Philosophie par autodidaxie

Page 3 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant

Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par TheHitch le Ven 15 Juil 2016 - 16:41

Comme disait Arthur C. Clarke :
Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie.
La magie "qui existe" n'a rien de surnaturel, ce n'est que le nom qu'on donne à ce qu'on ne comprend pas.
La "vraie" magie, celle qui est surnaturelle, n'existe pas.

TheHitch
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 738
Localisation : IdF
Identité métaphysique : libre-penseur humaniste
Humeur : calme
Date d'inscription : 02/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Ven 15 Juil 2016 - 17:09

Dedale a écrit:de notre intelligence qui avance en tâtonnant
Je parie que tu t'es gardé d'écrire "au hasard"! Bien trop compromettant ce mot! sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Mephisto le Ven 15 Juil 2016 - 19:18

dédale a écrit:Tu n'as pas à te poser la question si tu le peux : Si tu le veux, non seulement tu le peux mais tu le dois
"Du kannst denn du sollst !", visiblement Layens n'aime pas Kant, je doute que ce type d'injonction ne l'encourage à renoncer. mdr
Mais dédale a raison si cela vous appelle, alors faites ce qui est possible pour répondre à cet appel.
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1786
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Sam 16 Juil 2016 - 2:21

M'enfin a écrit:
Dedale a écrit:de notre intelligence qui avance en tâtonnant
Je parie que tu t'es gardé d'écrire "au hasard"! Bien trop compromettant ce mot! sourire

Plutôt obsessionnel et fourre-tout, en ce qui te concerne.
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4420
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 4:13

Je crois que vous arrivez à me convaincre enfin, j'ai fait une petite recherche sur le sujet avec Wikipédia. J'ai trouvé :
"Dans de nombreuses cultures,les moyens mis en œuvre par la magie en tant que science occulte s’opposent aux religions établies ainsi qu'aux raisonnements scientifiques [1] . Les évolutions des connaissances scientifiques,qui donnent des explications aux phénomènes comme la foudre,les mouvements des planètes, ou les réactions chimiques,se sont progressivement opposés à la croyance en la magie."
Que j'étais bête, naïf ! ! !
J'arrive à prendre conscience, je vais analyser les phénomènes dits paranormaux avec un esprit critique. Moi qui croyait que j'étais sceptique ! ! ! Je n'étais qu'un triple idiot... Par contre ! Je dois étudier à fond le sujet, du moins dans l'état que mes moyens me permettront.

Je voulais avant devenir libre-penseur, j'avais commencé à mettre en doute les phénomènes paranormaux, mais tout à coup, j'avais décidé d'accepter humblement les phénomènes paranormaux comme des faits puisque je n'avais pas d'autre issue. J'étais matérialiste tout en croyant au paranormal. C'est un peu contradictoire oui...
Je vais devenir moi-même dès à présent :
100% matérialiste !
Et la magie ?
La science finira par la démasquer totalement... Elle a déjà commencé.
* * *

J'aimerais poser quelques questions à vous tous :
"Êtes-vous athées ?
Pourquoi êtes vous athées ?
Êtes vous nés athées ou êtes vous devenus athées ?
Par quelle circonstance ?
Étiez-vous élevés dans une religion chrétienne ?
Si oui, comment arriviez-vous à devenir incroyant ?
Comment vivez-vous votre athéisme ?
Comment réagissez-vous face aux arguments des croyants ?''

Je n'ai jamais connu un athée de ma vie. Disons que je me demande souvent s'il y a à peine dix athées dans mon pays...
Croyez-vous qu'il est facile d'en devenir un ? Je suis élevé dans une famille chrétienne j'vous signale ! Mais mon désir le plus cher c'est d'être libre-penseur athée. Mais ne ferais-je pas mieux de rester agnostique ou sceptique ? Je dois d'abord me rassurer que l'athéisme n'est pas une attitude "dogmatique". Je déteste le dogmatisme, c'est pour cette raison que j'ai autant eu peur de l'athéisme. Et ma famille alors ?
Je serai le tout premier athée :
Une idée qui fait froid dans l' dos ! ! !


S'il vous plaît, répondez à mes petites questions. C'est très important pour moi.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 4:31

Mephisto a écrit:
dédale a écrit:Tu n'as pas à te poser la question si tu le peux : Si tu le veux, non seulement tu le peux mais tu le dois
"Du kannst denn du sollst !", visiblement Layens n'aime pas Kant, je doute que ce type d'injonction ne l'encourage à renoncer. mdr

Bien pensé ! ! ! :lol
Je déteste les injonctions. Mais si cela n'a rien à voir avec la morale mais qu'il relève d'un ordre épistémologique ou métaphysique, je peux bien l'accepter. Mon véritable ennemi c'est le dogmatisme moral et l'universalisme.
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 5:38

Bean a écrit:Maintenant que j'y pense, si tu ne les a pas lues, les fables de Jean de la Fontaine sont une excellente approche poétique de la philosophie morale.
sourire

J'espère qu'ils vont m'aider ses fables...
Merci !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 6:44

Layens a écrit:Je crois que vous arrivez à me convaincre enfin, j'ai fait une petite recherche sur le sujet avec Wikipédia. J'ai trouvé :
"Dans de nombreuses cultures,les moyens mis en œuvre par la magie en tant que science occulte s’opposent aux religions établies ainsi qu'aux raisonnements scientifiques [1] . Les évolutions des connaissances scientifiques,qui donnent des explications aux phénomènes comme la foudre,les mouvements des planètes, ou les réactions chimiques,se sont progressivement opposés à la croyance en la magie."
Que j'étais bête, naïf ! ! !
J'arrive à prendre conscience, je vais analyser les phénomènes dits paranormaux avec un esprit critique. Moi qui croyait que j'étais sceptique ! ! ! Je n'étais qu'un triple idiot... Par contre ! Je dois étudier à fond le sujet, du moins dans l'état que mes moyens me permettront.

Je voulais avant devenir libre-penseur, j'avais commencé à mettre en doute les phénomènes paranormaux, mais tout à coup, j'avais décidé d'accepter humblement les phénomènes paranormaux comme des faits puisque je n'avais pas d'autre issue. J'étais matérialiste tout en croyant au paranormal. C'est un peu contradictoire oui...
Je vais devenir moi-même dès à présent :
100% matérialiste !
Et la magie ?
La science finira par la démasquer totalement... Elle a déjà commencé.
*  *  *

J'aimerais  poser quelques questions à vous tous :
"Êtes-vous athées ?
Pourquoi êtes vous athées ?
Êtes vous nés athées ou êtes vous devenus athées ?
Par quelle circonstance ?
Étiez-vous élevés dans une religion chrétienne ?
Si oui, comment arriviez-vous à devenir incroyant ?
Comment vivez-vous votre athéisme ?
Comment réagissez-vous face aux arguments des croyants ?''

Je n'ai jamais connu un athée de ma vie. Disons que je me demande souvent s'il y a à peine dix athées dans mon pays...
Croyez-vous qu'il est facile d'en devenir un ? Je suis élevé dans une famille chrétienne j'vous signale ! Mais mon désir le plus cher c'est d'être libre-penseur athée. Mais ne ferais-je pas mieux de rester agnostique ou sceptique ? Je dois d'abord me rassurer que l'athéisme n'est pas une attitude "dogmatique". Je déteste le dogmatisme, c'est pour cette raison que j'ai autant eu peur de l'athéisme.  Et ma famille alors ?
Je serai le tout premier athée :
Une idée qui fait froid dans l' dos ! ! !


S'il vous plaît, répondez à mes petites questions. C'est très important pour moi.

Je ravale tout ce que je viens de dire, ces idées mes semblent plus logique :
http://www.forum-metaphysique.com/t6657-l-atheisme-n-est-pas-rationnel

Le Matérialisme athée est tout simplement irrationnel ! C'est tout le temps que je me contredis moi-même. Je pense que le monde est beaucoup trop mystérieux pour prendre une position d'aussi tôt. Je ne dois pas être matérialiste ni spiritualiste non plus.
<< Je ne nie pas. Je n'affirme pas. >>
C'est ma seule méthode. " Une Méfiance absolue" même envers ses propres idées qui ne sont autre chose que des désirs. Comme tout à l'heure, mon ambition de devenir athée.
A BAS L'ATHÉISME ! A BAS LE THÉISME !
A BAS LE DÉISME ! A BAS LE PANTHÉISME ! A BAS LE MATÉRIALISME ! A BAS LE SPIRITUALISME ! A BAS LE DOGMATISME ! ET critiquons le Scepticisme par le Scepticisme.
C'est ça l'approche du Scepticisme radical. Je me livre au Scepticisme " radical". Les idées sont trop nombreuses, elles méritent tous d'être examiné avec la logique la plus minitieuse que possible avant de se trancher sur quoi que ce soit.

Parfois, je me demande s'il y a vraiment des athées ou des croyants dans le monde, si la réponse est positive. Je me demande comment arrivent-ils ? Devant une telle immensité d'idées ! ! !

Si vous vouliez m' "athéiser" moi je vais vous " scepticiser" ! LOL
Je crois que je vais aller me coucher, je crois que je suis en train de délirer....
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bean le Sam 16 Juil 2016 - 11:05

Je pense que tu as encore beaucoup de chemin à faire avant que de te forger ta propre philosophie.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6337
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par JO le Sam 16 Juil 2016 - 11:37

Comment ne pas être sceptique ? Face à ce qu'il faudrait comprendre, on est comme des enfants chargés de vider l'ocean avec des petites cuillères. Je viens d'essayer de lire Philippe Guillemant et dois avouer que je ne comprends pas ce qu'il dit . Quelqu'un connait ?
(La route du temps / La physique de la conscience )
avatar
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22697
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Mephisto le Sam 16 Juil 2016 - 12:10

Le sceptique c'est celui qui ne se doute de rien, disait Claudel avec plein d'humour.
avatar
Mephisto
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1786
Localisation : SO
Identité métaphysique : post-métaphysique
Humeur : on s'en fout
Date d'inscription : 23/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Sam 16 Juil 2016 - 13:11

Layens a écrit:
Layens a écrit:Je crois que vous arrivez à me convaincre enfin, j'ai fait une petite recherche sur le sujet avec Wikipédia. J'ai trouvé :
"Dans de nombreuses cultures,les moyens mis en œuvre par la magie en tant que science occulte s’opposent aux religions établies ainsi qu'aux raisonnements scientifiques [1] . Les évolutions des connaissances scientifiques,qui donnent des explications aux phénomènes comme la foudre,les mouvements des planètes, ou les réactions chimiques,se sont progressivement opposés à la croyance en la magie."
Que j'étais bête, naïf ! ! !
J'arrive à prendre conscience, je vais analyser les phénomènes dits paranormaux avec un esprit critique. Moi qui croyait que j'étais sceptique ! ! ! Je n'étais qu'un triple idiot... Par contre ! Je dois étudier à fond le sujet, du moins dans l'état que mes moyens me permettront.

Je voulais avant devenir libre-penseur, j'avais commencé à mettre en doute les phénomènes paranormaux, mais tout à coup, j'avais décidé d'accepter humblement les phénomènes paranormaux comme des faits puisque je n'avais pas d'autre issue. J'étais matérialiste tout en croyant au paranormal. C'est un peu contradictoire oui...
Je vais devenir moi-même dès à présent :
100% matérialiste !
Et la magie ?
La science finira par la démasquer totalement... Elle a déjà commencé.
*  *  *

J'aimerais  poser quelques questions à vous tous :
"Êtes-vous athées ?
Pourquoi êtes vous athées ?
Êtes vous nés athées ou êtes vous devenus athées ?
Par quelle circonstance ?
Étiez-vous élevés dans une religion chrétienne ?
Si oui, comment arriviez-vous à devenir incroyant ?
Comment vivez-vous votre athéisme ?
Comment réagissez-vous face aux arguments des croyants ?''

Je n'ai jamais connu un athée de ma vie. Disons que je me demande souvent s'il y a à peine dix athées dans mon pays...
Croyez-vous qu'il est facile d'en devenir un ? Je suis élevé dans une famille chrétienne j'vous signale ! Mais mon désir le plus cher c'est d'être libre-penseur athée. Mais ne ferais-je pas mieux de rester agnostique ou sceptique ? Je dois d'abord me rassurer que l'athéisme n'est pas une attitude "dogmatique". Je déteste le dogmatisme, c'est pour cette raison que j'ai autant eu peur de l'athéisme.  Et ma famille alors ?
Je serai le tout premier athée :
Une idée qui fait froid dans l' dos ! ! !


S'il vous plaît, répondez à mes petites questions. C'est très important pour moi.

Je ravale tout ce que je viens de dire, ces idées mes semblent plus logique :
http://www.forum-metaphysique.com/t6657-l-atheisme-n-est-pas-rationnel

Le Matérialisme athée est tout simplement irrationnel ! C'est tout le temps que je me contredis moi-même. Je pense que le monde est beaucoup trop mystérieux pour prendre une position d'aussi tôt. Je ne dois pas être matérialiste ni spiritualiste non plus.
<< Je ne nie pas. Je n'affirme pas. >>
C'est ma seule méthode. " Une Méfiance absolue" même envers ses propres idées qui ne sont autre chose que des désirs. Comme tout à l'heure, mon ambition de devenir athée.
A BAS L'ATHÉISME ! A BAS LE THÉISME !
A BAS LE DÉISME ! A BAS LE PANTHÉISME ! A BAS LE MATÉRIALISME ! A BAS LE SPIRITUALISME ! A BAS LE DOGMATISME ! ET critiquons le Scepticisme par le Scepticisme.
C'est ça l'approche du Scepticisme radical. Je me livre au Scepticisme " radical". Les idées sont trop nombreuses, elles méritent tous d'être examiné avec la logique la plus minitieuse que possible avant de se trancher sur quoi que ce soit.

Parfois, je me demande s'il y a vraiment des athées ou des croyants dans le monde, si la réponse est positive. Je me demande comment arrivent-ils ? Devant une telle immensité d'idées ! ! !

Si vous vouliez m' "athéiser" moi je vais vous " scepticiser" ! LOL
Je crois que je vais aller me coucher, je crois que je suis en train de délirer....

Il me semble que tu perds ton temps à prendre position face à des systèmes de pensée. Faut aller à l'essentiel.

- Quelles sont les questions que tu te poses toi?
- Et comment compte-tu y répondre?

A moins que tu te spécialises dans un domaine particulier, tu as au moins 2 sortes de questionnements :
1 - Un questionnement personnel, peut être sur les objectifs de ton existence, sur ton épanouissement, sur ton évolution personnelle....
2 - Un questionnement fondamental qui peut être tout autant philosophique que scientifique. Par exemple tu te poses la question de l'origine de la vie. Le trip des questions fondamentales, c'est qu'en général on peut passer sa vie à chercher les ingrédients de ce qui sera peut être une réponse plus ou moins satisfaisante. Et si la question est scientifique, cela oblige a connaître les sciences. Donc on n'arrête jamais de chercher, de remettre les choses en question en raison de nouvelles découvertes. C'est clair qu'il ne vaut mieux pas être marié à des certitudes, des idées arrêtées.

Le scepticisme dans tout cela est une approche par le doute nécessaire, ce qui implique un raisonnement critique, vérificationniste (zététique).
Inutile de douter a priori : Il faut toujours d'abord vérifier si ce doute est nécessaire, s'il est dûment justifié.

Dans le domaine paranormal, c'est la zététique qui s'occupe généralement de démystifier les croyances, mais en apportant des arguments. Il serait bien plus facile de nier, de rejeter, tout simplement. Non, il faut comprendre pourquoi ce doute est légitime.

Dans ce genre d'approche, il n'y a pas d'athée ou de croyant, de matérialiste ou de spiritualiste, ce sont des étiquettes. Il n'y a que la neutralité qui est efficace.
Un sceptique est simplement quelqu'un qui évalue le pour et le contre d'un raisonnement : Il vérifie s'il y a des preuves quand le besoin est, si les informations sont authentiques, s'il y a des fondements, des raisons valides, aux arguments qu'on lui soumet.
Le scepticisme n'est pas une idéologie : C'est un doute raisonnable, efficace, utilisé par nécessité. Un instrument de savoir.
Car en réalité, le but de tout être pensant est d'être le moins idiot possible.








avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4420
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Sam 16 Juil 2016 - 14:04

Moi je dirais que le but est plutôt de survivre, et si on est athée dans un océan de croyants, il y a des chances pour que quelques uns veuillent nous faire flamber. Fais semblant d'être athée Layens pour voir les réactions. sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 14:20

Bean a écrit:Je pense que tu as encore beaucoup de chemin à faire avant que de te forger ta propre philosophie.
sourire

Je n'ai pas forgé ma propre philosophie. C'est exactement pour cela que je ne prends aucune position. Je ne fais qu'adopter une méthode, une méthode qui me permettra de rester neutre sur toutes questions au moment que je les analyse. Et lorsque j'aurai terminé d'examiner le nécessaire, je choisira ma position. Je pense que les athées sont beaucoup trop hâtifs de choisir "déjà" leur position. Devant un tel océan d'idées ! Il faut de l'examen...
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 14:45

dedale a écrit:Il me semble que tu perds ton temps à prendre position face à des systèmes de pensée. Faut aller à l'essentiel.

- Quelles sont les questions que tu te poses toi?
- Et comment compte-tu y répondre?

A moins que tu te spécialises dans un domaine particulier, tu as au moins 2 sortes de questionnements :
1 - Un questionnement personnel, peut être sur les objectifs de ton existence, sur ton épanouissement, sur ton évolution personnelle....
2 - Un questionnement fondamental qui peut être tout autant philosophique que scientifique. Par exemple tu te poses la question de l'origine de la vie. Le trip des questions fondamentales, c'est qu'en général on peut passer sa vie à chercher les ingrédients de ce qui sera peut être une réponse plus ou moins satisfaisante. Et si la question est scientifique, cela oblige a connaître les sciences. Donc on n'arrête jamais de chercher, de remettre les choses en question en raison de nouvelles découvertes. C'est clair qu'il ne vaut mieux pas être marié à des certitudes, des idées arrêtées.

Le scepticisme dans tout cela est une approche par le doute nécessaire, ce qui implique un raisonnement critique, vérificationniste (zététique).
Inutile de douter a priori : Il faut toujours d'abord vérifier si ce doute est nécessaire, s'il est dûment justifié.

Dans le domaine paranormal, c'est la zététique qui s'occupe généralement de démystifier les croyances, mais en apportant des arguments. Il serait bien plus facile de nier, de rejeter, tout simplement. Non, il faut comprendre  pourquoi ce doute est légitime.

Dans ce genre d'approche, il n'y a pas d'athée ou de croyant, de matérialiste ou de spiritualiste, ce sont des étiquettes. Il n'y a que la neutralité qui est efficace.
Un sceptique est simplement quelqu'un qui évalue le pour et le contre d'un raisonnement : Il vérifie s'il y a des preuves quand le besoin est, si les informations sont authentiques, s'il y a des fondements, des raisons valides, aux arguments qu'on lui soumet.
Le scepticisme n'est pas une idéologie : C'est un doute raisonnable, efficace, utilisé par nécessité. Un instrument de savoir.
Car en réalité, le but de tout être pensant est d'être le moins idiot possible.

C'est vrai ! le scepticisme n'est qu'une approche. Mais je me demande est-ce qu'un athée peut vraiment être sceptique ? Si c'était le cas, il n'aurait pas choisi d'être athée.
Vous savez, je ne crois qu'il existe rien de semblable à un Dieu dans l'univers. Je trouve cette croyance même absurde. Or, je sens à chaque fois que je dois changer d'avis. Il me faut examiner tous qui existe sur le sujet, ce qui déjà est impossible. Je pense toujours que les athées n'ont pas suffisamment analysés les arguments des croyants ( peut-être qu'ils changeraient d'avis) et que les croyants eux même n'ont pas suffisament analysés les arguments des athées ( peut être qu'ils changeraient d'avis). Il y a dans chaque chose, une part de logique et une part d'absurde. Et toutes idées se valent. C'est Protagoras qui avaient raison... Je crois qu'il est raisonnable de douter de tout et de ne douter de rien. Désespérément, je me courbe à l'évidence :
La vérité est inaccessible... qui sait ?
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 14:55

M'enfin a écrit:Fais semblant d'être athée Layens pour voir les réactions. sourire

Je ne peux pas faire semblant, c'est contraire à mon éthique. lol!

Les réactions ?
Je ne suis pas athée maintenant, pourtant je suis considé déjà comme un "dérouté", lorsque je le serai ou si je le serai, je peux attendre au pire...
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Sam 16 Juil 2016 - 15:18

Déguise-toi en fou alors, on ne les prend pas au sérieux! sourire
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 15:26

M'enfin a écrit:Déguise-toi en fou alors, on ne les prend pas au sérieux! sourire

Comme si tu savais ce que je faisais ! mdr
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 15:38

Je ne sais si c'est le bon forum. Mais quand même on parle de phillsophie, et après tout ça concerne mon apprentissage. Juste par curiosité, je viens de le dire, je ne sais rien des athées, et je ne connais pas un seul athée dans ma communauté. Pourtant j'ai... comment dire? Un certain préjugé sur eux. Vous savez, chez moi c'est une étiquette affreuse. Mais j'aimerais connaître un peu de ce monde. C'est pas une interrogatoire, ne vous vexez pas.

""Êtes-vous athées ?Pourquoi êtes vous athées ?Êtes vous nés athées ou êtes vous devenus athées ?Par quelle circonstance ?Étiez-vous élevés dans une religion chrétienne ?Si oui, comment arriviez-vous à devenir incroyant ?Comment vivez-vous votre athéisme ?Comment réagissez-vous face aux arguments des croyants ?''
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par M'enfin le Sam 16 Juil 2016 - 16:02

Quand il passe des témoins de Jéhovah chez moi, c'est moi qui veut les convaincre. Je les retiens et je les bassine jusqu'à ce qu'ils n'en puissent plus. Je le fais en riant, je sais bien que je ne peux pas les convaincre, mais peut-être que ça leur laisse un doute. J'ai cessé d'aller à la messe du dimanche à 12 ans, ma mère me l'a permis. Elle n'aimait pas tellement les curés, parce qu'ils forçaient les femmes à avoir des enfants alors qu'elle n'en voulait plus. Elle leur a tenu tête, mais elle est toujours un peu croyante quand même. Je tiens certainement de ma mère pour ce qui est d'être têtu!
avatar
M'enfin
Le Repteux

Masculin Nombre de messages : 10570
Localisation : Val David, Québec
Identité métaphysique : M'enfin...
Humeur : ...qui sait?
Date d'inscription : 24/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Cochonfucius le Sam 16 Juil 2016 - 16:07

avatar
Cochonfucius
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 24848
Age : 63
Localisation : taverne de Cluny au quartier latin
Identité métaphysique : vieux porc
Humeur : paisible
Date d'inscription : 08/01/2009

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Sam 16 Juil 2016 - 16:29

Merci pour les liens cochonfucius !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Bean le Sam 16 Juil 2016 - 22:29

Je pense toujours que les athées n'ont pas suffisamment analysés les arguments des croyants
Peut-être mais l'histoire des religions, oui.
Les toutes premières religions étaient des explications du monde (faute de mieux) et leurs arguments étaient littéraux et concrets, puis au fur et à mesure de l'avancement de la connaissance, l'argumentation est devenue symbolique. A l'heure actuelle, face à l'avancée des sciences humaines, de la psychologie et surtout des neurosciences, les croyances religieuses sont devenues introspectives, chacun espérant trouver dieu à l'intérieur de lui-même, dans sa propre subjectivité qu'il croit inexplorable par la science, il voit dieu en lui comme une sorte de miroir narcissique deson propre être. A ce stade, les EMI sont souvent reliées à des formes de croyances très en vogue. L'époque est au New-Age.

Ce qui est intéressant dans un point de vue athée, c'est que rien n'est sacré et cela permet d'avoir un point de vue détaché et critique des toutes les religions.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6337
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par dedale le Dim 17 Juil 2016 - 1:40

Layens a écrit:Mais je me demande est-ce qu'un athée peut vraiment être sceptique ?

Un athée peut être vraiment sceptique oui.
Il peut même être nihiliste quant à l'existence de dieu.

Si c'était le cas, il n'aurait pas choisi d'être athée.

Le mot "athée" est une étiquette donnée à l'origine par les systèmes religieux.
On ne choisit pas d'être athée, ce que l'on choisit en fait c'est une approche naturologique et non théologique.
Et dans cette approche naturologique, il n'y a aucun besoin de croire en un dieu.
Ce que la nature nous permet de comprendre est satisfaisant.
Et le fait de savoir qu'il reste une infinité de choses à comprendre rend cette satisfaction encore plus immense.

Vous savez, je ne crois qu'il existe rien de semblable à un Dieu dans l'univers.

L'univers est une chose qui dépasse de très loin tous les dieux que l'on peut s'imaginer.

Je trouve cette croyance même absurde. Or, je sens à chaque fois que je dois changer d'avis. Il me faut examiner tous qui existe sur le sujet, ce qui déjà est impossible. Je pense toujours que les athées n'ont pas suffisamment analysés les arguments des croyants ( peut-être qu'ils changeraient d'avis) et que les croyants eux même n'ont pas suffisament analysés les arguments des athées ( peut être qu'ils changeraient d'avis). Il y a dans chaque chose, une part de logique et une part d'absurde.

Il n'existe à ce jour aucun argument permettant de penser que dieu existe.
Par ailleurs, nous disons "Dieu" par réflexe monothéiste, par conditionnement, mais sur terre il existe des millions de dieux, de déesses, de déités.

Les humains se sont inventés des dieux pour expliquer la cause "invisible" de phénomènes naturels. Le truc est que cette cause invisible leur inspirait de la crainte, pouvait déclencher des cataclysmes, des sécheresses, des épidémies, ou au contraire être généreuse, faire que la terre soit très fertile par exemple. Il ont donc développé un système de célébrations, de cultes, d'offrandes, pour remercier ou implorer pensant que les forces de la nature les écoutaient. C'est à nous d'écouter la nature.
A ces époques, les sciences n'existaient pas, on savait qu'il y avait des forces - mais de quelle sorte? Aujourd'hui, on sait ce que sont ces forces. les autorités religieuses ne peuvent ignorer ce fait. C'est donc une imposture.

Et toutes idées se valent.

Toutes les idées ne se valent pas non. Certaines peuvent être parfaitement infondées tandis que d'autres peuvent être très utiles.

C'est Protagoras qui avaient raison... Je crois qu'il est raisonnable de douter de tout et de ne douter de rien. Désespérément, je me courbe à l'évidence :

On ne doute pas pour douter, on doute quand il y a des raisons de le faire.

La vérité est inaccessible... qui sait ?

Une vérité inaccessible n'en est pas une.
Pour qu'une vérité en soit une, il faut le démontrer.
Sinon quel intérêt? A quoi sert une vérité indémontrable?
avatar
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4420
Age : 57
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philosophie par autodidaxie

Message par Layens le Dim 17 Juil 2016 - 3:32

Meci Dedale pour tes explications !
avatar
Layens
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 785
Localisation : Haïti
Identité métaphysique : Athée religieux (panthéiste) et post-anarchiste
Humeur : Poétique !
Date d'inscription : 04/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 26 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 14 ... 26  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum