"Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

"Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Lun 24 Fév 2014 - 20:12

Bonjour,

Je suis parti de l'hypothèse simple que dans ce contexte précis, le Fils de l'homme signifie l'Esprit Saint. On peut par ailleurs trouver logique que l'esprit soit dit "fils de l'homme".

Relisons la passage de Matthieu 8.19. où cette phrase apparaît :

Et un scribe s’approchant, lui dit, Maître, je te suivrai où que tu ailles.
Jésus lui dit, Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des demeures; mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête.
Et un autre de ses disciples lui dit, Seigneur, permets–moi de m’en aller premièrement et d’ensevelir mon père.
Mais Jésus lui dit, Suis–moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.


1) Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête.
On peut comprendre que suivre Jésus ne garantit pas de trouver l'esprit, car celui-ci (l'esprit = le fils de l'homme) ne demeure pas en un endroit défini. Cette interprétation est une critique et une prévention contre toute prétention à la possession de l'esprit par telle ou telle église, institution ou individu, à l'exclusion des autres, avec qui on va être en concurrence et bien souvent entrer en conflit ouvert.
Jésus (le personnage de l'évangile nommé ainsi en tous cas) applique donc à lui-même et à son groupe ce principe de non appropriation de l'esprit. Il ne suffit pas de s'intégrer à son groupe, de s'identifier à son leader, pour trouver l'esprit. Certes on peut le prier et espérer sa venue ou sa protection, mais comme un don ou mieux un prêt, pas comme un bien acquis définitivement.

2) Suis–moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.
Celui qui veut vivre de l'eau de vie spirituelle, ne peut plus être attaché à ce monde et à ses règles. C'est un arrachement définitif, radical et violent. Il s'agit de devenir "étranger au monde". Ici l'enseignement christique n'est pas sans violence, contrairement à son approche habituelle et me semble plus authentique. Cela ressemble un peu à : "Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée." Matthieu 10.34 et Luc 12.51 qui utilise le mot "division" à la place de l'épée.

Matthieu 10.34 :

Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.
Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.



Luc 12.49 :

Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé?
Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu'il soit accompli!
Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division.
Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère.



Histoires de familles.. "Famille, je vous hais !" dit Ménalque, le prophète des Nourritures Terrestres de Gide. Il semble avoir bien lu l'évangile chrétien, dont il propose dans ce texte une nouvelle version à la sauce païenne.

L'esprit est de feu et il arrache, il fait sortir avec fracas, comme il a fait sortir les hébreux prisonniers en Égypte. Il y a un dynamisme de la libération qui implique une force d'arrachement à l’œuvre. La paix est dans le tonnerre, ou dans l’œil du cyclone. Cet emportement n'est pas dirigé par la colère, c'est contradictoirement un emportement d'amour. C'est le lieu de la souveraineté qui se révèle en déchirant le voile du monde, son décor en carton pâte auquel sont attachés les prisonniers.

En effet au cœur de cette violence, Christ est pourtant le suprêmement calme, bon et généreux, humble et philanthrope. Il interdit la violence des armes à ses disciples. Il enseigne le service mutuel, le pardon, la préférence de la compréhension au jugement. Le feu de l'esprit est un feu qui apaise et réchauffe, car il sauve des ténèbres. C'est la puissance au service de la vie. Esprit de vie et de liberté. Loi de liberté comme dit l'apôtre Jacques (1.25 et ailleurs) pour qualifier la nouvelle loi de Christ, l'opposant à la Thora, l'ancienne loi des Juifs.

Amicalement...

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Jipé le Lun 24 Fév 2014 - 20:37

Les couleurs dans les textes sont à éviter svp, merci!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26298
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Lun 24 Fév 2014 - 23:09

Il est bien vrai que cette expression "le fils de l'homme" n'est pas très claire. Il y'a une mention je ne sais plus où, qui serait l'équivalent du messie. Mais c'est aussi un façon de dire "l'humain", l'Homme lui-même. Si bien que Paul n'en dit mot, et qu'il semble mentionné dans les évangiles par sa fréquence, mais pas par sa clarté. Un témoignage de plus que les évangiles ont été écrits par des disciples de disciples, qui ne savent plus très bien la géographie de la Palestine (seul "Jean" est très exact) ni même le sens des mots.. ni non plus quand un recensement a eu lieu (Quirinius, c'est en 6 aprJC), ni ce que signifie "nazôréen", que les traducteurs s'obstinent à traduire par " de Nazareth"..

Il est délicat de bâtir une théologie sur des bases à la fois passionnantes et fragiles...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Mar 25 Fév 2014 - 18:53

mikael a écrit:Il est bien vrai que cette expression "le fils de l'homme" n'est pas très claire. Il y'a une mention je ne sais plus où, qui serait l'équivalent du messie. Mais c'est aussi un façon de dire "l'humain", l'Homme lui-même. Si bien que Paul n'en dit mot, et qu'il semble mentionné dans les évangiles par sa fréquence, mais pas par sa clarté. Un témoignage de plus que les évangiles ont été écrits par des disciples de disciples, qui ne savent plus très bien la géographie de la Palestine (seul "Jean" est très exact) ni même le sens des mots.. ni non plus quand un recensement a eu lieu (Quirinius, c'est en 6 aprJC), ni ce que signifie "nazôréen", que les traducteurs s'obstinent à traduire par " de Nazareth"..

Il est délicat de bâtir une théologie sur des bases à la fois passionnantes et fragiles...

Ce n'est pas la vie historique de JC et de ses amis qui doit importer, mais le message des évangiles. La difficulté est là et soulignée dès le départ dans le texte même. Il faut sortir des interprétations mondaines, normales ou logiques, pour entendre à un autre niveau, plus profond.

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Mar 25 Fév 2014 - 19:07

Pour continuer dans la même idée

L'esprit souffle où il veut (l'entretien avec Nicodème) :

Jean 3.1

Mais il y eut un homme d'entre les pharisiens, nommé Nicodème, un chef des Juifs,
qui vint, lui, auprès de Jésus, de nuit, et lui dit: Rabbi, nous savons que tu es un docteur venu de Dieu; car personne ne peut faire ces miracles que tu fais, si Dieu n'est avec lui.
Jésus lui répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
Nicodème lui dit: Comment un homme peut-il naître quand il est vieux? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître?
Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l'Esprit est Esprit.
Ne t'étonne pas que je t'aie dit: Il faut que vous naissiez de nouveau.
Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.

J'en déduis que le Fils de l'homme est le second né, l'homme second, celui qui est né de l'Esprit. Ce qui modifie l'équation première, un peu brutale sans doute : le Fils de l'homme = l'Esprit.

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Isidor le Mar 25 Fév 2014 - 19:37

Ainsi on comprendrait qu'un esprit n'est nul part pour reposer sa tête.

Bien qu'un homme-esprit soit un concept qui interroge...personnellement j'aime l'idée que l'esprit présent en l'homme soit une part de la divinité.



avatar
Isidor
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : France
Identité métaphysique : en règle
Humeur : du jour
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Mar 25 Fév 2014 - 20:13

Alain R: Il faut sortir des interprétations mondaines, normales ou logiques, pour entendre à un autre niveau, plus profond.
Dois-je me sentir visé ?
Quelle traduction utilisez-vous, Alain R ? En avez-vous d'autres ?
Savez-vous que la difficulté dans les évangiles vient du fait que le "Fils de l'Homme" peut vouloir dire "un être humain quelconque" ou "le Messie" ?
Par ailleurs, vous êtes nouveau, alors autant vous le dire : C'est assommant d'avoir à lire les extraits in extenso, il suffit d'indiquer les références. Et dire aussi quelle bible on emploie...

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Mar 25 Fév 2014 - 22:48

mikael a écrit:
Alain R: Il faut sortir des interprétations mondaines, normales ou logiques, pour entendre à un autre niveau, plus profond.
Dois-je me sentir visé ?
Quelle traduction utilisez-vous, Alain R ? En avez-vous d'autres ?
Savez-vous que la difficulté dans les évangiles vient du fait que le "Fils de l'Homme" peut vouloir dire "un être humain quelconque" ou "le Messie" ?
Par ailleurs, vous êtes nouveau, alors autant vous le dire : C'est assommant d'avoir à lire les extraits in extenso, il suffit d'indiquer les références. Et dire aussi quelle bible on emploie...

Désolé je ne suis pas un universitaire.. il faut lire parfois pour entendre et les liens c'est du temps perdu. Un petit effort pour vraiment devenir métaphysicien ?

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Mar 25 Fév 2014 - 22:53

Isidor a écrit:Ainsi on comprendrait qu'un esprit n'est nul part pour reposer sa tête.

Bien qu'un homme-esprit soit un concept qui interroge...personnellement j'aime l'idée que l'esprit présent en l'homme soit une part de la divinité.


Oui c'est une difficulté évidemment, et c'est bien que tu le soulignes. Je dirais participation. Ainsi le Fils de l'homme serait celui qui participe de la divinité ou de l'esprit. Mais encore faut-il pouvoir l'entendre et l'accepter.

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Mer 26 Fév 2014 - 9:03

Alain R: je ne suis pas un universitaire.. il faut lire parfois pour entendre et les liens c'est du temps perdu. Un petit effort pour vraiment devenir métaphysicien ?
je suppose que vous savez qu'on a au moins une bible chez soi ? donc inutile de remplir des pages en citant les évangiles (en plus, évitez le gras, j'ai du cholestérol).
Je renouvelle ma question : quelle(s) traduction(s) utilisez-vous ? Merci donc de me répondre.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Isidor le Mer 26 Fév 2014 - 11:25

alain R a écrit:
Isidor a écrit:Ainsi on comprendrait qu'un esprit n'est nul part pour reposer sa tête.

Bien qu'un homme-esprit soit un concept qui interroge...personnellement j'aime l'idée que l'esprit présent en l'homme soit une part de la divinité.


Oui c'est une difficulté évidemment, et c'est bien que tu le soulignes. Je dirais participation. Ainsi le Fils de l'homme serait celui qui participe de la divinité ou de l'esprit. Mais encore faut-il pouvoir l'entendre et l'accepter.

Oui, en effet, participer de l'esprit me paraît assez bien résumer la position de ce Jésus, en tant que "fils de l'homme".

Une autre tradition ( gnostique ) incite le disciple capable d'écoute à se "faire passant" ( évangile de Thomas loggion 42) .. c'est simple, concis, direct et cela semble correspondre avec cette idée d'impermanence* foncière d'un l'homme conscient d'être fils d'un autre ;-)

*Notion d'impermanence d'ailleurs en opposition avec la situation terrestre de l'homme mise en relief par l'effet rhétorique du texte ( Les renards ont leurs terriers, les oiseaux leurs nids mais etc ...)
avatar
Isidor
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : France
Identité métaphysique : en règle
Humeur : du jour
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Bulle le Mer 26 Fév 2014 - 20:41

mikael a écrit:Il est délicat de bâtir une théologie sur des bases à la fois passionnantes et fragiles...
D'autant que le fils de l'homme = le fils du premier homme = le fils d'Adam alias le glèbeux > appartenance à l'humain  sourire 

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42387
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Tribul2 le Mer 26 Fév 2014 - 22:33

Bonjour,
mikael a écrit:
Alain R: je ne suis pas un universitaire.. il faut lire parfois pour entendre et les liens c'est du temps perdu. Un petit effort pour vraiment devenir métaphysicien ?
je suppose que vous savez qu'on a au moins une bible chez soi ? donc inutile de remplir des pages en citant les évangiles (en plus, évitez le gras, j'ai du cholestérol).
Je renouvelle ma question : quelle(s) traduction(s) utilisez-vous ? Merci donc de me répondre.

Vous n'aimez ni le gras, ni les citations des Evangiles ! On comprend mieux votre comportement à mon égard !
Vous avez oublié de lui dire que vous n'aimez pas les majuscules non plus  ! !   mdr 

Pour en revenir au sujet du début, Le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête car le Christ est devenu " Corps de Lumière", au plus proche de Dieu, dans le Ciel ! Mais il est présent "en" Esprit quand on pense à Lui en tant qu'intercesseur privilégie auprès du Tout Puissant, Notre Protecteur!
Psaume 121.1-8  "  Cantique des degrés. Je lève mes yeux vers les montagnes... D'où me viendra le secours? Le secours me vient de l'Éternel, Qui a fait les cieux et la terre. Il ne permettra point que ton pied chancelle; Celui qui te garde ne sommeillera point. Voici, il ne sommeille ni ne dort, Celui qui garde Israël. L'Éternel est celui qui te garde, L'Éternel est ton ombre à ta main droite. Pendant le jour le soleil ne te frappera point, Ni la lune pendant la nuit. L'Éternel te gardera de tout mal, Il gardera ton âme; L'Éternel gardera ton départ et ton arrivée, Dès maintenant et à jamais."  

De sorte que le Christ est Esprit comme Notre Père, et l'Esprit ne se repose jamais !
Jean 4.24 "  Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité."  

Dans les psaumes, les fils de l'homme sont les êtres humains, mais pour Jésus, le Fils de l'Homme est l'Archétype de la Perfection faite  Homme à l'Image de Dieu ! Jésus ne s'appelait pas lui-même Fils de Dieu, même si Dieu "en Esprit" le considérait comme "Son Fils bien aimé" (cf la Descente de l'Esprit Saint au Jourdain).

Le  présent Avatar par qui le Christ ressuscite s'appelle semblablement "Le Fils du Peuple"!
Devinez pourquoi ?
avatar
Tribul2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 230
Localisation : France
Identité métaphysique : Diverse
Humeur : Equanimité
Date d'inscription : 30/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Jeu 27 Fév 2014 - 8:12

tribu:  L'Esprit ne se repose jamais ! .. Jésus ne s'appelait pas lui-même Fils de Dieu, même si Dieu "en Esprit" le considérait comme "Son Fils bien aimé"
Vous en savez des choses ! heureusement que vous êtes là pour nous informer !!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Bulle le Jeu 27 Fév 2014 - 8:58

alain R a écrit:
1) Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête.
On peut comprendre que suivre Jésus ne garantit pas de trouver l'esprit, car celui-ci (l'esprit = le fils de l'homme) ne demeure pas en un endroit défini. Cette interprétation est une critique et une prévention contre toute prétention à la possession de l'esprit par telle ou telle église, institution ou individu, à l'exclusion des autres, avec qui on va être en concurrence et bien souvent entrer en conflit ouvert.
On peut aussi et amha surtout comprendre via ce qui précède, qu'il y a une différence entre l'animal (la chair) et l'humain (être pensant).
Tribul2 a écrit:Pour en revenir au sujet du début, Le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête car le Christ est devenu " Corps de Lumière", au plus proche de Dieu, dans le Ciel ! Mais il est présent "en" Esprit quand on pense à Lui en tant qu'intercesseur privilégie auprès du Tout Puissant, Notre Protecteur!
Si tu veux revenir au sujet du début, mieux vaut ne pas s'en éloigner par des tribulations tout à fait hors contexte et omettant qu'en Thomas 86 le passage est explicite : "Les renards ont leurs tanières et les oiseaux ont leurs nids, mais le Fils de l'homme n'a pas d'endroit pour poser sa tête et se reposer" et que la péricope dont il est question s'intitule "Deux hommes veulent suivre Jésus" (Synopse des Quatre Evangiles - Benoit/Boismard - p 70) et qu'elle est tout simplement  préparatrice de la "charte du missionnaire" (ou discours de mission selon Matthieu) que l'on trouve en Matthieu 10, en Marc 3, en Luc 7 et en Jean 4...

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42387
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Isidor le Jeu 27 Fév 2014 - 11:24

Tribul2 a écrit:Pour en revenir au sujet du début, Le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête car le Christ est devenu " Corps de Lumière", au plus proche de Dieu, dans le Ciel ! Mais il est présent "en" Esprit quand on pense à Lui en tant qu'intercesseur privilégie auprès du Tout Puissant, Notre Protecteur!

Vous extrapolez la péricope de Matth 8/19 en une glorification du corps du Christ qui n'apparaîtra que plus tard dans l'épisode de sa mort et de sa résurrection.
avatar
Isidor
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : France
Identité métaphysique : en règle
Humeur : du jour
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Jeu 27 Fév 2014 - 11:43

Isidor a écrit:
Tribul2 a écrit:Pour en revenir au sujet du début, Le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête car le Christ est devenu " Corps de Lumière", au plus proche de Dieu, dans le Ciel ! Mais il est présent "en" Esprit quand on pense à Lui en tant qu'intercesseur privilégie auprès du Tout Puissant, Notre Protecteur!

Vous extrapolez la péricope de Matth 8/19 en une glorification du corps du Christ qui n'apparaîtra que plus tard dans l'épisode de sa mort et de sa résurrection.
Ben oui, Isidor a raison. c'est une des clés d'une compréhension réelle des évangiles.

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Isidor le Jeu 27 Fév 2014 - 14:35

Bulle a écrit:Si tu veux revenir au sujet du début, mieux vaut ne pas s'en éloigner par des tribulations tout à fait hors contexte et omettant qu'en Thomas 86 le passage est explicite : "Les renards ont leurs tanières et les oiseaux ont leurs nids, mais le Fils de l'homme n'a pas d'endroit pour poser sa tête et se reposer" et que la péricope dont il est question s'intitule "Deux hommes veulent suivre Jésus" (Synopse des Quatre Evangiles - Benoit/Boismard - p 70) et qu'elle est tout simplement préparatrice de la "charte du missionnaire" (ou discours de mission selon Matthieu) que l'on trouve en Matthieu 10, en Marc 3, en Luc 7 et en Jean 4...

En supposant ainsi, sommes-nous encore dans l'alégorisme ou dans l'image à deux balles qui supposerait que Jésus, en tant que fils d'Adam ( au même titre que n'importe quel quidam ), serait simplement conscient d'avoir à vivre comme un trimardeur de l'évangile...
avatar
Isidor
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 183
Localisation : France
Identité métaphysique : en règle
Humeur : du jour
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Tribul2 le Jeu 27 Fév 2014 - 22:16

Isidor a écrit:
Tribul2 a écrit:Pour en revenir au sujet du début, Le Fils de l’Homme n’a pas où reposer sa tête car le Christ est devenu " Corps de Lumière", au plus proche de Dieu, dans le Ciel ! Mais il est présent "en" Esprit quand on pense à Lui en tant qu'intercesseur privilégie auprès du Tout Puissant, Notre Protecteur!

Vous extrapolez la péricope de Matth 8/19 en une glorification du corps du Christ qui n'apparaîtra que plus tard dans l'épisode de sa mort et de sa résurrection.
En fait,  en mettant en pratique l’Evangile, j’accomplis les Prophéties, et donc j’explicite en profondeur toutes choses qui m’ont été confiées par et dans l’Esprit Saint !
Cf : «  Mais le consolateur, l'Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » Jean 14.26

Jésus, à ce stade, après son périple sapiential indo-asiatique, était déjà rentré en Pleine Conscience Relative de son vivant, avant d’atteindre la Pleine Conscience Absolue après la mort de son enveloppe charnelle.

Je vous invite à prendre connaissance des sujet où j’expose le Résurrection de l’Esprit Christique promise, sachant que tout Croyant est invité à y participer activement dans la Foi !
http://www.forum-metaphysique.com/t10720-accomplissement-des-propheties-jesus-le-messie

http://www.forum-metaphysique.com/t10341-lien-entre-bouddhisme-et-jesus

Et une discussion parfois intéressante à partir de là : http://www.forum-metaphysique.com/t10753p100-existe-il-une-vraie-religion
avatar
Tribul2
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 230
Localisation : France
Identité métaphysique : Diverse
Humeur : Equanimité
Date d'inscription : 30/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par mikael le Jeu 27 Fév 2014 - 22:47

Tribu: Jésus, à ce stade, après son périple sapiential indo-asiatique, était déjà rentré en Pleine Conscience Relative de son vivant, avant d’atteindre la Pleine Conscience Absolue après la mort de son enveloppe charnelle.

Je vous invite à prendre connaissance des sujet où j’expose le Résurrection de l’Esprit Christique promise, sachant que tout Croyant est invité à y participer activement dans la Foi
Non, mais là, c'est trop : va te faire soigner et arrête de nous polluer avec tes fantasmes, tes visions : tu es malade !! tu comprends cela ? malade!!

mikael
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4189
Localisation : -
Identité métaphysique : -
Humeur : -
Date d'inscription : 27/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

"Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Sam 1 Mar 2014 - 7:59

mikael a écrit:
Alain R: je ne suis pas un universitaire.. il faut lire parfois pour entendre et les liens c'est du temps perdu. Un petit effort pour vraiment devenir métaphysicien ?
je suppose que vous savez qu'on a au moins une bible chez soi ? donc inutile de remplir des pages en citant les évangiles (en plus, évitez le gras, j'ai du cholestérol).
Je renouvelle ma question : quelle(s) traduction(s) utilisez-vous ? Merci donc de me répondre.

Je ne suis pas ici pour polémiquer. Je ne donne qu'une version du texte, si vous êtes suffisamment intéressé, vous avez les moyens de comparer par vous mêmes entre les multiples versions existantes. Les références que je donne sont comme vous le dites suffisantes en elles même.

Si je donne des extraits du texte c'est parce ce qu'il est la base essentielle, le commentaire étant secondaire. Je vous trouve lourd et si vous n'y voyez pas d'inconvénient je préfèrerais m'abstenir d'avoir à lire vos pavés. Il n'y a pas de sous entendu visant untel ou untel dans ce post. Si j'ai quelque chose à dire, je le dis directement. Votre ton irrité m'étonne, mais c'est humain sans doute. Je n'ai rien contre vous, si je vous ennui vraiment, allez voir ailleurs tout simplement.

Morération: Vous ne devez pas changer le titre du thread, svp.

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

"Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Sam 1 Mar 2014 - 8:20

Isidor a écrit:
alain R a écrit:
Isidor a écrit:Ainsi on comprendrait qu'un esprit n'est nul part pour reposer sa tête.

Bien qu'un homme-esprit soit un concept qui interroge...personnellement j'aime l'idée que l'esprit présent en l'homme soit une part de la divinité.


Oui c'est une difficulté évidemment, et c'est bien que tu le soulignes. Je dirais participation. Ainsi le Fils de l'homme serait celui qui participe de la divinité ou de l'esprit. Mais encore faut-il pouvoir l'entendre et l'accepter.

Oui, en effet, participer de l'esprit me paraît assez bien résumer la position de ce Jésus, en tant que "fils de l'homme".

Une autre tradition ( gnostique ) incite le disciple capable d'écoute à se "faire passant" ( évangile de Thomas loggion  42) .. c'est simple, concis, direct et cela semble correspondre avec cette idée d'impermanence*  foncière d'un l'homme conscient d'être fils d'un autre ;-)

*Notion d'impermanence d'ailleurs  en opposition avec la situation terrestre de l'homme mise en relief par l'effet rhétorique du texte ( Les renards ont leurs terriers, les oiseaux leurs nids mais  etc ...)  

Oui. Cet enseignement, occulté par l'église officielle, n'est pas celui d'un candidat au martyre. Il n'y a là dedans aucun désir d'abandonner le monde pour un ailleurs nébuleux. Au contraire, c'est un puissant chant d'amour pour le monde et les hommes qui l'habitent. L'esprit est amour, force de transformation et de création.

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Sam 1 Mar 2014 - 8:53

Bulle a écrit:
mikael a écrit:Il est délicat de bâtir une théologie sur des bases à la fois passionnantes et fragiles...
D'autant que le fils de l'homme = le fils du premier homme = le fils d'Adam alias le glèbeux > appartenance à l'humain  sourire 

C'est une interprétation possible en effet de "fils de l'homme" ou "ben adam", pertinente dans d'autres passages de la Bible et notamment dans l'ancien testament, mais ici, elle me semble hors contexte, et surtout plate au point de vue de l'enseignement évangélique. En effet, elle n'apporte pas de réponse à la question : comment suivre Jésus ? Et dans ce passage il s'agit de répondre à cette question.

A l'époque des premiers chrétiens, le terme "fils de l'homme" avait acquis un sens messianique. Repris d'après la vision de Daniel 7.13 où il n'avait primitivement que le sens d'homme, fils d'homme, ou figure humaine. Mais ensuite repris avec accolé un sens messianique.

Ici j'ai tenté une interprétation plus intériorisée, pas seulement l'interprétation messianique habituelle. Parce que c'est aussi un enseignement de l'évangile que d'avoir une lecture intériorisée du texte et de ne pas en rester au sens littéral.

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par Bulle le Sam 1 Mar 2014 - 9:25

alain R a écrit:
C'est une interprétation possible en effet de "fils de l'homme" ou "ben adam", pertinente dans d'autres passages de la Bible et notamment dans l'ancien testament, mais ici, elle me semble hors contexte, et surtout plate au point de vue de l'enseignement évangélique.
En effet, elle n'apporte pas de réponse à la question : comment suivre Jésus ? Et dans ce passage il s'agit de répondre à cette question.
Avec une bonne paire de chaussure et l'envie de prêcher "la bonne nouvelle" tout simplement ... L'enseignement évangélique contemporain s'adresse à une population non cultivée ou très peu et, à l'instar des modalités de l'époque se passe de façon orale et grâce à des paraboles suivies d'explications.
A l'époque des premiers chrétiens, le terme "fils de l'homme" avait acquis un sens messianique.
Et c'est bien parce que le sauveur se présentait lui-même ainsi (voir en Matthieu 13 - 24 - 25, idem chez Marc, idem chez Jean) : l'être attendu, déjà venu et qui redescendra à la fin des temps, glorieux, et avec ses anges...
La vision de Daniel : " Je voyais dans les visions de la nuit, et voici, quelqu'un comme un fils d'homme vint avec les nuees des cieux, et il avança jusqu'à l'Ancien des jours, et on le fit approcher de lui." permet essentiellement de faire concorder les choses par la reprise.
Ici j'ai tenté une interprétation plus intériorisée, pas seulement l'interprétation messianique habituelle. Parce que c'est aussi un enseignement de l'évangile que d'avoir une lecture intériorisée du texte et de ne pas en rester au sens littéral.
Ben oui, vous avez tenté, mais si vous mettez vos tentations/tentatives en débat encore faut-il accepter d'argumenter et au minimum  admettre que l'on puisse poser des questions  ; si Mikael vous demande quelle traduction vous utilisez, c'est qu'il y a une importance, ne serait-ce que dans la présence ou non de majuscules qui varie d'une traduction à l'autre (ce qui est le cas pour Daniel 7-13 d'ailleurs)...  sourire

_________________
Hello Invité !  Le du 01 septembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 42387
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête"

Message par alain R le Lun 3 Mar 2014 - 21:49

Bulle a écrit:
il y a une importance, ne serait-ce que dans la présence ou non de majuscules qui varie d'une traduction à l'autre (ce qui est le cas pour Daniel 7-13 d'ailleurs)...  sourire

ok je vous laisse le loisir de vérifier la présence ou non de majuscules, by..

alain R
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 14
Localisation : toulouse
Identité métaphysique : quoi ?
Humeur : hum...
Date d'inscription : 24/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum