Les impostures scientifiques

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Imposture scientifique ou pas ?

Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_lcap18%Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_rcap 18% 
[ 3 ]
Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_lcap29%Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_rcap 29% 
[ 5 ]
Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_lcap24%Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_rcap 24% 
[ 4 ]
Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_lcap12%Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_rcap 12% 
[ 2 ]
Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_lcap12%Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_rcap 12% 
[ 2 ]
Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_lcap5%Les impostures scientifiques - Page 2 Vote_rcap 5% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 17

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mar 23 Juin 2009 - 16:01

bernard1933 a écrit: Je voudrais comprendre comment fonctionne l' homéopathie .

Elle fonctionne comme je l'ai dit dans mon premier message grâce à la mémoire de l'eau .Même si il n'y a plus de produit dans l'eau , l'eau a pris l'empreinte vibratoire de la molécule et c'est pour celà qu'il est besoin de dynamiser (secouer) les tubes .Des études ont été faites que les granules des tubes non dynamisés n'avaient pas ou peu d'effets thérapeutiques. C'est cette empreinte vibratoire qu'il est impossible de mesurer dans des études in vitro avec les procédés habituels , car cette empreinte est bio -énergétique .C'est pour parler autrement , de l'information énergétique qui se transmet aux granules qui vont à leur tour le transmettre aux cellules de l'organisme qui les reçoit , un peu comme un courant énergétique.

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mar 23 Juin 2009 - 16:11

Ilibade a écrit:[justify]

Il en est de même du Sida, dont le syndrome de Kaposi, cancer rare de la peau qui était la principale manifestation du Sida des milieux gays californiens,

Le sida est une supercherie monumentale (cf le site de Etienne de Harven ) , une invention pour instiller la peur et une occasion pour les labos de se faire encore de l'argent .
Ce qui ne veut pas dire que des gens ne meurent pas de quelques chose, seulement il a été crée de façon artificielle une maladie apellé SIDA , qui a consisté à aditionner tout un tas de symptômes.Alors qu'il y a des gens qui ont ces symptomes sans être porteurs du virus et d'autres qui sont porteurs du virus sans maladie .
Il n'y a pas concensus sur le sida dans le monde médical , un de ces jours la bateau prendra l'eau de toutes part.
Mais c'est exactement pareil pour le cancer , il n'y a à l'heure d'aujourd'hui aucun traitement allopathique qui guérit du cancer malgré tout l'argent dépensé .C'est un fait voulu .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mar 23 Juin 2009 - 16:17

En tous cas, les personnes ayant une meilleure "vision" VOIENT cette énergie, et c'est sans doute comme cela que les propriétés médicinales des plantes ont été découvertes.

La rosée recueillie sur les plantes, qui constituent les remèdes de Bach, agirait selon le même principe, et je suis persuadée qu'un jardinier qui jardine avec "amour" reçoit automatiquement les énergies harmonisantes desplantes qu'il soigne.
Une amie voyante m'a indiquée les deux plantes dans mon jardin qui provoquaient une grand courant d'énergie entre elles et moi, et peu après, mon médecin, quand je lui présentais les nombreuses plantes médicinales (il y en a plus de 160) s'est exclamée: "oh! comme c'est étrange, tu as mis l'une à côté de l'autre les deux plantes que je voulais te conseiller" (2 sur 160, donc).
C'étaient celles qu'avaient désigné mon amie voyante.

Vous pouvez rigoler si vous voulez, mais c'est un incident que j'ai vécu, et moi je sais que je ne triche pas en le racontant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Leleu le Mar 23 Juin 2009 - 23:56

Bonsoir Ilibade,
Leleu a écrit:C’est le développement de notre esprit qui se matérialise par la science. L’esprit permet la science, la science nourrit l’esprit, c’est exactement ce que la religion nomme Saint-Esprit, la continuité du progrès, l’évolution omniprésente, ce que ne veulent pas entendre les réactionnaires croyants ou athées qui croient que tout est acquit et qui ne veulent pas être dérangés dans leurs certitudes.


Pourquoi pensez-vous que ce qui est du domaine de la certitude puisse connaître une évolution et un progrès ?
Vous avez raison j’aurais dû mettre des guillemets à "certitudes". Effectivement il s’agit de prétendues certitudes. Toutes les vraies certitudes contiennent leurs évolutions, c’est même cela dont nous sommes certains, tout évolue ou est mort.
Croître et multiplier c’est la Loi.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Ilibade le Mer 24 Juin 2009 - 1:34

Effectivement il s’agit de prétendues certitudes.
Ou de certitudes que vous ne comprenez pas ou qui vous sont inaccessibles.

Toutes les vraies certitudes contiennent leurs évolutions, c’est même cela dont nous sommes certains, tout évolue ou est mort.
Pourtant, si vous considérez le zéro, il n'a aucune possibilité d'être différent demain qu'hier, ni de ne plus exister par manque de changement. Aussi, le zéro qu'on enseigne aujourd'hui dans les écoles est le même que celui qui fut décrit par les anciens de l'Inde.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Leleu le Mer 24 Juin 2009 - 12:33

Ou de certitudes que vous ne comprenez pas ou qui vous sont inaccessibles.
Quel gamin vous faites !
Pourtant, si vous considérez le zéro, il n'a aucune possibilité d'être différent demain qu'hier, ni de ne plus exister par manque de changement. Aussi, le zéro qu'on enseigne aujourd'hui dans les écoles est le même que celui qui fut décrit par les anciens de l'Inde.
Zéro, l’Imprononçable, est absolu, donc fixe. L’Absolu n’est pas du temps. Cependant zéro se pense, il se pense zéro (je suis) des lors voilà 1, le Prononcé, le Manifeste. Ce n’est pas de l’évolution puisque nous ne sommes pas dans le temps, mais son Principe, le Principe de Tout, la Sphère, le macrocosme.
La conscience de la Sphère sera aussi le résultat de sa propre Réflexion découvrant en elle sa nature tri dimensionnée, le microcosme, le Fils. Ainsi Dieu est-il Créateur, par la manifestation de Lui-même, sa Prononciation. C’est le déplacement fixe de la Pensée, son « ouverture » autour de son centre, son cœur (Dieu est Amour).
De zéro nous voilà rendu à 3 par 1 (et oui 2 apparaît plus tard, dans le Relatif, Dieu faisant 2 avec Lui-même, c'est toujours 1 ). Je vais vite, trop vite, mais vous conviendrez qu’un tel forum n’est pas la place de semblables discutions (encore moins le sujet), juste pour vous dire que si 3 est consubstantiel de zéro par le fait qu’il s’agisse de la Pensée qui se réfléchie, voici donc établie les bases du paradoxe qui constate la manifestation croissante de la Pensée tandis que sa Source demeure fixe.
Ainsi pour nous dans le Relatif, l’évolution de la Pensée se passe par le moyen du temps (pour nous le temps est de la durée si pour Dieu c’est sa Réflexion). C’est la dimension Temps qui pour nous est de la Lumière. Le Temps est le Fils de la Lumière, l’espace lui, le temporel, est la conséquence du Temps. Au passage, c’est seulement çà le Big-Bang, cette « ouverture » de l’espace, ce n’est donc que le « début » du Relatif, tandis qu'il ne pourrait y avoir de début à l'Absolu, c'est une évidence.
Tout çà pour dire que le fixe et le mobile sont le Janus de la Création, que le mobile, notre condition, est mobile dans le temps et l'espace tandis qu'il est fixe en Lumière, c'est pour cela que la Tradition est immuable tandis que ses habits épousent le corps christique de son temps.
Notre Ascension se fait au moyen de notre Assomption. Autre façon de parler de la Croix.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par bernard1933 le Mer 24 Juin 2009 - 17:38

Leela, peux-tu nous indiquer tes deux fameuses plantes ? Je te devrai peut-être, une longévité en haute tension !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 18:08

bernard1933 a écrit:Leela, peux-tu nous indiquer tes deux fameuses plantes ? Je te devrai peut-être, une longévité en haute tension !
si tu étais une femme, avec le même "profil" que moi, et si tu avait les mêmes petits problèmes que ceux que j'avais à l'époque, cela pourrait peut-être t'aider :ptdr: Même pour prendre des extraits de plantes, je me fais conseiller par mon médecin, tu sais... C'était "inule grande aunée" et "lithospernum".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 24 Juin 2009 - 18:31

J'aurais plutôt vu salvia officinalis qui est une plante pour les femmes ...

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 24 Juin 2009 - 18:52

Calice a dit :
Le sida est une supercherie monumentale (cf le site de Etienne de Harven ) , une invention pour instiller la peur et une occasion pour les labos de se faire encore de l'argent .
Ah super ! Mon voisin qui est en train d'en mourir va être super content d'apprendre ça !
Tu n'as pas honte de dire des choses pareilles !
Ha non c'est vrai ! Pour faire passer le message qui ne peut être que divin via les intégristes, tu es prête à tous les mensonges et à toutes les roueries, voire même à sacrifier la vie... des autres bien entendu !

Quant aux traitement Solomides qui date des années 50, ma mère n'a pas été guérie et y a laissé une fortune. Et les injections de peroximachin du même docteur : tous les malades de la famille y ont eu droit et c'est du pipi de chat !
Sans compter la récupération sectaire avec des pseudos médecins et des pseudos pharmaciens !

Personnellement je préfère encore enrichir les labos qui paient des impôts et des employés, tant qu'à en mourrir autant que ce soit mieux distribué...
De toutes manières, en matière de conneries il y a eu mieux depuis !

Pour info il y a certaines formes de tumeurs précancéreuses et cancereuses qui guérissent sans traitement.

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 2 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 24 Juin 2009 - 18:56


Pour plus de références, lire sur un autre forum la discussion entre un médecin et moi-même http://arbre.wontolla.com/viewtopic.php?f=36&t=237
Ah j'adore la réponse qui t'a été faite par l'administrateur croule de rire
Code:
Je ne me faisais aucune illusion quant à tes capacités de citer un Faurisson du SIDA et de t'en faire le Williamson.C'est fascinant de voir combien l'intelligence ne protège pas de la folie, en particulier quand elle rejoint un combat insidieux aux buts inavouables, au nom d'une prétendue vérité
Madame Aubépine bravo

_________________
Hello Invité !  Le Les impostures scientifiques - Page 2 Quizzv10 du 01 octobre 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44847
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 18:57

Calice a écrit:J'aurais plutôt vu salvia officinalis qui est une plante pour les femmes ...
pour bernard ? :rj:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Leleu le Mer 24 Juin 2009 - 20:03

Leela, peux-tu nous indiquer tes deux fameuses plantes ? Je te devrai peut-être, une longévité en haute tension !
Attention tout de même, il n’y a pas de médecine douce. Les plantes sont très efficaces et peuvent être, certaines, forts déconseillées selon telle ou telle pathologie. La médecine des grands mères n’est pas moins sans danger qu’une autre si elle est exercée sans conscience. L’automédication est dangereuse sauf de se connaître suffisamment et de bien comprendre se que l’on s’administre.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 20:08


en effet, il y a aussi des plantes empoisonnées, même si d'infimes quantités peuvent aider (la digitale par exemple).

Les effets varient aussi d'une personne à l'autre, c'est pour cela qu'il faut toujours consulter, sauf pour les inoffensives, et encore: il ne faut jamais en abuser !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 20:22

calice :
Evidement que la mémoire de l'eau de Benvéniste , ,l'homeopathie , la machine de Priore sont des réalités , le QI des jumeaux et le gène de l'homsexualité sont des impostures , je ne pas connais pas les autres.

la mémoire de l'eau : les expériences de benveniste n'ont jamais pu être reproduites en milieu contrôlé. il a été montré que son assistante avait truqué les résultats. c'est une imposture scientifique.

l'homéopathie : il n'y a pas eu d'imposture mais aucune expérience n'a été probante. la théorie n'est pas scientifique (hormis l'effet allopathique des plantes et l'effet placebo). cela relève du domaine de la foi.

la machine de Priore : est une arnaque. aucune théorie. pas d'expériences.

Quand un chercheur fait une découverte qui va contre le dogme actuel et qui est donc susceptible de renverser le système - comme la découverte de la mémoire de l'eau , qui valide scientifiquement l'homéopathie _ il est systématiquement évincé , on lui coupe les subventions et on le harcelle parfois jusqu'à la mort .
ton commentaire, excuse moi, cela s'appelle de la parano antiscientifique. le développement de la science se fait par remise en cause permanente des théories en place. si des scientifiques ont été martyrs c'était pour d'autres raisons, notamment anti-scientifiques (religieuses).
leleu :
Non seulement la mémoire de l’eau est acquise cachée des médias sponsorisés par les trusts,
en l'occurrence c'est plutôt la pseudo théorie scientifique de l'homéopathie d'hahnemann et la théorie de benveniste qui sont sponsorisées par les laboratoires boiron. a noter que les théories homéopathiques n'ont plus de succès qu'en france, en inde, et auprès de la famille royale d'Angleterre.
Jipé a écrit:Leleu tu dis:
L’hypnose fut considérée comme du charlatanisme de cabaret, aujourd’hui on opère sous hypnose !
Je confirme ! rire
l'hypnose n'est pas du tout rejetée par la médecine officielle, par contre ses limites en sont reconnues et personne de censé n'ira opérer quelqu'un d'une opération de chirurgie lourde avec l'hypnose en lieu et place de l'anesthésie, ni ne prétendra guérir des maladies graves (autres que psychologiques) par l'hypnose (je crois savoir que tu ne me contrediras pas JP ... Wink ) . Je pense que ce qui a desservi l'hypnose c'est qu'elle entrée dans le monde médical au XIX ème siècle soit en même temps, soit en à l'origine des démarches comme la psychanalyse, l'homéopathie, l'ostéopathie etc. tandis que se développait en parallèle l'engouement pour le spiritisme, le magnétisme etc, en fait tout ce qui préfigurait les pseudo médecines et les médecines douces d'aujourd'hui alors que l'hypnose est un outil médical tout à fait démontré et valable dans ses limites d'application.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mer 24 Juin 2009 - 20:27

quant à tous ceux qui répandent des conneries sur le sida je les invite personnellement à venir me voir qu'on discute de la mort de mon frère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 24 Juin 2009 - 21:44

Il n'y a pas que la théorie sida= VHI qui est une supercherie , et puisqu'on est dans les impostures scientifiques n'oublions pas de citer la plus grosse : celle de Pasteur . cf"Pour en finir avec Pasteur"
Un siècle de mystification scientifique - Résurgence Eric Ancelet

Donc résumons les plus grosses impostures scientifiques : Pasteur (cf Antoine Béchamp qui a été pillé par Pasteur)
SIDA=HIV

plus c'est gros plus ca prend

Caillou, ce n'est pas la maladie des gens qui est mise en cause mais l'imposture scientifique qui affirme que
SIDA =HIV .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Calice le Mer 24 Juin 2009 - 21:55

Leleu a écrit: La médecine des grands mères n’est pas moins sans danger qu’une autre si elle est exercée sans conscience.

Si car il a été prouvé que pour la même dose , les effets secondaires néfastes de l'acide acétyl salicylique synthétique sont plus importants que la même même molécule prise en tisane dans l'écorce de saule .
Ce qui veut dire que les plantes sont moins dangereuses que les médicaments .
Il ne faut pas diaboliser la phyto leuleu , même une plante prise à mauvais escient fera toujours moins de mal que son homologue synthétique.
il est évident que ceux qui s'intéressent aux plantes ont tous les renseignements en main ou peuvent les avoir facilement , il y a assez de bouquins de matières médicale et autre.Je n'ai encore jamais vu une personne s'auto médiquer avec des tisanes ou même des compléments dans avoir pris des renseignements .

Calice
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 529
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : spirituelle
Humeur : Harmonieuse
Date d'inscription : 11/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par bernard1933 le Mer 24 Juin 2009 - 22:03

J'ai eu un neveu, homosexuel, policier ( eh oui ! ), à Paris, qui est mort du SIDA vers 1987. Son copain l'a accompagné un mois après . Ils l'avaient attrapé dans les années 1983-84. Alors, il ne faut pas me raconter n'importe quoi .
Quant aux plantes, je vous conseille l'absinthe de Pontarlier ! Remise en fabrication après une longue mise en sommeil, elle vous nettoie l'oesophage ...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Leleu le Mer 24 Juin 2009 - 23:45

Il ne faut pas diaboliser la phyto leuleu
Ce n’est absolument pas ce que je disais !
Je disais qu’un remède pris à mauvais escient est aussi dangereux qu’il soit phyto ou autre.
Il n’y a pas de médecine douce, on peut porter atteinte gravement au système nerveux avec de la sauge par exemple ! Il faut bien s’y connaître pour manipuler tout cela, en tous cas être prudent et bien comprendre que si un remède me fait bon effet, il peut tout aussi bien être fort déconseillé pour autrui.
Beaucoup de bouquins à la mode traitant du sujet sont très généralistes genre «mignon la nature» et peut de lecteurs sont réellement attentifs. L’automédication est très souvent ou une perte de temps quant à l’évolution d’une maladie ou un danger. La médecine est une spécialité suite à un long apprentissage, on ne s’y improvise pas. Suite à la critique des dérives scientifiques nous n’allons pas non plus faire un pieds d’estal à l’imposture du déni des sciences.
Utilisée par des connaisseurs avertis, la médecine des simples est la plus grande médecine (bien mieux que l’homéo), la plus complexe parce que réclamant une disposition d’esprit proche de la claire voyance.
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Jeu 25 Juin 2009 - 0:05

Caillou, ce n'est pas la maladie des gens qui est mise en cause mais l'imposture scientifique qui affirme que
SIDA =HIV
Tu es dangereux (se), tu es criminel(le), et tu peux imaginer toutes les injures que je te réserve. Dorénavant je ne répondrai à aucun de tes posts. Je te lègue une partie de ma tristesse et je te prie de ne pas répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Leleu le Jeu 25 Juin 2009 - 0:20

Caillou dit :
la mémoire de l'eau : les expériences de benveniste n'ont jamais pu être reproduites en milieu contrôlé. il a été montré que son assistante avait truqué les résultats. c'est une imposture scientifique.
Il se dit beaucoup de chose au café du commerce, je préfère entendre ceux qui savent de quoi ils causent.
http://www.jacques-lacaze.com/article-25215191-6.html
Leleu
Leleu
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1538
Localisation : Jura
Identité métaphysique : chercheur
Humeur : sociable
Date d'inscription : 16/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Ilibade le Jeu 25 Juin 2009 - 0:38

PRIORE
Concernant la question de la machine de Priore, j'ai eu l'occasion d'en discuter avec le Pr Pautrizel, qui fut investi malgré lui dans cette histoire avant d'en devenir l'un des acteurs clefs. Je dispose dans ma bibliothèque de tous les articles publiés dans des revues scientifiques, dont les CR de l'académie des sciences et qui mentionnent les différents travaux que cette machine a permis. J'ai même lu, chez Pautrizel, deux de ses cahiers. Pour moi, compte tenu des documents en présence, de la personnalité des acteurs et malgré le peu de moyens mis en oeuvre pour étudier la configuration de la machine, je peux affirmer que cette machine a de façon prouvée traité des tumeurs cancéreuses en assurant en quelques séances des rémissions inexpliquées.

Le problème, c'est que la recherche sur le cancer avait déjà investi de gros moyens vers les rayonnements ionisants, et surtout, à l'époque de Chaban-Delmas, le gouvernement luttait pour l'adoption du plan EDF nucléaire. Il fallait légitimer l'atome. Or tout ce qui pouvait le légitimer d'une façon bénéfique prouvée, comme dans le cas de la cancérologie, mais aussi de la médecine nucléaire, était naturellement privilégié. C'est aussi l'avis du Pr Blanquet (Prix Purkinge), l'un des pionniers de la médecine nucléaire avec les frères Young aux USA et responsable à l'époque de ma visite, de l'unité de médecine nucléaire de Bordeaux. C'est enfin l'avis de son gendre, le Pr Ducassou, qui est aujourd'hui son remplaçant.

A consulter le résumé http://www.artemisia-college.org/actu/fichiers/191.pdf ou encore http://www.nanodata.com/DOC/machinedePriore.htm

SIDA
Concernant le Sida, j'avais apporté un certain nombre d'arguments sur l'arbre à palabre à Aubépine, un médecin (homme) qui n'a pas relevé une erreur dans mon exposé (faite exprès), ce qui montre que ses connaissances sur la virologie des rétrovirus laissait à désirer. Comme beaucoup de médecins, sa formation continue dépend des revues médicales et des cycles de formation continue imposés par la loi.

Le problème du Sida est l'impossibilité qui existe actuellement pour un chercheur de mettre en doute l'assertion suivante :
LE SIDA EST DU AU VIRUS VIH.
Quelles que soient les raisons, les recherches effectuées, aucune revue, aucun éditeur n'acceptera de publier ses travaux. Seuls certains journalistes, qui sont suffisamment connus des milieux scientifiques, et qui sont influents dans la publication des recherches vis-à-vis du grand public, peuvent se permettre avec tact, certaines libertés. C'est la raison triste mais vraie, pour laquelle les chercheurs les plus réputés qui s'opposent à la version officielle sont obligés de publier à compte d'auteur leur travaux, ce qui les maintient dans l'ombre, puisque personne n'en parlera, personne ne les diffusera. Seul l'internet est actuellement le canal d'information de cette controverse, qui, dès lors qu'elle semble légitimée par le niveau des contradicteurs, appartient naturellement à la science et à sa méthodologie. Ces chercheurs, dont fait partie Duesberg, se sont vus supprimer leurs crédits de recherche. Evidemment, les sites internet ont "quelque chose de suspect", et ce d'autant plus que cette controverse a été depuis prise en charge par des sites complotistes.

Aubépine a raison, je ne suis pas médecin, mais j'ai quand même deux traités assez récents de virologie dans ma bibliothèque.

A consulter pour une prise de contact initiale avec la controverse, et sans parti pris, les pages :
http://blog.francetv.fr/blogapart/index.php/Sida-lultime-supercherie et surtout la page http://blog.francetv.fr/blogapart/index.php/2005/06/09/1805-sida-lultime-supercherie.

On peut ensuite aller consulter les autres sites mentionnés sur l'arbre à palabre. Beaucoup de sites ont disparus depuis l'origine de cette question.
Le site général sur le Sida http://www.sidasante.com/sousindex.htm présente les choses de façon plus technique et regroupe toutes les ressources historiques, vidéos, articles des auteurs de cette controverse.

bernard1933 a écrit:Alors, il ne faut pas me raconter n'importe quoi .
Oui ! Vous avez raison. Il y a des tas de gens qui meurent du Sida. C'est un sujet sérieux.

Ilibade
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1098
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Jipé le Jeu 25 Juin 2009 - 7:19

Caillou a dit:
l'hypnose n'est pas du tout rejetée par la médecine officielle, par contre ses limites en sont reconnues et personne de censé n'ira opérer quelqu'un d'une opération de chirurgie lourde avec l'hypnose en lieu et place de l'anesthésie, ni ne prétendra guérir des maladies graves (autres que psychologiques) par l'hypnose (je crois savoir que tu ne me contrediras pas JP ...)

Je suis assez de ton avis, mais je ne peux parler que de l’hypnothérapie ericksonniene (qui est ma formation), donc bien différente de la freudienne.
L’hypnose médicale suscite actuellement un vif intérêt dans le monde entier, son champ d’action concerne les maladies fonctionnelles sans lésion réelle et les maladies organiques.
Les céphalées, migraines, vertiges, troubles du comportement, phobies, troubles neurovégétatifs, maladies digestives ou cutanées.
Je précise tout de suite que les affections graves, lorsqu’elles ont atteint un stade chronique ou irréversible, ne peuvent pas être guéries, elles peuvent parfois être soulagées.
Il serait faux et dangereux de laisser croire que l’hypnothérapie "guérit" les maladies graves.

Je ne suis pas spécialement pour l’allopathie mais dans certaines maladies il est très difficile de s’en passer, ce qui n’empêche pas d’allier l’hypnose médicale pour aider les malades à mieux supporter leur pathologie, leurs souffrances psychologiques, en les accompagnant.
L’hypnothérapie aide cet accompagnement dans les cas d’anxiété, stress, certaines formes de dépression, addictions.
Un hypnothérapeute doit effectuer un interrogatoire très poussé, demande quels traitements sont en cours, vérifie s’il n’y a pas d’éventuelles contre-indications à l’hypnose.
Connaître aussi les antécédents familiaux, personnels, etc …
Ensuite un protocole est appliqué en prenant soin du respect total de la personne.
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27033
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 2 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Jeu 25 Juin 2009 - 8:07

L'hôpital de Liège est de plus en plus reconnu pour son utilisation de l'hypnose pour remplacer l'anesthésie générale Plus de 6000 patients en ont bénéficié, seulement 16 ont dû être anesthésiés pendant l'opération.

Reportage sur le sujet

Qui aurait imaginé cela il y a à peine quelques dizaines d'années ? L'hypnose était considérée comme une supercherie uniquement bonne à constituer un spectacle pour gens crédules...

Dans les médecines "parallèles" actuelles, il y en a certainement qui suivront le même chemin, d'autres qui seront rectifiées, et d'autres abandonnées. Par exemple, les recherches actuelles montrent que les constituants d'une plante médicinale interagissent de façon à rendre le composant actif plus efficace et avec moins d'effets secondaires que la molécule isolée ou reproduit. Les médicaments obtenus à partir de la seule molécule efficace "reconnue" sont pour cela hautement dosés et donc ont plus d'effets secondaires. Or qu'ais-je entendu comme moqueries de "le s remèdes de grand mère" par les scientifiques quand j'étais jeune ! Se soigner par les plantes: ridicule ! Et en même temps, on rasait envoyait des chercheurs dans les forêts vierges pour trouver de nouvelles plantes-médicament. Le petit pot vendu des fortunes pour payer la recherche et la publicité est évidemment plus rentable que de dire "consommez du potage d'orties" !

Souvent, on rejette un procédé parce que l'explication en est mauvaise, alors que le procédé est bon.
Il est normal qu'une personne rationnelle rejette "la mémoire de l'eau" puisque l'eau n'ayant pas de cerveau, elle ne peut avoir de mémoire (je caricature, c'est juste pour). Or le principe selon lequel elle garde une trace, une empreinte est peut-être réel, sans doute limité: le jour où on aura trouvé une explication (si elle existe!) on pourra exploiter à fond ces possibilités, et éliminer les usages inappropriés.

Je vais donner une exemple dans un autre domaine: chercher l'eau avec une baguette de sourcier. Je me suis entraînée en suivant les conseils de l'abbé Mermet. Dans son livre, il base toute l'explication sur le fait que c'est la baguette qui "sent" l'eau. Depuis, Yves Rocard a découvert les éléments dans le corps humain qui sentent la différence de champ magnétique induite par l'eau souterraine: c'est donc le corps humain qui est une antenne hypersensible, et la force appliquée sur la torsion de la baguette qui varie en fonction de cette réceptivité ("les sourciers", collection "que sais-je").

Mais les sourciers depuis trèèès longtemps trouvaient l'eau, sans pour cela en connaître l'explication, sans se soucier des sarcasmes des scientifiques. Si ça marche, ça marche, pardi ! Il y a 20 ans, le puisatier de la commune me confirmait qu'il n'y a aucun meilleur moyen actuellement pour trouver l'eau souterraine, y compris pour positionner une canalisation artificielle (il venait de le faire devant moi, pour trouver un croisement de deux canalisations enterré), avec une précision parfaite, alors que le périmètre de recherche était d'environ de 100m2).

Depuis que je lis des revues scientifiques de vulgarisation depuis ma jeunesse, et je constate une très forte évolution, bien que lente et prudente. Cette prudence est nécessaire pour le grand public pour combattre les charlatans, mais ne devrait pas avoir la même forme au niveau de la recherche.

Par exemple, la recherche pour le cancer devrait étudier les cas de rémissions spontanées: par définition, c'est là que se trouve la solution. Il y a 20 ans, quand j'ai posé la question à une cousine laborantine et à un médecin spécialisé, ils m'ont avoué ne pas le faire du tout. Je crois qu'actuellement, il n'est plus possible de passer à côté, et d'ici quelques dizaines d'années, le Dr Hamer, qui a été exclu de l'ordre des médecins, sera peut-être considéré comme un grand précurseur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum