Les impostures scientifiques

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Imposture scientifique ou pas ?

Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_lcap18%Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_rcap 18% 
[ 3 ]
Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_lcap29%Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_rcap 29% 
[ 5 ]
Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_lcap24%Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_rcap 24% 
[ 4 ]
Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_lcap12%Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_rcap 12% 
[ 2 ]
Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_lcap12%Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_rcap 12% 
[ 2 ]
Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_lcap5%Les impostures scientifiques - Page 12 Vote_rcap 5% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 17

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 13:34

La plume a écrit:
Ce qui me dépasse totalement, c'est que des êtres autoproclamés intelligents ne croient pas en Jésus mais croient en l'infini.

mais enfin si Dieu existe il ne peut être qu'infini et Jésus n'est pas infini pour les chrétiens. Alors il y a une contradiction.

Le concept d'éternité n'empêche nullement d'avoir un principe. Dès lors, le Fils qui a pour principe le Père peut être éternel puisque l'on ne sait pas à quel moment le Fils a été engendré.

De même, les juifs et les chrétiens parlent d'âme immortelle pour les humains car l'âme est ce qui vient DE Dieu. Le corps, lui, vient PAR Dieu, est créé ex-nihilo, tandis que le souffle, l'âme, la nefesh est un souffle envoyé directement de Dieu dans l'homme. Donc, le Fils étant engendré et venant DU Père et n'étant pas créé de façon qu'il soit venu PAR le Père est éternel.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Jipé le Mar 4 Aoû 2009 - 14:22

Pseudo:
Tu vois, tu ne peux pas répondre sans faire de l'apologétique. rire
La communauté scientifique considère à 99,99% que les espèces ont évolué et évoluent vers d'autres espèces et ceci est reconnu que ça te plaise ou non.
Ton créationnisme est une simple doctrine reliée à un groupe particulier de Chrétiens fondamentalistes.
Il faut avoir un sacré manque de rigueur scientifique et/ou incompétent pour adopter cette idée à la mode ou être malhonnête ce qui est plus vraisemblable dans ton cas.
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 15:17

Jipé a écrit:Pseudo:
Tu vois, tu ne peux pas répondre sans faire de l'apologétique. rire
La communauté scientifique considère à 99,99% que les espèces ont évolué et évoluent vers d'autres espèces et ceci est reconnu que ça te plaise ou non.

Dans la mesure où 100% des historiens de notre époque déclarent que Jésus a existé et que cette unanimité ne t'empêche de boire les absurdités hypercritiques (dépassées depuis que l'Université l'a bannie de ses méthodes, c'est-à-dire le 19e siècle), tu comprendras, Ratman, que le centième de pourcent suffit amplement à remettre en cause cette absurdité de thèse de l'évolution.

Tu ne prouveras jamais que Dieu n'existe pas. Tu ne prouveras jamais que Jésus n'est pas passé sur la terre. Tu ne prouveras jamais que l'homme est le résultat d'une lente évolution à partir d'un protozoaire. D'ailleurs, au nom de quoi l'évolution de l'homme serait-elle finie ? Au motif qu'il a conscience d'être le fruit d'une évolution et que cela suffit à stopper ladite évolution ? On le voit tout de suite : cette théorie, tout alléchante qu'elle est, ne résiste pas longtemps aux coups de boutoir que je lui assène. Et tu ne prouveras jamais que le big-bang est à l'origine de l'univers.

De tous temps, il s'est trouvé quelques individus avides de "tuer" Dieu. Sans succès. C'est significatif, révélateur. Alors que la science devait nous démontrer, enfin ! que Dieu est une invention et un gros mythe.

Ton créationnisme est une simple doctrine reliée à un groupe particulier de Chrétiens fondamentalistes.
Il faut avoir un sacré manque de rigueur scientifique et/ou incompétent pour adopter cette idée à la mode ou être malhonnête ce qui est plus vraisemblable dans ton cas.

Tu me demandes de gober entièrement une hypothèse que tu déclares toi-même comme n'obtenant pas de consensus au sein de la communauté scientifique et tu me traites de malhonnête ? Tu es fou, ma parole. Le malhonnête, c'est celui qui dit que Jésus n'a pas existé alors qu'il y a consensus absolu en la matière chez les spécialistes. Ta position est malhonnête. *** suppression d'un surnom non apprécié par Jipé qui demande à Pseudo de ne plus l'utiliser. (Magnus)

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Jipé le Mar 4 Aoû 2009 - 15:33

Tu es rigolo pseudo croule de rire
même le pape Jean-Paul II a reconnu l’évolution des espèces dans son discours devant l’Académie pontificale des Sciences le 22 octobre 1996.

« Aujourd’hui, près d’un demi-siècle après la parution de l’Encyclique, de nouvelles connaissances conduisent à reconnaître dans la théorie de l’évolution plus qu’une hypothèse. »

Tu te tires une balle dans le pied tout seul, tu es très bête! :humhum:
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par bernard1933 le Mar 4 Aoû 2009 - 15:36

Il faut que la haine apparaisse ! Rien à faire ! Comme quoi, le conditionnement est le plus fort. Même caché sous la houppelande du berger, il faut montrer les crocs...Il est vrai qu 'il y eut un temps où les inquisiteurs flambaient les sorcières en proclamant l'infinie bonté de Dieu... Et ça prêche !
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 15:49

Jipé a écrit:Tu es rigolo pseudo croule de rire
même le pape Jean-Paul II a reconnu l’évolution des espèces dans son discours devant l’Académie pontificale des Sciences le 22 octobre 1996.

« Aujourd’hui, près d’un demi-siècle après la parution de l’Encyclique, de nouvelles connaissances conduisent à reconnaître dans la théorie de l’évolution plus qu’une hypothèse. »

Tu te tires une balle dans le pied tout seul, tu es très bête! :humhum:

Relate donc un peu le propos de Jean-Paul II où il dit que l'évolutionnisme est vrai. Il dit juste que c'est "plus qu'une hypothèse". C'est une thèse. Reste à la défendre, maintenant. Ah oui, j'oubliais : toi et les méthodes universitaires, ça fait deux. Allez, Ratman, creuse encore !

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Jipé le Mar 4 Aoû 2009 - 15:53

Allez, tu peux sortir les avirons croule de rire
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 16:43

"Athée : individu aimant particulièrement trafiquer les propos d'autrui pour les faire aller dans son sens."

Tu n'as rien relevé dans les propos du pape qui appuie l'hypothèse évolutionniste. Tout au plus dit-il qu'elle est plus qu'une hypothèse. Oui, une thèse à défendre. Mais certainement pas une vérité.

Umberto Eco a écrit que l'on peut faire dire beaucoup de choses à un texte, sauf ce qu'il ne dit pas. Je te renvoie à son ouvrage Les limites de l'interprétation.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par _Spin le Mar 4 Aoû 2009 - 17:01

Pseudo a écrit:Tu n'as rien relevé dans les propos du pape qui appuie l'hypothèse évolutionniste. Tout au plus dit-il qu'elle est plus qu'une hypothèse. Oui, une thèse à défendre. Mais certainement pas une vérité.
"Plus qu'une hypothèse", si ça n'appuie pas...

Cela posé, c'est vrai, on ne peut pas absolument prouver l'évolution. Je peux aussi bien considérer que le monde a été créé il y a un quart d'heure, et tous nos souvenirs, et même le début de ce fil et les écrans sur lesquels nous le suivons les uns et les autres, ne sont qu'une illusion créée en même temps il y a un quart d'heure.

Je défie qui que ce soit de me réfuter formellement ce qui précède. Mais à quoi ça sert ? Et la Création, qu'est-ce que ça apporte ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Magnus le Mar 4 Aoû 2009 - 17:07

Spoiler:
Allez, Ratman, creuse encore !
Pseudo :
Jipé a demandé que ce surnom ne soit plus utilisé à son encontre, par qui que ce soit, d'ailleurs. Il y a eu des modérations à ce sujet et tu en as été averti par MP.
J'en ai ras le bol de devoir passer mon temps à répéter cinquante fois la même chose !
Dernier avertissement !
P.S. Pour ceux qui ne peuvent s'empêcher de règler d'une certaine façon leurs querelles personnelles, je rappelle qu'il existe une sous-section appropriée : la Plage aux Immondices...!



_________________
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 24929
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 17:46

message déplacé dans "la plage aux immondice" où vous pouvez échanger tous les gros mots que vous voulez

https://www.forum-metaphysique.com/plage-aux-immondices-f45/pseudo-et-ses-antagonistes-t3836.htm

Et ici, revenons au sujet.
Merci

leela

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 22:08

Et sinon, a-t-on enfin des preuves irréfutables conduisant à une démonstration en laboratoire que l'hypothèse de l'évolution des espèces (à partir d'une seule sorte d'individus, évidemment) est véridique ?

Concernant le big-bang, où est la quête du boson de Higgs ? Toujours occupé à se planquer dans la campagne suisse, le coquin ? Nous prendra-t-on encore pour des cons plus longtemps, à nous faire croire des trucs qui ne sont pas démontrés ?

Va-t-on enfin tenir sa promesse de nous démontrer par la science que Dieu n'existe pas ? Il est temps, nom de Dieu !

Ce qui ne se démontre pas et qui se veut être catalogué dans les rayons de la science est une imposture de fait.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mar 4 Aoû 2009 - 22:26

Pseudo a écrit:Et sinon, a-t-on enfin des preuves irréfutables conduisant à une démonstration en laboratoire que l'hypothèse de l'évolution des espèces (à partir d'une seule sorte d'individus, évidemment) est véridique ?
J'en ai une dans mon aquarium: c'est un axolotl, beaucoup étudié en laboratoire parce qu'il montre comment l'évolution permet à un animal aquatique de devenir terrestre.

Je vous présente Ozan, (oui oui, celui de ce forum est son parrain) Sorry, je n'ai plus sa photo, j'ai pris une sur internet

Les impostures scientifiques - Page 12 Axolotlb

Il est de la famille des tritons, mais a ceci de particulier qu'il peut se reproduire dans son état aquatique, avec ses branchies, mais si on change trop la proportions d'oxygène dans l'eau, il perd ses branchies, devient un genre de salamandre et peut de reproduire comme tel. On peut lui couper des parties de son corps, elles repoussent à l'identique, même une partie du cerveau, paraît il. Ozan a eu ses pattes et ses branchies bouffées par les poissons, mais tout a repoussé. Il a son aquarium à lui, maintenant.

Bien sûr, je sais qu'aucune preuve ne pourra convaincre un créationiste, mais j'avais envie de parler de cet extraordinaire animal, au regard si humain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 23:21

leela a écrit:
Pseudo a écrit:Et sinon, a-t-on enfin des preuves irréfutables conduisant à une démonstration en laboratoire que l'hypothèse de l'évolution des espèces (à partir d'une seule sorte d'individus, évidemment) est véridique ?
J'en ai une dans mon aquarium: c'est un axolotl, beaucoup étudié en laboratoire parce qu'il montre comment l'évolution permet à un animal aquatique de devenir terrestre.

Je vous présente Ozan, (oui oui, celui de ce forum est son parrain) Sorry, je n'ai plus sa photo, j'ai pris une sur internet

Les impostures scientifiques - Page 12 Axolotlb

Il est de la famille des tritons, mais a ceci de particulier qu'il peut se reproduire dans son état aquatique, avec ses branchies, mais si on change trop la proportions d'oxygène dans l'eau, il perd ses branchies, devient un genre de salamandre et peut de reproduire comme tel. On peut lui couper des parties de son corps, elles repoussent à l'identique, même une partie du cerveau, paraît il. Ozan a eu ses pattes et ses branchies bouffées par les poissons, mais tout a repoussé. Il a son aquarium à lui, maintenant.

Bien sûr, je sais qu'aucune preuve ne pourra convaincre un créationiste, mais j'avais envie de parler de cet extraordinaire animal, au regard si humain.

Ah, c'est intéressant ça ! Merci pour l'info ! Quelle évolution : un axolotl qui, quand on le retire de l'eau, devient un...axolotl !
Généralement, les scientifiques attribuent l'évolution à la mutation des gènes. Ce qui concerne l'axolotl n'a rien à voir avec l'évolution que tu défends. Allez, bien essayé. Mais t'aimes définitivement pas la science. Et elle te le rend bien, d'ailleurs ! croule de rire

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Invité le Mar 4 Aoû 2009 - 23:24

raté: je suis chargée de cours (...de sciences) dans l'enseignent supérieur (niveau unif), mais je ne te dirai pas dans quel secteur, très spécialisé et limité, je le reconnais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mar 4 Aoû 2009 - 23:28

leela a écrit:raté: je suis chargée de cours (...de sciences) dans l'enseignent supérieur (niveau unif), mais je ne te dirai pas dans quel secteur, très spécialisé et limité, je le reconnais.

Attends, je peux procéder par élimination. Ce n'est pas le français. Peut-être parce qu'il ne s'agit pas réellement d'une science.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par _Spin le Mer 5 Aoû 2009 - 6:45

Bonjour,

Pseudo a écrit:Et sinon, a-t-on enfin des preuves irréfutables conduisant à une démonstration en laboratoire que l'hypothèse de l'évolution des espèces (à partir d'une seule sorte d'individus, évidemment) est véridique ?
Sophisme créationiste habituel : la spéciation ne pourrait se faire que d'un seul coup (ou alors je ne vois pas le sens de l'argument). Ben non, c'est un processus graduel, et on le constate.

A moins bien sûr que ce soit une illusion que tout y compris nos illusions de vie passée ait été créé il y a, maintenant, quatorze heures. Tu n'as pas répondu à ma proposition, tu deviens vexant
Spoiler:

(tu ne pourrais pas m'insulter un peu, moi aussi ? Je suis jaloux... et je te promets de ne pas user de mes pouvoirs de modérateur... enfin pour ça je ne peux pas en répondre pour le reste).

Va-t-on enfin tenir sa promesse de nous démontrer par la science que Dieu n'existe pas ? Il est temps, nom de Dieu !
1) On ne démontre pas une inexistence (prouve-moi donc celle de la Licorne Rose invisible (BSSSS)), soit dit sans me prononcer autrement sur Dieu.
2) La Science (en gros, il n'y pas vraiment de consensus là-dessus) ne dit pas "ça existe" ou "ça n'existe pas" mais "on peut au moins provisoirement expliquer ça comme ça".
3) la Science n'a pas à se prononcer sur tout (que peut-elle dire sur le bien et le mal ?).

Ce qui ne se démontre pas et qui se veut être catalogué dans les rayons de la science est une imposture de fait.
Oh le monstrueux sophisme si on parle d'évolution ! Si on parle de Dieu, il n'est pas dans les rayons de la Science que je sache.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Jipé le Mer 5 Aoû 2009 - 7:42

Voici un extrait très explicite:
(...) Les créationnistes accusent souvent la science d’être matérialiste (philosophiquement) voire marxiste. Nous avons vu ci-dessus en quoi ces accusations sont sans fondement.

L’évolution a aussi été attaquée car elle est assimilée au « darwinisme social » ainsi qu’aux idéologies de ce genre. Pourtant, la théorie de l’évolution n’est qu’une explication et une description de la nature et non un projet politique. Le terme « darwinisme social » est un détournement du darwinisme.

Le créationnisme et l’ID reposent sur la supposition de l’existence d’un créateur, qu’on peut assimiler à « Dieu ». La théorie synthétique de l’évolution, elle, n’inclut pas de déité : un être supérieur n’est pas nécessaire pour expliquer l’évolution mais rien ne l’empêche d’exister, même s’il n’a pas de rôle. La théorie de l’évolution ne dit rien sur l’existence ou l’inexistence de Dieu puisqu’elle ne dit rien sur Dieu, elle n’est donc pas liée à une quelconque idéologie athée.

Elle n’est pas en accord avec les religions monothéistes à propos de la place de l’Homme : selon ces croyances, l’Homme serait créé par Dieu, il serait même la finalité de la création.

Selon la théorie de l’évolution, l’existence de l’Homme est, par contre, une contingence. Ce n’est qu’une remise en question de la place de l’Homme dans l’univers et non une remise en question d’un théïsme quelconque.


Les créationnistes introduisent « Dieu » dans leur théorie. Or, les problèmes d’un tel concept sont multiples :
Sa définition varie selon les religions, les croyances, les opinions personnelles, et les quelques qualificatifs récurrents tels que « omniscient » et « omnipotent » entraînent des paradoxes.
« Dieu » étant indéfini et inexpérimentable, son existence n’est ni vérifiable, ni réfutable.
L’existence d’un créateur omnipotent, Dieu, posée en tant qu’axiome rend toute proposition impossible à critiquer. On pourrait prétendre que Dieu a créé la Terre il y a 6000 ans et que les strates géologiques ainsi que les fossiles sont des créations divines pour nous faire croire que le Terre serait plus vieille. Telle était la thèse d’Edmund Gosse [8] au milieu du XVIIIe siècle. Elle est parfaitement logique mais elle implique que le monde aurait très bien pu être créé il y a 100 ans ou 1 semaine, nos souvenirs ayant été implantés par le créateur, nous ne verrions pas la différence. Avec « Dieu » en tant que prémisse, on peut tout affirmer et son contraire. Cette apparence de logique infaillible des créationnistes n’est que du sophisme.

Le créationnisme ne peut donc être scientifique. « Créationnisme scientifique » est un bel exemple d’oxymore.(...)

Totalité du texte et source:
http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/le-creationnisme-soumis-a-la-37380
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Bulle le Mer 5 Aoû 2009 - 8:28

Je cite Wikipedia:
En juin 2007, le Conseil de l'Europe a reçu un Rapport sur les dangers du créationnisme dans l'éducation qui précisait que « Le créationnisme dans aucune de ses formes, telles que l’«intelligent design», n'est pas basé sur des faits, n’utilise pas de raisonnement scientifique et son contenu est désespérément inadapté aux classes scientifiques. »[13] et proposait un projet de résolution. La résolution correspondante a été adopté le 4 octobre 2007.
(...)

Avec la percée des mouvements islamistes dans les années 1980, les arguments créationnistes d'origine chrétienne sont devenus populaires parmi les musulmans, notamment en Turquie, où ils sont disséminés par le mouvement Nurcu et le prédicateur Harun Yahya en Indonésie, en Malaisie et dans la diaspora musulmane européenne et nord-américaine.

Le créationnisme progresse en Turquie : les thèses créationnistes apparaissent dans les manuels scolaires et 75 % des lycéens turcs ne croient pas à la théorie de l'évolution[20]. Les expositions et les conférences créationnistes sont de plus en plus fréquentes. En mars 2009, un numéro de la revue du conseil de recherche scientifique et technique de Turquie (Tübitak) consacré à Charles Darwin a été censuré et la rédactrice en chef de la revue renvoyée[21].

Ouééééé super ! avec les théories créationnistes on va vers le progrès !
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44857
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par _Spin le Mer 5 Aoû 2009 - 8:37

Spin a écrit:Sophisme créationiste habituel : la spéciation ne pourrait se faire que d'un seul coup (ou alors je ne vois pas le sens de l'argument). Ben non, c'est un processus graduel, et on le constate. à+
J'ajoute, pour entrer un peu plus dans les détails, que le passage de la non-vie à la vie peut aussi être graduel (on parle d'ailleurs d'un milliard d'années), que le passage des unicellulaires aux pluricellulaires peut aussi être graduel.

Et pour reprendre un autre cheval de bataille créationiste, l'argument selon lequel la vie que nous connaissons était hautement improbable a priori ne vaut rien, parce que nous n'avons aucune idée de combien de formules aussi hautement improbables auraient pu donner le même résultat.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par _La plume le Mer 5 Aoû 2009 - 9:59

La thérorie de l'évolution est affirmée dans les védas, il s'agit d'une manifestation progressive de quelque chose qui existe à l'état non manifesté selon un cycle involution/évolution, et non pas d'une création ex nihilo.
C'est une théorie qui ne va pas à l'encontre de la science moderne.

L'idée de l'évolution existait aussi dans la civilisation babylonienne et serait passée dans les textes des hébreux.

" Certaines inscriptions assyriennes suggèrent en effet l’idée d’une évolution du cosmos à partir du déluge primitif, et celle de la génération du règne animal à partir de la terre et de l’eau.

Elle fut aussi adoptée par les premiers philosophes grecs. Démocrite construisit une cosmogonie fondée sur la théorie des atomes et du vide, selon laquelle les atomes s’étaient regroupés dans une vaste zone pour former un tourbillon, ou vortex. Les matières les plus lourdes étaient tombées au centre et s’y étaient condensées pour former la Terre. Les atomes les plus légers, remontant sur les bords du vortex, avaient fini par s’enflammer en raison de la vitesse élevée de leurs révolutions et avaient alors formé les corps célestes. La force centrifuge avait aidé à garder en place la Terre et les corps ignés.Cette conception laissait en outre entrevoir la possibilité d’une infinité de mondes dans l’Univers. Elle préfigurait aussi la conception moderne de la formation du système solaire, appelée "hypothèse nébulaire", selon laquelle le Soleil et les planètes se seraient formés par la condensation d’une "nébuleuse primitive"."


Les Pères de l’Église ont toutefois imposé l’idée d’une Création instantanée, excluant les conceptions évolutionnistes ; l’œuvre des stoïciens et des atomistes fut jugée impie.

Les créationistes qui rejettent l'évolution sous prétexte qu'elle irait à l'encontre de l'idée de Dieu ont tout faux, c'est leur idée de Dieu qui est puérile.

_La plume
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5987
Localisation : au sud du sud
Identité métaphysique : hérétique
Humeur : c'est selon avec qui
Date d'inscription : 17/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mer 5 Aoû 2009 - 11:06

Spin a écrit:Bonjour,

Pseudo a écrit:Et sinon, a-t-on enfin des preuves irréfutables conduisant à une démonstration en laboratoire que l'hypothèse de l'évolution des espèces (à partir d'une seule sorte d'individus, évidemment) est véridique ?
Sophisme créationiste habituel : la spéciation ne pourrait se faire que d'un seul coup (ou alors je ne vois pas le sens de l'argument). Ben non, c'est un processus graduel, et on le constate.

A moins bien sûr que ce soit une illusion que tout y compris nos illusions de vie passée ait été créé il y a, maintenant, quatorze heures. Tu n'as pas répondu à ma proposition, tu deviens vexant
Spoiler:

(tu ne pourrais pas m'insulter un peu, moi aussi ? Je suis jaloux... et je te promets de ne pas user de mes pouvoirs de modérateur... enfin pour ça je ne peux pas en répondre pour le reste).

Qui ai-je insulté ici ? Je crois que tu mésuses du terme "insulter".

Va-t-on enfin tenir sa promesse de nous démontrer par la science que Dieu n'existe pas ? Il est temps, nom de Dieu !
1) On ne démontre pas une inexistence (prouve-moi donc celle de la Licorne Rose invisible (BSSSS)), soit dit sans me prononcer autrement sur Dieu.

La science avait promis, merde. Les athées y croyaient, à cela, à défaut de croire en Dieu ! La licorne rose ? Je n'ai pas besoin de te démontrer son inexistence. Car ce que tu appelles "licorne rose" est peut-être ce que nous nommons "Dieu", c'est-à-dire un être tel qu'il n'en existe pas de plus grand et qui est à la base de tout. Fais gaffe, ton piège vient de se refermer sur toi.

2) La Science (en gros, il n'y pas vraiment de consensus là-dessus) ne dit pas "ça existe" ou "ça n'existe pas" mais "on peut au moins provisoirement expliquer ça comme ça".

Tout à fait exact. Explique-moi pourquoi des incompétents boivent les paroles des scientifiques comme s'il s'agissait de vérité absolue ? Pourquoi serais-je la risée des clowns à ne pas croire en l'hypothèse de l'évolution ? Bizarre. Paradoxal. Tu disais, sinon ? Ah oui, que les scientifiques attachés à l'hypothèse de l'évolution reste mesurés malgré tout, tandis que ceux qui n'y connaissent pas tripette se font une gloriole de tenter de démontrer que d'un protozoaire on est passé à un rat puis à un humain. Et j'en connais un qui est devenu banane. T'es en train de me dire à demi-mots que ceux qui défendent à tout crin l'hypothèse de l'évolution sont des blaireaux ? Tout à fait d'accord avec toi.

3) la Science n'a pas à se prononcer sur tout (que peut-elle dire sur le bien et le mal ?).

La science s'occupe du comment, la religion du pourquoi. Il serait bien de ne pas mélanger les deux. Mais encore une fois, les scientifiques s'en tiennent à leur domaine. Ceux qui font l'amalgame des deux sont les blaireaux totalement incompétents.

Ce qui ne se démontre pas et qui se veut être catalogué dans les rayons de la science est une imposture de fait.
Oh le monstrueux sophisme si on parle d'évolution ! Si on parle de Dieu, il n'est pas dans les rayons de la Science que je sache.

Et ? Cotoie-moi, et tu constateras avec effarement comme je suis d'une cohérence et d'une conséquence incroyables.
Bien cordialement.

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par bernard1933 le Mer 5 Aoû 2009 - 11:30

Bulle, c'est effrayant, mais avec l' autorisation donnée aux Facultés privées de délivrer des diplômes équivalents à ceux des facultés de
l' Etat, il peut arriver qu'un jour, on en arrive à enseigner le créationnisme
chez nous . Avec notre chanoine Président, grand admirateur des USA, il faut s' attendre à tout . Un monde abêti est toujours plus docile...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Pseudo le Mer 5 Aoû 2009 - 12:35

bernard1933 a écrit:Bulle, c'est effrayant, mais avec l' autorisation donnée aux Facultés privées de délivrer des diplômes équivalents à ceux des facultés de
l' Etat, il peut arriver qu'un jour, on en arrive à enseigner le créationnisme
chez nous . Avec notre chanoine Président, grand admirateur des USA, il faut s' attendre à tout . Un monde abêti est toujours plus docile...

Bah, il suffit de regarder Dan : personne ne lui a décerné de diplôme et il se prend pour le plus grand détective historien de toute l'histoire de l'humanité, sûr qu'il est d'avoir démasqué la plus grande imposture de tous les temps. Bande de mythomanes, va ! :ptdr:

Pseudo
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 489
Localisation : Belgique
Identité métaphysique : Roxeur d'athées mal embouteillés
Humeur : Joviale
Date d'inscription : 01/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les impostures scientifiques - Page 12 Empty Re: Les impostures scientifiques

Message par Jipé le Mer 5 Aoû 2009 - 12:42

Tu as décidé Pseudo de pourrir le forum par tes posts injurieux ?
C'est vrai que tu te fous du bannissement, du fait que tu te réinscris comme tu veux et personne ne dit rien, super hein! rire.
Tu es bien seul dans cette histoire, je te plains!
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27040
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum