Du monothéisme au polythéisme

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Du monothéisme au polythéisme

Message par fred le Ven 23 Mai 2008 - 17:21

Dans tout les polythéismes il y a souvent 1 des dieux qui ressort plus que les autres , se qui pourrait laissé penser que ces polythéismes serait en fait d'ancien monothéismes , cette déformation serait dus a un manque de fixation par l'écritures , les polythéismes plus ancien avait une transmission plutot oral se qui favorisait ces déformations , alors que les monothéismes ont une transmissions plutot écrite qui évite la polythéisation des monothéismes

Divinités grecques
Dans la mythologie grecque Chronos (en grec ancien Χρόνος / Khrónos) est un dieu primordial personnifiant le temps. C'est un être immatériel, apparu à la création du monde.
Divinité berbère
le seul a avoir réelement de titre de dieu , Agurzil est dans la mythologie berbère le dieu de la guerre appelé aussi Gurzil
Dieu chinois
Pangu premier être sorti du chaos, a séparé le ciel et la terre et donné naissance à notre monde
Divinité olympienne
Zeus (en grec ancien Ζεύς / Zeús, de la racine indoo-européenne *dyēus, dieu du ciel[1]) est le roi des dieux dans la mythologie grecque
mythologie celtique gauloise
Ésus semble avoir été l'un des dieux les plus importants de la mythologie celtique gauloise
mythologie celtique
Lug est le dieu suprême de la mythologie celtique
mythologie celtique irlandaise
Le Dagda (« dieu bon » - Daga Devos) est, dans la mythologie celtique irlandaise, le dieu le plus important des Tuatha Dé Danann
Divinité hindoue
Brahmâ est le dieu créateur de l'hindouisme
Divinité Incas
Viracocha est le principal dieu des Incas dieu créateur
Divinité japonaise
Tenjin (天神) est le dieu des études dans le shintoïsme Son nom signifie Dieu aux cieux.
Divinité égyptienne
Dans la genèse des dieux égyptiens Atoum occupe la place du créateur. C'est lui qui de sa semence créera le premier couple divin, Chou et Tefnout d'où descendront les principaux dieux de l'Égypte antique (la grande Ennéade).
Divinité nordique
Odin (ou Óðinn, ou encore Odhinn en vieux norrois, ou Jolnir, ou Wotan ou Wodan en langue germanique) était considéré comme le roi des dieux.
Divinité du Proche-Orient ancien
El est un mot des langues sémitiques du groupe nord-ouest, signifiant "dieu". Il peut avoir pris différentes significations selon l'endroit et le lieu où il est attesté, et il a notamment servi à désigner un dieu précis, qui a occupé une place importante dans différents panthéons.
Divinité romaine
Jupiter est le dieu romain du Ciel. Il est aussi le père des dieux. Il a pour symbole l'aigle et la foudre. Le nom Jupiter vient probablement d'une altération de Jupaterus, Ju- pater, littéralement « Père des cieux », de la racine indo-européenne *Dyēus patēr ("dieu du ciel", "dieu suprême").


on a pus d'écouvrir au fil des recherches que certains dieux polytheistes etait en fait d'anciens rois ou héros antique qui beneficiait de protection Divine dans leurs histoires
on peut donc en déduire que en réalité le polythéisme n'éxiste pas vraiment , il s'agit plutot de monothéismes divisés et/ou subdivisé

fred
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 181
Identité métaphysique : Deiste oeucuméniste
Humeur : attentif
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par Lugh le Sam 24 Mai 2008 - 10:00

on peut donc en déduire que en réalité le polythéisme n'éxiste pas vraiment , il s'agit plutot de monothéismes divisés et/ou subdivisé
Bof. Où est le raisonnement qui te permet d'arriver à cette conclusion?

Parce que tes exemples sont très mal choisis.
Premièrement, ils sont contradictoires, pour un ensemble religieux donné, tu identifies plusieurs "uniques" (je sais, ma phrase ne veut rien dire mais elle se veut un retranscription de tes propos...).
Ainsi, Chronos et Zeus chez les Grecs, Lug ou Dagda chez les Celtes.

Deuxièmement, leur supériorité "hiérarchique" que tu supposes, n'implique en rien qu'ils proviennent d'un monothéisme antérieur. Comment fais-tu ce lien? La mythologie grecque par exemple n'est pas tellement centrée sur Zeus et on voit mal comment cela aurait pu dériver d'un monothéisme.
avatar
Lugh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 358
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par fred le Sam 24 Mai 2008 - 16:22

Lugh a écrit:
on peut donc en déduire que en réalité le polythéisme n'éxiste pas vraiment , il s'agit plutot de monothéismes divisés et/ou subdivisé
Bof. Où est le raisonnement qui te permet d'arriver à cette conclusion?

Parce que tes exemples sont très mal choisis.
Premièrement, ils sont contradictoires, pour un ensemble religieux donné, tu identifies plusieurs "uniques" (je sais, ma phrase ne veut rien dire mais elle se veut un retranscription de tes propos...).
Ainsi, Chronos et Zeus chez les Grecs, Lug ou Dagda chez les Celtes.

ce n'est pas vraiment un problème , exemple en occident le judaisme , christianisme et Islam cohabite dans de nombreuses région se réclamant du me Dieu avec des noms différent pour ce Dieu unique , ce qui compte c'est le caractère récurent de ce Dieu

Lugh a écrit:
Deuxièmement, leur supériorité "hiérarchique" que tu supposes, n'implique en rien qu'ils proviennent d'un monothéisme antérieur. Comment fais-tu ce lien?

ce n'est pas seulement la hiérachisation qui me fait faire ce lien
c'est aussi la démystification polythéistes de certains dieux qui sont en faite d'ancien rois ou héros

Lugh a écrit:
La mythologie grecque par exemple n'est pas tellement centrée sur Zeus et on voit mal comment cela aurait pu dériver d'un monothéisme.

de meme la religion chrétienne n'est pas toujours centré sur Dieu , mais sur Jésus , sa n'empeche pas le Christianisme d'etre un monothéisme

mais imagine si la bible n'aurait pas éxisté (comme j'expliquai l'absence de fixation des écitures par transmission oral a une certaine époque) , on ne pourait pas rappellé a certains Chrétien que Dieu est au dessus de Jesus , et Dieu et Jesus deviendrait 2 dieux devenant polythéiste

fred
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 181
Identité métaphysique : Deiste oeucuméniste
Humeur : attentif
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par drif le Sam 24 Mai 2008 - 23:34

Pourtant toutes les recherches archéologiques démontrent que le polythéisme est bien antérieur au monothéisme.

Toutes les études demontrent que c'est : polythéisme►hénothéisme►monothéisme

et non l'inverse

drif
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 307
Localisation : France
Identité métaphysique : Chrétien
Humeur : raisonnable
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par fred le Dim 25 Mai 2008 - 12:29

drif a écrit:Pourtant toutes les recherches archéologiques démontrent que le polythéisme est bien antérieur au monothéisme.

Toutes les études demontrent que c'est : polythéisme►hénothéisme►monothéisme

et non l'inverse

ce n'est pas l'ordre qui est remis en cause , mais sont interprétation :

monothéisme polythéisé (transmission oral déformante)►monothéisme hénothéisé (fixation écrite mineur)►monothéisme sectarisé (interprétation des écritures diverses)

fred
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 181
Identité métaphysique : Deiste oeucuméniste
Humeur : attentif
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Spin le Dim 25 Mai 2008 - 15:55

Bonjour,

drif a écrit:Pourtant toutes les recherches archéologiques démontrent que le polythéisme est bien antérieur au monothéisme.

Toutes les études demontrent que c'est : polythéisme►hénothéisme►monothéisme

et non l'inverse
Le Judaïsme semble bien être parti du polythéisme, et il en reste des traces mal effacées dans la Bible (Deutéronome, 32, 8-9, le Très-Haut et l'Eternel, comme on traduit, peuvent difficilement être la même entité puisque l'un partage et l'autre hérite d'une part du partage).

Toutefois, au sein du camp monothéiste, l'accusation de polythéisme larvé est régulièrement lancée :
- par les protestants contre les catholiques (et les orthodoxes) par rapport au culte de la Vierge et des saints,
- par les sunnites contre les chi'ites, par rapport à la quasi-divinisation d'Ali et de ses descendants directs,
- par les musulmans en général contre les chrétiens en général (Trinité...).

Il y a aussi, pour à peu près tout le monde, la question des anges. Ou ils ont une volonté propre et on ne voit pas bien ce qui leur manque pour être des dieux, ou ils n'ont pas de volonté propre et on ne voit pas bien l'intérêt de les distinguer de Dieu. Une partie non négligeable de la Bible ignore totalement les anges et constitue un ensemble cohérent, dispersé sur plusieurs livres.

Dans tous ces cas, si on considère l'accusation comme fondée (je me garderai de prendre parti pour ma part), il s'agirait bien de dieux supplémentaires suscités à partir d'un monothéisme strict.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par drif le Dim 25 Mai 2008 - 20:40

fred a écrit:

ce n'est pas l'ordre qui est remis en cause , mais sont interprétation :

monothéisme polythéisé (transmission oral déformante)►monothéisme hénothéisé (fixation écrite mineur)►monothéisme sectarisé (interprétation des écritures diverses)

Mais si tu remets en cause l'ordre, puisque tu parles de monothéisme polythéisé. Le monothéisme poytheisé sous entend qu'il y avait un monothéisme avant qu'il ne soit polythéisé, or toutes les études démontrent que le polythéisme est antérieur au monothéisme. C'est comme si tu disais que H.sapiens c'est avant l'australopithèque

Je ne sais pas de quelle croyance tu es (musulman je suppose) mais saches que tous les croyants ne croient pas qu'un livre soit tombé du ciel, beaucoup de croyants pensent que la croyance au divin est une quête , donc la religion a suivi une évolution qui a abouti au monothéisme

drif
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 307
Localisation : France
Identité métaphysique : Chrétien
Humeur : raisonnable
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par Lugh le Dim 25 Mai 2008 - 20:49

ce n'est pas vraiment un problème , exemple en occident le judaisme , christianisme et Islam cohabite dans de nombreuses région se réclamant du me Dieu avec des noms différent pour ce Dieu unique , ce qui compte c'est le caractère récurent de ce Dieu
Si c'est un problème. Car premièrement le Dieu présenté par les musulmans n'est pas le Dieu des chrétiens, deuxièmement un croyant de chacune de ces religions ne reconnaît pas l'existence de l'autre, il n'y a donc pour chacun des croyants qu'un Dieu.
Dans les mythologies que j'ai pointé c'est au sein du même corpus que l'on trouve plusieurs dieux que tu présentes comme majeur...
de meme la religion chrétienne n'est pas toujours centré sur Dieu , mais sur Jésus , sa n'empeche pas le Christianisme d'etre un monothéisme
Ouch. D'autant moins que Jésus est Dieu pour le chrétien...

Il y a aussi, pour à peu près tout le monde, la question des anges. Ou ils ont une volonté propre et on ne voit pas bien ce qui leur manque pour être des dieux, ou ils n'ont pas de volonté propre et on ne voit pas bien l'intérêt de les distinguer de Dieu.
Je n'ai pas de réponse précise sur le sujet mais il me semble que la différence fondamentale vient de leur statut de créature. Seul Dieu est créateur et même un ange n'existe que par lui.
Dans le cas du christianisme que je connais mieux, si on parle peu des anges, c'est pourtant une interrogation qui me semble majeure, pourquoi l'Homme pêcheur si Dieu peut créer des anges ne fautant pas ?
avatar
Lugh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 358
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par fred le Dim 25 Mai 2008 - 20:58

drif a écrit:
fred a écrit:

ce n'est pas l'ordre qui est remis en cause , mais sont interprétation :

monothéisme polythéisé (transmission oral déformante)►monothéisme hénothéisé (fixation écrite mineur)►monothéisme sectarisé (interprétation des écritures diverses)

Mais si tu remets en cause l'ordre, puisque tu parles de monothéisme polythéisé. Le monothéisme poytheisé sous entend qu'il y avait un monothéisme avant qu'il ne soit polythéisé, or toutes les études démontrent que le polythéisme est antérieur au monothéisme. C'est peu comme si tu disais que H.sapiens c'est avant l'australopithèque

le monothéismes polythéisés n'est pas un vraiment un monothéisme , puisque il est polythéisé donc polythéiste

C'est un peu comme si je disais que l'australopithèque c'est avant H.sapiens , mais que l'australopithéque est déja plus proche de l'homme sapiens que du singe

je sais bien que cette ordre a été prouvé , mais la nature de cette ordre a été remise en question quand on a découvert que certains dieux etait en réalité des rois ou des héros humains bénéficiant du Divin , ces humains ne sont pas des dieux se sont des humains divinisé , le polythéisme s'éffondre a partir de la , la chronologie reste , mais l'interpretation de la nature dans cette chronologie est complètement remise en question a partir de cela

fred
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 181
Identité métaphysique : Deiste oeucuméniste
Humeur : attentif
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par drif le Dim 25 Mai 2008 - 21:41

fred a écrit:
le monothéismes polythéisés n'est pas un vraiment un monothéisme , puisque il est polythéisé donc polythéiste

ça , ça ne veut rien dire, lol !

C'est un peu comme si je disais que l'australopithèque c'est avant H.sapiens , mais que l'australopithéque est déja plus proche de l'homme sapiens que du singe

Ça n 'empéche pas que l'australopithèque est avant l'H.sapiens. Nous parlons d'évolution et non pas de distance entre l'autralophitèque et l'H.sapiens d'une part et du singe et de l'australopithéque d'autre part

Des hommes ont été divinisés parcequ'il représentaient sur terre des divinités surnatuerrelle, il y a toujours un référentiel en dehors de l'homme quand il est divinisé.


Ceci dit, ta théorie tiendra la route quand on reussira a trouver des textes sur le monothéisme plus ancien que les textes des polythéistes, pour le moment on est loin de ce résultat

Il parait que la kaaba est le premier temple du monothéisme, il faut donc dire aux saouds d'autoriser les fouilles là-bas, il est quand même surprenant qu'il n y a qu'en arabie saoudite que l'on ne fait pas de découvertes archéologiques

:salut:

drif
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 307
Localisation : France
Identité métaphysique : Chrétien
Humeur : raisonnable
Date d'inscription : 01/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Spin le Lun 26 Mai 2008 - 6:49

Bonjour,

Lugh a écrit:Je n'ai pas de réponse précise sur le sujet mais il me semble que la différence fondamentale vient de leur statut de créature. Seul Dieu est créateur et même un ange n'existe que par lui.
Alors les polythéismes qui supposent un dieu unique créateur y compris des autres dieux (pas le temps de chercher pour le moment, mais je sais qu'il y en a beaucoup), on doit les considérer en fait comme monothéistes ?

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par Lugh le Mer 28 Mai 2008 - 12:33

Alors les polythéismes qui supposent un dieu unique créateur y compris des autres dieux (pas le temps de chercher pour le moment, mais je sais qu'il y en a beaucoup), on doit les considérer en fait comme monothéistes ?
Donnes un exemple svp. A priori non, tout dépend du rapport créateur/créature qu'ils font, je ne pense pas qu'on puisse généraliser.
avatar
Lugh
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 358
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Variable
Date d'inscription : 21/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par libremax le Mer 28 Mai 2008 - 15:20

fred a écrit:cette déformation serait dus a un manque de fixation par l'écritures , les polythéismes plus ancien avait une transmission plutot oral se qui favorisait ces déformations , alors que les monothéismes ont une transmissions plutot écrite qui évite la polythéisation des monothéismes

C'est mal connaître l'émergence du monothéisme dans les civilisations antiques.
En ce qui concerne le monothéisme Juif, il convient de rappeler qu'il s'est transmis dans une culture bel et bien orale. Même si les juifs utilisaient des écrits de référence, ils étaient loin d'être aussi utilisés que chez les romains, par exemple, qui baignaient dans le polythéisme et une culture de l'écrit omniprésent.

La Torah était apprise par coeur par les garçons juifs, et toute la culture juridique et religieuse des érudits reposait sur la transmission orale et apprise des textes. C'est exactement dans le même contexte qu'est né le christianisme, dans une formulation très structurée et très technique de la proclamation orale.

Il n'y a pas de corrélation entre la pluralité des dieux et l'usage de l'écrit.
avatar
libremax
Aka Taulique

Masculin Nombre de messages : 5035
Identité métaphysique : catholique
Humeur : bonne, tiens!
Date d'inscription : 26/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par fred le Mer 28 Mai 2008 - 17:38

libremax a écrit:
fred a écrit:cette déformation serait dus a un manque de fixation par l'écritures , les polythéismes plus ancien avait une transmission plutot oral se qui favorisait ces déformations , alors que les monothéismes ont une transmissions plutot écrite qui évite la polythéisation des monothéismes

C'est mal connaître l'émergence du monothéisme dans les civilisations antiques.
En ce qui concerne le monothéisme Juif, il convient de rappeler qu'il s'est transmis dans une culture bel et bien orale. Même si les juifs utilisaient des écrits de référence, ils étaient loin d'être aussi utilisés que chez les romains, par exemple, qui baignaient dans le polythéisme et une culture de l'écrit omniprésent.

La Torah était apprise par coeur par les garçons juifs, et toute la culture juridique et religieuse des érudits reposait sur la transmission orale et apprise des textes. C'est exactement dans le même contexte qu'est né le christianisme, dans une formulation très structurée et très technique de la proclamation orale.

Il n'y a pas de corrélation entre la pluralité des dieux et l'usage de l'écrit.

tu n'a pas tort je pense , mais je crois tout de meme que il y a une corrélation , pas systématique comme tu le dis , mais elle reste néanmoins étroitement lié tout de meme , je pense que l'échelle des temps de tes exemples sont peut etre un peu plus court que mes exemples , je maintiens quand meme selon moi que a une échelle de temp plus importante ou plus longue, les premières transmissions orals mal maitrisé et l'absence de fixation écrite reste un facteur agravant de ces vieilles déformations philosophique , Historique ou religieuse

fred
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 181
Identité métaphysique : Deiste oeucuméniste
Humeur : attentif
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par dan 26 le Mer 2 Juil 2008 - 23:23

fred a écrit:Dans tout les polythéismes il y a souvent 1 des dieux qui ressort plus que les autres , se qui pourrait laissé penser que ces polythéismes serait en fait d'ancien monothéismes , cette déformation serait dus a un manque de fixation par l'écritures , les polythéismes plus ancien avait une transmission plutot oral se qui favorisait ces déformations , alors que les monothéismes ont une transmissions plutot écrite qui évite la polythéisation des monothéismes

Divinités grecques
Dans la mythologie grecque Chronos (en grec ancien Χρόνος / Khrónos) est un dieu primordial personnifiant le temps. C'est un être immatériel, apparu à la création du monde.
Divinité berbère
le seul a avoir réelement de titre de dieu , Agurzil est dans la mythologie berbère le dieu de la guerre appelé aussi Gurzil
Dieu chinois
Pangu premier être sorti du chaos, a séparé le ciel et la terre et donné naissance à notre monde
Divinité olympienne
Zeus (en grec ancien Ζεύς / Zeús, de la racine indoo-européenne *dyēus, dieu du ciel[1]) est le roi des dieux dans la mythologie grecque
mythologie celtique gauloise
Ésus semble avoir été l'un des dieux les plus importants de la mythologie celtique gauloise
mythologie celtique
Lug est le dieu suprême de la mythologie celtique
mythologie celtique irlandaise
Le Dagda (« dieu bon » - Daga Devos) est, dans la mythologie celtique irlandaise, le dieu le plus important des Tuatha Dé Danann
Divinité hindoue
Brahmâ est le dieu créateur de l'hindouisme
Divinité Incas
Viracocha est le principal dieu des Incas dieu créateur
Divinité japonaise
Tenjin (天神) est le dieu des études dans le shintoïsme Son nom signifie Dieu aux cieux.
Divinité égyptienne
Dans la genèse des dieux égyptiens Atoum occupe la place du créateur. C'est lui qui de sa semence créera le premier couple divin, Chou et Tefnout d'où descendront les principaux dieux de l'Égypte antique (la grande Ennéade).
Divinité nordique
Odin (ou Óðinn, ou encore Odhinn en vieux norrois, ou Jolnir, ou Wotan ou Wodan en langue germanique) était considéré comme le roi des dieux.
Divinité du Proche-Orient ancien
El est un mot des langues sémitiques du groupe nord-ouest, signifiant "dieu". Il peut avoir pris différentes significations selon l'endroit et le lieu où il est attesté, et il a notamment servi à désigner un dieu précis, qui a occupé une place importante dans différents panthéons.
Divinité romaine
Jupiter est le dieu romain du Ciel. Il est aussi le père des dieux. Il a pour symbole l'aigle et la foudre. Le nom Jupiter vient probablement d'une altération de Jupaterus, Ju- pater, littéralement « Père des cieux », de la racine indo-européenne *Dyēus patēr ("dieu du ciel", "dieu suprême").


on a pus d'écouvrir au fil des recherches que certains dieux polytheistes etait en fait d'anciens rois ou héros antique qui beneficiait de protection Divine dans leurs histoires
on peut donc en déduire que en réalité le polythéisme n'éxiste pas vraiment , il s'agit plutot de monothéismes divisés et/ou subdivisé

On appelle cela un Henothéisme , c'est à dire que les créateur de ces croyances sont allés chercher un Dieu dans le Panthéon du polythésime pour l'heriger en Dieu superieur et ensuite en Dieu unique. La notion d'Eloim , qui veut dire les Dieux, dans l'ancien testament en serait meme une preuve irréfutable.Lle polythisme est à l'origine du monothésime qui est contrairemen à ce que les juifs, chretiens, et musulmans, veulent faire croire une émanation d'un polythéisme . Donc rien de bien nouveau , et extraordinaire en définitive. Nous somems biens ur dans le domaine des mythes, puisque les Dieux , dieux etc font partis de l'imaginaire des hommes.

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Spin le Jeu 3 Juil 2008 - 6:44

Bonjour,

dan 26 a écrit:
On appelle cela un Henothéisme , c'est à dire que les créateur de ces croyances sont allés chercher un Dieu dans le Panthéon du polythésime pour l'heriger en Dieu superieur et ensuite en Dieu unique. La notion d'Eloim , qui veut dire les Dieux, dans l'ancien testament en serait meme une preuve irréfutable.Lle polythisme est à l'origine du monothésime qui est contrairemen à ce que les juifs, chretiens, et musulmans, veulent faire croire une émanation d'un polythéisme . Donc rien de bien nouveau , et extraordinaire en définitive. Nous somems biens ur dans le domaine des mythes, puisque les Dieux , dieux etc font partis de l'imaginaire des hommes.
A noter qu'il reste dans la Bible une trace mal effacée d'un hénotéisme initial du Judaïsme : dans Deutéronome 32, il est suggéré que "le Très-Haut" a partagé les peuples de la région entre divers dieux, dont l'"Eternel" qui a reçu Jacob (donc les Juifs) en héritage. Ces dénominations, "Très-Haut" et "Eternel" viennent de la Septante, grecque, tandis que la Massorétique (hébraïque, tardive) utilise le même nom, ce qui est absurde. Une vesion trouvée à Qumran vend paraît-il la mèche : il s'agit de Elyon et Yahvé, le premier étant donc à l'origine le père du second... et de ses frères.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par dan 26 le Jeu 3 Juil 2008 - 9:54

Spin a écrit:Bonjour,

dan 26 a écrit:
On appelle cela un Henothéisme , c'est à dire que les créateur de ces croyances sont allés chercher un Dieu dans le Panthéon du polythésime pour l'heriger en Dieu superieur et ensuite en Dieu unique. La notion d'Eloim , qui veut dire les Dieux, dans l'ancien testament en serait meme une preuve irréfutable.Lle polythisme est à l'origine du monothésime qui est contrairemen à ce que les juifs, chretiens, et musulmans, veulent faire croire une émanation d'un polythéisme . Donc rien de bien nouveau , et extraordinaire en définitive. Nous somems biens ur dans le domaine des mythes, puisque les Dieux , dieux etc font partis de l'imaginaire des hommes.
A noter qu'il reste dans la Bible une trace mal effacée d'un hénotéisme initial du Judaïsme : dans Deutéronome 32, il est suggéré que "le Très-Haut" a partagé les peuples de la région entre divers dieux, dont l'"Eternel" qui a reçu Jacob (donc les Juifs) en héritage. Ces dénominations, "Très-Haut" et "Eternel" viennent de la Septante, grecque, tandis que la Massorétique (hébraïque, tardive) utilise le même nom, ce qui est absurde. Une vesion trouvée à Qumran vend paraît-il la mèche : il s'agit de Elyon et Yahvé, le premier étant donc à l'origine le père du second... et de ses frères.
Merci de confirmer mes propos, par contre dans le passage que tu donnes en référence (Deutéronome 32), je n'arrive pas à trouver la partie précise qui suggére cette notion. Pourrais tu etre plus précis, Merci à Plus!! .
à+

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Spin le Jeu 3 Juil 2008 - 10:34

dan 26 a écrit:
Merci de confirmer mes propos, par contre dans le passage que tu donnes en référence (Deutéronome 32), je n'arrive pas à trouver la partie précise qui suggére cette notion. Pourrais tu etre plus précis, Merci à Plus!! .
à+
[/quote]
32.8
Quand le Très Haut donna un héritage aux nations,
Quand il sépara les enfants des hommes,
Il fixa les limites des peuples
D'après le nombre des enfants d'Israël,
32.9
Car la portion de l'Éternel, c'est son peuple, Jacob est la part de son héritage.


Voilà... bien sûr il reste du flou, "d'après le nombre des enfants d'Israël", on ne voit pas bien ce que ça veut dire. Mais c'est quand même moins illogique si on considère que le Très Haut est une entité distincte de l'Eternel.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par koïnonos le Jeu 3 Juil 2008 - 10:38

pourquoi voulez-vous considérer l'Éternel comme une entité distincte du Très-Haut ? ne sont-ce pas plutôt des termes pour désigner YHWH ?

koïnonos
Sorti de l'oeuf

Masculin Nombre de messages : 16
Identité métaphysique : Catholique romaine
Humeur : agréable
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Spin le Jeu 3 Juil 2008 - 10:50

koïnonos a écrit:pourquoi voulez-vous considérer l'Éternel comme une entité distincte du Très-Haut ? ne sont-ce pas plutôt des termes pour désigner YHWH ?
Je ne "veux" rien du tout. Je remarque simplement (après d'autres) que l'"Eternel" s'occupe de tous les peuples, alors que le "Très-Haut", s'occupe des descendants de Jacob, donc des juifs (en gros). Si on les considère comme la même entité, c'est bien moins compréhensible.

On a assez dit par ailleurs à quel point l'idée d'un Dieu suprême unique qui privilégie un peuple particulier est aberrante.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par dan 26 le Jeu 3 Juil 2008 - 11:05

Spin a écrit:
dan 26 a écrit:
Merci de confirmer mes propos, par contre dans le passage que tu donnes en référence (Deutéronome 32), je n'arrive pas à trouver la partie précise qui suggére cette notion. Pourrais tu etre plus précis, Merci à Plus!! .
à+
32.8
Quand le Très Haut donna un héritage aux nations,
Quand il sépara les enfants des hommes,
Il fixa les limites des peuples
D'après le nombre des enfants d'Israël,
32.9
Car la portion de l'Éternel, c'est son peuple, Jacob est la part de son héritage.


Voilà... bien sûr il reste du flou, "d'après le nombre des enfants d'Israël", on ne voit pas bien ce que ça veut dire. Mais c'est quand même moins illogique si on considère que le Très Haut est une entité distincte de l'Eternel.

à+
[/quote]
Effectivement un peu tiré par les cheveux, pour ma part j'utilise surtout la notion qui est faites d'Eloim dans la Genèse, et surtout le fameux passage 3 , 22 Voici que l'homme est devenu comme l'un de nous !!!
Merci en tout cas de ta réponse.

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Le Grand Absent le Jeu 3 Juil 2008 - 16:22

drif a écrit:Toutes les études demontrent que c'est : polythéisme►hénothéisme►monothéisme

et non l'inverse
Et même animisme > polythéisme > hénothéisme > monothéisme.

Du reste, le dieu d'un monothéisme n'est jamais que celui d'une ville qui a réussi à imposer sa domination sur un pays.

fred a écrit:on a pus d'écouvrir au fil des recherches que certains dieux polytheistes etait en fait d'anciens rois ou héros antique qui beneficiait de protection Divine dans leurs histoires
Ce n'est pas une recherche : c'est l'affirmation gratuite d'un romancier antique nomme Evhémère.
Les études sur la mythologie ont au contraire montré que les dieux sont d'anciens totems animaux, des phénomènes célestes, ou des idées personnifiées.
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Spin le Jeu 3 Juil 2008 - 19:42

Le Grand Absent a écrit:
fred a écrit:on a pus d'écouvrir au fil des recherches que certains dieux polytheistes etait en fait d'anciens rois ou héros antique qui beneficiait de protection Divine dans leurs histoires
Ce n'est pas une recherche : c'est l'affirmation gratuite d'un romancier antique nomme Evhémère.
Les études sur la mythologie ont au contraire montré que les dieux sont d'anciens totems animaux, des phénomènes célestes, ou des idées personnifiées.
Heu, il ne doit plus vraiment rester de témoins pour dire comment ça s'est passé, et par ailleurs l'un n'empêche pas l'autre. En tout cas, par exemple, les Romains avaient pour habitude de faire de leurs empereurs défunts des dieux s'ils en avaient été satisfaits, et c'est ainsi que Vespasien a pu dire sur son lit de mort : "Je me sens devenir dieu..."

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par _Le Grand Absent le Jeu 3 Juil 2008 - 21:57

Un empereur divinisé n'est pas un dieu : on n'a jamais adressé de prières ni offert de sacrifices aux empereurs défunts.
avatar
_Le Grand Absent
EXCLU DU FORUM

Masculin Nombre de messages : 1925
Identité métaphysique : athée
Humeur : bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du monothéisme au polythéisme

Message par dan 26 le Jeu 3 Juil 2008 - 23:04

[quote="Spin"]
Ce n'est pas une recherche : c'est l'affirmation gratuite d'un romancier antique nomme Evhémère.
Le fameux evhémérisme les hommes faits Dieux!!!

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum