Cent ans et les poésies opportunes

Page 28 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 10 Sep 2020 - 15:54

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Captur60
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 10 Sep 2020 - 22:55

Je voulais ainsi vous amener
Quelque part, dans un lieu étrange
J’ai cru bon d’en oublier le chemin
Car il est vrai que ce n’était qu’un rêve.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Jeu 10 Sep 2020 - 23:17

Ha mince, elle était là l'image avec les mots en différentes couleurs.
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7656
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Jeu 10 Sep 2020 - 23:27

loofrg a écrit:Je voulais ainsi vous amener
Quelque part, dans un lieu étrange
J’ai cru bon d’en oublier le chemin
Car il est vrai que ce n’était qu’un rêve.
Sympa le mec ... !
Il amène quelqu'un dans un lieu étrange
Ensuite il se casse ...
Laisse la personne toute seule là bas ..
Et lui en oublie le chemin ...
Hooo ! C'est d'un chic ! Et d'un Humain ...
A en couper le souffle ... !
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7656
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 10 Sep 2020 - 23:49

De la Terre jusqu’à la Terre, il y a comme un chemin, je pense qu’il passe par le ciel, car il nous donne l’occasion d’atterrir.

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Enso
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 11 Sep 2020 - 10:03

Retour…

J’ai fait un crochet par le ciel
Pour retourner vers vous
Mes chères collines

Du voyage que j’avais fait
Je ramenais un regard
Comblé par vos rondeurs

Telles que vous vous donniez enfin
J’humais votre parfum
Votre saveur avait un prix

J’étais parti si loin
Je ne puis considérer
Que votre amour est acquis

Le souvenir de cette victoire
Se trouve être mon fleuve
Chaque âme a le sien

Sur un autel arrangé pour vous
Quelques statuettes, de beaux cailloux
Au centre est allumée une bougie.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 11 Sep 2020 - 16:54

Matrice…

J’ai suivi un long chemin
Pavé de rêves étranges
Au bout duquel se trouvait
Cette cloche millénaire

Je tire une longue corde
Reliée à son battant
Un tintement étouffé
Résonne dans ma mémoire

J’ai ce lointain souvenir
Que je ne veux pas oublier
Je me souviens d’une main
Se refermant vainement

Saisissant le monde
Comme pour en venir à bout
D’une sphère voulant s’extraire
Pour résider hors du temps

A mon très jeune frère
Je parle par métaphores
De cette manie on se sort
Mais il n’y a pas de comment.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 12 Sep 2020 - 16:48

Divinités…

Sublimes et simples à la fois
Sont ces déesses cachées
Que je suis allé chercher
Aussi loin que je le pouvais

Je les ai un jour trouvées
Ces petites dames charmantes
Sur leurs genoux elles cousaient
Bavardant tout simplement

Elles me proposèrent une prune
J’étais un peu intimidé
Mais leur sourire si doux
Me mit à l’aise sur le champ

Relatant les nouvelles du ciel
Des planètes, des étoiles
Leurs histoires étaient si belles
Je gloussais un peu béat.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 12 Sep 2020 - 22:56

Soleil de Bodhi…

Cet astre plonge dans le noir
Ceci quand arrive le soir
Puis il en sort au matin
Où il retourne chez lui

Quelles contrées a-t-il visité
Pendant cet obscur intervalle ?
Une légende raconte
Qu’il fouille des mondes infernaux

Ce voyage n’a rien de gratuit
S’il s’abîme dans ce puit
C’est pour y amener la lumière et la vie

Durant la journée il se repose
Il déverse indolent sa clarté
Sur ce pays où les hommes sont frères.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 13 Sep 2020 - 10:38

Cet endroit est stratégique
Il est idéal pour s’y assoir
Avec sa vue imprenable sur la vallée

On pourra ramasser quelques noix
Faire aussi quelques pas
Et descendre jusqu’à la grotte

On y rencontrera peut-être
Cette petite dame étrange
Qui seule vit là à l’année

Ce n’est pas une femme bavarde
Mais si vous lui êtes sympathique
Elle vous offrira gentiment le thé.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 13 Sep 2020 - 12:27

Fugaces impressions…

Une carafe remplie d’eau
Là, posée sur la table
Avec elle je voyage
Jusqu’au centre du monde

Cette histoire muette
Me fait tourner bavard
J’aime ressentir
Et aussi partager

Ces discrètes impressions
Font chanter le silence
Elles font vibrer notre cerveau
Ca fait comme des frissons

Ce sont de petits voyages
Jusqu’à la lisière du réel
Cette douce folie
Vient colorer mes journées.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Dim 13 Sep 2020 - 12:32

C'est très sensuel ce que tu écris loofrg ...
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7656
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 13 Sep 2020 - 14:40

Merci Nuage...
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 13 Sep 2020 - 16:38

Contrées oniriques…

De légères secousses
Font vibrer le monde
Tout en entier
Du sol au plafond

En sa totalité
Il semble tenir dans la main
Pour un bref instant
De jouissance éternelle

De cette vibration
Dieu est peut-être le fils
Le ciel se froisse légèrement
Et la terre ne semble pas si solide

Derrière les yeux
Une présence amante
Elle embrasse le monde
Elle dit que nous sommes dedans

Elle fut un jour enchaînée
A ce qu’on nomme « vérité »
Lorsque celle-ci mourut
Nous nous arrêtâmes de rêver

Quel sens pouvaient avoir
Ces folles excursions
Qui n’avaient pas le pouvoir
De répondre à nos questions ?

En voilà une envahissante
Je veux dire de question
Qui semble nous interdire
De jouir de cette fonction

Ô petit frère garde tes rêves
Mais puisses-tu t’abstenir
Dans leur puissante prégnance
D’en faire d’incontournables lois

Tu pourras aller et venir
Tel un poisson volant
Ni plus ni moins comme ce poète
Qui aime faire voyager les gens.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Lun 14 Sep 2020 - 9:57

Sensation primordiale…

Bien des philosophes nous ont averti
« Là-dessus bien-sûr je parle
Mais il n’y a vraiment que le silence
Qui puisse rendre compte de ce que je vous dis »

S’ils nous parlent du ciel
C’est pour en évoquer les saisons
Et s’ils nous parlent de la terre
C’est au sujet des diverses plantations

Quelque chose par-là est montré
Cela doit répondre à notre question
Mais l’on comprend que si elle n’est pas posée
Ces choses-là ne font que suivre le courant
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Lun 14 Sep 2020 - 14:05

Loin des collines…

Là, à l’hôpital
Se trouve un jeune homme
Il est maintenu en vie
Par des sortes de machines
Appareil respiratoire
Cœur artificiel
Et tout le tralala

Je pourrais partir en vacances
Aux Baléares ou en Provence
Mais à son chevet
Je désire rester
Je lui raconte des histoires
Qui parlent de guérison
Dans son coma je sais qu’il m’entend
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Lun 14 Sep 2020 - 16:49

Arbres de vie…

Ô mon amour
C’est toi qui me fécondes
Dans un coin de ma tête
Je te parle de la terre

Tes incessantes questions
Donnent un sens à ma vie
Oui, je les entends
Assis là sous mon chêne

Chacune d’entre elles
Tu les enterreras au jardin
Là grandira un pin
Tu lui confieras ton enfant
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage le Lun 14 Sep 2020 - 17:48

Punaise ... ! Il y a à peine quelques heures j'ai sélectionné une image d'Albrecht Dürer le jeune.



Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Pine-110
Pine - 1497
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7656
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mar 15 Sep 2020 - 10:07

Images…

La petite fille te l’a dit :
Le chat est rentré tôt ce matin.

Sur le moment, tu ne l’a pas crue.
Tu sais maintenant qu’elle ne mentait pas.

Il n’y a nulle part aucun mensonge dans cette petite tête qui est toute clarté.

Elle devine chez toi une souffrance.
Cette lumière voilée, ces objets qui dorment…
Elle te prend la main.

Ce marcheur
Elle croit le connaitre,
Son visage anguleux semble fait de cire.

Assise dans le sable, elle s’enivre de parfum.
Le sel a rendu sa peau plus étroite.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mar 15 Sep 2020 - 21:12

L’appel…

Il y a un homme qui parle
Son nom est exotique
Il discute naturellement
Il semble ne pas faire d’effort

Je sens qu’il me séduit
Ses mots le transportent
Dans un lieu où il n’était pas
Un lieu qui l’attire

Est-ce un ange ou un démon
Qui l’appellent de cette façon
Il dit ces quelques mots
Qui véhiculent son accord

Mon oreille est-elle objective
Je ne puis vraiment le dire
Suis-je seulement qui je suis
Est-ce lui qui me le dira ?
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 16 Sep 2020 - 9:44

Sur un bout de papier…

Je suis parti tôt ce matin, le soleil à peine levé. Je me trouve sur ce rocher en forme de poisson, tu te souviens ? nous jouions là quand nous étions enfants. Nous vivions un peu plus haut, dans une maisonnette. Papa l’avait baptisée « Maison des ours », nous étions si loin de tout. Combien de temps fallait-il marcher jusqu’au premier chemin ? au moins vingt bonnes minutes. Maman nous faisait l’école à la maison. Nous avions quelques plantations et puis aussi quelques bêtes. Te souviens-tu de Caroline, notre bien aimée chèvre à trois pattes, elle était si affectueuse, si discrète, nous l’autorisions même à entrer dans la maison. Comme nous avons pleuré sa mort !
Si tu étais là, nous irions à « l’arbre des trépassés » nous nous raconterions peut-être comme autrefois des histoires pour se faire peur, n’est-ce pas que tu étais douée à ce jeu là, j’ai plus d’une fois frissonné, je te le garanti, quelle trouille !
Je n’ai plus de place pour écrire. J’espère avoir rajeuni tes souvenirs. Nous habitons si loin l’un de l’autre à présent. Les enfants croient que rien ne change jamais, à cette époque comment aurais-je pu imaginer que cette page se tournerait.    
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 16 Sep 2020 - 17:25

Lumière de minuit…

C’est une vie plus tranquille qui vient
Le temps est fait de mille morceaux
De mille éclats de couleurs
Qui s’unissent peu à peu

Je prédits que les collines
Seront toujours moins bavardes
Que les feuilles de cet arbre
Ne repousseront pas

Il a vécu son dernier printemps
Il a eu cette chance
D’autres ne l’ont pas eu
Qu’on ne le coupe pas

La beauté du fracas
Ce silence qui l’absorbe
Sont des choses naturelles
Ce pourquoi nous les trouvons belles

Un sage l’a dit je crois
Ou peut-être n’était-ce qu’un vieux
La pluie ne dure pas toujours
La nuit succède au jour
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 17 Sep 2020 - 10:55

Images...

Après épuisement de ces perspectives insolubles
Nous décidons de partir pour le nouveau Mexique

Là bas nous y serons heureux
Nous contemplerons la lune qu’ici nous oublions de regarder

Un bâton d’encens embaume dans toutes les pièces de notre conscience

Le soleil luit au dehors de cette maison où je suis volontairement enfermé
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 18 Sep 2020 - 11:13

Nietzsche…


Le silence envahit mon cerveau

Vaste ciel immobile

Pas de nuages pas de vent

Aucun reflet dans le miroir à qui me confier

J’ai dans la tête une mélodie

Je vais la coucher sur papier

Comme autrefois me mettre à composer

« Sans musique la vie serait une erreur »

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Captur62
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 28 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 18 Sep 2020 - 12:32

La blague…

Je reviens vers toi petit frère
Ô comme tu as grandi
Tu sembles avoir trouvé
Quelqu’un à qui parler

Sur le barreau de cette échelle
Il se trouve cramponné
Comme à tout ce qu’il voit,
Tout ce qu’il entend

Tu lui dis : « détache-toi mon enfant
Ouvre ta main pour accueillir le ciel »
Tu le lui dis de mille façons
En poésies, en métaphores.

Et moi je te dis
Moi qui ai aussi grandi
Ton jour viendra
Où quelqu’un te tuera

De même que tu tranches la tête
De celui qui fut toi
Je te tranche la tête
Afin que tu parviennes jusqu’à moi.

Mais voilà que plus haut
Je ne trouve personne
Je t’en prie ne grandi pas trop vite
Car ici il n’y a que des vieux.

Je dois te tuer
Tel est l’ordre des choses
Encore cette prière, résiste-moi !
Que je puisse éprouver ce reste de jeunesse.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2359
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 29 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum