La peur

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Dim 28 Fév 2016 - 19:39

Bean a écrit:
ronron a écrit:Bon, tu viens de comprendre... J'espère qu'on suivra ton exemple...
Depuis le temps! Mais faut pas trop en demander...
Il te reste à faire l'effort de devenir un peu plus explicite dans tes propos. sourire
Oui, surtout que, pas plus tard qu'hier on échangeait :

Image :




Ainsi t'aurais dû ajuster... Encore une fois, ne pas présumer qu'on aura suivi... sourire
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Dim 28 Fév 2016 - 21:00

animou a écrit:Qu'est-ce que vous entendez par "ce qui est" Ronron ?
Remonte un peu plus haut au message de dedale. Il traduit bien ce que j'en entends...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Bean le Lun 29 Fév 2016 - 0:47

ronron a écrit:Il traduit bien ce que j'en entends...
Bonne nouvelle, Ronron a un traducteur.
La prochaine fois, je demanderai à Dédale une traduction, je ne risquerai pas de faire un impair(méable) et surtout d'avoir le sentiment de tourner en (ron)rond.  croule de rire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par dedale le Lun 29 Fév 2016 - 3:39

Et l'écho : N'importe quel pingouin peut répondre ce genre de niaiserie.

Oui tu fais souvent écho.
Peut être ai-je mis la barre trop haute avec le pingouin.

Bémol, petite gêne, résidu de probabilités, .1/7, la boucle n'est pas bouclée. Que tu l'acceptes ou non.

Que tu l'acceptes ou non, on n'est pas dans les science exactes. Donc aucune gène.


Merci quand même mais je l'ai le bouquin. Il en a écrit d'autres et je me souviens pas de tout en détail.
Un qui serait pas mal pour toi est "l'horloger aveugle" où il explique en détail tout ce qui te fait croire en un dessein intelligent.

Alors, applique au moment voulu un peu plus de rigueur et mets les bémols aux bons endroits.

Qu'est-ce qui te fait croire qu'il y a des bémols ou un manque de rigueur?
C'est parfait, vu que tu es totalement fantasque.

Si tu penses à la précession infinie, tu ne fais que fonder l'infini.

Ton prétendu infini n'est qu'un cercle vicieux, une boucle qui fait planter ton logiciel.

À un moment donné faut arrêter de jaboter...

Faut redémarrer. C'est ce qu'on fait quand ça bugge.

T'appliques la même logique au projet monodien, mais à un niveau plus élevé, et t'es fixé... Probabilité soutenue par Dawkins?

C'est une impasse de la logique : Il n'y a aucune élévation possible. On reste fixé.

- Il y a hasard parce que les phénomènes naturels que l'on étudie ne sont pas l'oeuvre d'une intention, d'une volonté cherchant à atteindre un but.
Non.

Si.

Le hasard est aussi nécessaire que le reste.

Tu es complètement paumé.

Je le répète, rien n'est laissé au hasard...

Dans tes chiottes ou ton salon, peut-être, et encore faudrait pas que je vienne vérifier.
Mais dans la nature, il n'y a que hasard et nécessité.

Tiens, selon la perspective, on dirait qu'il existe et qu'il n'existe pas. Ou le retour du Chat de Schrödinger (mais, cette fois, en transparence)...

On se croirait dans une foire aux cancres.

Et pourtant Monod ne se gêne pas pour applique la logique du projet...

Pas étonnant que tu sois un apôtre du dessein intelligent : Ton esprit est coincé dans une boucle.

Ça fonde pour le moins mon agnosticisme ascendant ouvert...

De jolies petites étiquettes pour une jolie petite coquille.

S'agit de bien démarquer les niveaux et tu règles ton problème d'estomac fragile...

La règle est que mon estomac se refuse à ingurgiter de la merde.

Exception? Que vois-tu que je ne vois pas?

Par exemple que tu ne fais pas la différence entre de la merde et une nourriture bien fraîche. sourire

Bah dis, moi qui pointe dans cette direction depuis un bon moment. Tu percutes enfin ou tu t'amusais?

On dirait que tu tombes toujours des nues.
Tu tortilles dans tous les sens mais tu es incapable d'emprunter une direction.

D'où l'on voit qu'il y va également de son opinion quant à l'improbabilité de dieu...

Fais toi-même une contre-probabilité et démontre le.
Pour le moment, tu ne fais qu'affirmer dans le vide, revendiquer des points de vue : C'est creux.

En outre, dans cet esprit, je le verrais traiter de la même manière la question des extraterrestres...

Bien sûr. pour ce qui est de l'approche scientifique de la recherche de vie extraterrestre, la question des probabilités n'a pas été contournée.
Ben sinon ça condamnait ce domaine à une recherche au pif, à être totalement démuni à ce qui peut constituer un obstacle à cette recherche : Et il y en a. Il y a même eu une époque où il n'y avait que ça.

Toi tu vois le raisonnement de Dawkins comme un truc qu'on peut éluder facilement avec quelques mots bien placés. C'est une grossière erreur : Une parfaite absence de discernement.
- Tout problème induit une solution. Si tu éludes le problème, c'est parce que tu es incapable de trouver la solution (la facilité).

Tu es d'un bizarre, quand tu veux...

Je suis logique : Tu préfères peut être que je te dise que dieu est le résidu d'une probabilité?
J'aime bien ce Dawkins car c'est le genre de gars qui n'hésite pas à s'aventurer en terrain glissant, tout en respectant un certain protocole scientifique alors que dieu est une croyance qui, bien évidemment, n'obéit à aucun protocole scientifique. Il trouve cependant des arguments qu'il admet comme tels, alors que pour les sciences, ce n'en sont pas. En réalité, il est plutôt l'allié objectif d'une authentique approche théomorphique, qui va au-delà du nombril des convertis. En quelque sorte, il fait le travail que tout croyant honnête envers lui-même devrait faire.

Je disais pseudo-science...

Tu connais autre chose peut être? sourire

J'arrondis, moi aussi...

Tu ferais mieux d'approfondir car on commence à demander quel est l'intérêt de ton baragouinage.


avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Lun 29 Fév 2016 - 4:58

dedale a écrit:Peut être ai-je mis la barre trop haute avec le pingouin.
Ton pingouin défèque partout et c'est pas à moi de nettoyer...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Bean le Lun 29 Fév 2016 - 10:47

S'il y avait un dessein intelligent quel serait l’intérêt pour le mâle d'éjaculer des milliards de spermatozoïdes alors qu'en toute logique un seul devrait suffire. Le gamète présentant le "bon" design.

Il s'agit bien au contraire d'une loterie sélective, le corps fabrique des milliards de gamètes différents (et donc sans aucun dessein) et le "gagnant" est sélectionné d'une part par le fruit du hasard, il se trouve au bon endroit au bon moment et d'autre part parce qu'il est le plus apte à résister à la pression sélective du milieu.

Donc, pas de dessein intelligent, la nature ne fonctionne pas comme ça.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Lun 29 Fév 2016 - 15:30

Bean a écrit:S'il y avait un dessein intelligent quel serait l’intérêt pour le mâle d'éjaculer des milliards de spermatozoïdes alors qu'en toute logique un seul devrait suffire. Le gamète présentant le "bon" design.
C'est vrai que juste un spermatozoïde, ça donnerait un plaisir de type hocquet!

Alors pourquoi ne pas commencer par là : pourquoi le plaisir?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Bean le Lun 29 Fév 2016 - 15:41

ronron a écrit:pourquoi le plaisir?
C'est ce qu'on appelle botter en touche. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Lun 29 Fév 2016 - 15:59

Bean a écrit:
ronron a écrit:pourquoi le plaisir?
C'est ce qu'on appelle botter en touche. sourire
Eh bien, toi aussi...

Bon, on va y aller à petits pas - salut M'enfin sourire - pour que s'estompe à petits pas la résistance au changement... sourire

Le plaisir est pourtant bien dans la nature et lui aussi est lié à la sexualité...

Mais pourquoi une telle quantité de spermes? Plus c'est long et plus c'est bon (pour la rime sourire )? Et plus c'est bon et plus ça donne le goût d'y retourner?

Il s'agit bien au contraire d'une loterie sélective, le corps fabrique des milliards de gamètes différents (et donc sans aucun dessein) et le "gagnant" est sélectionné d'une part par le fruit du hasard, il se trouve au bon endroit au bon moment et d'autre part parce qu'il est le plus apte à résister à la pression sélective du milieu.
Donc, pas de dessein intelligent, la nature ne fonctionne pas comme ça.
Est-ce un hasard ou cela est-il lié à la Nécessité?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Bean le Lun 29 Fév 2016 - 16:40

ronron a écrit:Le plaisir est pourtant bien dans la nature et lui aussi est lié à la sexualité...
Demande le aux fleurs des saules qui éparpillent leur pollen au gré du vent si elles y trouvent du plaisir à le faire ou est-ce simplement une nécessité naturelle? sourire
ronron a écrit:Est-ce un hasard ou cela est-il lié à la Nécessité?
Le hasard est du coté du spermatozoïde sélectionné, pourquoi lui plus qu'un autre?
La nécessité est du coté de la fécondation nécessaire à la survie d'une espèce et à la transmission du vivant.
L'enjeu est différent, le hasard est un enjeu  individuel, la nécessité est un enjeu collectif.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Lun 29 Fév 2016 - 17:06

Bean a écrit:
ronron a écrit:Le plaisir est pourtant bien dans la nature et lui aussi est lié à la sexualité...
Demande le aux fleurs des saules qui éparpillent leur pollen au gré du vent si elles y trouvent du plaisir à le faire ou est-ce simplement une nécessité naturelle? sourire
Tu bottes en touche?  sourire

À propos, qui te dit qu'il n'y a pas sensation de fleur, sensation de pollen au vent, sensation de vent à trouver son plaisir dans le jeu? Qui te dit que tout ceci ne participe pas à un chant floral? Sommes-nous spectateurs d'une nature morte? Qui peut affirmer d'un côté ou de l'autre?

ronron a écrit:
Est-ce un hasard ou cela est-il lié à la Nécessité?
Le hasrd est du coté du spermatozoïde sélectionné, pourquoi lui plus qu'un autre?
Est-ce un hasard si c'est précisément la sélection naturelle qui entre ici en jeu? Et pour qu'il y ait sélection, ne faut-il pas qu'il y ait embarras du choix?

La nécessité est du coté de la fécondation nécessaire à la survie d'une espèce et à la transmission du vivant.
L'enjeu est différent, le hasard est un enjeu  individuel, la nécessité est un enjeu collectif.sourire
Comme t'as vu, c'est pareil... Le meilleur a gagné...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par animou le Lun 29 Fév 2016 - 18:04

La Nature est passion Ronron, elle n'est pas action.
avatar
animou
Maître du Temps

Féminin Nombre de messages : 750
Age : 36
Localisation : France
Identité métaphysique : malléable
Humeur : molle
Date d'inscription : 23/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par dedale le Lun 29 Fév 2016 - 19:02

C'est même pas la peine de débattre.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4182
Age : 56
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Lun 29 Fév 2016 - 19:03

animou a écrit:La Nature est passion Ronron, elle n'est pas action.
Explication?
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Jean Cérien le Lun 29 Fév 2016 - 19:43

Bean a écrit:S'il y avait un dessein intelligent quel serait l’intérêt pour le mâle d'éjaculer des milliards de spermatozoïdes alors qu'en toute logique un seul devrait suffire. Le gamète présentant le "bon" design.

Il s'agit bien au contraire d'une loterie sélective, le corps fabrique des milliards de gamètes différents (et donc sans aucun dessein) et le "gagnant" est sélectionné d'une part par le fruit du hasard, il se trouve au bon endroit au bon moment et d'autre part parce qu'il est le plus apte à résister à la pression sélective du milieu.

En quoi le fait de considérer qu’un numéro du loto a été pris parmi d’autres parce qu’il était le plus apte à résister à la pression sélective du milieu et parce qu’il se trouvait là au bon moment,….  explique-t-il quoique ce soit  des mécanismes de la vie ( …et du loto sourire)?

Bean a écrit:....Donc, pas de dessein intelligent, la nature ne fonctionne pas comme ça.
sourire
Au regard de la pertinence de tes précédentes explications nous n’avons (malheureusement) pas d’autre choix que de rester  dans le questionnement par rapport à cette « affirmation ».
avatar
Jean Cérien
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1498
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Jean Cérien
Humeur : liquide
Date d'inscription : 06/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Bean le Mar 1 Mar 2016 - 1:05

Jean Cérien a écrit:rester dans le questionnement par rapport à cette « affirmation ».
ref Faire travailler tes neurones te fera le plus grand bien. sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5965
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Jipé le Mar 1 Mar 2016 - 9:41

Bean a écrit:
Jean Cérien a écrit:rester  dans le questionnement par rapport à cette « affirmation ».
ref Faire travailler tes neurones te fera le plus grand bien. sourire
Tu crois qu'il en a ?? dubitatif

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25749
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2017 Papy !!
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par Bulle le Ven 1 Avr 2016 - 17:02

ronron a écrit:Quand je fais référence à Spinoza, au Dieu en tant que 'ce qui est', c'est-à-dire la réalité, c'est à cette réalité tangible que je fais référence..
En quoi le Dieu de Spinoza est-il tangible ? Ce n'est qu'une proposition spéculative pas plus  qvt
C'est simplement le degré de complexité du système qui empêche de le considérer à l'image du lancement de dés...

La "rencontre de deux séries causales indépendantes." n'a pas grand chose un système complexe et cela même si les séries causales le sont.
Quant au partenaire A ou B, qu'est-ce qui joue sinon que la nécessité liée à la sélection naturelle?
Quelle nécessité liée à la sélection naturelle ? La sélection naturelle explique la transformation des espèces dans le temps. Rien d'autre.

Le plaisir est pourtant bien dans la nature et lui aussi est lié à la sexualité...
Voui et la vérole aussi est liée à la sexualité mdr

NB : Je n'arrive pas à comprendre comment on peut être spinoziste et créationniste en même temps...

_________________
Hello Invité ! Le du 01 décembre est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
avatar
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 40266
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La peur

Message par ronron le Ven 1 Avr 2016 - 17:49

Bulle a écrit:
ronron a écrit:Quand je fais référence à Spinoza, au Dieu en tant que 'ce qui est', c'est-à-dire la réalité, c'est à cette réalité tangible que je fais référence..
En quoi le Dieu de Spinoza est-il tangible ? Ce n'est qu'une proposition spéculative pas plus  qvt
Pour Spinoza, dieu est la nature. Dès lors y a-t-il lieu de dire qu'elle est nécessairement tangible?

C'est simplement le degré de complexité du système qui empêche de le considérer à l'image du lancement de dés...
La "rencontre de deux séries causales indépendantes." n'a pas grand chose un système complexe et cela même si les séries causales le sont.
La question a moins à voir avec le nombre de séries qu'avec la difficulté de calcul des variables... À la base, c'est la même problématique...

Quant au partenaire A ou B, qu'est-ce qui joue sinon que la nécessité liée à la sélection naturelle?
Quelle nécessité liée à la sélection naturelle ? La sélection naturelle explique la transformation des espèces dans le temps. Rien d'autre.
À propos de la sélection naturelle : ''On peut aussi la définir comme un tri qui s’opère naturellement au sein d’une espèce.''
Ici

NB : Je n'arrive pas à comprendre comment on peut être spinoziste et créationniste en même temps...
Le problème est pourtant simple, c'est que tu n'intègres pas que je ne le suis pas - je ne cesse de le répéter...

Quant à Spinoza, je ne sais pas si sa Nature correspond à mon Ce qui est, mais je suis arrivé à la conclusion qu'il n'y a que l'absolu qui puisse être... Ainsi la Vérité est la Réalité... Et j'ajouterais Mystère...
avatar
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6474
Localisation : Canada
Identité métaphysique : ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum