Cent ans et les poésies opportunes

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 15:16

Nuage a écrit:Mais un crochet par le ciel pour des haïku, reste très terre à terre,

L'acte même de bêcher son jardin est terre à terre si on peut dire dans le sens même où il est terre, point, sans détour exercé entre la terre et elle même. J'appelle crochet par le ciel qu'il n'est d'ailleurs pas interdit au paysan de faire, le fait d'être touché par la beauté du geste et d'essayer de transmettre cette émotion, transmission exigeant de s'éloigner de la terre afin d'avoir un point de vue sur elle.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 15:20

Disons que le haïku cherche le chemin le plus court entre la terre et la terre, là où certains poèmes pourraient faire de très longs détours.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 15:28

loofrg a écrit:
Nuage a écrit:Mais un crochet par le ciel pour des haïku, reste très terre à terre,

L'acte même de bêcher son jardin est terre à terre si on peut dire dans le sens même où il est terre, point, sans détour exercé entre la terre et elle même. J'appelle crochet par le ciel qu'il n'est d'ailleurs pas interdit au paysan de faire, le fait d'être touché par la beauté du geste et d'essayer de transmettre cette émotion, transmission exigeant de s'éloigner de la terre afin d'avoir un point de vue sur elle.
Et pourquoi forcément transmettre ? Tu peux être touché par la beauté du geste et ressentir cette émotion tout en bêchant ou même une fois ton travail fini, que tu n'en as pas besoin de t'en éloigner pour autant. Cela ce passe à l'intérieur il me semble. Et même si tu en prends à la fois un point de recule de vue sur elle, tout en ayant un point de vue intérieur, il me semble que cela reste sur Terre, bien raccordé à l'intérieur, non ... ?
Ou alors on n'est pas fait pareil ....
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 15:29

loofrg a écrit:Disons que le haïku cherche le chemin le plus court entre la terre et la terre, là où certains poèmes pourraient faire de très longs détours.
Ca par contre j'aime beaucoup cette formulation sourire
Ho punaise ! T'as réussi à dire un truc simple, schématisé, direct et que je comprends ! cheers sauteur Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 785552178 Miracle !
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 15:35

Nuage a écrit:Et pourquoi forcément transmettre ? Tu peux être touché par la beauté du geste et ressentir cette émotion tout en bêchant ou même une fois ton travail fini, que tu n'en as pas besoin de t'en éloigner pour autant. Cela ce passe à l'intérieur il me semble. Et même si tu en prends à la fois un point de recule de vue sur elle, tout en ayant un point de vue intérieur, il me semble que cela reste sur Terre, bien raccordé à l'intérieur, non ... ?
Ou alors on n'est pas fait pareil ....

Dans ce cas, tu n'écris pas de poésie mdr
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 15:36

Nuage a écrit:
loofrg a écrit:Disons que le haïku cherche le chemin le plus court entre la terre et la terre, là où certains poèmes pourraient faire de très longs détours.
Ca par contre j'aime beaucoup cette formulation sourire
Ho punaise ! T'as réussi à dire un truc simple, schématisé, direct et que je comprends  ! cheers  sauteur Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 785552178 Miracle !

Cool ! sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 15:54

Cool en effet ....  ! Même mieux que ça ... Faut le fêter .... Bénis soit le sain esprit de loofrg, qu'il reste toujours aussi clairvoyant .... et garde bien ses coudes sur le tapis .... (alors ça c'est pas gagné, parce que loofrg, il lui en faut très peu pour partir d'un coup dans un trip des plus "pouf !" , telle une tour de garde bloquée en focus sur des trucs qui le perturbent ...) ....
C'est bien retranscrit là ?  sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 16:05

loofrg a écrit:
Nuage a écrit:Et pourquoi forcément transmettre ? Tu peux être touché par la beauté du geste et ressentir cette émotion tout en bêchant ou même une fois ton travail fini, que tu n'en as pas besoin de t'en éloigner pour autant. Cela ce passe à l'intérieur il me semble. Et même si tu en prends à la fois un point de recule de vue sur elle, tout en ayant un point de vue intérieur, il me semble que cela reste sur Terre, bien raccordé à l'intérieur, non ... ?
Ou alors on n'est pas fait pareil ....

Dans ce cas, tu n'écris pas de poésie mdr
Bon déjà pour rédiger mon post dans le citer, je me suis embrouillée ... c'est dire ...

Mais un poème, ou autre, en poésie, ben ça vient de l'intérieur non ? Et si tu parles de ton bêchage, ben ... Je ne vois pas quel recule il est nécessaire pour ressentir (et éventuellement) transmettre de la poésie, à part le fait que d'écrire c'est long ... tout de même ... ça prends du temps et de l'énergie suivant ....
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 16:09

Nuage a écrit:Cool en effet .... ! Même mieux que ça ... Faut le fêter .... Bénis soit le sain esprit de loofrg, qu'il reste toujours aussi clairvoyant .... et garde bien ses coudes sur le tapis .... (alors ça c'est pas gagné, parce que loofrg, il lui en faut très peu pour partir d'un coup dans un trip des plus "pouf !" , telle une tour de garde bloquée en focus sur des trucs qui le perturbent ...) ....
C'est bien retranscrit là ? sourire

Je ne sais pas. Je dirais néanmoins qu'à certains moments il peut être enrichissant d'avoir un retour sur soi. Ce n'est pas toujours le cas, mais parfois ça peut faire des déclics intéressants. I love you
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 16:12

Je répondais surtout à ton :

Nuage a écrit:Et pourquoi forcément transmettre ?

Ressentir n'exige pas de transmettre cette sensation ou cette émotion, transmettre est un choix ou un désir. Il va de soi que ce sont ceux des poètes.  sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 16:17

loofrg a écrit:Je répondais surtout à ton :

Nuage a écrit:Et pourquoi forcément transmettre ?

Ressentir n'exige pas de transmettre cette sensation ou cette émotion, transmettre est un choix ou un désir. Il va de soi que ce sont ceux des poètes.  sourire
Et bien tu peux écrire ou faire de la poésie sans retransmettre celle-ci. Je veux dire par là que tu peux la vivre, et aussi dans ce sens l'écrire, mais sans en avoir l'optique de le transmettre. Après tu le fais ou pas, mais normalement le principe premier c'est de le vivre pour toi, non ? Ou alors tu es dans une démarche autre.

Et encore, même dans la démarche autre, à la base le principe vient de toi, de l'intérieur de toi, non ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 16:36

Bien sûr, qu'on le transmette ou non, ça vient de toute façon de soi, de sa propre intimité. Ces sensations, ces émotions sont les nôtres, la manière de les retranscrire aussi, faisant qu'il n'y a pas deux bêcheurs identiques, bien qu'il puisse n'y en avoir qu'un dans la réalité. Un peu comme dans les écoles de peintures où pose le model nu lequel sera différent sur chaque exécution venant des élèves. Et s'il y a cette différence, c'est peut-être justement parce qu'il y a ce passage par le filtre du ciel, ce qui quelque part pourrait nous amener à dire que chacun a le sien. sourire
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 16:59

Il me semble d'ailleurs que c'est bien ce que symbolise la roue, celle des existences, tournant autour de l'axe immobile que serait le moyeu.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 17:03

Mais dis-moi loofrg, toi ton truc c'est quoi ? La poésie ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 17:17

Oui, c'est une forme d'art que j'aime beaucoup parce qu'elle fait appel à l'image, laquelle permet de véhiculer plein de sensations, d'émotions, et aussi de tourner autour de certains concepts afin de les réactualiser, de les revivre en les reformulant, manière de revenir d'une certaine façon à la sensation première qui les aurait fait émerger.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 17:22

Whaaa whaa whaa ... Donc la poésie pour tourner, moderniser, mettre à jour, et retrouver la source ... afin de faire une boucle sur elle-même de toutes les couleurs, sensations, et évolution ...
C'est ça ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 17:39

Ha ha c'est joli. sourire

Oui c'est ça.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 17:50

loofrg a écrit:Ha ha c'est joli. sourire

Oui c'est ça.
Ok. Et ton inspiration ou le regard que tu portes, tu le prends d'où ? Il se porte sur quoi pour faire ta poésie ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 18:13

Je pense en grande partie que je puise mon inspiration de ma mémoire. Comme des graines que des personnes et des livres auraient planté en moi. Disons je pense que je restitue ici ce que j'ai reçu, que je le restitue à ma propre manière, comme si je renaissais à chaque fois par ces concepts, par ce symbolisme reçu en héritage, en les redécouvrant.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 18:27

sourire
loofrg a écrit:
Nuage a écrit:Cool en effet ....  ! Même mieux que ça ... Faut le fêter .... Bénis soit le sain esprit de loofrg, qu'il reste toujours aussi clairvoyant .... et garde bien ses coudes sur le tapis .... (alors ça c'est pas gagné, parce que loofrg, il lui en faut très peu pour partir d'un coup dans un trip des plus "pouf !" , telle une tour de garde bloquée en focus sur des trucs qui le perturbent ...) ....
C'est bien retranscrit là ? sourire

Je ne sais pas. Je dirais néanmoins qu'à certains moments il peut être enrichissant d'avoir un retour sur soi. Ce n'est pas toujours le cas, mais parfois ça peut faire des déclics intéressants. I love you
Et si personne ne te fait de retour sur toi, il se passe quoi ?
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 18:38

Ta question est toute paradoxale, car tu me demandes à la fois de faire un retour sur moi tout en me demandant d’imaginer ce que la chose serait si tu ne le faisais pas. Donc si tu ne m’avais pas demandé ce retour, nous n’en serions pas à ce stade de la discussion je dirais, et voilà ce à quoi me ramène le retour sur moi que tu me demandes de faire.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 19:00

Hummmmm ... oui ...
Et bien pour ma part ce que j'ai constaté, c'est que quand il y a un truc qui te perturbe, tu parts dans une accumulation ou superposition de poèmes tous bizarres de mon point de vue, en tout cas qui n'ont rien à voir avec ce que tu peux faire juste avant ; et que si l'on ne vient pas d'interpeler ou te parler, tu continus comme cela indéfiniment ou très longtemps avant de retrouver une sorte de pied à terre, pour ensuite repartir de plus belle.

Alors que si on te parle, ou que je viens te dire un truc du style "ça y est tu es repartis dans tes tripes", d'un seul coup tu remets pied à terre et tu te restabilises.

En tout cas il y a une chose que j'adore avec toi, c'est que l'on peut discuter/parler, que tu réponds, que tu es très bavard (ce qui veut dire que tu aimes parler/discuter) et moi aussi, et j'aime également ton franc parler. sourire sauteur
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg Mar 29 Déc - 19:06

Oui, j'aime bien parler, et tout ce que tu auras à me dire sera le bienvenu.

Tu as raison, je me sentais un peu bizarre ces jours-ci, mais ça va mieux. Merci de t'en être inquiétée.

Plein de I love you
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4476
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 19:36

Merci à toi loofrg 🇸🇷Plein de I love you et de copains
soutenir

🇸🇷hé vous l'avez vu celui-là ! si l'on ne met pas d'espace juste après le dernier symbole constituant le sourire et la lettre suivante (d'un mot par exemple) cela donne 🇸🇷ceci. lol! Il ne fait même pas partie de la bases de données à disposition dans les émoticônes du forum quand on écrit un post ... C'est Magique ! sauteur Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 785552178
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 38 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par Nuage Mar 29 Déc - 20:13

C'est une boule de Noël avec les couleurs d'un drapeau dessus ... sourire
Nuage
Nuage
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 9531
Age : 46
Localisation : Drôme du Nord (Rhône-Alpes-Auvergne - France)
Identité métaphysique : La mienne
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 31/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum