BBtheG : j'ai effacé le passage illégal , dernier avertissement

Léon14
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : Montréal
Identité métaphysique : Catholique Français
Humeur : paisible
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 1:57

Léon14 a écrit:
Ronsard a écrit:
Alors, est-ce qu'on devrait encourager à nos enfants une sexualité dont le motif serait d'avoir du plaisir dans l'acte sexuel?

Oui ! répondit du fond de la salle le vieux moine rougeaud et bossu se dressant brutalement comme une verge vierge de tout péché. Car l’organe de sa foi en la vie n’avait jamais pu supporter la solitude dans l’extase créatrice.

Ronsard.

Le but doit-être la procréation et non l'extase. Ce n'est pas l'extase qu'on doit rechercher dans l'acte sexuel, mais la procréation car la recherche du plaisir perverti l'âme.

C'est ça, c'est ça : procréer en pensant à autre chose, de préférence à quelque chose de très pénible, ne surtout PAS avoir de plaisir, mais pauvre con ! désolé je suis de très mauvaise humeur ce soir, je viens d'ailleurs d'engueuler Ronsard sur un autre fil, mais ici je lui donne entièrement raison, --et pour causer bien moins poétiquement que lui, je te dirai que tes opinions en la matière sont tellement fécales que ça m'en donne la nausée.
Mais nom de dieu de nom de dieu de nom de dieu, comment est-il possible au nom de l'AME de raisonner de façon si idiotement ILLOGIQUE !
Je vais peut-être t'apprendre une chose : pour avoir envie de procréer, faut d'abord avoir envie de baiser, mon vieux, et pour ça faut savoir qu'on va éprouver du PLAISIR, autrement tu sais ce que c'est : une corvée ! autrement dit le fameux "devoir" conjugal : ne surtout pas prendre son pied, ne surtout rien ressentir d'autre qu'un immense amour envers la procréation et de préférence le plus profond dégoût envers sa partenaire afin de ne surtout pas éprouver la moindre petite jouissance !
Ta putain de vision rejoint parfaitement celle des âges les plus obscures de l'histoire de l'Eglise !
Petit conseil à ceux qui voudraient te suivre : qu'ils se choisissent la femme la plus laide possible, la plus physiquement repoussante, ainsi ils échapperont à l'odieux plaisir empêchant leur âme de s'épanouir --- et pour avoir des gosses : qu'ils fassent ça en triple vitesse, hop-hop-hop, c'est fini, allez on passe à autre chose, la saleté est terminée !
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Invité le Ven 26 Sep 2008 - 12:21

n'importe quoi. c'est presque toujours l'expression qui me vient à la lecture des bulles de notre pape virtuel !

on passe sans transition d'un tueur en série, dangereux détraqué sexuel à la pornographie pour aboutir à la notion de plaisir. et on fourre tout ça dans le même sachet, "emballez, c'est pesé !" comme disait mon grand-père.
...

la pornographie est ce qu'elle est. rien de bien formidable en somme. elle donne une image trés réductrice de la chose sexuelle, souvent glauque si ce n'est carrément sale et toujours assez dévalorisante pour la femme. elle est à l'opposé de l'épanouissement et on pourrait trouver beaucoup mieux en matière d'éducation sexuelle pour nos ados.
mais aujourd'hui en occident, qui peut se venter de n'avoir jamais posé les yeux sur un film porno ?!!! ne serait-ce que la moinde petite séquence sur le net, ou des revues appelées plus haut "pornographie douce" (je suppose qu'il voulait dire érotisme).
personnellement et comme beaucoup de garçons de mon âge, j'en étais trés friand étant ado. ça m'a passé depuis.
mais sommes-nous pour autant tous de dangeraux psychopathes ?
...

je comprends que la pornographie puisse être comaprée à une drogue. l'individu peut en arriver au même genre d'addiction. mais il ne faudrait pas faire les même amalgames que l'on fait avec les drogues.
si prés de 100% des toxicomanes ont commencé par le cannabis, cela ne signifie en aucun cas que fumer un joint vous conduira à l'enfer de l'héroïne.
de même si tous les détraqués sexuels ont consommé de la pornographie, cela ne peut pas signifier que regarder un film de q vous conduira à assassiner des étudiuantes !!!!!
le problème de ces détraqués est beaucoup plus profond et beaucoup plus grave que ça. les frustrations et les tabous engendrés par les interdits religieux y ont aussi leur part. mais on ne paut pas non plus résumer à ça le problème. c'est un ensemble trés complexe qui relève de la psychanalyse, psychiatrie, sociologie et je ne sais quoi encore...
...
quand au plaisir sexuel je n'ai jamais compris en quoi il pouvait être assimilé à un péché.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Invité le Ven 26 Sep 2008 - 13:54

zelda a écrit:n'importe quoi. c'est presque toujours l'expression qui me vient à la lecture des bulles de notre pape virtuel !
mais sommes-nous pour autant tous de dangeraux psychopathes ?
...
quand au plaisir sexuel je n'ai jamais compris en quoi il pouvait être assimilé à un péché.

je me pose les mêmes questions ,surtout pour la 2°

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par bernard1933 le Ven 26 Sep 2008 - 14:21

Mais, Léon, réponds-moi franchement, est-ce-qu'il t'est arrivé un jour de baiser, tout seul... ou accompagné ? Si tu savais comme c'est bon! Mais toi aussi, tu vas me répondre que tu sublimes! La sublimation est une propriété de la naphtaline et la naphtaline...conserve!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 14:51

Il y eut bel et bien dans l'histoire de l'Eglise des interdictions d'éprouver du plaisir pendant l'acte charnel, sous prétexte que cet acte ne devait servir qu'à la procréation et pas à la jouissance.
C'est cette Eglise-là que Léon XIV a pour mission de restaurer... .
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Invité le Ven 26 Sep 2008 - 14:57

Magnus a écrit:
Il y eut bel et bien dans l'histoire de l'Eglise des interdictions d'éprouver du plaisir pendant l'acte charnel, sous prétexte que cet acte ne devait servir qu'à la procréation et pas à la jouissance.
C'est cette Eglise-là que Léon XIV a pour mission de restaurer... .
je le comprends bien. ce que je ne comprends pas c'est sur quoi elle se base pour affirmer une telle ineptie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 15:21

zelda a écrit:
Magnus a écrit:
Il y eut bel et bien dans l'histoire de l'Eglise des interdictions d'éprouver du plaisir pendant l'acte charnel, sous prétexte que cet acte ne devait servir qu'à la procréation et pas à la jouissance.
C'est cette Eglise-là que Léon XIV a pour mission de restaurer... .
je le comprends bien. ce que je ne comprends pas c'est sur quoi elle se base pour affirmer une telle ineptie.

J'ai lu quelques ouvrages spécialisés sur ce sujet il y a très longtemps, c'est extrêmement difficile à résumer, il faut replacer cet interdit dans tout le contexte de son époque. Par exemple, Jean Delumeau s'est penché sur le problème de "La peur et le péché en Occident du XIIIième au XVIIième siècle" : c'est une véritable brique de je ne sais plus combien de pages, très soigneusement documentée et avec des sources et des références à n'en plus finir.
Actuellement, l'Eglise met toujours l'accent sur la procréation, mais sans condamner le plaisir dans le couple légitime.
A une certaine époque, celle à laquelle Léon XIV veut revenir, semble-t-il, l'Eglise conseillait aux épouses de porter, pendant l'acte, une espèce de longue chemise de nuit trouée en son milieu, afin qu'il puisse y avoir procréation mais sans le plaisir, pour le mari, de contempler le corps de sa femme.
De même était-il conseillé de s'efforcer de penser à autre chose, pendant l'acte, de façon à y prendre le moins de plaisir possible.
Je ne connais pas l'origine précise de cette interdiction du plaisir dans le couple, et il est certain que plusieurs facteurs se sont trouvés en inter-action, à un moment donné, dans une société donnée à une époque donnée, pour aboutir à cette notion : procréation : oui; plaisir : non.
Vouloir en revenir à cette Eglise-là aujourd'hui relève d'une pudibonderie pour le moins surprenante et constitue un non-sens total par rapport à la réalité de l'acte conjugal.
Une saine sexualité ne peut se passer du plaisir, sinon elle devient une corvée qui, de plus, peut entraîner des frustrations et avec elles un cortège de problèmes psycho-somatiques divers.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par raphael-rodolphe le Ven 26 Sep 2008 - 16:47

Léon14 a écrit:Le but doit-être la procréation et non l'extase. Ce n'est pas l'extase qu'on doit rechercher dans l'acte sexuel, mais la procréation car la recherche du plaisir sexuel perverti l'âme et engendre un mal encore plus grand.
Je vais faire une réponse basique; mais Léon, si le sexe ne doit pas amener simplement aux plaisirs (l'extase oui, mais tout le temps...), pourquoi notre Créateur a créé les corps des humains avec la possibilité d'avoir des plaisirs sexuels ?
Dieu aurait-Il crée un plaisir pour pervertir les âmes, vraiment ?

Je schématise, mais en fait; il ne faut pas éprouver un plaisir dans le sexe, de peur de devenir homo et d'un saut de puce devenir pédophile, qui nous mène à la prostitution, aux filmes porno, au sida....
Comme le dis Zelda, que d'amalgames ! D'un document sur un pervers et dévier sur le "plaisir sexuel perverti l'âme" ...
Le plus simple étant d'ouvrir un sujet sur ce thème Léon, il me semble.
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 17:35

Nb : si vous désirez continuer sur ces sujets, et non sur le message de Ted Bundy à proprement parler, le mieux est de le faire sur le thread "Religions et Sexualité" dans G.Libre.
Adresse :
http://forum-metaphysique.com/general-libre-f26/religions-et-sexualite-t1571.htm


Dernière édition par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 17:40, édité 3 fois
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par ElBilqîs le Ven 26 Sep 2008 - 17:36

bon, les gars calmez vous, tant qu'il est partagé, le plaisir sexuel est un délice de nanan!
si vous le trouvez péché.... demandez pardon ....après!
mais je ne crois pas que le bon Dieu puisse en vouloir à un couple de s'aimer, si tous les deux sont sincères!

ce sont les hommes frustrés qui ont inventé ce truc!

et pour l'anecdote, ce sont les hommes qui portaient une chemise de nuit trouée "au bon endroit", les femmes "troussaient " leurs chemises!
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 17:43

ElBilqîs a écrit:bon, les gars calmez vous, tant qu'il est partagé, le plaisir sexuel est un délice de nanan!
si vous le trouvez péché.... demandez pardon ....après!
mais je ne crois pas que le bon Dieu puisse en vouloir à un couple de s'aimer, si tous les deux sont sincères!

ce sont les hommes frustrés qui ont inventé ce truc!

et pour l'anecdote, ce sont les hommes qui portaient une chemise de nuit trouée "au bon endroit", les femmes "troussaient " leurs chemises!

Non, pour l'anecdote : cette histoire de chemise trouée pour les femmes est authentique.
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par bernard1933 le Ven 26 Sep 2008 - 21:35

Et qui c'est qui disait: il est où ton petit oiseau?
Ca semble d'un autre âge, mais j'ai connu un couple
relativement instruit et sensé qui faisait l'amour dans l'obscurité de la chambre à coucher! Ils ne se sont jamais vus "à poil"! Et ce n'était pas des chrétiens fervents, loin de là!
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Ven 26 Sep 2008 - 22:00

bernard1933 a écrit:Et qui c'est qui disait: il est où ton petit oiseau?
Ca semble d'un autre âge, mais j'ai connu un couple
relativement instruit et sensé qui faisait l'amour dans l'obscurité de la chambre à coucher! Ils ne se sont jamais vus "à poil"! Et ce n'était pas des chrétiens fervents, loin de là!
J'en ai connu un, aussi, ---quelle affaire, tout de même, la sexualité humaine !
Il n'était pas chrétien non plus ---y'a des non-croyants, j'vous jure, c'est l'obscurantisme l'obscurité totale !
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Léon14 le Sam 27 Sep 2008 - 16:54

Tout d'abord, j'aimerais bien savoir le motif de la censure, il faut croire que l'insulte est la moquerie est une norme de conduite pour ce forum.

Il fallait me lire sans se scandaliser, avant de me censurer BBTheG.
Je constate que la vérité en scandalise plusieurs.

Je suis désolé de vous le dire à vous tous, mais nos organes génitaux ne sont pas des jouets, mais des organes de reproduction.
J'ai l'impression d'entendre des enfants qui pleurniche parcequ'une personne cherche à leur retirer leur bébelle. Vous devez contrôler votre instinct animal ou sinon c'est l'instinct qui prend dessus sur la raison. Cette réaction émotive que je constate en est la preuve.

Le but recherché dans l'acte sexuel doit-être la reproduction. Le plaisir charnel qui en découle ne doit-être qu'une conséquence de l'acte sexuel et non le but de l'acte sexuel.

C'est la recherche du plaisir dans le sexe qui a créée Teb Bundy et oui, le sexe peut devenir une drogue aussi efficace que l'héroïne.

Croire que tout le monde a les même résistance vis-à-vis la nature humaine, c'est faire preuve d'une TRÈS GRANDE naïveté. L'érotisme attise ce feu qu'on a en nous et on n'a pas tous le même degré d'inhibitions.

Relisez ce passage de Ted Bundy

Je peux dire deux ans environ. Je luttais contre un comportement criminel et violent à cause de fortes inhibitions pour lesquelles j'avais été conditionné dans mon entourage, dans ma paroisse, dans mon école. Les barrières étaient constamment mises à l'épreuve et assaillies par une imagination qui était grandement nourrie par la pornographie. Je ne peux pas prétendre que je suis une victime sans défense. Nous sommes en train de parler d'un maillon indispensable dans l'enchaînement d'une conduite qui a conduit aux meurtres. C'est comme si quelque chose s'était cassée net, que je savais ne plus pouvoir le contrôler plus longtemps, que ces barrières que j'avais apprises étant enfant ne suffisaient plus pour me retenir."

"Si pourtant tu t'es marié, tu n'as pas péché; et si la vierge s'est mariée, elle n'a pas péché; mais ces personnes auront des afflictions dans la chair, et moi je voudrais vous les épargner. "1 corinthiens 7,28

Ensuite, le véritable amour n'est pas sexuel, ni charnel, mais spirituel. La chair ne sert de rien, c'est l'esprit qui vivifie ou sinon on confond la fornication pour de l'amour. Ensuite, il ne faut pas que l'amour devienne un prétexte pour forniquer. La sanctification et l'union à Dieu passe par la mortification de la chair et de ses sens. C'est tout le contraire du sexe.

Jésus a mortifié sa chair, il a crucifié sa chair sur la croix et nous devons faire la même chose.

Je vous invite à lire ceci:

L'Imitation de Jésus-Christ Traduction de Lamennais

Livre troisième - De la vie intérieure
Chapitre 34. Qu'on ne saurait goûter que Dieu seul, et qu'on le goûte en toutes choses, quand on l'aime véritablement

2. Que ne goûtera point celui qui vous goûte, et que trouvera d'agréable celui qui ne vous goûte point ?
Les sages du monde, qui n'ont de goût que pour les voluptés de la chair, s'évanouissent dans leur sagesse, car on ne trouve là qu'un vide immense, que la mort.
Mais ceux qui, pour vous suivre, méprisent le monde et mortifient la chair, se montrent vraiment sages, car ils quittent le mensonge pour la vérité, et la chair pour l'esprit.
Ceux-là savent goûter Dieu; et tout ce qu'ils trouvent de bon dans les créatures, ils le rapportent à la louange du Créateur.
Rien pourtant ne se ressemble moins que le goût du Créateur et celui de la créature, du temps et de l'éternité, de la lumière incréée et de celle qui n'en est qu'un faible reflet.


Dernière édition par Léon14 le Sam 27 Sep 2008 - 20:02, édité 1 fois

Léon14
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : Montréal
Identité métaphysique : Catholique Français
Humeur : paisible
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par ElBilqîs le Sam 27 Sep 2008 - 17:55

cher Léon 14
pour une fois (ce n'est pas coutume) je te pardonne parce que tu es encore tout jeune!
bien sûr, rien ne t'empêche de sublimer ton amour, ou de ne le faire que pour procréer (au fait, tu as combien d'enfants?)

mais, à t'entendre, dois-je conclure que je dois mettre un point final à ma vie amoureuse?
enfin je veux dire, interdiction d'aimer à en perdre la raison! ou pour parler plus simplement, de "faire" l'amour?(qu'est-ce que c'est nul, cette expression! comme si on "faisait" l'amour comme on fait la cuisine ou ses devoirs, ce verbe est employé pour n'importe quoi et ôte toute poésie au verbe "aimer" que tu confonds avec forniquer. non, l'amour n'est pas un péché quand il est sincère, désolée!)

j'ai dépassé l'âge de procréer, et que ça me plaise ou non, Dieu ou la Nature ne me permet plus de faire un autre enfant.
donc, d'après toi, je dois désormais porter une ceinture de chasteté!
désolée, c'est pas mon truc!
je ne suis pas nymphomane, loin de là, mais la relation charnelle est un lien aussi important que d'autres, surtout quand elle est en parfaite harmonie
ceux qui vivent cette harmonie ne me contrediront pas, ceux qui sont "mal dans leur couple" ne peuvent pas me comprendre, c'est sûr!
et tous ceux qui jouent les saints innocents, purs, et consacrés uniquement à la gloire de Dieu, pour moi ne sont que des tricheurs et des mal (b...) aimés!

il n'y a pas d'âge pour aimer, à plus de 80 ans on peut encore être amoureux comme un gamin de 15 ou 18 ans, même si le rythme est plus...cool!
et j'espère bien, si j'arrive jusqu'à cet âge, connaître encore un amour plein d'harmonie et de douceur
:shy:
ElBilqîs
ElBilqîs
Aka Peace & Love

Féminin Nombre de messages : 4073
Localisation : là haut dans les étoiles
Identité métaphysique : qu'importe
Humeur : douce et calme
Date d'inscription : 12/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par raphael-rodolphe le Sam 27 Sep 2008 - 18:35

raphael-rodolphe a écrit:
Léon14 a écrit:Le but doit-être la procréation et non l'extase. Ce n'est pas l'extase qu'on doit rechercher dans l'acte sexuel, mais la procréation car la recherche du plaisir sexuel perverti l'âme et engendre un mal encore plus grand.
Je vais faire une réponse basique; mais Léon, si le sexe ne doit pas amener simplement aux plaisirs, pourquoi notre Créateur a créé les corps des humains avec la possibilité d'avoir des plaisirs sexuels ?
Dieu aurait-Il crée un plaisir pour pervertir les âmes, vraiment?
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Léon14 le Sam 27 Sep 2008 - 20:40

raphael-rodolphe a écrit:
raphael-rodolphe a écrit:
Léon14 a écrit:Le but doit-être la procréation et non l'extase. Ce n'est pas l'extase qu'on doit rechercher dans l'acte sexuel, mais la procréation car la recherche du plaisir sexuel perverti l'âme et engendre un mal encore plus grand.
Je vais faire une réponse basique; mais Léon, si le sexe ne doit pas amener simplement aux plaisirs, pourquoi notre Créateur a créé les corps des humains avec la possibilité d'avoir des plaisirs sexuels ?
Dieu aurait-Il crée un plaisir pour pervertir les âmes, vraiment?

Dieu n'a pas créée le péché bien qu'il soit présent dans la chair. C'est le péché qui est dans notre chair qui nous procure du plaisir. C'est cela que vous ne semblez pas comprendre. Notre sanctification consiste à le combattre par la mortification.

Je suis désolé, mais Dieu ne vous a pas créée un jouet entre les deux jambes. Dieu a aussi créé les animaux pour toute sorte d'utilisation, mais pas pour avoir des rapports sexuels, même si certaines personnes en éprouve du plaisir en les utilisant pour ce motif. Dieu a aussi créé le concombre, mais uniquement pour le manger.

C'est la même chose avec les plantes qu'on utilise pour fabriquer de la drogue. Vous avez une conception désordonné de la sexualité. Le plaisir est présent partout et est cultivé par le péché que nous avons tous hérité dans notre chair. Même la violence et le meurtre est pour certains une source de plaisir. Le pécheur aime son péché et parfois bien malgré lui, comme Ted Bundy.

Lorsqu'on caresse le péché très jeune celui-ci s'enracine en nous et prend de l'ampleur avec le temps. Ensuite, il devient plus difficile à l'extraire avec l'âge. Il faut commencer par boire un seul verre d'alcool avant de devenir un alcoolique.

Lorsqu'on flatte le péché, on lance de l'huile sur un feu qui est en nous et pour certaines personnes le feu nécessite moins d'huile qu'un autre pour qu'il explose.

Léon14
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : Montréal
Identité métaphysique : Catholique Français
Humeur : paisible
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par raphael-rodolphe le Sam 27 Sep 2008 - 21:02

Non Léon, vous n'avez pas répondu à ma question, désolé.
Si vous êtes l'envoyez de Dieu, dite moi pourquoi, Dieu à créé le vagin de la femme (source de vie) avec un clitoris (source de plaisirs) et l'homme avec un pénis (pour la reproduction) avec une peau aussi fine et un gland sensible (source de plaisirs)... ?
Il n'est pas question de fornication et de branlette à tout va (avec ou sans concombre...), mais de bon sens utilisés pour le plaisir.
Évitons les amalgames réducteurs du genre "le sexe c'est pour la reproduction, le plaisir c'est de la fornication."
raphael-rodolphe
raphael-rodolphe
Aka L'Arbre Qui A La Tête Dans Les Etoiles

Masculin Nombre de messages : 1824
Localisation : Aucune
Identité métaphysique : Christique
Humeur : Aucune.
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Léon14 le Sam 27 Sep 2008 - 22:21

raphael-rodolphe a écrit:Non Léon, vous n'avez pas répondu à ma question, désolé.
Si vous êtes l'envoyez de Dieu, dite moi pourquoi, Dieu à créé le vagin de la femme (source de vie) avec un clitoris (source de plaisirs) et l'homme avec un pénis (pour la reproduction) avec une peau aussi fine et un gland sensible (source de plaisirs)... ?
Il n'est pas question de fornication et de branlette à tout va (avec ou sans concombre...), mais de bon sens utilisés pour le plaisir.
Évitons les amalgames réducteurs du genre "le sexe c'est pour la reproduction, le plaisir c'est de la fornication."

Qu'est-ce qui vous fait croire que le clitoris et la peau sensible du pénis ont pour utilité de nous procurer du plaisir ?

Vous supposez que c'est leur fonction de vous procurer du plaisir, alors qu'ils ont une fonction qui est nécessaire dans le processus de reproduction. Le plaisir que procure l'organe n'est qu'un effet secondaire.

Vous utilisez votre organe reproducteur que pour jouir des effets secondaire de la reproduction. C'est aussi pour cette raison qu'on pratique la vasectomie et la ligature des trompes, afin de jouir sans se reproduire. C'est la même chose avec la pilule. Ce n'est pas Dieu qui a créé la pilule du lendemain.

Il y en a qui ont du plaisir à uriner, alors est-ce que cela leur donne un prétexte pour ingurgiter une plus grande quantité d'eau plus souvent ?

Votre conception de la sexualité est complètement déréglé.


Dernière édition par Léon14 le Sam 27 Sep 2008 - 22:52, édité 1 fois

Léon14
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 775
Localisation : Montréal
Identité métaphysique : Catholique Français
Humeur : paisible
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 22:52

Léon14 a écrit:Votre conception de la sexualité est complètement déréglé.
:ptdr:
:?:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Invité le Sam 27 Sep 2008 - 22:52

ben c'est toi qui a l'esprit tordu mon pôvre Léon !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir Empty Re: L'ultime message de Ted Bundy avant de mourir

Message par Magnus le Sam 27 Sep 2008 - 23:20

Donc, si je t'ai bien compris, Léon, dans un couple --- hétéro s'entend et légalement marié devant le maire et le curé--- il est interdit de jouir en-dehors des moments de la procréation ???
Autrement dit, il faut procréer tout le temps ???
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24758
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum