L'hypersensibilité

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par _Krinou le Mar 13 Mar 2012 - 1:49

Trop bien Tibouc ! On va créer le club des hypersensibles et après on va tous se jeter sur Jipé pour lui régler son compte une bonne fois pour toute !

Il rigole moins le Jipé là ! diable fourche


_Krinou
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 2395
Date d'inscription : 05/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par casimir le Mar 13 Mar 2012 - 2:06

13...et merde explo
avatar
casimir
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2138
Localisation : dans la forêt
Identité métaphysique : la même
Humeur : ni plus ni moins
Date d'inscription : 14/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Edouard LaHonte le Mar 13 Mar 2012 - 2:22

Merdum, 19 ! Je suis foutuUUuuu ! yeux ecarquilles

...Sauf que je me demande bien si on ne pourrait pas redéfinir les règles du jeu et penser le test comme une variation du test de Turing. Tous ceux qui ne sont pas hypersensibles sont ...Des machines déguisées en humains !



Ensuite, c'est vrai que ça comporte plus de désavantages d'être hypersensible dans une société à dominante largement schizo, alors la question est de choisir entre s'y conformer pour atteindre un confort d'existence ou bien refuser et en payer le prix et se réjouir des petites épiphanies de bonheur sensibles que les machines n'auront jamais le plaisir de connaitre...

mmmMMmmm... Choix Cornélien... dubitatif
avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Opaline le Mar 13 Mar 2012 - 2:37

Anthyme a écrit:Je fais 20 au test d’hypersensibilité, et résultat ….… c’est la gentille Opaline qui en mouille ses kleenex !
Gentille , gentille ! tu vas voir de quel bois je me chauffe, grand pendard !
Ouais, j'ai un handicap, tu n'as coché aucun non , c'est dommage, j'ai pas de prise !
Hoouuuuhhhhh….Menteusssssssssssssse !
Pas du tout, j'ai refait le test.J'ai surtout hésité pour les oui
Le test:
Les non :
-Je suis conscient(e) des subtiles nuances de mon environnement: je m'habitue très vite
-L'humeur des autres me touche : rien à battre
-J'ai besoin de me retirer lors de moments frénétiques .... : je les recherche
-Je suis gêné(e) par les lumières violentes, les odeurs.., les sirènes ...: j'aime la ville
-J'ai une vie intérieure riche et complexe : je suis une extravertie pathologique
-je suis une personne consciencieuse: ça va pas non ?
-J'essaie de ne pas commettre d'erreurs ou d'oublis : Encore faut-y que je m'en aperçoive !
-Je m'énerve lorsque beaucoup de choses se passent autour de moi: j'aime la fête
-La faim perturbe ma concentration et mon humeur: je suis bien nourrie
-Les changements qui se produisent dans ma vie m'ébranlent: j'aime le changement
-Lorsque j'étais enfant, mes parents semblaient me considérer comme sensible ou timide: timide mais c'était intérieur
-Le bruit me dérange: Pas quand il est musical !
Il y a une raison qui explique que je ne suis pas hypersensible:
Je suis née après 3 grandes soeurs, et tout le monde a pleuré à ma naissance .
C'était mon Waterloo à moi: je suis née un 18 juin, c'est dire si j'étais prédestinée !
Pendant toute mon enfance , j'ai entendu : comme on était déçu, quelle tristesse...etc !
J'ai très très vite compris qu'il me fallait séduire pour survivre !

Depuis je relativise ou j'attends que ça passe !
Logique :12 + ( 63 – 59 ) = 16 ! ! ! ! !
bravo c'est mon âge mental !
Et encore je triche , je me vieillis !
je viens d’entreprendre un détartrage de vos crochets à venin …
Mes crochets à venin, je m'en sers très peu !
Il faut dire que la méchanceté avance masquée, maintenant .

A l'intention de Krinou, On pourrait presque remercier la méchanceté qu'on reçoit en pleine figure , au moins, on peut y répondre. c'est important !

Désolée de te décevoir , Anthyme, mes crochets n'ont pas eu à servir et je ne suis toujours pas hypersensible .
YOUPI !.
(Mais tu ne perds rien pour attendre !)
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Opaline le Mar 13 Mar 2012 - 2:57

Jipé a écrit:Anthyme:
Je pense que @Jipé a la trouille d’être sensible à sa trouille.
Trouille de quoi ?
Inutile de jouer les super man !
Tu as la trouille existentielle , comme tout le monde !
Ce n'est pas déshonorant et très partagé, tu sais !

Tu donnes trop de raisons de ne pas la percevoir pour que ce soit vraiment le cas ,
tu comprends ?( Suspect )

Tes raisons sont tes "médailles du courage" pette de rire
Ca t'humanise :
Il est des nô ô tres,
Il se tient la trouille comme les z'ô ô tres !


.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Fred973 le Mar 13 Mar 2012 - 3:13

20/20 : mais je le savais déjà !

Crises de spasmophilie à 15 ans....
Mon hypersensibilité m'a entrainé vers la musique et ma femme est artiste peintre.....
Mon hypersensibilité se traduit dans mes textes de chansons, où je vois la vie en noire.... et pourtant je suis heureux de vivre rire
Je n'ai pas de mal à vivre avec ça, je dirai plutôt que ce sont les autres qui ont du mal à me supporter : je suis caractériel !

Mais pour répondre à ta question Krinou, je dirai qu'elle n'est pas vécue par tout le monde de la même manière. Tout dépend de l'expérience de chacun et des traumatismes psychologiques encaissés durant sa vie et particulièrement durant sa jeunesse.


Fred973
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1055
Localisation : Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles...
Identité métaphysique : Athée
Humeur : Attentif - Calme
Date d'inscription : 22/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Opaline le Mar 13 Mar 2012 - 3:22

ELH a écrit:...Sauf que je me demande bien si on ne pourrait pas redéfinir les règles du jeu et penser le test comme une variation du test de Turing.
Salut mon grand
Alors, toujours mal dans ta peau ?
Tu connais le remède ...le psy !!!! pette de rire

Tu veux revoir la règle du jeu ?
En somme, tu veux casser le thermomètre pour faire tomber la fièvre !
le résultat, c'est pas la réalité , c'est l'opinion que tu as de toi :
c'est l'hypersensibilité de ton hypersensibilité !

Hé Bé ! c'est comme pour Anthyme(flèche!), tu ne t'en sortiras pas .
Le combat est inutile, jette les armes et repens-toi !
Tous ceux qui ne sont pas hypersensibles sont ...Des machines déguisées en humains !
Et voilà la revanche facile !
Besoin de rabaisser les autres pour se rassurer , comme Anthyme (flèche)!

Nous autres , on a mené le combat et on l'a gagné.
Toi aussi , essaie encore !
albino
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Edouard LaHonte le Mar 13 Mar 2012 - 4:13

Salut mon grand
Alors, toujours mal dans ta peau ?

Salut ma Poule !

Ben non pourquoi ? Je suis très bien dans ma peau de bête …

Tu connais le remède ...le psy !!!!

Oui mais tu m'as viré de ta clientèle* alors j'étudie la méthode Jipé pour savoir si elle me conviendrait, faute de grives... No

Et voilà la revanche facile !
Besoin de rabaisser les autres pour se rassurer , comme Anthyme (flèche)!

Ben mouiss et non, besoin de rabaisser pour me rassurer, non.
Revanche...Mouisss. Disons que je renverse le thermomètre, je considère que c'est la majorité, la norme qui est hyposensible et schizoïde et que nous autres sommes normalement constitués et humains, question d'interprétation.

Nous autres , on a mené le combat et on l'a gagné.

Des prunes, ouais, gagné comme au baby-foot ! Une vraie victoire c'est quand en face il ne reste que des cendres.

* Au fait j'ai vu que tu avais un nouveau client, Théo, mais moi je fais moins de 1m78, donc je vivrais bien sous tes toits et j'ai les yeux verts, na !
avatar
Edouard LaHonte
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 313
Localisation : Medamothi
Identité métaphysique : Gné ? Cé Quoi ça ?
Humeur : joculaire
Date d'inscription : 12/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par JO le Mar 13 Mar 2012 - 7:44

16 . C'est moyen, pas hyper.Désespérément normale .
Hypersensible, pour moi, c'est nombrilique : regarde un peu ailleurs
Hypo... recommence le test, tu mens!
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22400
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Jipé le Mar 13 Mar 2012 - 8:45

Krinou:
C'est vrai, parfois j'ai envie d'être un peu méchante avec Jipé pour qu'il ressente ce que je ressens mais ce n'est pas utile, je sais d'avance que ça ne l'atteint pas, en revanche, j'ai peur de sa réaction parce qu'il a de la répartie et finalement, c'est moi qui souffrirais. Je sais que si je me manque, lui il me manquera pas.
Je ne sais pas ce qu'être méchant, pour moi la méchanceté c'est faire mal gratuitement, sans bonne raison, peut-être par plaisir sadique...
Je serais plutôt pour fendre les carapaces lorsque celles-ci deviennent trop étroites et mettent en hypoxie la personne en face de moi.
Certains penseront sans doute que toucher au domaine de l'intime est une forme d'effraction mentale, ce n'est pas faux, mais sur un forum, seuls les écrits des participants permettent de rentrer un peu dans leur intimité, et encore faut-il qu'ils soient sincères, ce qui n'est pas évident.
Je suis sûr Krinou, que ces échanges, même s'ils te secouent de temps en temps, te seront bénéfiques si tu apprends à les décoder en prenant un peu de recul.
Regarde comment fait Anthyme...Il code ses messages et se marre de nous voir "ramer" pour les décrypter, mais son but est quand même bien de les voir décryptés, non ? D'autant plus, qu'il reste tout penaud lorsque personne ne s'y intéresse...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bulle le Mar 13 Mar 2012 - 9:46

Stirica a écrit:J'ai obtenu...6 hyposensible ou ai je appris à me contrôler? sourire
Oui tu as peut-être appris à gérer ta sensibilité afin de ne pas être "bloquée" par l'hypersensibilité...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bulle le Mar 13 Mar 2012 - 9:50

Anthyme a écrit:
Bulle a écrit: … / … Il n'est pas question de sensibilité mais d'hypersensibilité … / … L'hypersensibilité … parfois considérée en psychologie, comme la réponse comportementale :
- d'une personnalité très centrée sur elle-même, dont la caractéristique est un besoin excessif de valorisation ;
- d'une personnalité « susceptible » au besoin démesuré de considération et d'approbation."
… / …
Ceci me laisse entendre que l’hypersensibilité ; c’est la sensibilité au « regard de l’autre ».
… c’est très intéressant !
Non. C'est une réponse comportementale et donc un moyen de défense...
Je ne vois pas très bien pourquoi vous zappez le préfixe hyper qui traduit l'excès.

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bulle le Mar 13 Mar 2012 - 9:54

JO a écrit:16 . C'est moyen, pas hyper.Désespérément normale .
Hypersensible, pour moi, c'est nombrilique : regarde un peu ailleurs
Hypo... recommence le test, tu mens!
Il vaut ce qu'il vaut, mais c'est un "Test d'Hyper-sensibilité" et la grille d'interprétation stipule : "Si vous répondez par oui à 12 questions ou plus, vous êtes probablement hypersensible."
Sois heureuse, tu n'es donc pas désespérément normale sourire

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bénédicte le Mar 13 Mar 2012 - 9:58

Bulle, tu dis :
Je ne vois pas très bien pourquoi vous zappez le préfixe hyper qui traduit l'excès..
Et moi, je ne vois pas très bien comment on peut faire moins de 12 au test.
Quand j'ai obtenu 17 : surprise.
J'ai donc recommencé : rien à faire, malgré quelques hésitations, pour certaines questions, j'ai penché pour le OUI.

Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Jipé le Mar 13 Mar 2012 - 10:01

Bénédicte a écrit:
Il n'est pas question de sensibilité mais d'hypersensibilité … / … L'hypersensibilité … parfois considérée en psychologie, comme la réponse comportementale :
- d'une personnalité très centrée sur elle-même, dont la caractéristique est un besoin excessif de valorisation ;
- d'une personnalité « susceptible » au besoin démesuré de considération et d'approbation."

Cette définition de l'hypersensibilité est tout-à-fait à l'opposé de ce qu'est vraiment l'hypersensibilité.

S'il y a deux définitions, il est difficile de parler de l'une sans se contredire en parlant de l'autre.
Tu as une extension de la définition ici, mais je veux bien que tu donnes la tienne...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Jipé le Mar 13 Mar 2012 - 10:09

Il y a une possibilité de faire un autre test -Voir ici-, est-ce qu'il recoupera le premier ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Ling le Mar 13 Mar 2012 - 10:11

Hypo... recommence le test, tu mens!

Pour quelles raisons?


Dernière édition par Stirica le Mar 13 Mar 2012 - 10:15, édité 1 fois

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bénédicte le Mar 13 Mar 2012 - 10:12

Il est bien indiqué : PARFOIS par la psychologie.

Cette psychologie-là est loin d'être le cas des hyperémotifs, hypersensibles ou timides. Au contraire, ces personnes ont tendance à s'effacer, à ne pas attirer l'attention.

Tu as fait combien au test ?

Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Ling le Mar 13 Mar 2012 - 10:17

6 sourire

Résultat confirmée par le test proposé par Jipé

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bulle le Mar 13 Mar 2012 - 10:17

Bénédicte a écrit:Bulle, tu dis :
Je ne vois pas très bien pourquoi vous zappez le préfixe hyper qui traduit l'excès..
Et moi, je ne vois pas très bien comment on peut faire moins de 12 au test.
Quand j'ai obtenu 17 : surprise.
J'ai donc recommencé : rien à faire, malgré quelques hésitations, pour certaines questions, j'ai penché pour le OUI.

La question qui m'a fait hésiter est celle concernant les changements dans ma vie. J'ai répondu non, parce qu'"ébranle" ne convient pas...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40267
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Nuage le Mar 13 Mar 2012 - 10:28

Jipé a écrit:
Regarde comment fait Anthyme...Il code ses messages et se marre de nous voir "ramer" pour les décrypter, mais son but est quand même bien de les voir décryptés, non ? D'autant plus, qu'il reste tout penaud lorsque personne ne s'y intéresse...
croule de rire Ha j'imagine la tête d'Anthyme quand il va voir ça !
Je l'entend déjà penser : " Comment ça, coder mes messages ... ? !!! Mais je ne code pas mes messages, je les images pour qu'ils soient plus compréhensibles, fluides". Manière spontanée et fluide de pouvoir faire passer ce qu'il veut exprimer.

Bon des fois moi-même je ne comprends pas tout .... Mais il y a plein de fois où des personnes ne comprennent pas et moi je comprends.
Tu m'étonnes qu'il reste tout penaud ou déconfit lorsque personne ne répond ou répond à côté .... !

T'es sûre que t'es psychologue Jipé ? sourire


Dernière édition par Nuage le Mar 13 Mar 2012 - 10:30, édité 1 fois
avatar
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4598
Localisation : Sud-Est de la france
Identité métaphysique : la mienne
Humeur : on fait ce qu'on peut
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par zizanie le Mar 13 Mar 2012 - 10:28

Jipé a écrit:Il y a une possibilité de faire un autre test -Voir ici-, est-ce qu'il recoupera le premier ?
Voila mon résultat à ce deuxième test:

Vous êtes très – trop? – peu douillet affectif

Les ruptures ne vous font pas peur, les cassures de rythme sont même nécessaires à votre équilibre. Vous êtes un aventurier de la vie, avec des besoins de stimulation intenses. Vivre vite, telle est votre devise. Vous prenez des risques, vous récoltez donc des bleus.

Vous multipliez les aventures amoureuses, sexuelles, humaines. Vous misez sur la pluralité : vous ne devez rien aux autres, ils ne vous doivent rien. D’ailleurs, vous manifestez quelques difficultés à tenir compte de leurs désirs s’ils ne les expriment pas d’une façon claire et déterminée. Vous êtes convaincu qu’en amitié, comme en amour, il y a toujours des problèmes : les conflits font partie des relations humaines. Les gens envient souvent votre désinvolture, votre absence d’attache, votre liberté, votre témérité, vos prises de risque.

C’est vrai, vous semblez plus solide que beaucoup. Pourtant, comme presque tous vos semblables, vous risquez de vous retrouver très seul un jour, à force de ne pas ménager votre entourage. Votre partenaire, vos amis semblent supporter vos incartades ? Il n’est pas dit qu’il en sera ainsi demain… Il serait important que vous fassiez davantage attention aux autres. Appliquez-vous à leur faire de petits cadeaux, à découvrir leur monde mental, à faire davantage attention à leurs besoins.

Essayez de vous enraciner, de vous stabiliser davantage. Vous souhaitez que vos enfants prennent leur autonomie le plus vite possible et cessent de dépendre de vous ? C’est d’abord en leur apportant une sécurité de base que vous pourrez espérer un jour les voir voler de leurs propres ailes.

C'est un peu exagéré et caricatural, mais l'idée est là ... ma vrai nature est tout autre en réalité! secret
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bénédicte le Mar 13 Mar 2012 - 10:44

Au test proposé par Jipé :
Vous êtes un douillet affectif modéré

La hantise des ruptures est le lot de beaucoup d’entre nous. Elles sont toujours source de déstabilisation. Mais dans un monde où amour rime rarement avec toujours et où passer sa vie professionnelle dans la même entreprise est devenu rare, savoir les affronter sans trop de déplaisir est un atout. L’air ambiant est plutôt propice à un certain nomadisme. Vous n’êtes pas un fan des métamorphoses, vous ne les recherchez pas, bien au contraire, mais vous acceptez leur nécessité.

Vous êtes suffisamment sensible pour être à l’écoute des autres, de leurs besoins, et ceux qui vous entourent apprécient vos capacités d’empathie. Vous n’aimez pas les disputes mais vous n’ignorez pas que les conflits sont parfois nécessaires. Et vous préférez asséner une vérité bien sentie plutôt que ménager l’autre pour éviter une rupture. Surtout quand l’une de vos convictions profondes est en cause.

Ce n’est pas toujours facile pour vous, cependant vous savez vous faire respecter. Votre peur de déplaire, de blesser l’autre n’est pas assez intense pour vous mener à l’autosacrifice. Si vous vivez bien avec votre fragilité, surtout, ne changez rien à ce que vous êtes…


Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Jipé le Mar 13 Mar 2012 - 10:47

Et tu en penses quoi Bénédicte, il est approchant de ta réalité ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hypersensibilité

Message par Bénédicte le Mar 13 Mar 2012 - 10:56

Oui, assez approchant.

Dans le test, il y a des événements que je n'ai pas subis, j'ai donc répondu selon ce que j'aurais fait s'ils étaient survenus.

Bénédicte
Affranchi des Paradoxes

Féminin Nombre de messages : 401
Localisation : ouest
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : belle
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum