L'Eglise et le mariage

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty L'Eglise et le mariage

Message par Bulle Ven 1 Jan 2010 - 19:16

Un article m'interpelle ; je cite :

– Validité du mariage
L'autre modification apportée avec ce Motu proprio concerne 3 autres articles du Code de droit canon (1086, 1117 et 1124) concernant le droit au mariage. Elle supprime une phrase sur la séparation de l'Eglise "par un acte formel" (tout formes d'apostasie... appelés parfois à tort « débaptisation »). Cette phrase excluait de l'obligation de se marier à l'église les baptisés catholiques ayant quitté l'Eglise. C'était par exemple le cas de ceux qui auraient rejoint des sectes, mais pourrait aussi concerner, confie-t-on au Vatican, les fidèles intégristes. Sur l'antenne de Radio Vatican, le secrétaire du Conseil pontifical pour l'interprétation des textes législatifs, Mgr Juan Ignacio Arrieta, a expliqué qu'il serait désormais "plus facile de régulariser les mariages et l'accueil dans l'Eglise" des catholiques qui s'en étaient séparés par un acte formel et désirent redevenir catholiques. La clause "jugée inappropriée", a expliqué le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, le Père Federico Lombardi, "créait plus de complications dans les tribunaux ecclésiastiques qu'elle ne facilitait les choses". Parmi les "difficultés" apportées par cette clause, le Motu Proprio "Omnium in mentem" cite la tendance à "un encouragement de l'apostasie dans ces lieux où les fidèles catholiques sont peu nombreux ou les lois matrimoniales sont injustes". Cette clause rendait aussi "difficile le retour des baptisés qui désiraient vivement contracter un nouveau mariage canonique après l'échec du précédent". Enfin, pour l'Eglise, "nombre de ces mariages devenaient, de fait, des mariages clandestins aux yeux de l'Eglise".
Source

La phrase mis en gras me porte à penser que les divorcés pourraient ainsi avoir le droit de se remarier à l'église...
Je comprends bien ou de travers ?
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 48802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Invité Ven 1 Jan 2010 - 19:51

Ainsi que les apostats intégristes ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Sam 2 Jan 2010 - 15:16

La phrase mis en gras me porte à penser que les divorcés pourraient ainsi avoir le droit de se remarier à l'église...
Je comprends bien ou de travers ?

Chère Bulle,
ce n'est pas cela :

Il s'agit de rendre plus facile un mariage catholique (qui, quoi qu'il en soit, doit demeurer unique) pour des personnes qui auraient, en somme, "apostasié", c'est à dire, qui auraient renié publiquement leur foi catholique, à la suite (par exemple) d'une demande de retrait des registres de baptême, ou (je suppose) de l'entrée dans une autre religion rejetant de facto la foi catholique.
La/le divorcé(e) n'a aucune possibilité de se remarier à l'Eglise. Le divorce, ou plutôt le remariage, n'entraîne pas une "apostasie" à proprement parler, juste un état de vie incompatible avec la réception des sacrements.
Il ne fait d'ailleurs pas de la personne un non-chrétien. Il n' "excommunie" pas. La communion ecclésiale ne se limite pas aux sacrements.

bonne année !
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Bulle Sam 2 Jan 2010 - 18:35

Caillou a dit :
Ainsi que les apostats intégristes ?
Ben voui, au bout du compte cela ne doit peut-être même servir qu’à cela ! Pff...

Libremax a dit :
Il s'agit de rendre plus facile un mariage catholique (qui, quoi qu'il en soit, doit demeurer unique) pour des personnes qui auraient, en somme, "apostasié", c'est à dire, qui auraient renié publiquement leur foi catholique, à la suite (par exemple) d'une demande de retrait des registres de baptême, ou (je suppose) de l'entrée dans une autre religion rejetant de facto la foi catholique.
Yep j'ai compris plus tard lol! : "par un acte formel" m’a enduite d’erreur ! Je lui ai donné une définition « civile ».

La/le divorcé(e) n'a aucune possibilité de se remarier à l'Eglise. Le divorce, ou plutôt le remariage, n'entraîne pas une "apostasie" à proprement parler, juste un état de vie incompatible avec la réception des sacrements.
Avoue que c’est tout de même un comble ! Tu renies ta foi catholique en entrant dans une secte par exemple ou en voulant te faire débaptiser et hop on t’ouvre les bras ; tu divorces et te remarie et là tu n’as pas le droit à la « régularisation » de ton mariage civil par l’église alors que tu ne souhaites QUE rester catholique !

Il ne fait d'ailleurs pas de la personne un non-chrétien. Il n' "excommunie" pas.
Moralité mieux vaut être excommunié que victime d’un mauvais mariage ! Qu’en penses-tu ?

bonne année !
Bonne année également, Cher Libremax !
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 48802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Sam 2 Jan 2010 - 18:59

Bulle a écrit:
Avoue que c’est tout de même un comble ! Tu renies ta foi catholique en entrant dans une secte par exemple ou en voulant te faire débaptiser et hop on t’ouvre les bras ; tu divorces et te remarie et là tu n’as pas le droit à la « régularisation » de ton mariage civil par l’église alors que tu ne souhaites QUE rester catholique !

C'est confondre deux questions bien séparées. Ce motu proprio concerne des gens qui, quoi qu'il en soit, ne se seraient pas mariées à l'Eglise, mais désireraient le faire par désir de revenir à l'Eglise catholique.
Ce qui s'opposait à leur mariage était le fait d'avoir publiquement manifesté leur rejet de l'Eglise. A partir du moment où ils montrent leur volonté de la réintégrer, le motu proprio vient faciliter leur démarche, notamment en ce qui concerne le sacrement du mariage.

Ce n'est pas du tout le même problème des personnes qui, effectivement, sont toujours catholiques, mais ont dû briser leur mariage, ce qui bloque les sacrements, mais ne les met pas à la porte de l'Eglise.


Il ne fait d'ailleurs pas de la personne un non-chrétien. Il n' "excommunie" pas.
Moralité mieux vaut être excommunié que victime d’un mauvais mariage ! Qu’en penses-tu ?

Je pense que rien de tout cela n'est facile. Mais les cas d'annulation sont quand même plus nombreux que les cas d'excommunications, aujourd'hui en tout cas.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Bulle Lun 4 Jan 2010 - 16:41

libremax a écrit:A partir du moment où ils montrent leur volonté de la réintégrer, le motu proprio vient faciliter leur démarche, notamment en ce qui concerne le sacrement du mariage.
Oui oui, cher Libremax, j'ai bien compris maintenant.
Ce n'est pas du tout le même problème des personnes qui, effectivement, sont toujours catholiques, mais ont dû briser leur mariage, ce qui bloque les sacrements, mais ne les met pas à la porte de l'Eglise.
Ah et bien que penserait-on d'un père de famille qui recevrait à sa table l'enfant de son voisin, lui donnerait une belle part de gâteau et cela devant son propre enfant "privé de dessert" pour une faute qu'il n'a pas commise ?
Que le père est un père injuste et cruel non?
Je pense que rien de tout cela n'est facile.
Tu ne penses pas un seul instant à une simple manoeuvre politique ?
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 48802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Lun 4 Jan 2010 - 18:49

Bulle a écrit:Ah et bien que penserait-on d'un père de famille qui recevrait à sa table l'enfant de son voisin, lui donnerait une belle part de gâteau et cela devant son propre enfant "privé de dessert" pour une faute qu'il n'a pas commise ?
Que le père est un père injuste et cruel non?

Bien sûr; sauf si l'enfant a bel et bien commis la faute.

Je pense que rien de tout cela n'est facile.
Tu ne penses pas un seul instant à une simple manoeuvre politique ?

Si vous entendez par "politique" une décision liée aux luttes internes à l'Eglise, si, bien sûr, c'est tout à fait cela. En christianisme, on appelle ça une décision d'ordre pastoral.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Bulle Mar 5 Jan 2010 - 18:25

libremax a écrit:
Bulle a écrit:Ah et bien que penserait-on d'un père de famille qui recevrait à sa table l'enfant de son voisin, lui donnerait une belle part de gâteau et cela devant son propre enfant "privé de dessert" pour une faute qu'il n'a pas commise ?
Que le père est un père injuste et cruel non?

Bien sûr; sauf si l'enfant a bel et bien commis la faute.
Oui et bien même s'il l'a commise, c'est cruel et sadique de faire ça !
Mais je parlais de celui des deux qui est quitté.
Et puis refuser l'Eucharistie, appelée aussi, le sacrement de Miséricorde !
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 48802
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Mar 5 Jan 2010 - 23:25

Cruel et sadique ;
il ne faut pas s'imaginer que c'est de gaité de coeur que les prêtres refusent les sacrements aux remariés. Ce serait de la calomnie.

D'une part, les fiancés sont prévenus avant de se marier; d'autre part, il y a beaucoup de recours en ce qui concerne les annulations; enfin, l'Eglise n'empêche personne de se remarier, elle n'empêche personne non plus de prendre part à la vie de l'Eglise, à la liturgie, aux fêtes, aux activités de partage ou d'entraide.

Je préfère dire que c'est dur, que c'est insupportable, parfois. Mais cruel et sadique, non. Le mariage est "sacré". C'est un aspect des choses qu'on a un peu oublié aujourd'hui. Il y a toujours des cas extrêmes qui font que la vie devient douloureuse face au sacré. On ne peut pas envoyer en l'air le sacré à cause de ces seuls cas.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Geveil Mar 5 Jan 2010 - 23:38

Si le mariage est sacré, pourquoi des milliers de sacrements ont-ils été accordé par des prêtres alors qu'il était manifeste que les fiancés ne s'aimaient pas et ne convolaient que pour des raisons de patrimoine par exemple ?
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Mar 5 Jan 2010 - 23:59

Le prêtre n'a pas vocation à lire dans le secret des coeurs.
Par ailleurs, si un couple insiste pour se marier alors qu'il a une motivation douteuse, il aura beau leur expliquer, montrer sa désapprobation: il n'est pas en droit de refuser. L'Eglise donne gratuitement ses sacrements.

Il n'y a que quelques conditions:
Le mariage doit être librement consenti
Il ne doit pas refuser la venue d'enfants
Les époux doivent se promettre fidélité et soutien
Ils ne pourront dissoudre le mariage.

Ces conditions sine qua non n'exigent pas formellement de sentiment amoureux. Un couple peut se marier pour des questions de patrimoine ; à partir du moment où ils sont libres, acceptent d'avoir des enfants, font alliance l'un avec l'autre, le mariage est tout à fait légitime.

Cela dit, le mariage sans amour est abject, mais l'Eglise ne peut forcer personne à s'aimer. En revanche, c'est bien en vertu de l'amour que le mariage est indissoluble ; c'est dans l'amour que les époux sont censés éduquer leurs enfants, c'est par amour qu'ils sont censés se soutenir et être fidèles.
Si le couple veut se marier sans amour, libre à lui! Mais bon courage.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Magnus Mer 6 Jan 2010 - 0:05

Libremax a écrit:Si le couple veut se marier sans amour, libre à lui! Mais bon courage
Ca, tu l'as dit !
Libremax a écrit:Il n'y a que quelques conditions:
Le mariage doit être librement consenti
Il ne doit pas refuser la venue d'enfants
Les époux doivent se promettre fidélité et soutien
Ils ne pourront dissoudre le mariage.
Ow ? Un couple ne peut donc pas décider de ne pas avoir d'enfants ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 28002
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Geveil Mer 6 Jan 2010 - 0:06

A mes yeux, cela enlève toute valeur au sacrement.
Je crois que tu es tout sauf hypocrite, alors je t'en prie, ne dis pas que les prêtres ne sont pas censés lire dans le cœur des fiancés, ils savaient très bien que certains mariages royaux étaient purement politiques, de plus, il y a le confessionnal, etc. Et moi même qui ne suis pas prêtre, je vois très bien quand deux personnes ne s'aiment pas.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Mer 6 Jan 2010 - 0:23

Magnus a écrit:Ow ? Un couple ne peut donc pas décider de ne pas avoir d'enfants ?

Ben si, mais pas dans le cadre du mariage catholique. C'est une cause majeure d'annulation.

Gereve a écrit:A mes yeux, cela enlève toute valeur au sacrement.
Je crois que tu es tout sauf hypocrite, alors je t'en prie, ne dis pas que les prêtres ne sont pas censés lire dans le cœur des fiancés, ils savaient très bien que certains mariages royaux étaient purement politiques, de plus, il y a le confessionnal, etc. Et moi même qui ne suis pas prêtre, je vois très bien quand deux personnes ne s'aiment pas.

J'ai dit ça à propos des prêtres parce qu'il y a des choses qu'ils ne peuvent tout simplement pas deviner. Il y a des gens qui simulent bien et d'autres qui expriment mal. Le curé n'est pas là pour juger. Il y a par exemple, justement, le refus d'avoir des enfants. Ca peut, parfois, carrément passer inaperçu dans les démarches de mariage. Le couple peut très bien dire "oui oui" pour se débarrasser de la question.
Ceci dit, je l'ai écrit plus haut déjà, le sentiment amoureux n'est, en soi, pas obligatoire pour recevoir le sacrement du mariage. On ne peut pas demander une annulation de mariage avec pour seule raison un manque de sentiment.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Geveil Mer 6 Jan 2010 - 0:30

Ben alors, qu'est-ce que le mariage a de sacré ?

Spoiler:
Bon, je vais faire dodo fatigué ou marre de Bonne nuit.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Magnus Mer 6 Jan 2010 - 0:36

libremax a écrit:
Magnus a écrit:Ow ? Un couple ne peut donc pas décider de ne pas avoir d'enfants ?
Ben si, mais pas dans le cadre du mariage catholique. C'est une cause majeure d'annulation.
Tu veux dire que le prêtre passe quarante ans plus tard pour faire sa petite enquête et que voyant que le couple n'a pas d'enfants, il annule leur mariage ? pette de rire
Et les couples stériles, ils sont obligés d'adopter ?

_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 28002
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par JO Mer 6 Jan 2010 - 8:00

les divorcés remariés sont "seulement" écartés des sacrements : le Christ n'a-t-il pas dit être là pour les malades et pas pour les bien portants ? L'église refuse les "remèdes" aux malades , mais accepte sans répugnance leur denier du culte ...fun, non ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Highlander Mer 6 Jan 2010 - 10:38

JO a écrit:les divorcés remariés sont "seulement" écartés des sacrements : le Christ n'a-t-il pas dit être là pour les malades et pas pour les bien portants ? L'église refuse les "remèdes" aux malades , mais accepte sans répugnance leur denier du culte ...fun, non ?

Les malades dont parle le Christ, ne sont pas des malades au sens ordinaire. Il s'agissait de "guérir" celles et ceux qui doutaient de la puissance divine.

Pourriez-vous préciser ce que vous voulez dire par "remèdes" svp ?
Highlander
Highlander
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 478
Localisation : Austrasie
Identité métaphysique : Catholique, croyant, pratiquant et royaliste
Humeur : Carnassière...
Date d'inscription : 03/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par JO Mer 6 Jan 2010 - 10:48

les remèdes à la maladie humaine ( au sens spirituel du terme) ne sont-ils pas les sacrements, dont sont exclus les divorcés remariés ? Et ne sont-ils pas censés "guérir" du péché ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Cochonfucius Mer 6 Jan 2010 - 10:53

Par magie?
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31011
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par JO Mer 6 Jan 2010 - 11:04

les sacrements sont des pratiques magiques, en effet, comme la messe, théurgiques ...
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Mer 6 Jan 2010 - 13:10

Gereve a écrit:Ben alors, qu'est-ce que le mariage a de sacré ?

Mince, personne ne vous a jamais dit?
Ce que le mariage a de sacré, c'est l'alliance qu'il établit avec Dieu.

Magnus a écrit:Tu veux dire que le prêtre passe quarante ans plus tard pour faire sa petite enquête et que voyant que le couple n'a pas d'enfants, il annule leur mariage ?
Et les couples stériles, ils sont obligés d'adopter ?

C'est carrément plus radical : on peut dire que s'il s'avérait que les époux, à aucun moment, ni le jour de leur mariage, ni avant ni après, n'avaient voulu d'enfant, il n'y aurait alors jamais eu de mariage.
En fait, l'Eglise n' "annule" pas un mariage, même si c'est l'expression usuellement employée. Elle ne peut que reconnaître un mariage comme nul, c'est à dire, n'ayant jamais réellement eu lieu. Uniquement à la demande d'un conjoint ou des deux.

Bien sûr, aucun prêtre ne va faire son enquête, et personne ne peut deviner à priori les causes intimes qui déterminent les époux à ne pas avoir d'enfant. Car si il y a de bonnes raisons, c'est à dire des raisons non liées à l'égoïsme, on ne va pas "annuler" le mariage.
Les époux stériles ne sont pas obligés d'adopter. La fécondité du couple, qui est demandée aux mariés, ne doit pas forcément être axée sur l'accueil d'enfants au sein du foyer. On peut imaginer un couple s'investissant dans l'action caritative, humanitaire, ecclésiale, sociale, au nom de leur foi et au nom de leur mariage: cela revient au même. La fécondité du couple est comprise comme ouverture, don de soi à l'Autre, au prochain. A l'enfant en premier lieu, et puis à tout autre ensuite.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Cochonfucius Mer 6 Jan 2010 - 13:15

Pierre et Marie Curie, même s'ils n'avaient pas "en plus" eu des enfants, ont oeuvré ensemble pour le bien commun.
Cochonfucius
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 31011
Age : 66
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par Geveil Mer 6 Jan 2010 - 13:25

libremax a écrit:Mince, personne ne vous a jamais dit?
Ce que le mariage a de sacré, c'est l'alliance qu'il établit avec Dieu.
Alors, il s'agit d'un mariage à trois, euh, pardon, à six.
Geveil
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

L'Eglise et le mariage Empty Re: L'Eglise et le mariage

Message par libremax Mer 6 Jan 2010 - 13:31

Gereve a écrit:Alors, il s'agit d'un mariage à trois, euh, pardon, à six.

Oui, si on veut.
libremax
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum