Une guerre civile au Paradis ?

+6
Jipé
Bulle
loofrg
Magnus
Cochonfucius
Gerard
10 participants

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Sam 22 Oct 2022 - 2:05

dedale a écrit:
Dodo a écrit:C’est un esprit de rivalité et d’opposition.
La rivalité et l'opposition ne sont pas propres à l'esprit de compétition.

Hello (…) Dédale!  sourire Je pense que la définition d’un terme, ça parle pour lui, c’est son esprit même, son identité, l’idée de la chose … alors je vous mets la définition même de ce que ce serait, la compétition :  
CNRTL - Compétition a écrit:Lutte, rivalité…
- Ceci nous dit que la compétition est à proprement parlé de la rivalité.   dubitatif
Si vous n’y voyez pas d’opposition, alors vous pouvez continuer à lutter  :
CNRTL - Lutter a écrit:S'opposer fortement pour faire triompher ses idées, ses intérêts, imposer sa volonté, sa supériorité.
- Ceci nous dit que la compétition prends son sens dans l’opposition, la compétition en action.

Ceci, je ne le fais pas dans un esprit de compétition… qvt  Je le fais par esprit de coopération, pour partager de la connaissance avec vous. Vous pourrez toujours vous opposer à ce que je viens de présenter, vous opposer aux définitions, rivaliser à qui mieux-mieux quant à tous les moyens possibles d’avoir raison et faire triompher votre esprit de compétition…
Je ne m’oppose pas à ceux qui ne veulent rien savoir… si vous me dites que vous ne voulez rien savoir des définitions alors je comprendrai déjà l’essence de ce qu’il faut savoir en partant.

Maintenant, pensez-vous encore que la rivalité et l’opposition ne sont pas le propre de l’esprit de compétition? Voyons où il vous mènera cet esprit… montrez nous sa vérité et sa finalité. qvt
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Dim 23 Oct 2022 - 4:23

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:L’humain est donc la totalité des choix que font les humains individuellement.
pette de rire Donc, il est TOUT et son CONTRAIRE. Voilà une définition précise.
 

Hello (  sourire  ) Gerard! Il ne faut pas me crier tout et son contraire à la tête, je suis juste devant l’écran et j’ai tout de même une bonne vision!  Razz  Je pensais que c’était un Tout inclus, ce qui incluait son contraire. Mais si ce n’est pas Tout quand vous dites Tout alors je vais prendre le tout comme si c’était le contraire…  sourire
Donc, si l’humain n’est pas un humain… on dira que si cet humain est le seul et tout seul (ce qui est parfaitement inhumain comme situation selon moi) alors l’humain ne tient qu’à son fil… si on ajoute quelques fils en plus alors la trame en sera l’humanité. Mais c’est certain que si il n’y a qu’un humain alors l’appeler l’humain, ça n’y changera rien, le contraire sera tout aussi vrai. C’est l’avantage de se parler tout seul…  lol!

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:Si le Néant existait, alors il ne serait que sa propre absence
dubitatif Donc, le Néant n'existe pas ?

dubitatif  Je pensais que vous étiez sérieux quand vous avez écrit : le néant est l’absence d’existants. Que vous aviez compris que si le néant existait alors il serait classé comme existant… que si il était présent alors il y aurait présence d’existant, et donc pas d’absence d’existant ipso facto.
Vous étiez pas sérieux?  Razz


Dernière édition par Dodo le Dim 23 Oct 2022 - 5:29, édité 1 fois (Raison : Correction ipso facto…)
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par dedale Dim 23 Oct 2022 - 17:47

Dodoi a écrit:alors je vous mets la définition même de ce que ce serait, la compétition :  
CNTRL a écrit:Lutte, rivalité…
Les définitions, c'est comme le reste: Ca s'approfondit.
Définitions : (2 exemples au hasard sur internet)
- La compétition désigne une attitude de rivalité et de concurrence de plusieurs membres dans la recherche d'un même objectif.
-  Recherche simultanée, par plusieurs personnes, d'un même avantage.
Synonymes :
- affrontement, bataille, challenge, championnat, combat, concours, concurrence, conflit, coupe, course, critérium, dispute, duel, émulation, épreuve, lice, lutte, match, omnium, open, partie, rencontre, rivalité, tournoi, poule...
Ceci nous dit que la compétition est à proprement parlé de la rivalité.
Ta définition manque de contenu.
Si vous n’y voyez pas d’opposition, alors vous pouvez continuer à lutter  :
Lutter contre quoi? Des clichés anti-système et cie? J'ai passé la crise d'adolescence, figure toi.
CNTRL - Lutter a écrit:S'opposer fortement pour faire triompher ses idées, ses intérêts, imposer sa volonté, sa supériorité.
Je parlais de l'école. Tu oublies? C'est difficile de parler d'un truc si tu ne suis que ta propre idée.
Ceci nous dit que la compétition prends son sens dans l’opposition, la compétition en action.
Ca nous dit que tu veux imposer une opinion en noyant le sujet.
Tu fais un peu comme Poutine : Tu ne fais pas la guerre tout en bombardant.
Ceci, je ne le fais pas dans un esprit de compétition…
Un esprit de compétition, ça ne décrète pas, c'est une question de compétence, de faculté d'apprentissage. Pour les enfants à l'école, ça peut être un jeu: A l'image des chatons qui commencent par jouer avec des pelotes de laine pour devenir des chasseurs par la suite.
Je le fais par esprit de coopération, pour partager de la connaissance avec vous.
Ca je ne le nie pas puisque je fais la même chose.
Vous pourrez toujours vous opposer à ce que je viens de présenter, vous opposer aux définitions, rivaliser à qui mieux-mieux quant à tous les moyens possibles d’avoir raison et faire triompher votre esprit de compétition…
On ne parle de moi ou de toi, on parle de l'esprit de compétition dans un certain contexte. Mais on n'est pas obligé de l'être entre nous  ou d'en avoir la posture pour s'exprimer à ce sujet.
- Qu'est-ce que tu vas t'imaginer?

Sans même parler de l'esprit de compétition, on peut observer à tout moment que la vie en est une, que l'école est une compétition, que les gosses sont en compétition - et pas tout à fait dans le sens où tu veux bien l'entendre. C'est plus une question de recherche et d'adaptation que de lutte ou de rivalité. La nature nous a engendré comme des primates curieux et touche-à-tout, sociaux et hiérarchisés. Et dans certains domaine d'établissement sur cette planète, nous sommes les dominants.
- Quoi d'autre qu'une compétition?  Quoi d'autre qu'une volonté d'apprendre, d'envahir, de conquérir, de découvrir, de défier...?

Manger ou être mangé, mon pote. La compétition, ça permet peut être d'être du bon côté de l'assiette ou d'en avoir une chance.
Ca ne veut pas dire que je trouve ça très bien mais je ne ferme pas les yeux.
Pour le moment, dieu bénit ceux qui sont du bon côté de l'assiette.

Et la majuscule n'y change rien.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5507
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Lun 24 Oct 2022 - 1:50

Hello (…) Dédale! sourire  Vous savez ce qui arrive quand le serpent s’étire tellement qu’il finit par se perdre de vue… il se retrouve d’un côté de l’assiette avec le bout de sa queue de l’autre côté… comme il prône la compétition alors il se dit que ce n’est pas le petit serpent d’en face qui va lui voler sa pitence, alors il se plante lui-même le crochet dans la queue… il ne peut pas se tirer dans le pied, puisque c’est un serpent. qvt
Voilà où vous mène votre esprit de compétition, à la contradiction interne tout simplement, à l’autodestruction. La preuve, c’est que vous me contredirez là-dessus aussi… comme vous avez contredit ce que disent les définitions plutôt que d’avouer ne pas avoir choisi les bons mots… la persévérance dans l’erreur, vous savez… comme lorsqu’on vous parle du propre d’une chose (son fond) et que vous chercheriez à l’approfondir en la recouvrant de toutes les saletés que vous pouvez trouver ici et là pour en boucher l’ouverture jusqu’au débordement.

Vous avez vos raisons, vous avez donc raison de faire ce que vous faites… mais je suis désolé, je ne vous aiderai pas à bouffer votre queue jusqu’à ce que vous vous retrouveriez avec votre cloaque comme seule ouverture visible.
Je vous souhaite une bonne bouffe… je vous offre même ma part en cadeau si vous n’en avez pas assez, je ne peux honnêtement partager plus que ce que j’ai. Vous trouverez bien quelqu’un d’autre pour compétitionner avec vous dans le sens qui vous arrange, vous pourrez même vous en donnerez à coeur joie, il doit y avoir légion pour jouer à votre jeu.
Merci pour le partage d’informations… je sais maintenant ce que j’avais à savoir. okey
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par dedale Lun 24 Oct 2022 - 12:43

Si tu pouvais éviter les scènes de ménage...
C'est sûr que si tu n'a jamais été mis à l'épreuve, tu t'imagines n'importe quoi à propos de l'esprit de compétition, genre les serpents qui s'étirent et cie...

Détend-toi, pose des questions pertinentes et précises au lieu de prétendre avoir tout compris. Tu as totalement perdu pied dans cette discussion. On peut passer à autre chose.

Moi j'ai juste constaté qu'il existait un esprit de compétition qui est inhérent au système humain et qui est une forme d'adaptation que l'on peut étendre à de nombreux domaines de la nature.
Donc si tu veux continuer, reste sur ce terrain là au lieu de te taper un pitoyable mélodrame.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5507
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Gerard Lun 24 Oct 2022 - 19:01

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:
Dodo a écrit:Si le Néant existait, alors il ne serait que sa propre absence
dubitatif Donc, le Néant n'existe pas ?

dubitatif  Je pensais que vous étiez sérieux quand vous avez écrit : le néant est l’absence d’existants.
Neutral  J'étais tout à fait sérieux !

Dodo a écrit:Vous étiez pas sérieux? Razz
Wink Je faisais de l'ironie.

En disant qu'il faudrait "mettre du Néant en boîte avec de vrais morceaux d'inexistant dedans", je montre que le Diable, c'est la même chose :

"De l'absence de Dieu en boîte", ou plus précisément, "De l'absence de Dieu dans une entité", cela n'a aucun sens. Ce Mal/Néant n'existe pas. Il n'est pas un alter ego au Bien/Existant que Dieu incarne.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 11958
Age : 61
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Mar 25 Oct 2022 - 1:50

dedale a écrit: Donc si tu veux continuer…

Hello (…) Dédale! sourire  Je vois que vous n’avez pas compris encore une fois… qvt  Faites votre ménage, je n’ai rien contre, je n’y suis juste pas mêlé selon les termes. Vous pouvez compétitionner à volonté, je vous offre même un petit jeu et vous pouvez vous y amuser tout seul sans problème.
- D’un côté vous pouvez jouer le rôle de celui fait de la compétion qui n’est pas de la compétition…
- De l’autre vous pouvez ne pas jouer le rôle de celui qui fait de la compétion qui est de la compétion…
Vous n’aurez ainsi aucune compétition dans un sens comme dans l’autre, ce sera le bonheur total, une compétition où la compétition est absente.  Je sens même que vous vous dépasserez à ce petit jeu. okey  Faites-vous plaisir… vous n’avez juste pas besoin de moi pour ça… seulement vous sera déjà pleinement suffisant.
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Mar 25 Oct 2022 - 3:53

Gerard a écrit:
En disant qu'il faudrait "mettre du Néant en boîte avec de vrais morceaux d'inexistant dedans", je montre que le Diable, c'est la même chose :

"De l'absence de Dieu en boîte", ou plus précisément, "De l'absence de Dieu dans une entité", cela n'a aucun sens. Ce Mal/Néant n'existe pas. Il n'est pas un alter ego au Bien/Existant que Dieu incarne.

...

Hello ( sourire ) Gerard! Je ne vois pas vraiment ça comme une une histoire d’alter ego en ce qui concerne Dieu… en fait je vois ceci comme le renforcement de l’idée d’omniprésence… qu’est-ce que l’absence absolue d’absence sinon la présence absolue, où rien ne peut être absent… où Tout ne peut qu’être présent. fluute
En ce qui concerne le diable, il ne se compare pas à Dieu, dans le sens ou Dieu ne peut se limiter au bien qui est tout relatif sur l’échelle des valeurs, à l’opposé du mal en fait. L’image que l’on a du bien se trouve plutôt incarnée dans celle du Christ, de l’Esprit… or ce que je considère comme opposé à l’Esprit, c’est l’âme… l’animal en soi, la vie dans tout ce qu’elle a de sauvage et d’indomptée. Tous les 2 ont une place bien définie, l’Esprit étant le modèle que l’âme utilise pour se parfaire, lorsqu’elle œuvre à s’élever jusqu’au chef d’œuvre. Le mal, c’est un moindre bien… et le bien un moindre mal, c’est leur valeur toute relative qui est absolue, mais pas l’absolu en tant que tel… voilà pourquoi le Christ négociait avec Satan, pas pour l’éliminer mais bien pour le contenir et le remettre à sa place, toute matérielle en réalité. sourire

Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Mar 25 Oct 2022 - 4:31

furieux  En bon québécois, je peux dire que « je suis en titi »… j’ai oublié pleins de -ti- dans mon message, on dirait même pratiquement que c’est par manque de compétition, ceci dit en bonne et due forme. Faute avouée est à demi pardonnée… lol!
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Gerard Mar 25 Oct 2022 - 20:36

Dodo a écrit:  Le mal, c’est un moindre bien… et le bien un moindre mal, c’est leur valeur toute relative qui est absolue, mais pas l’absolu en tant que tel…
confused Dans ce cas, ils sont équivalents, selon toi ?

Evil or Very Mad Ce n'est pas le concept chrétien : il n'y a pas un gramme de Bien chez le Diable, mais pas un gramme de Mal chez Dieu.

Les chrétiens raisonnables (qui veulent éviter de faire un bestiaire polythéiste) disent que cette absence totale de Bien chez le Diable revient à décrire du non-existant. Donc, pas de comparaison possible entre Dieu et le Diable. Dieu "est" le Diable "n'est pas" et on ne saurait choisir d'être ce qui n'est pas.

dubitatif  Ton concept du "moindre mal", est plutôt à appliquer à l'Homme qui oscille toujours entre les deux absolus.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 11958
Age : 61
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Mer 26 Oct 2022 - 2:10

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:  Le mal, c’est un moindre bien… et le bien un moindre mal, c’est leur valeur toute relative qui est absolue, mais pas l’absolu en tant que tel…

confused Dans ce cas, ils sont équivalents, selon toi ?

Hello ( sourire ) Gerard! Ce sont les 2 bouts d’une même corde… si je vous demande de me donner un bout de la corde alors peu importe lequel vous me donnerez ça fera l’affaire, un bout tout comme l’autre, c’est équivalent… c’est au choix.  qvt

Gerard a écrit:
Evil or Very Mad Ce n'est pas le concept chrétien : il n'y a pas un gramme de Bien chez le Diable, mais pas un gramme de Mal chez Dieu.

Le concept chrétien n’oppose pas Dieu et le diable… le diable est bel et bien un ange à la base et les anges sont des créations de Dieu. Le concept chrétien met le Christ et le diable en face à face, le vrai face au mensonge, et si il y a mensonge en réalité alors c’est un mensonge en vérité… et je ne pense pas avoir lu nulle part dans les écrits chrétiens que le Christ disait de lui-même qu’il était Dieu (la Vérité). Si il se pointait aujourd’hui, je ne pense pas qu’il se dirait chrétien.  qvt

Gerard a écrit:
Les chrétiens raisonnables (qui veulent éviter de faire un bestiaire polythéiste) disent que cette absence totale de Bien chez le Diable revient à décrire du non-existant. Donc, pas de comparaison possible entre Dieu et le Diable. Dieu "est" le Diable "n'est pas" et on ne saurait choisir d'être ce qui n'est pas.

Je suis d’accord, il n’y a aucune comparaison possible entre Dieu et le diable puisqu’ils ne sont pas sur un même pied… Dieu étant incomparable à la base. Cette binarité (l’Un ou l’autre) que vous employez n’est pas adéquate en vérité… tout n’est pas bien ou mal, ce n’est pas l’absence de mal qui fait du bien tout comme l’absence de bien qui fait du mal… certaines chose vous laisseront indifférent, tout simplement… d’autres vous laisseront avec un sentiment mitigé. Le bien et le mal sont uniquement des points de vue, là est leur valeur.
Quand Dieu est… Dieu est Dieu
Quand Le diable n’est pas… Le diable n’est pas Dieu.
Tout est dans l’intention, il n’y a absolument aucun bien ou mal dans un tas de pierre ou dans un bouquet de fleur, ça dépend de ce que vous avez l’intention d’en faire, si vous voulez les lancer alors ce sera mal dans un cas et bien dans l’autre… mais si vous les garder pour vous alors ce sera le contraire.  sourire  

Gerard a écrit:
dubitatif  Ton concept du "moindre mal", est plutôt à appliquer à l'Homme qui oscille toujours entre les deux absolus.
...

Il ne peut y avoir qu’un seul absolu… sinon ils seraient tous relatifs entre eux. qvt  Le bien et le mal sont donc relatifs entre eux… si ils sont l’absolu alors c’est différent, ça relève de Dieu dans ce cas, parce qu’Il est le bien et le mal, pas le bien ou le mal.
Si vous limitez Dieu au bien alors ce n’est pas Dieu… à la limite, c’est le Christ des chrétiens et rien de plus.
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Gerard Mer 26 Oct 2022 - 18:30

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:
Evil or Very Mad Ce n'est pas le concept chrétien : il n'y a pas un gramme de Bien chez le Diable, mais pas un gramme de Mal chez Dieu.
Le concept chrétien n’oppose pas Dieu et le diable… le diable est bel et bien un ange à la base et les anges sont des créations de Dieu.
vieux Mais les anges ne sont pas Dieu ! Donc, ils sont comme des Hommes : ils peuvent faillir. Et quand ils ont failli totalement, il n'y a plus un gramme de Bien en eux.

Dodo a écrit:et je ne pense pas avoir lu nulle part dans les écrits chrétiens que le Christ disait de lui-même qu’il était Dieu (la Vérité).
vieux Jésus est un homme. Il peut faillir théoriquement. Et comme il ne l'a pas fait, il est Dieu (la Vérité).

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Les chrétiens raisonnables (qui veulent éviter de faire un bestiaire polythéiste) disent que cette absence totale de Bien chez le Diable revient à décrire du non-existant. Donc, pas de comparaison possible entre Dieu et le Diable. Dieu "est" le Diable "n'est pas" et on ne saurait choisir d'être ce qui n'est pas.

Je suis d’accord, il n’y a aucune comparaison possible entre Dieu et le diable puisqu’ils ne sont pas sur un même pied…
qvt Alors pourquoi tu parles des "2 bouts d’une même corde" ?

Dieu est la corde en totalité, et le Diable est tout ce qu'il est en dehors de la corde. Juste du "rien".

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Ton concept du "moindre mal", est plutôt à appliquer à l'Homme qui oscille toujours entre les deux absolus.
Il ne peut y avoir qu’un seul absolu… sinon ils seraient tous relatifs entre eux.
Wink Oui, je voulais dire que seul l'Homme oscille entre l'absolu et l'absence d'absolu.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 11958
Age : 61
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Jeu 27 Oct 2022 - 6:12

Gerard a écrit:
vieux Mais les anges ne sont pas Dieu ! Donc, ils sont comme des Hommes : ils peuvent faillir. Et quand ils ont failli totalement, il n'y a plus un gramme de Bien en eux.

Hello ( sourire ) Gerard! Donc, le diable est un ange qui est comme un homme qui peut faillir et qui n’existe pas quand il n’y a plus un gramme de bien en lui…  dubitatif  Il y aurait donc des hommes vivants qui n’existent pas ou bien faut-il attendre qu’ils soient pourris à l’os pour ne plus en être ainsi?

Gerard a écrit:
vieux Jésus est un homme. Il peut faillir théoriquement. Et comme il ne l'a pas fait, il est Dieu (la Vérité).

dubitatif  Vous voulez dire que lorsqu’il a foutu un bordel de Dieu dans le temple alors c’était bien… ou lorsqu’il disait ne pas apporter la paix mais l’épée, alors c’était encore plus tranchant de vérité… en théorie?

Gerard a écrit:
qvt Alors pourquoi tu parles des "2 bouts d’une même corde" ?
Dieu est la corde en totalité, et le Diable est tout ce qu'il est en dehors de la corde. Juste du "rien".

Je parlais des deux bouts parce que je distingue déjà d’un bout à l’autre Dieu du bien ou du mal, c’est pour ça que je disais que Dieu est (le bien et le mal) et non pas (le bien ou le mal)… on dirait que vous ne savez plus par quel bout commencer et par quel bout finir, par quel bout le prendre. dubitatif
Ce qu’il y a en dehors de la corde, ce n’est pas rien, c’est le néant… et le néant ce n’est pas rien, quand il n’y a rien quelque part, c’est déjà qu’il y a un quelque part pour que rien n’y soit.  

Gerard a écrit:
Wink Oui, je voulais dire que seul l'Homme oscille entre l'absolu et l'absence d'absolu.
Donc, l’homme est relatif à la présence ou à l’absence de l’absolu… il se situe relativement aux deux notions. qvt Ainsi le bien et le mal sont tous les 2 dans les cordes de Dieu et l’homme se retrouve pris entre 2 feux… il doit suivre son propre fil et garder l’équilibre pour ne pas tomber. Razz
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Gerard Jeu 27 Oct 2022 - 20:00

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:
vieux Mais les anges ne sont pas Dieu ! Donc, ils sont comme des Hommes : ils peuvent faillir. Et quand ils ont failli totalement, il n'y a plus un gramme de Bien en eux.
 dubitatif  Il y aurait donc des hommes vivants qui n’existent pas ou bien faut-il attendre qu’ils soient pourris à l’os pour ne plus en être ainsi?
qvt Beh oui, il faut attendre qu'ils ne puissent plus changer d'avis pour ne plus exister.

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Jésus est un homme. Il peut faillir théoriquement. Et comme il ne l'a pas fait, il est Dieu (la Vérité).
dubitatif Vous voulez dire que lorsqu’il a foutu un bordel de Dieu dans le temple alors c’était bien…
rire Beh faut croire que oui !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 11958
Age : 61
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Ven 28 Oct 2022 - 0:10

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:
Gerard a écrit:
vieux Mais les anges ne sont pas Dieu ! Donc, ils sont comme des Hommes : ils peuvent faillir. Et quand ils ont failli totalement, il  n'y a plus un gramme de Bien en eux.
 dubitatif  Il y aurait donc des hommes vivants qui n’existent pas ou bien faut-il attendre qu’ils soient pourris à l’os pour ne plus en être ainsi?
qvt Beh oui, il faut attendre qu'ils ne puissent plus changer d'avis pour ne plus exister.

Hello ( sourire ) Gerard! Vous voulez dire que le diable, qui est comme un homme borné mais qui a déjà changé d’avis auparavant, n’existera plus seulement quand il ne pourra plus changer d’avis… Voulez-vous dire que les gens bornés qui rejettent Dieu (qui n’ont pas le bien absolu en eux comme vous le dites) seraient donc des personnes qui n’existent plus, qu’ils sont bel et bien morts en dedans?  dubitatif

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Jésus est un homme. Il peut faillir théoriquement. Et comme il ne l'a pas fait, il est Dieu (la Vérité).
dubitatif Vous voulez dire que lorsqu’il a foutu un bordel de Dieu dans le temple alors c’était bien…
rire Beh faut croire que oui !

Vous voulez dire qu’il faut bien croire pour être un chrétien? Qu’il suffit de croire que c’est bien pour que ça le soit? dubitatif
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par dedale Ven 28 Oct 2022 - 17:43

Dodo a écrit:Je vois que vous n’avez pas compris encore une fois… qvt Faites votre ménage, je n’ai rien contre, je n’y suis juste pas mêlé selon les termes. Vous pouvez compétitionner à volonté, je vous offre même un petit jeu et vous pouvez vous y amuser tout seul sans problème.
- D’un côté vous pouvez jouer le rôle de celui fait de la compétion qui n’est pas de la compétition…

Donc en fait pour toi, parler de compétition c'est être en compétition?
Faudrait peut être qu'un jour, tu fasses la part des choses dans ta petite cervelle.



dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5507
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Gerard Ven 28 Oct 2022 - 19:06

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:
qvt Beh oui, il faut attendre qu'ils ne puissent plus changer d'avis pour ne plus exister.
Vous voulez dire que le diable, qui est comme un homme borné mais qui a déjà changé d’avis auparavant, n’existera plus seulement quand il ne pourra plus changer d’avis…
Wink Exactement. Ce qui prouve bien que le Diable n'existe pas (ou plus).

Dodo a écrit:Voulez-vous dire que les gens bornés qui rejettent Dieu (qui n’ont pas le bien absolu en eux comme vous le dites) seraient donc des personnes qui n’existent plus, qu’ils sont bel et bien morts en dedans?
vieux Même le pire des hommes peut changer d'avis, tant qu'il est vivant.

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Vous voulez dire que lorsqu’il a foutu un bordel de Dieu dans le temple alors c’était bien…
rire Beh faut croire que oui !

Vous voulez dire qu’il faut bien croire pour être un chrétien? Qu’il suffit de croire que c’est bien pour que ça le soit?
qvt C'est le principe même de la religion !

Elle définit ce qu'est le "Bien".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 11958
Age : 61
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Ven 28 Oct 2022 - 23:22

dedale a écrit:

Donc en fait pour toi,  parler de compétition c'est être en compétition?
Faudrait peut être qu'un jour, tu fasses la part des choses dans ta petite cervelle.


Hello (…) Dédale! sourire  Vous n’avez toujours pas compris… il faut lire, vous savez bien, sinon allez voir les définitions quand on ne sait pas ce que veulent dire les mots… ce n’est pas parce qu’on est un français qu’on parle automatiquement le français correctement, c’est une langue et elle s’apprend. qvt
Je vous explique encore une fois :
Parler de compétition en vérité, c’est quand la compétition est la compétition.
Être en compétition en vérité, c’est quand on ne reconnaît pas ce qu’est la compétition (votre cas) et qu’on lutte, qu’on s’oppose à la définition même (officielle et objective) de ce qu’est la compétition dans le seul but de faire la grosse tête pour uniquement protéger et mousser son égo, de persévérer dans l’erreur au risque de passer pour quelqu’un n’a pas de tête plutôt que d’en avoir une petite et savoir s’en servir. hello  
Voilà pour la précision… maintenant, il y a (ignorer) dans un sens et (ignorer) dans un autre, comme vous aller volontairement dans l’un de ces sens alors je vais aller dans l’autre par défaut, je sais que vous ne comprendrez pas ce que je dis, mais vous en comprendrez forcément le sens bien assez tôt et je n’aurai, en plus, pas un seul mot à ajouter pour que vous y parveniez. hello
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Ven 28 Oct 2022 - 23:44

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:
Gerard a écrit:
qvt Beh oui, il faut attendre qu'ils ne puissent plus changer d'avis pour ne plus exister.
Vous voulez dire que le diable, qui est comme un homme borné mais qui a déjà changé d’avis auparavant, n’existera plus seulement quand il ne pourra plus changer d’avis…
Wink Exactement. Ce qui prouve bien que le Diable n'existe pas (ou plus).
Hello ( sourire ) Gerard!  dubitatif  Vous voulez dire que le diable, qui est un ange qui a déjà changé d’avis et de camps, ne peut plus changer d’avis parce qu’il a déjà changer d’avis une fois? Donc, dans votre catholicisme qui est du christianisme à la base, les anges ne peuvent changer d’avis qu’une seule fois et pas plus… ce serait ça votre preuve? Je me demandais… si il est aussi menteur, alors ce qu’il fait serait juste un mensonge…et il ne serait pas le diable pour vrai dans ce cas, aurait-il réussi à vous tromper aussi facilement à son petit jeu?  croule de rire

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:Voulez-vous dire que les gens bornés qui rejettent Dieu (qui n’ont pas le bien absolu en eux comme vous le dites) seraient donc des personnes qui n’existent plus, qu’ils sont bel et bien morts en dedans?
vieux Même le pire des hommes peut changer d'avis, tant qu'il est vivant.
Donc, il est mort par en dedans… mais il peut ressusciter et revenir à la vraie vie quand il change d’avis tant que son corps tient encore debout.  supercontent C’est intéressant comme vision des choses.  sourire

Gerard a écrit:
Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Vous voulez dire que lorsqu’il a foutu un bordel de Dieu dans le temple alors c’était bien…
rire Beh faut croire que oui !

Vous voulez dire qu’il faut bien croire pour être un chrétien? Qu’il suffit de croire que c’est bien pour que ça le soit?
qvt C'est le principe même de la religion !

Elle définit ce qu'est le "Bien".

Et vous croyez que c’est bien, que ce soit la religion qui définisse le bien…  dubitatif  Ainsi soit-il… ou elle?
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par dedale Sam 29 Oct 2022 - 14:23

Dodo a écrit:Hello (…) Dédale! sourire  Vous n’avez toujours pas compris… il faut lire, vous savez bien, sinon allez voir les définitions quand on ne sait pas ce que veulent dire les mots… ce n’est pas parce qu’on est un français qu’on parle automatiquement le français correctement, c’est une langue et elle s’apprend.
Oui, cause toujours, tu m'amuses.
Je vous explique encore une fois :
Parler de compétition en vérité, c’est quand la compétition est la compétition.
Pourquoi? Quand on n'en parle pas, la compétition n'est pas la compétition? sourire
Être en compétition en vérité, c’est quand on ne reconnaît pas ce qu’est la compétition (votre cas) et qu’on lutte, qu’on s’oppose à la définition même (officielle et objective) de ce qu’est la compétition dans le seul but de faire la grosse tête pour uniquement protéger et mousser son égo, de persévérer dans l’erreur au risque de passer pour quelqu’un n’a pas de tête plutôt que d’en avoir une petite et savoir s’en servir. hello  
Voilà pour la précision…
Pourtant j'ai donné des définitions plus approfondies que les tiennes - du dictionnaire académique de la langue française pour dissiper tout malentendu.
Je crois que c'est toi qui a la grosse tête avec tes 2 misérables termes qui n'expliquent rien et qui sont hors sujet, comme d'habitude.
maintenant, il y a (ignorer) dans un sens et (ignorer) dans un autre, comme vous aller volontairement dans l’un de ces sens alors je vais aller dans l’autre par défaut, je sais que vous ne comprendrez pas ce que je dis
Pour le moment, tu ne dis rien, tu te parles à toi-même de ton propre flip.
Bref, un primate qui projette ses peurs et ses limitations  sur ceux qui te montrent la réalité.
Cette réalité qui fait que nous sommes en compétition mais pas forcément en tant qu'adversaires, simplement en tant que "semblables".  Bien que toi, tu préfères l'adversité : Tu vas t'y casser les dents mon pauvre.
dedale
dedale
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 5507
Age : 61
Localisation : SO France
Identité métaphysique : Indiscernable
Humeur : Fluctuante
Date d'inscription : 14/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par loofrg Sam 29 Oct 2022 - 15:43

Petit HS:
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8978
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Sam 29 Oct 2022 - 17:03

Hello vous! sourire J’avais oublié de donner la définition du terme « coopération » au moment où j’échangeais des informations pour contrer le bête esprit de compétition ambiant, esprit bien drapé dans le confort de son ignorance selon les termes… question de précision, pour permettre de mieux se faire comprendre.

Coopération - CNRTL a écrit:Action de participer (avec une ou plusieurs personnes) à une œuvre ou à une action commune.

Ça explique la réalité voulant que dans un certain contexte, entre semblables, la lutte, la rivalité et l’opposition sont absentes quant à la présence d’une action commune ou la réalisation d’un ouvrage. Par exemple, dans une école, l’esprit de coopération est la première notion à apprendre aux enfants dans la poursuite du savoir, l’entraide et le partage plus précisément, ça fait partie intégrante de ceux qui ont reçu une bonne éducation.
Comme la coopération n’est pas de la compétition alors voilà pour la lumière sur le mot du jour.  hello
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par loofrg Sam 29 Oct 2022 - 17:48

A propos de l'apprentissage de la coopération, je me souviens qu'il y avait à l'école différentes manières de la favoriser. Il y avait tout d'abord et bien évidemment le sport, avec les sports d'équipes comme le foot, le basket, le handball ; il y avait des exposés à préparer en groupe ainsi que parfois un travail en classe où les élèves se réunissaient en petits groupes également. Parfois un prof pouvait demander à un élève avec des facilités d'en aider d'autres qui rencontraient des problèmes. En première terminale, le cours de philo était aussi une excellente opportunité de réfléchir collectivement à une question posée.
loofrg
loofrg
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 8978
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Dodo Sam 29 Oct 2022 - 19:16

Hello Mister Loofrg! sourire Oui, il y avait plusieurs façons d’instaurer cette esprit de coopération, sans vraiment qu’on s’en rende compte sur le coup d’ailleurs… les classes fermées inspiraient déjà un esprit de corps, comme les équipes de travail ou sportive permettant de comprendre que l’individualisme n’était pas profitable dans l’ensemble… que la recherche de son profit personnel n’avait pas de valeur si il ne permettait aux autres d’y trouver une satisfaction par leur participation, on plaçait chacun au bon poste selon sa force pour compenser les faiblesses du groupe et trouver un juste équilibre… le but n’était pas la victoire à tout prix mais de trouver le juste équilibre pour que l’ensemble progresse et s’améliore. Ça nous aidait quand venait la récréation, quand la jungle prenait place et que l’injustice faisait sa loi, quand l’individualité ressortait… on pouvait alors voir que si le plus fort cherchait à s’imposer par la force alors il suffisait pour les plus petits de se liguer pour lui tenir tête et lui faire entendre raison, ce qui est plutôt difficile lorsqu’il avait la conviction que la raison du plus fort faisait foi de toutes les permissions. Je me souviens qu’on me plaçait toujours avec le plus faible de la classe (les pupitres étaient disposés par paires) et que mon compagnon jumelé possédait toujours un talent ou une spécificité que l’école ne prenait pas en compte à ce moment (art, sensibilité, handicap) et qui me fascinait de par son absence chez moi. Je ne comprenais pas ce qu’ils étaient et comment ils étaient mais j’apprenais beaucoup d’eux… je m’y appliquais. Lorsque j’avais de mauvaises journées, un enfant restant un enfant, alors on m’envoyait à la bibliothèque, tout seul, pour mettre à profit cette individualisme au mieux sans perturber les autres… tout le monde y trouvait son compte. sourire La compétition est à la base de l’injustice, ça je l’ai compris pendant ces années d’innocence… et aujourd’hui encore, j’ai une aversion pour elle.
Dodo
Dodo
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 2179
Age : 56
Localisation : Alma - (Saguenay)
Identité métaphysique : Magicien distrait
Humeur : Aux anges…
Date d'inscription : 21/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Une guerre civile au Paradis ? - Page 4 Empty Re: Une guerre civile au Paradis ?

Message par Gerard Sam 29 Oct 2022 - 19:42

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Wink Exactement. Ce qui prouve bien que le Diable n'existe pas (ou plus).
 dubitatif  Vous voulez dire que le diable, qui est un ange qui a déjà changé d’avis et de camps, ne peut plus changer d’avis parce qu’il a déjà changer d’avis une fois? Donc, dans votre catholicisme qui est du christianisme à la base, les anges ne peuvent changer d’avis qu’une seule fois et pas plus…
Wink Exactement. C'est la différence entre les anges et les hommes.

Les anges sont dans l'éternité, ils n'ont pas de "fin de vie" prévue. Donc, pas d'évolution possible : ils existent ou disparaissent.

Dodo a écrit:Je me demandais… si il est aussi menteur, alors ce qu’il fait serait juste un mensonge…et il ne serait pas le diable pour vrai dans ce cas, aurait-il réussi à vous tromper aussi facilement à son petit jeu? croule de rire
Wink Oui, si le Diable est un dieu du Mal (donc un "dieu" en soit), il peut me tromper. Mais si on s'en tient à la logique monothéiste, il ne peut pas, puisqu'il n'existe pas.

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:Même le pire des hommes peut changer d'avis, tant qu'il est vivant.
Donc, il est mort par en dedans… mais il peut ressusciter et revenir à la vraie vie
qvt Non, il ne revient pas à la "vraie vie", puisque (si tu parles de la résurrection) on sera immortels. Seul Lazare est revenu à la "vraie vie" (celle qu'on peut perdre).

dubitatif En fait, Lazare n'était pas vraiment mort. Il a juste fait un arrêt cardiaque un peu long.

Dodo a écrit:
Gerard a écrit:C'est le principe même de la religion !
Elle définit ce qu'est le "Bien".
Et vous croyez que c’est bien, que ce soit la religion qui définisse le bien…
rire Moi ? Non. Mais un vrai croyant doit trouver que c'est bien que la religion définisse le bien.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 11958
Age : 61
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum