On ne vit pas sa mort.

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 12:50

Je t'aime

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _bradou le Jeu 7 Avr 2011 - 12:56

marine2010 a écrit:
Dit Bradou pourquoi l'esprit conscient doit être immortel? Au faite good morning!!!
Bonjour Marine.
Tu dis pourquoi, et bien voici pourquoi.
Parce que le Tout est étanche. Rien ne peut y pénétrer, rien ne peut en sortir.
Aucune goutte d’eau. A plus forte raison, ce quelque chose qui constitue l’âme du Tout, peu importe le mot : âme, esprit, conscience et même vie.
Ce quelque chose est ce qu’il y a de plus essentiel, de plus précieux, tout le reste n’en est que le support. Nous en détenons une parcelle, elle est moi et aussi partie du Tout. Cette parcelle ne peut se perdre, tout comme la goutte d’eau. Elle n’aurait pas où se perdre, et si elle se perdait c’est le Tout qui s’en trouverait ébréché et ne serait plus le Tout.
Il y a dans le Tout un potentiel immatériel( ou spirituel) qui ne peut être entamé.
Rien ne meurt.
Ceci est un raisonnement. Pour moi, il n’est pas seulement logique, il m’imprègne profondément, s’impose à mon esprit comme la première et la plus grande des évidences.
Le sens du Tout est la vie. La vie est amour, et rien qu’amour. La plante, la bêbête, l’homme aiment. Vivre c’est aimer, aimer c’est vivre. L’univers ne peut pas faire mieux, avoir un autre idéal.
Ce potentiel vie/amour est ce qu’il y a, et il est là depuis toujours pour toujours. Pour moi c’est tellement simple, plus évident que 1 et 1 font deux, et plus clair que la lumière solaire.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 13:12

bradou a écrit:Le sens du Tout est la Vie. La Vie est Amour, et rien qu’Amour. La Plante, la Bêbête, l’Homme aiment. Vivre c’est aimer, aimer c’est vivre. L’Univers ne peut pas faire mieux, avoir un autre idéal.
Ce potentiel Vie/Amour est ce qu’il y a, et il est là depuis toujours pour toujours. Pour moi c’est tellement simple, plus évident que 1 et 1 font deux, et plus clair que la lumière solaire.

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Jeu 7 Avr 2011 - 14:07

Merci Bradou pour l'explication, mais c'est encore brouillon. Je vais encore t'enquiquiner.
Bradou a écrit:Ce quelque chose est ce qu’il y a de plus essentiel, de plus précieux, tout le reste n’en est que le support.
Le corps est moins précieux que l'âme? Est-ce que l'âme aime son corps? Enfin son corps du moment?
Bradou a écrit:Rien ne meurt.
Le corps meurt. N'étant que le support de l'âme si j'ai bien compris. POURQUOI elle utilise un corps si elle peut vivre sans. Est elle matérialiste? Ou plutôt n'est-ce pas ce corps qui créait l'âme? Il la créait mais ne l'exploite pas. Elle est en lui mais il ne la connaît pas. D'où viennent les âmes?
Bradou a écrit:1 et 1 font deux
Pas toujours, quand la fusion est parfaite 1 et 1 font 1. Regarde Un père + Une mère = Un enfant. Sa peut aussi faire 1 et 1 font 3. Tout dépends la façon de se positionner.
L'olivier a écrit:Je t'aime
Alors Aimer est le sens de la vie? Doit on tout aimer pour autant?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 14:14

Marine a écrit:Alors Aimer est le sens de la vie? Doit on tout aimer pour autant?
Non
Tu as le droit de haïr ce que tu détestes
Ne te trompes pas de sujet ....

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 14:25

Marine
Alors Aimer est le sens de la vie? Doit on tout aimer pour autant?
L'Olivier a écrit:
Je t'aime
Aimer est le sens de la vie
la vie a un sens
un sens unique
Toujours le même
Il faut aimer
Tout aimer
Le fouet qui te fouette
La main qui tient le fouet
L'homme dont la main tient le fouet
Aimer la douleur du fouet tenu par la main qui appartient à l'homme
La vie c'est la vie


Dernière édition par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 14:29, édité 1 fois

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Jeu 7 Avr 2011 - 14:25

pette de rire Merci Opaline okey
L'olivier a écrit:Le sens du Tout est la Vie. La Vie est Amour, et rien qu’Amour.
Pourquoi la vie qui est le sens du Tout a besoin d'être amour. Si l'amour n'est pas le sens de la vie?

Entre nous j'aimerais plus le fouet que l'homme qui tien le fouet.


Dernière édition par marine2010 le Jeu 7 Avr 2011 - 14:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 14:27

Opaline a écrit:
L'Olivier a écrit:
Je t'aime
Aimer est le sens de la vie
la vie a un sens
un sens unique
Toujours le même
Il faut aimer
Tout aimer
Le fouet qui te fouette
La main qui tient le fouet
L'homme dont la main tient le fouet
Aimer la douleur du fouet tenu par la main qui appartient à l'homme

La vie c'est la vie
Pas sur que ce soit de moi ...

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 14:33

La Vie s'exprime dans l'Amour

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Jeu 7 Avr 2011 - 14:54

Elle s'exprime que dans l'amour? Ou tout simplement dans tout. Tout ce qui fait la vie? Si c'est le cas pourquoi privilégier l'amour?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Opaline le Jeu 7 Avr 2011 - 14:58

L'Olivier a écrit:La Vie s'exprime dans l'Amour
Pardon, Olivier , de t'avoir attribué des mots que tu ne revendiques pas, bien sûr !
Je sacrifie beaucoup au Dieu Humour à telle enseigne que l'objectivité et la mesure s'en trouvent malmenées !
Mais tu as rectifié !
Merci pour ta compréhension !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Jeu 7 Avr 2011 - 16:41

Euh ..
J'assume tous mes propos ...
Le détournement ne me dérange pas.
Par contre, essaye de faire en sorte que ceux qui ne peuvent pas savoir ne mélange rien.
Merci d'avance
Mais t'inquiète, yapa de souci.
Pour le vérifier, taka visiter la Bretagne ...

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par bernard1933 le Jeu 7 Avr 2011 - 18:19

Je suis en 2050. La génétique a progressé . Il suffit d' un peu de technique pour transformer une simple cellule en être vivant. On sait déjà pratiquement le faire . Je donne un bout de peau au docteur Cosinus . Il fait sa tambouille, prend les meilleurs rejets et le voilà avec x modèles de Bernard, tout à fait identiques . Bon Dieu, où est l' âme perverse du vieux Bernard ? S'est-elle aussi multipliée ?
Tiens, en définitive, je préfère la solution du sage Baudelaire , la transformation naturelle de l' âme de la défunte petite dame en maintes âmes moins compliquées...:

"Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride
D'où sortaient de noirs bataillons
De larves qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons ...

Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mres yeux,soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion !

Oui, telle vous serez, ô la reine des grâces,
Après les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté ! Dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j' ai gardé la forme et l' essence divine
De mes amours décomposés !"
Voilà une de mes poésies préférées, que je me récite tout seul en promenant mon chien...

" Tu es poussière, et tu retourneras en poussière... " Plutôt que d' être poussière, ne vaut-il pas mieux passer directement du vivant au vivant ? Euh ! L' Eveil n' est pas pour moi...
bernard1933
bernard1933
Aka Tpat

Masculin Nombre de messages : 10079
Localisation : Dijon
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : serein
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Jeu 7 Avr 2011 - 19:26

okey J'aime bien ton poème. Et ton chien il en pense quoi? Le mien quand je lui demande ce qu'il pense de Dieu, il me tend sa patte. Devrais-je en conclure que je suis sa déesse? Je ne sais pas. Une chose est sur il roule des fesses. Pourtant ce n'est pas une gonzesse. Quelle maladresse!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _bradou le Ven 8 Avr 2011 - 1:19

marine2010 a écrit:
Merci Bradou pour l'explication, mais c'est encore brouillon. Je vais encore t'enquiquiner.
Bradou a écrit:Ce quelque chose est ce qu’il y a de plus essentiel, de plus précieux, tout le reste n’en est que le support.
Le corps est moins précieux que l'âme? Est-ce que l'âme aime son corps? Enfin son corps du moment?
Bradou a écrit:Rien ne meurt.
Le corps meurt. N'étant que le support de l'âme si j'ai bien compris. POURQUOI elle utilise un corps si elle peut vivre sans. Est elle matérialiste? Ou plutôt n'est-ce pas ce corps qui créait l'âme? Il la créait mais ne l'exploite pas. Elle est en lui mais il ne la connaît pas. D'où viennent les âmes?
Bradou a écrit:1 et 1 font deux
Pas toujours, quand la fusion est parfaite 1 et 1 font 1. Regarde Un père + Une mère = Un enfant. Sa peut aussi faire 1 et 1 font 3. Tout dépends la façon de se positionner.
L'olivier a écrit:Je t'aime
Alors Aimer est le sens de la vie? Doit on tout aimer pour autant?
Il est normal de poser des questions. Une fois qu’on a mis la main sur celui qui a parlé avec Dieu, il ne faut pas le lâcher. Avant d’aborder tes questions un petit préambule.
Nous devons savoir mettre un petit bémol à notre rationalisme . Nous appréhendons la connaissance de différentes façons : nous avons la connaissance sensible par les sens, la connaissance scientifique expérimentale…….la connaissance métaphysique, toutes diffèrent les unes des autres et ont leurs exigences propres. Il ne faut pas demander à l’une, ce que seule l’une des autres peut fournir. Mais passons !
Sais-tu aussi ce qui gêne toute recherche ? Les chercheurs le savent. C’est le fait de se poser de fausses questions ou d’accorder de l’importance à ce qui n’en a pas, ou d’emprunter des chemins qui mènent vers l’impasse, bref de s’égarer. Toute la difficulté est donc dans la question, plutôt que dans la réponse. Quand la question est juste, la réponse la rejoint ; mieux : la réponse y est contenue.
Toute question n’est pas question.
Pour se poser la bonne question, ce n’est ni facile ni difficile ; l’esprit se fraie petit à petit un chemin à travers les broussailles et finit par y arriver tout seul. Il suffit de le laisser marcher le temps qu’il faut.
Voyons maintenant tes questions.
-j’avais écrit que « pour moi c’est évident comme 1 et 1 font 2 ». C’est une expression populaire qui signifie « je suis sûr ». Ce sens ne change pas, même si 1 et 1 font 3 comme tu semble le découvrir. Tu vois comme tu tire à côté.
-Je t’entends aussi parler d’Amour dans un sens autre que celui où je l’ai utilisé. Le fait que j’ai cité la plante qui aime aurait dû te mettre la puce à l’oreille. Mais toi, tu t’en fiche, l’amour c’est les amourettes ou ce qui y ressemble.
-se demander si le corps est moins précieux que l’âme, si l’âme aime son corps, pourquoi l’âme utilise un corps et si elle est matérialiste, c’est ce que j’appelle les fausses questions.
-tu demande d’où vient l’âme. La question « d’où ça vient », ne doit jamais être posée.
-tu demandes enfin si ce n’est pas le corps qui enfante l’âme. Là, je m’arrête un instant, car je vois ce que tu veux dire. Pour moi, peu importe d’où vient ou d’où sort l’âme. Ce qui importe est qu’elle est. Si ce que nous avons « dans la tête » n’était qu’une calculatrice, une machine à faire des additions et même des déductions j’admettrais la possibilité que ce ne soit qu’une vulgaire production du corps. Or nous sommes beaucoup plus que cela, et ce plus est plus important que tout le reste. Il y a en nous un besoin désinteressé de savoir, le sentiment du beau, l’amour, les graines de liberté et de justice, des questions existentielles, etc…..et aussi cette conviction intime, plus forte et plus vraie qu’une vérité scientifique, que tout doit avoir un sens qui fait dire à Einstein que j’ai déjà cité qu’ « il est impossible qu’il n’y ait pas de sens ». Tout cela ne peut nous venir du corps, ni de la société. C’est qui la société ? Il y a en toi quelque chose de sublime qui ne peut te venir de la matière vulgaire, et c’est cela TOI, immortelle.
En conclusion on revient au sens, toujours au sens : il ne peut y avoir en nous, partie du Tout, l’exigence du sens, sans qu’il y ait de sens dans le Tout. Et ce sens est la vie, et la vie est amour.
Dieu m’a parlé, reste à savoir si je l’ai bien compris.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Ven 8 Avr 2011 - 1:39

Merci encore une fois bradou.
Quand la question est juste, la réponse la rejoint
Ok avec ça. Ce que je ne fais pas. Wink Pour le moment je tourne en rond.
Es-tu d'accord sur ça : que l'âme relie le conscient et l'inconscient?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _bradou le Ven 8 Avr 2011 - 2:15

marine2010 a écrit:Merci encore une fois bradou.
Quand la question est juste, la réponse la rejoint
Ok avec ça. Ce que je ne fais pas. Wink Pour le moment je tourne en rond.
Es-tu d'accord sur ça : que l'âme relie le conscient et l'inconscient?
Je t'ai épuisée, n'est-ce pas?
Ce que tu ne sais pas, c'est que je suis nul en philo et en psycho, et mon vocabulaire dans ce domaine est très approximatif . Bernard doit bien rigoler en te voyant me poser ces questions. Ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas sérieux dans mes réponses précédentes.
Non, je n'ai pas de réponse à ta question, mais je ne crois pas que l'âme intervienne d'une façon ou d'une autre dans notre cuisine mentale. Je la situe au-dessus, pour moi c'est notre être. C'est ce qui est Marine, au-delà et en dehors des pensées, de la personnalité, du caractère de Marine. L'âme de Marine, c'est l'essence Marine.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Ven 8 Avr 2011 - 2:24

Bradou pour toi Dieu c'est qui?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _bradou le Ven 8 Avr 2011 - 12:38

marine2010 a écrit:Bradou pour toi Dieu c'est qui?
Voilà une question facile.
Il faut définir Dieu.
Je dois d’abord savoir que, comme en beaucoup d’autres domaines, il y a plusieurs façons de définir : il y a des définitions statiques, des définitions dynamiques, des définitions stériles, des définitions fécondes, des définitions vaines, des définitions utiles, etc, etc….
Il faut donc choisir la manière de le définir.

Mais faut-il le définir ou le choisir ? Tout est dans cette question. C’est la clé du problème. Tout le secret est là. Eh bien Dieu, on le définit comme on le choisit. Tu choisis ton Dieu. Un Dieu qui soit Dieu, et le bon. En fait, il n'y en a qu'un, et on finit par le trouver.

Pour moi qui est Dieu ?
Dieu est ce qui transcende tout, supérieur à tout, meilleur que tout, au-dessus de tout. Et qu’est-ce qui répond à cette définition ? Tu as deviné, c’est l’Amour, l’Amour au sens large, sous toutes ses formes, dans toute son amplitude, toutes les amours de l’homme, les amours des bêtes, l’amour de la plante pour le soleil et la terre. Le fait que je sois en cet instant précis heureux parce que dans un rapport d’amour avec tout le reste est également Amour, le bonheur est amour.
N’est-ce pas que Vie et Amour se confondent ? La vie pour donner/recevoir l’Amour, l’Amour pour donner/recevoir la vie.
Et il y a d’autant plus de vie qu’il y a d’amour, et d’autant plus d’amour qu’il y a de vie.

C’est ce cycle, ce flux vie/amour éternel qui inonde le monde qui est pour moi le Dieu Eternel.
Et il est Dieu parce que je ne lui trouve rien qui le dépasse.
Ce Dieu est Dieu. Il est Dieu ! Et si Dieu n’est pas celui-là, il ne peut être Dieu.
Maintenant que je connais mon Dieu, je comprends du coup ce qu’il « veut. »

_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Invité le Ven 8 Avr 2011 - 13:40

Dieu est ce qui transcende tout, supérieur à tout, meilleur que tout, au-dessus de tout. Et qu’est-ce qui répond à cette définition ? Tu as deviné, c’est l’Amour, l’Amour au sens large, sous toutes ses formes, dans toute son amplitude, toutes les amours de l’homme, les amours des bêtes, l’amour de la plante pour le soleil et la terre.
Salut Bradou.
Pourquoi ne pas appeler directement Dieu "Amour"?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Ven 8 Avr 2011 - 15:21

Bradou,
Amour ou Mamour ?

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _bradou le Ven 8 Avr 2011 - 15:35

marine2010 a écrit:
Pourquoi ne pas appeler directement Dieu "Amour"?
Tu es en train de me faire chercher Dieu, et c'est toi qui vas finir par me le faire découvrir.
rire
Parfait, Marine.
On peut (dans ma conception de Dieu) ramasser tout ce qui a été dit dans une formule : Dieu est Amour. Pour arriver à cette formule, il faut d’abord le trouver et comprendre qu’il est Amour. Cette formulation concise est parfaite à condition de ne pas être mal interprétée car elle peut prêter à équivoque. Elle peut être mal interprétée (par rapport à ma conception de Dieu), interprétée dans le sens que Dieu est aimant, c'est-à-dire Etre dont l’une des facettes, l’une des qualités est d’aimer. Or pour moi l’Amour n’est pas une caractéristique parmi d’autres de Dieu. Dieu est pour moi tout entier Amour, rien qu’Amour.
Dieu ne peut pas être Amour plus autre chose, car dans ce cas, il ne serait plus unique. Or Dieu doit être unique, sinon il n’est pas Dieu. Une pyramide ne doit pas avoir plusieurs sommets. Si elle en a plusieurs, il faudra trouver le Sommet des sommets: Dieu.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _bradou le Ven 8 Avr 2011 - 15:51

L'Olivier a écrit:Bradou,
Amour ou Mamour ?
Pour l'instant, c'est le calme, Marine écoute et se tait. Si elle passe à l'action, je te cèderai ma place, car je l'ai vu pourfendre des vétérans redoutables rhétoriciens. Je la connais depuis un temps(ce qu'elle ignore peut-être) et me tiens sur mes gardes.
_bradou
_bradou
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 5099
Localisation : fixe.
Identité métaphysique : terre-à-terre.
Humeur : têtu.
Date d'inscription : 15/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par Opaline le Ven 8 Avr 2011 - 15:53

A la formule : " Dieu est Amour "
J'aimerais mieux : " l'Homme est Amour "

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

On ne vit pas sa mort. - Page 3 Empty Re: On ne vit pas sa mort.

Message par _L'Olivier le Ven 8 Avr 2011 - 16:28

L'Olivier a écrit:Bradou, Amour ou Mamour ?
Puis je ?
Tu es dans le dieu Mamour.
Tu n'aimes que dieu et pour toi même.
Pour ce que cela te procure.
Tu restes dans la possession.
Tu ne dépasses pas l'idée du partage.
Ouvre ton âme aux autres
Opaline a écrit:A la formule : " Dieu est Amour "
J'aimerais mieux : " l'Homme est Amour "
Oui, Mamour

_L'Olivier
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 3005
Date d'inscription : 26/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 12 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum