Témoignage d'un néo-Déiste

Page 8 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Sam 26 Mai 2012 - 19:59

Heu non, la boite reste intacte, matérialisme! lol!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Sam 26 Mai 2012 - 20:02

Au cas ou quelqu'un ne le saurait pas, il est possible d'examiner l'état des poumons sans ouvrir la cage thoracique! Si si je vous assures ! mdr
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Ling le Sam 26 Mai 2012 - 20:03

De l'art de tenter de sauver la face...

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Sam 26 Mai 2012 - 20:04

Non d'affiner la réalité!
Et toc ... câlinchat
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par gaston21 le Sam 26 Mai 2012 - 20:58

dede, on m'a dit que j'avais des dons de voyance...Je peux me tromper mais je sens intimement que Stirica est en train de tomber amoureuse de toi... Ses attaques à ton encontre me donnent à penser qu'elle n'est pas indifférente . Les femmes sont comme les poissons; elles chipotent autour de l'esche, puis, tout à coup, elles mordent à l'hameçon et tu n'as plus qu'à ferrer ! La femme, la sirène...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Sam 26 Mai 2012 - 21:17

gaston21 a écrit:dede, on m'a dit que j'avais des dons de voyance...Je peux me tromper mais je sens intimement que Stirica est en train de tomber amoureuse de toi... Ses attaques à ton encontre me donnent à penser qu'elle n'est pas indifférente . Les femmes sont comme les poissons; elles chipotent autour de l'esche, puis, tout à coup, elles mordent à l'hameçon et tu n'as plus qu'à ferrer ! La femme, la sirène...
muet
Spoiler:
Allons Gaston, si tu dévoiles ma tactique de drague, j'ai plus qu'a aller sur un autre forum! sourire Et là tu pense qu'avec un petit RV en MP je peux conclure? lol!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Octavien le Sam 26 Mai 2012 - 22:24

dede 95 a écrit:Heu non, la boite reste intacte, matérialisme!
C'est pas la boite qui compte !
C'est l'interaction entre les photons (qui vous apporte l'information) et l'objet de votre observation.
Je crois qu'on s'aventure sur un terrain difficile ?

Octavien
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 123
Localisation : France
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Constante
Date d'inscription : 18/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Bean le Sam 26 Mai 2012 - 23:42

Stirica a écrit:
Si les probabilités indiquent qu'une désintégration a une chance sur deux d'avoir eu lieu au bout d'une minute, la mécanique quantique indique que, tant que l'observation n'est pas faite, l'atome est simultanément dans deux états (intact/désintégré).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chat_de_Schrödinger

Avec les rayons X vous ouvrez la boite. lol!
Si vous voulez en avoir le cœur net, prenez la place du chat! sourire
Bean
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Bulle le Dim 27 Mai 2012 - 8:31

Stirica a écrit:Le Chat de Schrödinger... vous dit la science
Et la fameuse expérience du Chat de Schrödinger nous dit que la mécanique quantique est... incomplète du simple fait que l' observation de la forme elle même, on en apprend plus que par c1 Φ1 Ψ1 +c2 Φ2 Ψ2 !
Autrement dit et pour en revenir au sujet de l'esprit et du dualisme (puisque dans le fond c'était, me semble-t-il, bien là le fond du problème) : inutile d'évoquer la mécanique quantique en argument, chat ne va pas le faire sourire

_________________
Hello Invité ! Le Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45402
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Ling le Dim 27 Mai 2012 - 8:43

Je ne l'utilise pas comme argument...si vous êtes capable de déterminer le contenu d'une noix précise...avant son ouverture tant mieux pour vous. Au vue des propos machistes tenus ci-dessus, inutile de poursuivre la conversation.

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Bulle le Dim 27 Mai 2012 - 8:50

Stirica a écrit:Je ne l'utilise pas comme argument...
Mais il n'était pas question de toi Stirica voyons !
Au vue des propos machistes tenus ci-dessus, inutile de poursuivre la conversation.
Crying or Very sad

_________________
Hello Invité ! Le Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45402
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par J'apprends le Dim 27 Mai 2012 - 10:00

Bulle a écrit:Autrement dit et pour en revenir au sujet de l'esprit et du dualisme (puisque dans le fond c'était, me semble-t-il, bien là le fond du problème) : inutile d'évoquer la mécanique quantique en argument, chat ne va pas le faire sourire
Le sujet, c'est le message n°1, page 1. A la base. Un témoignage, un partage d'expérience...

Pour ce qui est de la mécanique quantique ou autre, on pourra toujours débattre et discutailler le sens du moindre petit mot, de chaque et moindre concept ou de grandes idées sans pour autant s'accorder ou se comprendre.
Aucun système de croyance ne vaut mieux ni moins qu'un autre. Spirituel, Religieux, Rationnaliste, Scientifique, Zététique, Sceptique, etc, etc... si, par exemple, un Zététique tente de convaincre, mettons, un Sceptique, ou un Religieux. Ou inversement, peu importe : les points de désaccords seront plus ou moins évidents ou multiples et importants, mais au final, celui qui cherchera à convaincre l'autre ne risque d'aboutîr qu'à la confrontation des idées, ou des égos, ou des deux.
Chacun trouve ses réponses uniquement quand il les cherche réellement : peu importe le système de croyances, ce qui compte, en définitive, c'est le parcours spirituel. Libre à chacun de suivre la progression de son système de croyances comme cela convient à sa propre évolution, à son parcours. Et il n'y a pas de jugement à porter sur la personne, ses idées ou son parcours. A moins que vous manquiez d'assurance sur votre propre système de croyance et que votre égo, par le jugement, ait besoin de chercher et trouve le moyen de se rassurer lui-même.

Et le fait d'être plusieurs à partager des valeurs communes en un système collectif de croyances n'ajoute aucune valeur supplémentaire à vos croyances. Supposons que vous vous retrouviez sur un forum, à trois, quatre (ou plus), contre une personne qui elle, a un système de croyances différent de vous quatre.

Soyez-sûr que vos idées ne vaudront pas mieux (ni moins) que celles de la personne qui est en minorité. Vous pouvez toujours avoir l'impression que la force de votre bon sens commun et de votre nombre dominent ses idées, qui vous paraissent exotiques, étrangères ou juste dissonantes... C'est totalement faux et illusoire. En réalité vous ne dominez personne et personne ne vous domine. Les égos des uns et/ou des autres peuvent toujours s'en convaincre, ça c'est bien possible, mais illusoire.

Car tout simplement : il n'y a pas lieu à compétition, ni même à comparaison.

Personne n'a raison, personne n'a tort. Les certitudes des uns sont parfois perçus par d'autres comme des illusions et vice et versa. Il ne sert à rien de tenter de détruire les illusions que vous croyez identifier chez quelqu'un qui pense différemment de vous. L'on sera seulement utile pour lui qu'à partir du moment où l'on répondra présent le jour où il vous fera part de ses éventuelles interrogations ou s'il manifeste, auprès de vous, le besoin d'indices ou de conseils, sur la route qui le mènera à ses propres réponses. Ce sont les chemins de l'âme : on n'adhère à des idées que lorsqu'elles s'inscrivent vraiment en soi, dans un profond ressenti.

Sinon, s'il n'y avait qu'une seule logique et que des évidences, nous serions tous formatés sur le même moule (à gauffres) et il n'y aurait que des robots, en plus de çà !

Christophe


Dernière édition par J'apprends le Dim 27 Mai 2012 - 11:28, édité 1 fois

J'apprends
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : RP
Identité métaphysique : Je m'interroge encore...
Humeur : Variable
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Dim 27 Mai 2012 - 10:59

J'apprends, j'ai bien relus, ce que tu viens d'écrire!
Personne n'a raison, personne n'a tort. Les certitudes des uns sont parfois perçus par d'autres comme des illusions et vice et versa. Il ne sert à rien de tenter de détruire les illusions que vous croyez identifier chez quelqu'un qui pense différemment de vous.
on n'adhère à des idées que lorsqu'elles s'inscrivent vraiment en soi, dans un profond ressenti.

Quelle est pour toi la signification du mot convaincre, notre pensée personnel reposerait-elle sur une idée préconçue et immuable?
Nota: j'ai retiré volontairement le mot ame, qui pour moi est une chimère!
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par gaston21 le Dim 27 Mai 2012 - 11:04

Il y a un mot qui me gêne, c'est le mot croyance . Si je dis " je crois que..." dans le sens " je pense que...", aucun problème, mais si j'affirme que je détiens la vérité, c'est tout à fait différent . Personnellement, je pense qu'au bout du bout tout se confond dans cet ensemble que j'appelle Energie-Conscience , et vous pouvez l'appeler Dieu, mais je me mets peut-être le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate !
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Bulle le Dim 27 Mai 2012 - 13:44

J'apprends a écrit:Aucun système de croyance ne vaut mieux ni moins qu'un autre.
Bien sûr que si voyons ! Croire qu'il faille détruire tout ce qui n'obéirait pas aux principes d'une croyance vaudrait un système tolérant, selon toi ? Croire que la terre est plate a pour toi la même valeur qu'admettre qu'elle ne l'est pas ? Bien sûr je pousse ta logique un peu loin, mais il faut bien que tu en voies les limites...
si, par exemple, un Zététique tente de convaincre, mettons, un Sceptique, ou un Religieux. Ou inversement, peu importe : les points de désaccords seront plus ou moins évidents ou multiples et importants, mais au final, celui qui cherchera à convaincre l'autre ne risque d'aboutîr qu'à la confrontation des idées, ou des égos, ou des deux.
Mais qu'est-ce que tu racontes !
Dans un premier temps un zététique est un sceptique, la zététique étant par définition : l'art du doute et une "posture sceptique vis à vis des allégations extraordinaires"
(Source)
Dans un second temps ce qui peut ou non convaincre quelqu'un de la pertinence d'une conclusion n'est rien d'autre que la validité des arguments présentés tendant à soutenir ladite conclusion.
Rien à voir donc avec l'expérience en soi comme le faisait très justement remarquer Zizanie ; il n'est question de discuter que de la pertinence des conclusions que tu (ou d'autres) en tirent, pas de ce que tu as vécu.
Et troisième point : ce n'est que par la "confrontation des idées" que les "égos" peuvent prendre leur juste mesure. Et quand bien même cette confrontation ne convaincrait pas le moins du monde l'un ou l'autre des acteurs, elle permet d'informer et de présenter l'avers et l'envers d'un postulat. Ce qui n'est pas négligeable sur un espace privé ouvert à un très large public...
Chacun trouve ses réponses uniquement quand il les cherche réellement : peu importe le système de croyances, ce qui compte, en définitive, c'est le parcours spirituel.
A condition que le parcours spirituel (donc de l'esprit) ait un minimum de cohérence et de logique. Désolée : c'est la définition même de la métaphysique :



Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Meta12


...et c'est bien ce qui fait tout son intérêt ; tu n'es pas de mon avis ?

_________________
Hello Invité ! Le Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45402
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par J'apprends le Dim 27 Mai 2012 - 22:35

dede 95 a écrit:Quelle est pour toi la signification du mot convaincre, notre pensée personnel reposerait-elle sur une idée préconçue et immuable?
Nota: j'ai retiré volontairement le mot ame, qui pour moi est une chimère!
Tu noteras, puisque tu m'as bien relu, que je ne parle pas de convaincre mais de tentative de le faire, chez certains. Et comme je le disais, on peut toujours confronter nos interprétations d'un mot, d'une phrase, d'une pensée ou d'un système de pensées, mais à mon avis çà ne sert personne.

Le mieux à faire à mon humble avis est d'échanger sur nos ressentis respectifs, pour chercher à comprendre les différences qui caractérisent nos opinions diverses. Parce que je pense que nos avis et nos constructions mentales sont déterminés par nos expériences et nos ressentis avant tout.

Mon ressenti personnel, qui reste à conforter par l'expérience, est que l'âme existe. Et qu'en tout premier lieu, elle conditionne la vie pensante, et prend racine dans notre réalité physique par le biais d'une interface mentale : notre cerveau, qui lui permet de matérialiser et de contrôler nos pensées. Un peu à l'instar d'un cavalier avec sa monture, si elle lâche un peu trop la bride et ne maintient pas parfaitement son contrôle (degrés d'éveil), la monture prendra des libertés ou des initiatives plus instinctives, plus animales, et plus ou moins anarchiques.

Christophe


J'apprends
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : RP
Identité métaphysique : Je m'interroge encore...
Humeur : Variable
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Dim 27 Mai 2012 - 22:48

Quand tu m'auras défini physiquement ce qu'est l'ame chez l'etre humain, nous en reparlerons!
Tiens, et chez les animaux ils n'ont pas d'ame?
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par J'apprends le Lun 28 Mai 2012 - 0:00

Bulle a écrit:Bien sûr que si voyons ! Croire qu'il faille détruire tout ce qui n'obéirait pas aux principes d'une croyance vaudrait un système tolérant, selon toi ? Croire que la terre est plate a pour toi la même valeur qu'admettre qu'elle ne l'est pas ? Bien sûr je pousse ta logique un peu loin, mais il faut bien que tu en voies les limites...
Là tu cherches avant tout à confronter tes idées aux miennes. Tu interprètes et déformes mes propos et donc tu "penses à ma place". Le système de croyances de nos anciens qui étaient persuadés que la terre était plate ne vaut pas moins que celui qui admet qu'elle ne l'est pas, en ce sens que c'est l'un des chemins que nos anciens ont dû emprunter collectivement avant d'aboutir à une vision plus "progressiste". Il faut l'accepter et la respecter pour cela. Ton schéma de réalité actuel semblera probablement désuet à tes descendants, un jour (5, 10, 15 générations, ou plus ?). Mais ce sont nos explorations passées, présentes et futures qui font progresser le genre humain. Et nul ne peut préjuger de quel système de croyances, à une époque donnée, sera le plus source de progrès en tous genres, d'éveil et d'élévation spirituelle pour l'avenir. Rare étaient les biens pensants qui auraient misé sur une terre ronde.
Bulle a écrit:Mais qu'est-ce que tu racontes ! Dans un premier temps un zététique est un sceptique, la zététique étant par définition : l'art du doute et une "posture sceptique vis à vis des allégations extraordinaires"
(Source)
C'est ainsi que toi tu les perçois et que la majorité d'entre eux se définissent et se comparent. Mais j'ai moi-même assisté à des joutes entre zététiciens et sceptiques qui avaient pour origine des conceptions divergentes de ce que serait le véritable doute. Mes avis sont peut-être plus nuancés, moins catégoriques ou partisans que les tiens, je ne sais pas.
Bulle a écrit:Dans un second temps ce qui peut ou non convaincre quelqu'un de la pertinence d'une conclusion n'est rien d'autre que la validité des arguments présentés tendant à soutenir ladite conclusion.
Rien à voir donc avec l'expérience en soi comme le faisait très justement remarquer Zizanie ; il n'est question de discuter que de la pertinence des conclusions que tu (ou d'autres) en tirent, pas de ce que tu as vécu.
"discuter de la pertinence des conclusions...", c'est déjà juger en te basant sur un système de croyance (en l'occurrence Ta logique et Tes connaissances). C'est ton chemin intellectuel en même temps que spirituel. Tu en es là et ça ne se discute pas. Moi je ne perçois plus les choses tout à fait ainsi.
Bulle a écrit:Et troisième point : ce n'est que par la "confrontation des idées" que les "égos" peuvent prendre leur juste mesure. Et quand bien même cette confrontation ne convaincrait pas le moins du monde l'un ou l'autre des acteurs, elle permet d'informer et de présenter l'avers et l'envers d'un postulat. Ce qui n'est pas négligeable sur un espace privé ouvert à un très large public...
L'échange me parait tout à fait possible sans qu'il n'y ait nécessité de confronter les idées et les égos. Chacun trouvera et piochera ce dont il aura besoin pour son enrichissement intérieur, tant intellectuel que spirituel.
Bulle a écrit:A condition que le parcours spirituel (donc de l'esprit) ait un minimum de cohérence et de logique. Désolée : c'est la définition même de la métaphysique :
Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Meta12

... et c'est bien ce qui fait tout son intérêt ; tu n'es pas de mon avis ?
Encore et toujours la confrontation, la comparaison, voire la compétition. On a l'impression, en te lisant, que celui qui n'aurait pas Tes degrés de cohérence et de logique ne remplirait pas Tes conditions et serait donc jugé sur Ton autel et catalogué. Et c'est pareil avec cette "définition" que tu cîtes. Moi je définirais plus la métaphysique d'après mon expérience et mes ressentis que d'après un dictionnaire. C'est l'une des choses que j'essaye de partager. En ce sens là je suis d'accord avec toi : cela participe à son intérêt.

Christophe


Dernière édition par J'apprends le Lun 28 Mai 2012 - 0:22, édité 1 fois

J'apprends
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : RP
Identité métaphysique : Je m'interroge encore...
Humeur : Variable
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par J'apprends le Lun 28 Mai 2012 - 0:06

dede 95 a écrit:Quand tu m'auras défini physiquement ce qu'est l'ame chez l'etre humain, nous en reparlerons!
Tiens, et chez les animaux ils n'ont pas d'ame?
Et tes clefs de voiture, tu les oublies ?

Moi en tous cas, j'aime vraiment beaucoup ton chapeau haut de forme.
Je sais pas toi, mais je trouve qu'il a une âme ce chapeau...

Merci à toi dede 95 soutenir

Christophe

J'apprends
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : RP
Identité métaphysique : Je m'interroge encore...
Humeur : Variable
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par _dede 95 le Lun 28 Mai 2012 - 8:44

J'apprends a écrit:
dede 95 a écrit:Quand tu m'auras défini physiquement ce qu'est l'ame chez l'etre humain, nous en reparlerons!
Tiens, et chez les animaux ils n'ont pas d'ame?
Et tes clefs de voiture, tu les oublies ?

Moi en tous cas, j'aime vraiment beaucoup ton chapeau haut de forme.
Je sais pas toi, mais je trouve qu'il a une âme ce chapeau...

Merci à toi dede 95 soutenir

Christophe

Pourquoi tu te défile? Tu n'a pas de réponse?
_dede 95
_dede 95
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 7119
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 10/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Bulle le Lun 28 Mai 2012 - 10:23

j'apprends a écrit:Là tu cherches avant tout à confronter tes idées aux miennes. Tu interprètes et déformes mes propos et donc tu "penses à ma place". Le système de croyances de nos anciens qui étaient persuadés que la terre était plate ne vaut pas moins que celui qui admet qu'elle ne l'est pas, en ce sens que c'est l'un des chemins que nos anciens ont dû emprunter collectivement avant d'aboutir à une vision plus "progressiste".
Première phrase : oui, et c'est exactement à cela que sert un débat.
Seconde phrase : affirmation sans fondement, merci de bien vouloir développer en quoi j'ai déformé tes propos et "pensé à ta place".
Troisième phrase : je ne parle absolument pas du système de croyance des anciens ; à moins d'être un béotien patenté tout le monde est capable de comprendre qu'un système de croyance varie avec le temps, il n'y a donc aucune raison de débattre là-dessus. Il est au contraire question d'aujourd'hui et maintenant, on ne parle pas de nos ancêtres. Et là, que tu le veuilles ou non le système de croyance qui fait que l'on puisse encore affirmer que la Bible est à prendre au pied de la lettre n'a pas la même valeur compte tenu des connaissances actuelles. Soit dit en passant, "progressiste" est impropre puisqu'il implique une volonté de progresser alors que c'est très exactement le contraire qui s'est passé...
Mais j'ai moi-même assisté à des joutes entre zététiciens et sceptiques qui avaient pour origine des conceptions divergentes de ce que serait le véritable doute.
Il y aurait donc selon toi un "doute véritable" et un "faux doute" ? C'est très intéressant ça : pourrais-tu nous apporter des précisions à ce sujet ? Il me semble pourtant que la définition du mot ne laisse aucune équivoque :
"État naturel de l'esprit qui s'interroge, caractérisé à des degrés différents soit par l'incertitude concernant l'existence ou la réalisation d'un fait, soit par l'hésitation sur la conduite à tenir, soit par la suspension du jugement entre deux propositions contradictoires."
D'où la nécessité si l'on veut avancer d'approfondir les postulats en les argumentant et les confrontant, ce qui est l'objet fort sain de la zététique tant d'ailleurs en philosophie qu'en science.
Montaigne en parlait ainsi :
"Pyrrhon et autres Sceptiques (...) disent qu'ils sont encore en cherche de la vérité. Ceux-ci jugent que ceux qui pensent l'avoir trouvée, se trompent infiniment ; et qu'il y a encore de la vanité trop hardie en ce second degré qui assure que les forces humaines ne sont pas capables d'y atteindre. Car cela, d'établir la mesure de notre puissance, de connaître et juger la difficulté des choses, c'est une grande et extrème science, de laquelle ils doubtent que l'homme soit capable ».
Et la zététique moderne se rapprochera de ce que Jean Rostand
« S’il est quelque espoir de venir, un jour, à bout de l’illusion métapsychique, et, plus généralement, des illusions qui nourrissent les fausses sciences, c’est moins par l’opposition directe que par le moyen d’une éducation convenable, d’une hygiène préventive du jugement. Enseigner aux jeunes l’esprit critique, les prémunir contre les mensonges de la parole et de l’imprimé, créer en eux un terrain spirituel où la crédulité ne puisse prendre racine, leur enseigner ce que c’est que coïncidence, probabilité, raisonnement de justification, logique affective, résistance inconsciente au vrai, leur faire comprendre ce que c’est qu’un fait et ce que c’est qu’une preuve, — et surtout les mettre en garde contre le témoignage humain, en leur faisant apprendre par cœur l’histoire de la « dent d’or » et en les faisant réfléchir sur celle des rayons N... » .
Deux citations empruntées au lien cité plus haut et que je reproduis parce qu'elle me semblent tout à fait importantes.
Ceci pour expliquer à nouveau qu'un "témoignage humain" est peut-être nécessaire, mais tout à fait insuffisant si l'on veut "apprendre"...

Autre chose : en quoi les définitions du dictionnaire sont-elle si dérangeantes ? Si l'on veut pouvoir se parler et se comprendre, il me semble plus qu'important que chacun se mette d'accord sur le sens des mots non ?
Regarde, si tu savais ce que signifie le mot pertinence tu aurais pu éviter d'écrire une phrase aussi peu pertinente que :

Code:
discuter de la "pertinence des conclusions...", c'est déjà juger en te basant sur un système de croyance (en l'occurrence Ta logique et Tes connaissances). C'est ton chemin intellectuel en même temps que spirituel. Tu en es là et ça ne se discute pas. Moi je ne perçois plus les choses tout à fait ainsi.

Tu aurais compris la différence entre la conclusion, qui est ce qu'elle est, et les arguments, s'il y en a, qui te mènent à cette conclusion. Il n'est pas question de "ma logique", mais de "la logique" tout court sourire


_________________
Hello Invité ! Le Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Quizzj10du 01 janvier 2020 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 45402
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par J'apprends le Lun 28 Mai 2012 - 10:34

dede 95 a écrit:Tu n'a pas de réponse?
Cà y'en a être une question plus intéressante déjà...

Réponse à quoi ? Je vais pas rentrer dans votre jeu habituel des mots et des définitions. Ma réponse ne sera pas la tienne. Ma réponse ne te convaincrait pas. Pas plus que moi la tienne ! Cela ne fonctionne pas comme cela, en chacun de nous. Ni dans l' "altérité" : elle doit être un échange, un enrichissement mutuel et bannir : les joutes d'arguments ou des égos. Bannir les modes de pensée du genre "Le dernier ou les plus nombreux à parler ont raison..." ou du genre : "je sais que j'ai raison, donc ma logique, supérieure, ne peut que et doit s'imposer à l'autre", etc...

Ma réponse à moi, elle n'est pas discutable dans le sens "argumentable", pas plus que la tienne ne le serait non plus. On doit s'accepter les uns les autres. Prendre nos réponses comme des échanges et non comme des arguments qui s'affronteraient. On doit les prendre pour ce qu'elles sont (des ressentis, des état d'être) et ensuite, soit :
- décider de ne pas s'en inspirer ni de s'en nourrir, parce que tout simplement elles n'entrent pas en résonance et ne répondent pas à un besoin de notre âme. Sans autres formes de discussions et sans aucun jugement de valeur ni sur la personne ni sur ses idées qui reflètent son stade d'évolution spirituelle à un moment donné.
- ou, si le besoin s'en ressent, le cas échéant, tenter d'y trouver une inspiration ou une interrogation quelconque... et demander, si besoin toujours, à approfondir les idées/les échanges.

Toute compétition ou confrontation sont des non-sens, contre-productifs en matière d 'échanges d'idées. Et ne sont en aucun cas justifiés ni justifiables entre personnes de stades d'évolution spirituelle différents. Les idées des autres résonnent ou pas en chacun de nous, sur notre conscience/notre âme. En fonction de nos stades d'élévation spirituelle respectifs et de nos besoins et attentes, telles ou telles idées résonneront plus ou moins en nous.

Après les pensées qui se rencontrent, les échanges qui s'opèrent autour, sont comme des ballets d'âmes qui se croisent, des "vues de l'esprit". Un peu comme des échanges chimiques ou d'énergie.
Chacun, à son stade d'évolution spirituelle, mérite la considération et l'attention de ceux qui l'entourent quel que soit leur propre stade d'évolution.

Voilà un peu mon ressentis et mon état d'Esprit actuel.

Christophe

J'apprends
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : RP
Identité métaphysique : Je m'interroge encore...
Humeur : Variable
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par Jipé le Lun 28 Mai 2012 - 10:52

J'apprends,

peux-tu me dire pourquoi tu as pris le pseudo "j'apprends", puisque qu'apparemment tu as l'air de tout savoir ? Tes doutes n'en sont pas vraiment il me semble, et l'avis des autres, ceux qui ne vont pas dans ton sens, ne paraissent pas du tout t'intéresser.
Je me demande donc, si tu veux apprendre toi ou si tu es là pour apprendre, du moins essayer..., d'apprendre aux autres ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27254
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par J'apprends le Lun 28 Mai 2012 - 11:29

Bulle a écrit:Première phrase : oui, et c'est exactement à cela que sert un débat.
Seconde phrase : ...
... Tu aurais compris la différence entre la conclusion, qui est ce qu'elle est, et les arguments, s'il y en a, qui te mènent à cette conclusion. Il n'est pas question de "ma logique", mais de "la logique" tout court sourire
Tes ressentis m'intéresseraient diablement plus que tes certitudes, tes pensées et que ton système de croyance. Mais toi tu n'acceptes de t'exprimer que par cet intermédiaire, que sur ce mode : des références mentales, des idées plus ou moins empruntées/partagées avec des systèmes de croyances auxquels tu te réfère et auxquels tu dis adhérer.

Je ressens moi que tes adhésions à ces idées sont des effets et que tes ressentis qui en sont les causes, sont confortablement cachés, en arrière.

Tes pensées et croyances ne sont pas un territoire que je voudrais conquérir. Je refuse de participer à cette sorte de guerre qui opposerait les moulins à vent de nos subjectivités respectives. Je ne te confronterais aucun argument car je respecte trop l'âme qui se cache derrière tes arguments. Elle me paraît bien plus importante que les apparences dont elle se grime.

Mon message initial exprime mon parcours et mes ressentis. Mais quels sont les tiens ?

Christophe

J'apprends
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : RP
Identité métaphysique : Je m'interroge encore...
Humeur : Variable
Date d'inscription : 20/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

Témoignage d'un néo-Déiste - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un néo-Déiste

Message par maya le Lun 28 Mai 2012 - 11:36

Jipé a écrit:J'apprends,

peux-tu me dire pourquoi tu as pris le pseudo "j'apprends", puisque qu'apparemment tu as l'air de tout savoir ? Tes doutes n'en sont pas vraiment il me semble, et l'avis des autres, ceux qui ne vont pas dans ton sens, ne paraissent pas du tout t'intéresser.
Je me demande donc, si tu veux apprendre toi ou si tu es là pour apprendre, du moins essayer..., d'apprendre aux autres ?

Jipé, je ne suis pas d'accord avec ce que tu écris ci-dessus. Depuis son premier post, J'apprends nous parle de ses interrogations au sujet de ce qui s'est produit dans son psychisme lors de ses expériences d'adolescent et de cette recherche ensuite pour tenter de comprendre ce qui s'était produit, en essayant de se remettre dans les mèmes conditions, mais, hélas, le mental d'un adulte est souvent plus difficile à "nettoyer" pour s'ouvrir à la vacuité...
Je n'ai jamais senti de prosélytisme dans les écrits de J'apprends( Je suis sur la "vraie" voie!!!), plutot des doutes et des questionnements... interroge annonce haut
maya
maya
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3020
Localisation : à l'ouest
Identité métaphysique : bouddhiste et yogas
Humeur : sereine
Date d'inscription : 21/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum