La preuve que dieu n'existe pas !

Page 19 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant

Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par dedale le Dim 15 Fév 2015 - 14:46

Jean Cérien a écrit:
dedale a écrit:Ca veut dire quoi "en terme de matière"?

En terme de matière composée d'ondes et/ou de particules.
Ce qui n'a rien avoir avec l'essence.

Tu voulais dire en terme de physique alors?
Et qu'au niveau métaphysique l'essence de la lumière est madjik mais pas celle de la viande qui est trop bassement matérielle pour toi.

dedale a écrit:....Chez l'être humain c'est un sentiment qui ne repose pas sur une réalité mais sur l'imaginaire - et la bonne culture new-age.
Pourquoi ne pas nous dire directement la vérité ? Tu n'as jamais été traversé par ce dont parle ronron : l'expérience spirituelle.

L'imaginaire, spirituel ou autre, est une expérience qui traverse tout le monde et de bien des façons.
peut être te faudrait-il sortir de ta coquille pour le constater.

Ton dénigrement est à la hauteur de ton refoulement ( pathologique ? ref ) de l'expression de cette réalité humaine qui à priori .....t'es insupportable..... affraid affraid affraid

Je ne dénigre rien, je dis que c'est imaginaire, cérébral.

Et si cette expérience de l'unité était une réalité, vous ne seriez pas les premiers à prôner le dualisme esprit-matière et autres clivages traditionalistes.
Vous verriez les choses comme un tout indissociable.
On n'observe pas la matière d'un côté et l'esprit de l'autre : Ce n'est qu'une croyance se référant à un schéma binaire.


dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par ronron le Dim 15 Fév 2015 - 15:18

dedale a écrit:
ronron a écrit:L'expérience pourtant de l'unité te fera dire qu'il n'y a pas deux infinis...

L'infini n'a aucun rapport avec ton expérience.
Chez l'être humain c'est un sentiment qui ne repose pas sur une réalité  mais sur l'imaginaire - et la bonne culture new-age.
Comment tu sais tout ça? Tu spécules...

Dénigre tant que tu veux, ce n'est pas un sentiment, c'est un regard. Et la science ne pouvant aller plus loin que ses instruments... D'ailleurs je me disais que s'il y a l'infini, ce n'est pas l'espace mais l'esprit... Je m'en tiens donc à  mon toujours-plus...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par ronron le Dim 15 Fév 2015 - 16:08

Lulu a écrit:
Ronron a écrit:Je me demande ce que Husserl voulait dire quand il parlait du présent vivant... Était-ce là se sentir présent sur un mode d'être différent de l'état ordinaire?
Il s'agit surtout de le comprendre comme un présent idéalisé maintenu dans la conscience comme possibilité de réalisation permanente dans le réel mais qui ne s'effectue jamais, et qui constitue donc un présent arrêté et suspendu auquel la conscience se rapporte en tant que prétention vécue du réel ("ce que je pourrais faire, mais que je ne fais pas") mais qui est toujours réprimée par la réalité elle-même.
J'ai fait quelques recherches sur le Présent vivant husserlien pour me rendre compte que je m'y perds dans des considérations philosophiques qui ont peu à voir avec ce que je veux regarder ici. Peut-être n'y vois-je que ma projection, mais la formule 'Présent vivant' traduit pour moi une qualité de présence, une temporalité en continu, qui a goût de vie. Même si le vécu n'est pas permanent, il reste que le Présent vivant peut se vivre sur une certaine période, donc aussi qu'on peut le perdre... Je fais le rapprochement avec le temps vécu dans les EMI. Métaphysiquement parlant, je dirais que c'est le présent de l'Être, le temps de l'Être...

J'ai trouvé sur ce site parlant de Husserl deux citations que je transforme compte tenu de mon expérience...

1. L'intention vise la pleine plénitude de la présence; mais sa structure, c'est que si elle atteignait ce "telos", elle disparaîtrait avec lui.
- L'intention, si elle est suffisamment maintenue, mène à expérimenter la plénitude de la présence. Ainsi ai-je pu formuler : «Toute vraie plénitude est débordement.»... J'ai fait quelques incursions, comme en ont fait les EMIstes, et nous n'en sommes pas morts...

2. Là où l'être se définit comme présence, le symbole fait signe vers la vérité [...].
- Cette présence se donne à goûter par le regard et à penser comme une clairière...

Mais qu'est-ce donc en nous qui voit et goûte que cela est bon, beau, vrai, si beau que cela ne peut être que vrai?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par Lulu le Dim 15 Fév 2015 - 18:28

ronron a écrit:L'intention vise la pleine plénitude de la présence
L'intention vise la possibilité du réel, mais le fait qu'elle ne reste qu'un ensemble d'esquisses inexprimées dans le réel, bref, qu'elle soit purement idéale et jamais effectuée, incite la conscience, en fonction du comportement réel, à réactualiser l'intention en permanence, qui devient alors indice du sujet dans la réalité. Ce que tu peux percevoir comme présence, est l'analyse perpétuelle pratiquée par la conscience au réel, soit le travail d'intériorisation de ce que tu ne peux extérioriser, on pourrait dire que cette "présence" pourrait être en fait la constatation du procès de constitution de "la conscience de soi".
L'EMIste perçoit certainement la présence de la fonction consciente qui se rapporte à la seule réalité encore analysable et maintenue par le corps, à savoir elle même. Mais ce n'est qu'une supposition.

ps : Pour Husserl l'intentionnalité c'est ce qui devrait donner le sens de l'être, néanmoins ça reste discutable, car le problème majeure et fondamentale de la phénoménologie, c'est justement le passage de l'intentionnel au réel avec les décalages qu'il implique. Et l'être véritable se défini dans le comportement réel, non réprimé. Cependant, il est possible de considérer que l'intentionnalité constitue un "moment" de l'expression de l'être.

Lulu
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 577
Localisation : ---
Identité métaphysique : ----
Humeur : ----
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _Jean Cérien le Dim 15 Fév 2015 - 21:36

dedale a écrit:Tu voulais dire en terme de physique alors?
Et qu'au niveau métaphysique l'essence de la lumière est madjik mais pas celle de la viande qui est trop bassement matérielle pour toi.
minidodo
dedale a écrit:.L'imaginaire, spirituel ou autre, est une expérience qui traverse tout le monde et de bien des façons.
peut être te faudrait-il sortir de ta coquille pour le constater.
Quelles sont ces façons ?
dedale a écrit:Je ne dénigre rien, je dis que c'est imaginaire, cérébral.
Quel scientifique ferait l'étude d'un sujet qu'il considère, par préjugé.comme imaginaire ? secret

dedale a écrit:Et si cette expérience de l'unité était une réalité, vous ne seriez pas les premiers à prôner le dualisme esprit-matière et autres clivages traditionalistes.
Si l'expérience de l'éveil est une réalité qu'attend la science pour s'y intéresser ?...Pour une fois qu'il ne lui est pas demandée d'aller chercher dieu dans les nuages.
dedale a écrit:Vous verriez les choses comme un tout indissociable.
N'est-ce pas le cas ?
dedale a écrit:On n'observe pas la matière d'un côté et l'esprit de l'autre : Ce n'est qu'une croyance se référant à un schéma binaire.
Que devrait observer la science dans ces conditions ?
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _Jean Cérien le Dim 15 Fév 2015 - 21:48

Lulu a écrit:
Il s'agit surtout de le comprendre comme un présent idéalisé maintenu dans la conscience comme possibilité de réalisation permanente dans le réel mais qui ne s'effectue jamais,...
Pour que le présent s'idéalise dans la conscience encore faudrait-il que la conscience continue de s'idéaliser  dans le temps.  Est-ce le cas ? segrattelementon
La permanence ne serait-elle pas plutôt issue de cette absence , ressentie, de temporalité ?
De cette absence de temporalité ne pourrait-il pas naître l'instantanéité ?
Lulu a écrit:.....et qui constitue donc un présent arrêté et suspendu auquel la conscience se rapporte en tant que prétention vécue du réel ("ce que je pourrais faire, mais que je ne fais pas") mais qui est toujours réprimée par la réalité elle-même.
L'instantanéité dans ce cas ne permettrait-elle pas à la conscience de s'affranchir de ce "présent arrété et suspendu" et ainsi rentrer , de plein pied, dans la réalité ? sourire
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _Jean Cérien le Dim 15 Fév 2015 - 22:24

ronron a écrit:
1. L'intention vise la pleine plénitude de la présence; mais sa structure, c'est que si elle atteignait ce "telos", elle disparaîtrait avec lui.
- L'intention, si elle est suffisamment maintenue, mène à expérimenter la plénitude de la présence. Ainsi ai-je pu formuler : «Toute vraie plénitude est débordement.»... J'ai fait quelques incursions, comme en ont fait les EMIstes, et nous n'en sommes pas morts...

2. Là où l'être se définit comme présence, le symbole fait signe vers la vérité [...].
- Cette présence se donne à goûter par le regard et à penser comme une clairière...

Mais qu'est-ce donc en nous qui voit et goûte que cela est bon, beau, vrai, si beau que cela ne peut être que vrai?
Fais gaffe si tu continues comme çà, tu vas finir par lire et citer du stephen jourdain . sourire

Stp, que t'évoque cette vidéo ?:
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par ronron le Lun 16 Fév 2015 - 0:59

Lulu a écrit:
ronron a écrit:L'intention vise la pleine plénitude de la présence
L'intention vise la possibilité du réel, mais le fait qu'elle ne reste qu'un ensemble d'esquisses inexprimées dans le réel, bref, qu'elle soit purement idéale et jamais effectuée, incite la conscience, en fonction du comportement réel, à réactualiser l'intention en permanence, qui devient alors indice du sujet dans la réalité. Ce que tu peux percevoir comme présence, est l'analyse perpétuelle pratiquée par la conscience au réel, soit le travail d'intériorisation de ce que tu ne peux extérioriser, on pourrait dire que cette "présence" pourrait être en fait la constatation du procès de constitution de "la conscience de soi".
Ton approche est pure spéculation et interprétation d'une expérience que tu n'as pas vécue.

L'EMIste perçoit certainement la présence de la fonction consciente qui se rapporte à la seule réalité encore analysable et maintenue par le corps, à savoir elle même. Mais ce n'est qu'une supposition.
Je ne crois pas que ce soit là un aspect (généralement) mentionné dans l'expérience de mort imminente. Il y est beaucoup plus question de lumière, par exemple, même d'une lumière vivante (Pamela Reynolds?). Sous ce même éclairage, je me risquerais même à dire que le présent y est vivant... Mais peut-être pas au sens husserlien (?)...

ps : Pour Husserl l'intentionnalité c'est ce qui devrait donner le sens de l'être, néanmoins ça reste discutable, car le problème majeure et fondamentale de la phénoménologie, c'est justement le passage de l'intentionnel au réel avec les décalages qu'il implique. Et l'être véritable se défini dans le comportement réel, non réprimé. Cependant, il est possible de considérer que  l'intentionnalité constitue un "moment" de l'expression de l'être.
Qu'est-ce que l'être véritable?

À te lire, je ne suis pas certain qu'intentionnalité soit l'équivalent d'intention. Ainsi l'être de Husserl serait à la philosophie - telle que dedale l'entend -, ce que l'Être, dont parle un Karlfried Graf Dürckheim, est à la métaphysique.

S'il en est ainsi, je ne comprends pas ce que Husserl veut dire par présent vivant...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par ronron le Lun 16 Fév 2015 - 1:34

Jean Cérien a écrit:
Stp, que t'évoque cette vidéo ?:


J'ai déjà écrit: «La goutte est l'océan»...

De la façon dont je comprends cette dame, l'Esprit saint correspondrait à la conscience témoin (observateur). Rien à voir avec l'Esprit saint au sens biblique...

ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par dedale le Lun 16 Fév 2015 - 1:44

ronron a écrit:
dedale a écrit:L'infini n'a aucun rapport avec ton expérience.
Chez l'être humain c'est un sentiment qui ne repose pas sur une réalité mais sur l'imaginaire - et la bonne culture new-age.

Comment tu sais tout ça? Tu spécules...

Un être humain est archi-limité à tout point de vue
Ce n'est pas péjoratif, pour te diminuer.

Cette sensation d'infini que tu vis est relative à tes propres limites
A moins que tu te prennes pour la grande référence cosmique.

Dénigre tant que tu veux, ce n'est pas un sentiment, c'est un regard.

Appelles ça comme tu veux. Là n'est pas la question.
L'infini est une notion - comme le temps ou l'éternité : Ce n'est pas une expérience personnelle. Tu comprends pas, ça?

Et la science ne pouvant aller plus loin que ses instruments...

Si tu vois l'infini comme tu caricatures la science, c'est plutôt loupé. Ce ne sont que des clichés.
C'est ça votre problème : Vous faites de belles phrases bien nombrilistes mais y'a pas grand chose si on gratte la surface.

D'ailleurs je me disais que s'il y a l'infini, ce n'est pas l'espace mais l'esprit... Je m'en tiens donc à mon toujours-plus...

Un disque rayé se répète indéfiniment et toujours plus.
Mais il n'est pas infini.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par dedale le Lun 16 Fév 2015 - 2:39

Jean Cérien a écrit:Quel scientifique ferait l'étude d'un sujet qu'il considère, par préjugé.comme imaginaire ?

Pourquoi? Y'a besoin d'être scientifique pour discuter de ces sujets?

Si l'expérience de l'éveil est une réalité qu'attend la science pour s'y intéresser ?

C'était peut être une expérience d'éveil à une époque. mais pour les sciences, c'est soporifique.
- Y'a qu'à voir vos discussions. Ca ne concerne pas les sciences mais des états d'âmes.

...Pour une fois qu'il ne lui est pas demandée d'aller chercher dieu dans les nuages.

Qu'est-ce que tu penses que les sciences devraient chercher dont tu as le secret?
Sois plus clair.

N'est-ce pas le cas ?

A ton avis.

On n'observe pas la matière d'un côté et l'esprit de l'autre : Ce n'est qu'une croyance se référant à un schéma binaire
.
Que devrait observer la science dans ces conditions ?

La science observe que la dualité esprit-matière est une croyance, et que donc, toute l'ontologie de la métaphysique traditionnelle est à revoir pour ceux qui ne l'ont pas déjà fait.
L'information actuelle est que l'esprit - l'être en tant que conscience, pour être clair - est une expression de notre système neurocognitif.

- Si on parle de la vie, on se réfère à l'existence d'êtres vivants. Sinon qu'est-ce que la vie sans être vivant?
- Si on parle d'esprit, c'est en référence à l'existence d'êtres pensants. Et quand on parle d'êtres vivants, on ne se réfère pas à un schéma aussi grossier  que la matière et l'esprit, mais à des organismes vivants, sensibles, possédant des perceptions, et dans le cas des êtres humains, une individualité possédant de facultés de raisonnement articulé. On n'observe pas ces facultés d'un côté et les corps physiques de ces êtres de l'autre : C'est imaginaire, schématique, religieux...

L'Etre n'est qu'un principe fantomatique sans référence à la réalité.

la matière est une force. Ce que la spiritualité en décrit n'est qu'une surface. Une surface qui ne fait que réfléchir l'ignorance des spiritualistes.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par ronron le Lun 16 Fév 2015 - 3:07

dedale a écrit:Un être humain est archi-limité à tout point de vue
Ce n'est pas péjoratif, pour te diminuer.
Je retiens ce point de vue comme archi-limité.

Cette sensation d'infini que tu vis est relative à tes propres limites
En tant qu'être humain comme tu le vois, ce point de vue est archi-limité.

Dénigre tant que tu veux, ce n'est pas un sentiment, c'est un regard.
Appelles ça comme tu veux. Là n'est pas la question.
L'infini est une notion - comme le temps ou l'éternité : Ce n'est pas une expérience personnelle. Tu comprends pas, ça?
Tu peux en effet considérer l'infini, le temps ou l'éternité comme des notions. Mais la réalité du temps, par exemple, dépasse son côté notionnel... En fait, l'expérience fait disparaître la question de notion. C'est comme l'expérience de l'Être...

Je comprends que tu ne comprennes pas, tu n'as pas de vécu d'expérience à ce niveau...

Et la science ne pouvant aller plus loin que ses instruments...
Si tu vois l'infini comme tu caricatures la science, c'est plutôt loupé. Ce ne sont que des clichés.
C'est ça votre problème : Vous faites de belles phrases bien nombrilistes mais y'a pas grand chose si on gratte la surface.
Y a que toi, ici, qui parles du nombril... Gratte un peu, tu comprendras qu'il n'y a pas qu'un niveau à cette affirmation...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par dedale le Lun 16 Fév 2015 - 3:08

ronron a écrit:Ton approche est pure spéculation et interprétation d'une expérience que tu n'as pas vécue.

Tu ne me disais pas ça à moi, mais je suis désolé, cette histoire d'expérience qu'on vit ou pas est un argument de bout de comptoir.
Celui qui croit prétentieusement que sa petite expérience pittoresque vaut mieux que celle des autres est un plaisantin.

On est anonyme ici, on ne sait rien les uns des autres, c'est peut être frustrant mais c'est très enrichissant : On est obligé de trouver des arguments qui se tiennent et comme tu peux sans doute le constater c'est très difficile. C'est un défi que même les plus avisés ne sont pas toujours capables de relever.

Derrière un pseudonyme que tu utilises librement, toute ton autorité, ton expérience, toute ton intériorité, ta substance personnelle, n'existent plus.
Ici, tu n'es qu'une information : On te donne une certaine confiance mais tu peux très bien raconter n'importe quoi - toi ou moi, peu importe.

Ce qui se passe ici, c'est de la philologie mais en direct. Il n'y a pas d'autorité comme quand tu achètes un bouquin écrit par un penseur reconnu : Il y a seulement la validité de l'information.


dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par dedale le Lun 16 Fév 2015 - 4:00

ronron a écrit:Je retiens ce point de vue comme archi-limité.

Toujours la rhétorique.
Nous avons des limites c'est un fait, pas un point de vue.

Essaie de passer à travers un mur, d'annuler la gravitation, d'aller me chercher un épée au moyen-âge, de vivre 10 000 ans, d'avaler du sulfure d'ammoniaque, de respirer sous l'eau ou dans l'espace...etc, etc : Tu n'as que des limites.
Et si tu parviens à imaginer un système illimité, j'en trouverais un qui sera encore plus illimité que le tien.

En "esprit" tu peux toujours croire tout ce que tu veux, mais dans la réalité?

En tant qu'être humain comme tu le vois, ce point de vue est archi-limité.

Probablement qu'en le rabâchant, tu en feras une vérité, si ça peut te rassurer.

Tu peux en effet considérer l'infini, le temps ou l'éternité comme des notions. Mais la réalité du temps, par exemple, dépasse son côté notionnel... En fait, l'expérience fait disparaître la question de notion. C'est comme l'expérience de l'Être...

Tu ne fais que l'expérience d'un fait : Le fait d'être et non pas "de l'Ëtre",
Tu confonds le principe et le fait, ou alors, tu nimbes le fait d'être de sacralisation et d'idéologie.
Déjà, cette majuscule, l'Être, tu parles de dieu : C'est un présupposé, un rocher qui bouche le cours du fleuve. Tu ne peux donc pas pas connaître l'océan.

La réalité du temps, c'est le devenir irréversible des systèmes. L'infini est la qualité d'un système qui ne finit pas mais qui peut, néanmoins, posséder des limites.

Je comprends que tu ne comprennes pas, tu n'as pas de vécu d'expérience à ce niveau...

Cette réponse de bout de comptoir est bien la preuve que l'horizon au-delà de ton nombril t'est parfaitement inaccessible'.

Y a que toi, ici, qui parles du nombril...

Hélas oui, il n'y a que moi qui constate.

Gratte un peu, tu comprendras qu'il n'y a pas qu'un niveau à cette affirmation...

Un tel cliché ne possède aucun niveau, c'est le fin fond de la misère cognitive. C'est à toi à gratter.
Je pense que tu peux faire mieux que le premier automate crétin venu.






dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _nawel le Lun 16 Fév 2015 - 10:57

ronron a écrit:Il s'agit bel et bien d'un regard...

D'accord avec toi.

Un regard sur tout, une vision du monde et au delà, une façon de "voir" les choses en gardant la tête froide.

Un regard objectif sur ce qui se dit, se fait, et entrevoir la possibilité pour arriver à la conclusion, basée  sur des préceptes moraux. Une auto argumentation déjà sur le regard que l'on pose sur soi, en surface, en profondeur, pour voir ce que ma conscience est prête à accepter, à rejeter, et à accepter toutefois même si je ne l'accepte pas, en faisant fi de ce qu'il est perçu, en laissant passer.

Ne pas chercher dans la science l'explication mais faire en sorte que la science parvienne à me donner l'explication et au delà des préceptes qui eux appartiennent à mon dogme, laisser mes sentiments s'exprimer pour qu'ils puissent trouver l'équilibre entre ma vision, ma perception, ma façon de voir de croire et d'en être totalement convaincue.

J'ai trouvé dans le Bouddhisme la pratique, dans le Christianisme la Théorie. Dans le Bouddhisme à postériori et non à priori, dans le Christianisme la preuve de son aspiration.

Alors il faut avoir un œil ouvert, un esprit ouvert, une rationalité latente, une objectivité évidente, une subjectivité sous-jacente. Un équilibre de tout.

C'est un cocktail à ne pas boire avec modération.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par mikael le Lun 16 Fév 2015 - 12:08

Ne pas chercher dans la science l'explication
Et pour cause : elle ne peut jamais dire le "pourquoi ?" ; souvent le "comment?" et parfois le "quand?"

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _nawel le Lun 16 Fév 2015 - 12:20

mikael a écrit:
Ne pas chercher dans la science l'explication
Et pour cause : elle ne peut jamais dire le "pourquoi ?" ;  souvent le "comment?" et parfois le "quand?"

Je dirais que la science vienne à "moi" (tout un chacun) et qui me prouve, à travers mon ressenti, qu'il y a bien des zones à exploiter, dont je n'ai pas l'explication rationnelle mais la pratique.

Dans le Bouddhisme, l'éveil des chakkras par exemple. Je crois savoir Mikael que ce n'est pas trop ton horizon mais il se trouve qu'il existe, enfin, pour ma part, et que je pourrais avoir un "semblant d'explication" rationnelle se situant dans les canaux qui constituent le corps humain. Les canaux sympathiques et para sympathiques par exemple, ou les centres énergiques qui circulent grâce au potentiel que nous avons pour le faire, peut être via les centres nerveux etc... Mais je ne me suis pas largement penchée sur cette question, je ne me suis contentée que de me dire, ce ressenti a une source, qui s'explique.

Peut importe le développement car quel est l'intérêt ? Mais le tout est de se dire, je me l'explique rationnellement. L'explication je ne la trouve pas dans une aberration de mon esprit, mais dans une certitude scientifique. Ce n'est pas de la cénesthésie, c'est réel car le corps humain a des fonctions tellement sophistiquées que je n'exclue pas que je puisse en ignorer.
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _nawel le Lun 16 Fév 2015 - 12:22

l'explication.....
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par mikael le Lun 16 Fév 2015 - 12:30

Ah, mais je ne vois que de bonnes raisons à deviner derrière le corps et avec lui des fonctions ou centres énergétiques subtils, je ne vois pas pourquoi on se fermerait cette piste.
Je me souviens des années 70 où l'acupuncture passait pour un rêve de new-age.. jusqu'à ce qu'on ait les preuves sous les yeux.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _Jean Cérien le Lun 16 Fév 2015 - 13:44

dedale a écrit:Un disque rayé se répète indéfiniment et toujours plus.
Mais il n'est pas infini.
Tu continues à tout mélanger boowang
Un disque rayé dans ce cas ce répète perpétuellement et non pas indéfiniment.
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par dedale le Lun 16 Fév 2015 - 14:06

mikael a écrit:
Ne pas chercher dans la science l'explication
Et pour cause : elle ne peut jamais dire le "pourquoi ?" ;  souvent le "comment?" et parfois le "quand?"

Ben si, les sciences expliquent le pourquoi.
- Mais pas le pourquoi des croyances qui n'en est pas un.

dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4699
Age : 58
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _nawel le Lun 16 Fév 2015 - 14:26

dedale a écrit:
mikael a écrit:
Ne pas chercher dans la science l'explication
Et pour cause : elle ne peut jamais dire le "pourquoi ?" ;  souvent le "comment?" et parfois le "quand?"

Ben si, les sciences expliquent le pourquoi.
- Mais pas le pourquoi des croyances qui n'en est pas un.


Les sciences expliquent elles l'infini ?
_nawel
_nawel
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 4501
Localisation : Sud
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Excellente
Date d'inscription : 19/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _Jean Cérien le Lun 16 Fév 2015 - 14:32

dedale a écrit:
La science observe que la dualité esprit-matière est une croyance, et que donc, toute l'ontologie de la métaphysique traditionnelle est à revoir pour ceux qui ne l'ont pas déjà fait.
Là il n'est en aucun cas question de métaphysique mais de religion......pourquoi t’acharne tu à faire cette amalgame qui n'a pas lieu d'être ?Suspect
dedale a écrit:L'information actuelle est que l'esprit - l'être en tant que conscience, pour être clair - est une expression de notre système neurocognitif.
Pourquoi ne reconnais tu pas que la science est une activité humaine en devenir et que l'état actuel de ces connaissances est loin de pouvoir définir l'être dans son acceptation métaphysique?
dedale a écrit:Si on parle de la vie, on se réfère à l'existence d'êtres vivants. Sinon qu'est-ce que la vie sans être vivant?
Si on parle de la mort, on se référe à l'existence d'êtres morts . Sinon qu'est-ce que la mort sans être mort ?
T'en as d'autres des comme ça ? croule de rire  croule de rire  croule de rire
dedale a écrit:Si on parle d'esprit, c'est en référence à l'existence d'êtres pensants. Et quand on parle d'êtres vivants, on ne se réfère pas à un schéma aussi grossier  que la matière et l'esprit, mais à des organismes vivants, sensibles, possédant des perceptions, et dans le cas des êtres humains, une individualité possédant de facultés de raisonnement articulé. On n'observe pas ces facultés d'un côté et les corps physiques de ces êtres de l'autre : C'est imaginaire, schématique, religieux.
N'est-ce pas  plutôt la vision que tu nous proposes de l'esprit qui est schématique en y ajoutant, assez systématiquement ,une surcouche de religiosité?
dedale a écrit:L'Etre n'est qu'un principe fantomatique sans référence à la réalité.
La science , au regard de ses connaissances actuelles, n'arrive toujours pas à intégrer le principe de l'être dans son référentiel.
dedale a écrit:la matière est une force. Ce que la spiritualité en décrit n'est qu'une surface. Une surface qui ne fait que réfléchir l'ignorance des spiritualistes.
D'ou vient cette force.....?
Elle vient de.......de............  qvt
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par _Jean Cérien le Lun 16 Fév 2015 - 14:34

dedale a écrit:Et si tu parviens à imaginer un système illimité, j'en trouverais un qui sera encore plus illimité que le tien.
Je te prends au mot je te propose de partir de l'infini métaphysique..........qui dit  mieux sourire
_Jean Cérien
_Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

La preuve que dieu n'existe pas ! - Page 19 Empty Re: La preuve que dieu n'existe pas !

Message par ronron le Lun 16 Fév 2015 - 14:35

dedale a écrit:
ronron a écrit:Je retiens ce point de vue comme archi-limité.

Toujours la rhétorique.
Nous avons des limites c'est un fait, pas un point de vue.
Parlant de rhétorique, je te laisse à ta logique :

«Un être humain est archi-limité à tout point de vue».
«Nous avons des limites c'est un fait, pas un point de vue.»
«Tu n'as que des limites.»

La meilleure est dans celle-ci : «Et si tu parviens à imaginer un système illimité, j'en trouverais un qui sera encore plus illimité que le tien.»

Ailleurs aussi, tu écrivais : «Ceux qui se résignent s'inventent des limites qu'ils veulent imposer à tout le reste.»

Ou encore : «Avec les sciences, il ne faut jamais dire que cela ne se peut pas.»

En "esprit" tu peux toujours croire tout ce que tu veux, mais dans la réalité?
Encore une remarque qui montre bien que ta vision s'arrête au bout de ton nez. Si au moins tu savais ce que recoupe la réalité dans toutes ses possibilités...

Déjà, cette majuscule, l'Être, tu parles de dieu : C'est un présupposé, un rocher qui bouche le cours du fleuve. Tu ne peux donc pas pas connaître l'océan.
Comment peux-tu toi-même avoir connaissance de cela? Et comment pouvais-tu être d'accord avec moi quand j'écrivais : «La goutte est l'océan.»?

La réalité du temps, c'est le devenir irréversible des systèmes. L'infini est la qualité d'un système qui ne finit pas mais qui peut, néanmoins, posséder des limites.
Eh bien, je fais mien ce système et compte sur toi pour la suite : «Et si tu parviens à imaginer un système illimité, j'en trouverais un qui sera encore plus illimité que le tien.»

Je comprends que tu ne comprennes pas, tu n'as pas de vécu d'expérience à ce niveau...

Cette réponse de bout de comptoir est bien la preuve que l'horizon au-delà de ton nombril t'est parfaitement inaccessible'.
Mes expériences te montrent le contraire...

Je pense que tu peux faire mieux que le premier automate crétin venu.
Peut-être que le problème n'est pas de ce côté-ci...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6488
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum