Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 8:04

dan 26 a écrit:
Jipé a écrit:Dan,
peux-tu requoter comme il faut stp, et faire un effort par respect de ceux qui te lisent. De balancer comme cela vient et de n’en avoir rien à foutre commence vraiment à gonfler...
Sinon, je demanderais à ce que tes posts soient retirés.
Merci

il me semble que le dernier message est assez clair non !!

amicalement
Il est plus clair parce que tu l'as modifié à grand-peine, j'ai vu...La preuve en est que quand on veut on peut!

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 9:04

Stirica:
Si les représentations sont étroitement dépendantes du milieu socio-culturel, ces représentations viennent se greffer, répondent à quelque chose d'innée à la psyche humaine: le besoin de transcendance, le besoin d'absolu.
Je veux bien croire qu'il y a dans tout homme un besoin de transcendance, mais pourquoi devrait-il en passer par Dieu ?
La croyance n'est pas de l'innée, c'est de l'acquis, tu le dis toi-même.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 9:07

Tan:
Je ne sais pas ce qu’est le « transcendantalisme ». C’est la première fois que j’entends ce mot, et je ne me retrouve pas dans les principes que tu en donnes.
Je sais, on ne se voit jamais tel que l'on est, mais moi je t'y retrouve assez bien...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Lila le Jeu 20 Oct 2011 - 9:35

Jipé a écrit:Tan:
Je ne sais pas ce qu’est le « transcendantalisme ». C’est la première fois que j’entends ce mot, et je ne me retrouve pas dans les principes que tu en donnes.
Je sais, on ne se voit jamais tel que l'on est, mais moi je t'y retrouve assez bien...
comme quoi, tout le monde a tendance à voir ce qu'il a envie de voir, et pas la réalité...
Chez certains, cette tendance devient manie Wink

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par freefox le Jeu 20 Oct 2011 - 9:36

dan 26 a écrit:Je ne vois pas pourquoi tu sépares la troisième croyance!!! C'est exactement la même chose, l'enfant est incapable seul de s'imaginer un Dieu unique. Preuve en est si celui-ci né au milieu de la foret amazonienne il n'aura aucune notion d'un Dieu unique, .

Je suis d'accord avec cela Dan mais,
Comme le conviennent les différents intervenants,
l'être humain a besoin d'absolu, de transcendance et c'est pourquoi il invente des concepts tel que Dieu, les dieux, les esprits, les/La force etc.
Le concept est culturel, acquis mais ce qui en est la source est inné.

Athéisme, religion etc. sont des mots qui englobent ce qui en nous nous dépasse car notre psychisme ne peut se résumer à notre (petit) moi.
Comme tapis au fond de nous même le « terrible » Abraxas créateur et destructeur des mondes/Les forces Incommensurables de l'univers que l'on rend plus sécurisant, plus humain en le nommant (le/les concepts).

freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 9:46

Freefox:
l'être humain a besoin d'absolu, de transcendance et c'est pourquoi il invente des concepts tel que Dieu, les dieux, les esprits, les/La force etc.
Le concept est culturel, acquis mais ce qui en est la source est inné.
tout à fait d'accord...l'erreur est de vouloir mélanger l'inné et l'acquis pour aller dans le sens de sa croyance.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par freefox le Jeu 20 Oct 2011 - 10:08

Jipé a écrit:tout à fait d'accord...l'erreur est de vouloir mélanger l'inné et l'acquis pour aller dans le sens de sa croyance.
Tout le monde fait plus ou moins cela (je pense que je ne vous apprend rien là dessus) plus ou moins inconsciemment....C'est humain comme dirait l'autre hihi.
Évidemment le mieux est d'en avoir conscience et de faire une part des choses mais humblement il y a tant et tant d’incertitudes (surtout pour ceux qui cherchent).
freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Anthyme le Jeu 20 Oct 2011 - 11:42

Jipé a écrit:… / …l'erreur est de vouloir mélanger l'inné et l'acquis pour aller dans le sens de sa croyance.
L’« inné » ; c’est la connaissance inconsciente qu’a la créature de son Créateur.
L’« acquis » ; c’est la révélation à la conscience de cette connaissance.

Le mélange des deux motivera le coup de trique qui fera plier la nuque raide de l’orgueilleux qui nie son Créateur :
Le sens de sa croyance sera alors de marcher vers la connaissance.

… … … …

Comme vous venez de le lire, @Jipé …
… je viens de me convertir à la religion de @Typhus.

(C’est pourquoi, comme il semble être parti pisser, je réponds pour lui.)

_________________________________
freefox a écrit:… / …l'être humain a besoin d'absolu, de transcendance et c'est pourquoi il invente des concepts tel que Dieu, les dieux, les esprits, les/La force etc.
Le concept est culturel, acquis mais ce qui en est la source est inné.
(Mais en ma qualité de mâle dominé préféré de la Vieille Bique ; je décide de me dé-convertir.)
l'être humain a besoin d'absolu, de transcendance et c'est pourquoi il [ ... fait des scoubidous … ]
À mon humble avis ; il y a ici confusion entre « pourquoi » et « parcequoi » …

Il serait préférable de s’interroger ainsi :
« Pourquoi, contrairement aux biches, les humains ont ils besoin de transcendance ? »
… / … il invente des concepts tel que Dieu, les dieux, les esprits, les/La force etc.
Des surpuissances immortelles … libres et souveraines …
… en somme … tout ce qu’il a conscience de ne pas être mais aimerait-être.
… / … Le concept est culturel, acquis mais ce qui en est la source est inné.
En bon dyslexique, je lis cette phrase en « inverse » :
« L’inné => source => acquis => culture => concept »

Mon interprétation …
« l’inné » : la trouille … les trouilles … constat d’un manque.
« source » : motivation …besoin de se libérer de ce manque.
« acquis » : ce qu’il faut posséder pour se libérer de ce manque.
« culture » : tradition … croyance … outil d’acquisition.
« concept » : définition de l’objet fétiche symbolisant l’acquis.

_________________________________
freefox a écrit:Athéisme, religion etc. sont des mots qui englobent ce qui en nous nous dépasse car notre psychisme ne peut se résumer à notre (petit) moi.
… Hummmm …

« Athéisme » … ? … ? … Je m’en fous.

« Religion » …
C’est ce qui, par moi, relie mon frère cheval à mon frère de l’espace.

Que ça dépasse votre psychisme ; c’est votre problème.
Cependant, essayez d’éviter un « nous » qui ne me concerne pas.

_________________________________
freefox a écrit:Comme tapis au fond de nous même le « terrible » Abraxas créateur et destructeur des mondes/Les forces Incommensurables de l'univers que l'on rend plus sécurisant, plus humain en le nommant (le/les concepts).
Ça ; c’est la perception que vous avez de vous-même …
… pourquoi pas ? …

Je me permets d’insister :
Evitez le « nous » … car il s’agit de « Vous » ; mais pas de moi.

=========================================

L’édition avance plus vite que ma rédaction !

Nouveau texte …

_________________________________
freefox a écrit:Tout le monde fait plus ou moins cela (je pense que je ne vous apprends rien là dessus) plus ou moins inconsciemment....
Je ne suis pas de votre avis …

« Tout-le-monde » n’éprouve pas le besoin de « faire » comme tout le monde, pour se persuader d’« être » comme tout le monde.
freefox a écrit:C'est humain comme dirait l'autre hihi.
Douteriez-vous de votre humanité héhé ?
_________________________________
freefox a écrit:Évidemment le mieux est d'en avoir conscience et de faire une part des choses mais humblement il y a tant et tant d’incertitudes (surtout pour ceux qui cherchent).
Incertitudes ???

Personnellement, je suis certain de la vanité de mes peurs …
… c’est pourquoi je ne cherche pas !
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par _Tan le Jeu 20 Oct 2011 - 13:10

Jipé a écrit:
Stirica a écrit:Si les représentations sont étroitement dépendantes du milieu socio-culturel, ces représentations viennent se greffer, répondent à quelque chose d'innée à la psyche humaine: le besoin de transcendance, le besoin d'absolu.
Je veux bien croire qu'il y a dans tout homme un besoin de transcendance, mais pourquoi devrait-il en passer par Dieu ?
Parce que, une fois que la transcendance a été vécue, ou ne serait-ce qu’entr’aperçue, on constate que la transcendance est l’accès au sacré. C’est un constat a posteriori.

Jipé a écrit:La croyance n'est pas de l'innée, c'est de l'acquis, tu le dis toi-même.
C’est pour ça que j’ai souligné le mot constat : parce que ce n’est pas une croyance (puisque c’est un constat…)

Jipé a écrit:
Tan a écrit:Je ne sais pas ce qu’est le « transcendantalisme ». C’est la première fois que j’entends ce mot, et je ne me retrouve pas dans les principes que tu en donnes.
Je sais, on ne se voit jamais tel que l'on est, mais moi je t'y retrouve assez bien...
Bof, tu m’y retrouves peut-être « assez bien », mais comme tu ne me connais pas, ça n’a aucune valeur.
A mon avis, le problème est surtout que, toi comme bien d’autres athées, tu veux ramener la transcendance à un phénomène matériel, alors que la transcendance est par définition l’accès au sacré.
Vous (Bulle, toi, Pakete etc.) prétendez ramener la transcendance à une notion profane, comme la spiritualité d’ailleurs (la fameuse « spiritualité athée »). Vous voulez vider la spiritualité de sa substance, en dévoyant le sens de certains mots-clés comme « transcendance », ce qui vous permet ensuite de continuer à nier la notion de sacré.

Mais le problème Jipé, c’est que la transcendance dont tu parles (le simple dépassement de soi) se confond avec l’immanence. Immanence et transcendance sont devenus synonymes avec ta définition profane de la transcendance. On ne fait plus la différence, parce qu'il y a un mot de trop, qui n'a rien à faire là...

Bref, il ne suffit pas de nier le sens de chaque mot appartenant au champ lexical ésotérique pour considérer ensuite que tout ça n’est que foutaise. Il serait plus simple et plus honnête de dire simplement que tu crois que la transcendance est impossible, plutôt que d’en détourner le sens.
La transcendance est à la spiritualité ce que l’immanence est à l’athéisme.
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 14:43

Tan :
Parce que, une fois que la transcendance a été vécue, ou ne serait-ce qu’entr’aperçue, on constate que la transcendance est l’accès au sacré. C’est un constat a posteriori.
Le sacré étant parfaitement arbitraire cela ne correspond qu'à une convenance personnelle.
A mon avis, le problème est surtout que, toi comme bien d’autres athées, tu veux ramener la transcendance à un phénomène matériel, alors que la transcendance est par définition l’accès au sacré.
Vous (Bulle, toi, Pakete etc.) prétendez ramener la transcendance à une notion profane, comme la spiritualité d’ailleurs (la fameuse « spiritualité athée »). Vous voulez vider la spiritualité de sa substance, en dévoyant le sens de certains mots-clés comme « transcendance », ce qui vous permet ensuite de continuer à nier la notion de sacré.

Mais le problème Jipé, c’est que la transcendance dont tu parles (le simple dépassement de soi) se confond avec l’immanence. Immanence et transcendance sont devenus synonymes avec ta définition profane de la transcendance. On ne fait plus la différence, parce qu'il y a un mot de trop, qui n'a rien à faire là...

Bref, il ne suffit pas de nier le sens de chaque mot appartenant au champ lexical ésotérique pour considérer ensuite que tout ça n’est que foutaise. Il serait plus simple et plus honnête de dire simplement que tu crois que la transcendance est impossible, plutôt que d’en détourner le sens.
La transcendance est à la spiritualité ce que l’immanence est à l’athéisme.
Non la transcendance n'a, par définition pas obligatoirement à voir avec le sacré. Le transcendantalisme, lui, oui. D'où ce que je t'ai dit plus haut.
Si l'on précise qu'il peut y avoir transcendance par l'immanence c'est pour montrer que le dépassement de soi ne vient pas obligatoirement de l'extérieur, ce qui rend obligatoire l'existence d'un esprit supérieur, mais il peut parfaitement provenir de l'intérieur de l'homme (c'est le surhomme nietzschéen). C'est le dépassement de soi sans transcendance "Divine" .
L'homme capable de beau de grand et de subtil, tout seul grâce à sa pensée, sa conscience et sa volonté.
Finalement, j'ai l'impression qu'il faut pour vous transcender, l'oeil approbateur et bienveillant d'un être supérieur, comme si votre propre notion de savoir qui vous être et comment vous êtes ne devait/pouvait pas être à votre portée (je dis vous en parlant de tous les "illuminés" de ce forum hein!)

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par JO le Jeu 20 Oct 2011 - 15:24

Je pense que c'est Jipé qui est dans le vrai . La difficulté du catholicisme est bien dans l'extériorité d'un divin tout autre, intervenant de l'extérieur et seul capable de donner la grâce ( transcendance divine).
Si on veut bien considérer que , hors catholicisme, des gens d'esprit élevé, possèdent une lumière intérieure non personnifiée par un homme/dieu, le terme de transcendance n'a plus d'acception religieuse , mais garde sa spécificité d'accès à "plus que soi".
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22774
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 15:31

Merci Jo !

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par _Tan le Jeu 20 Oct 2011 - 16:09

Jipé a écrit:
Tan a écrit:Parce que, une fois que la transcendance a été vécue, ou ne serait-ce qu’entr’aperçue, on constate que la transcendance est l’accès au sacré. C’est un constat a posteriori.
Le sacré étant parfaitement arbitraire cela ne correspond qu'à une convenance personnelle.
Je comprends que tu dises cela, mais ce n’est pas le cas. Il n’y a pas de « convenance personnelle » dans l’illumination, parce qu’il n’y a plus une personne. Le moi a disparu.
Si tu « voyais » le sacré ne serait-ce qu’une seule fois, tu réaliserais que cela n’a rien d’arbitraire mais bon, je sais qu’il est inutile d’essayer de te convaincre. La croyance ne sert à rien. Seule l’expérience est libératrice.

Jipé a écrit:
Tan a écrit:A mon avis, le problème est surtout que, toi comme bien d’autres athées, tu veux ramener la transcendance à un phénomène matériel, alors que la transcendance est par définition l’accès au sacré.
Vous (Bulle, toi, Pakete etc.) prétendez ramener la transcendance à une notion profane, comme la spiritualité d’ailleurs (la fameuse « spiritualité athée »). Vous voulez vider la spiritualité de sa substance, en dévoyant le sens de certains mots-clés comme « transcendance », ce qui vous permet ensuite de continuer à nier la notion de sacré.

Mais le problème Jipé, c’est que la transcendance dont tu parles (le simple dépassement de soi) se confond avec l’immanence. Immanence et transcendance sont devenus synonymes avec ta définition profane de la transcendance. On ne fait plus la différence, parce qu'il y a un mot de trop, qui n'a rien à faire là...

Bref, il ne suffit pas de nier le sens de chaque mot appartenant au champ lexical ésotérique pour considérer ensuite que tout ça n’est que foutaise. Il serait plus simple et plus honnête de dire simplement que tu crois que la transcendance est impossible, plutôt que d’en détourner le sens.
La transcendance est à la spiritualité ce que l’immanence est à l’athéisme.
Non la transcendance n'a, par définition pas obligatoirement à voir avec le sacré. Le transcendantalisme, lui, oui. D'où ce que je t'ai dit plus haut.
Si l'on précise qu'il peut y avoir transcendance par l'immanence c'est pour montrer que le dépassement de soi ne vient pas obligatoirement de l'extérieur, ce qui rend obligatoire l'existence d'un esprit supérieur, mais il peut parfaitement provenir de l'intérieur de l'homme (c'est le surhomme nietzschéen). C'est le dépassement de soi sans transcendance "Divine" .
L'homme capable de beau de grand et de subtil, tout seul grâce à sa pensée, sa conscience et sa volonté.
Ces débats sans fin à propos du sens des concepts me fatiguent. Ce qui compte n’est pas le mot que l’on utilise pour désigner telle ou telle réalité, mais bien la réalité en question.
Bref, tu as le droit d’utiliser les mots que tu veux Jipé, mais ça ne change rien au fait que « le dépassement de soi sans transcendance "Divine" », ça porte un nom : l’immanence.
Quand tu parles de « transcendance par l'immanence », tu utilises deux mots pour désigner une seule chose. Pourquoi ? Le mot « immanence » ne suffit-il pas ?
Si tu parles de « transcendance par l'immanence » pour évoquer le dépassement de soi indépendamment du divin, alors que veut dire le terme « immanence » seul ? Je te le demande.

J’ajoute enfin que la transcendance (lorsqu’elle sert à évoquer l’illumination), ne fait pas référence à quelque chose d’extérieur à soi, mais bien à quelque chose d’intérieur à soi. Le sacré n’est pas extérieur à nous, même s’il nous dépasse.

Jipé a écrit:Finalement, j'ai l'impression qu'il faut pour vous transcender, l'oeil approbateur et bienveillant d'un être supérieur, comme si votre propre notion de savoir qui vous être et comment vous êtes ne devait/pouvait pas être à votre portée (je dis vous en parlant de tous les "illuminés" de ce forum hein!)
Non. La transcendance est la prise de conscience que nous ne sommes pas une personne séparée vivant dans un monde extérieur à elle-même. C’est une réalisation. Il n’y a aucune approbation de qui que ce soit. Il n’y a pas d’ « être supérieur », puisque l’« être supérieur » que tu évoques est… toi-même.

Autrement dit, la transcendance, est le fait de se réveiller de l’état dit « normal », qui est analogue à un rêve. La transcendance, c’est le rêveur qui se réveille, qui cesse de rêver, et qui réalise du même coup qu’il n’est pas un personnage du rêve, mais bien la conscience qui permet au rêve de se manifester.

JO a écrit:Je pense que c'est Jipé qui est dans le vrai . La difficulté du catholicisme est bien dans l'extériorité d'un divin tout autre, intervenant de l'extérieur et seul capable de donner la grâce ( transcendance divine).
C’est le problème principal des trois monothéismes d’ailleurs : ils ont personnifié le sacré, le décrivant du même coup comme « quelque chose » d’extérieur à nous-mêmes, ce qui est faux.
En cela, les traditions asiatiques sont bien plus proches de la réalité, puisqu’elles ne personnifient pas le sacré. « Dieu » n’est pas une personne.

JO a écrit:Si on veut bien considérer que , hors catholicisme, des gens d'esprit élevé, possèdent une lumière intérieure non personnifiée par un homme/dieu, le terme de transcendance n'a plus d'acception religieuse , mais garde sa spécificité d'accès à "plus que soi".
Le terme « transcendance » n’est pas l’apanage des religions. Il existe des Maîtres de sagesse qui vivent la transcendance en permanence, sans adhérer à une quelconque religion.
Ce n’est pas parce que l’Eglise catholique a décrété que le divin était à l’extérieur de nous, que la transcendance n’a rien à voir avec le divin.

Bref : non le divin n’est pas extérieur à nous, oui la notion de transcendance est absolument inséparable de la notion de divin.
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Lila le Jeu 20 Oct 2011 - 16:17

Tan, j'ai toujours plaisir à te lire.
Tu t'exprimes très clairement, et ce que tu dis est très cohérent. okey
La croyance ne sert à rien. Seule l’expérience est libératrice.
bravo

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par _Tan le Jeu 20 Oct 2011 - 16:34

Lila a écrit:Tan, j'ai toujours plaisir à te lire.
Tu t'exprimes très clairement, et ce que tu dis est très cohérent. okey
Tan a écrit:La croyance ne sert à rien. Seule l’expérience est libératrice.
bravo
Merci Lila ! Ce que tu dis me réchauffe le coeur... ange
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Jipé le Jeu 20 Oct 2011 - 16:51

Tan,
tu mélanges tout, tu regardes dans un dictionnaire et tu verras que:
- l'immanence est le principe selon lequel la finalité de l’être humain est contenue dans sa nature même
et que :
- la transcendance est le caractère de ce qui se situe hors d’atteinte de l’expérience et de la pensée humaines.
Ce qui ne veut pas dire que cela passe par une divinité qqconque...
Donc, je répète qu' il peut y avoir transcendance par l'immanence c'est pour montrer que le dépassement de soi ne vient pas obligatoirement de l'extérieur/supérieur (= transcendance, ce qui rend obligatoire l'existence d'un esprit supérieur), mais il peut parfaitement provenir de l'intérieur de l'homme...
Autrement dit, la transcendance, est le fait de se réveiller de l’état dit « normal », qui est analogue à un rêve.
un état normal analogue au rêve ?? Mais lorsqu'on rêve, on n'est pas dans un état normal, on est dans une situation confuse imaginaire ! Tu es en pleine incohérence Tan, ressaisi toi stp, sinon toutes conversations avec toi sont vouées à l’échec de la compréhension...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26777
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2019: Heureux comme en 2018 !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par freefox le Jeu 20 Oct 2011 - 17:17

@Anthyme:
Anthyme a écrit:bla bla bla
Ça a l'air de vous amuser/rassurer de distribuer des « bons points » et des « bonnets d'âne » à vos petits camarades du haut de votre chaise d'arbitre?
Si c'est le cas tant mieux si cela vous fait du bien, chacun trouve se qu'il lui convient comme il le peut.
Pour moi tant que ce n'est pas du haut d'une tour d'ivoire.....(j'aime pas les tours d'ivoire)
Mais bon, dans le bac à sable à part piétiner quelque fois les châteaux de sable, les crop circles des uns et des autres dites moi si vous ne voyez pas un adulte, c'est bientôt l'heure du « quatre heure » n'est-il pas ?

Quoi ? Vous êtes un adulte et je ne m'en suis pas rendu compte ?
Que voulez vous moi et frère chat/hérisson/etc. nous jouons au ras des pâquerettes car c'est tellement fascinant de voir les fourmis vivre !
__________________________
Jipé et Tan,

Amha vue de ma fenêtre, sans parler de la même chose vous dites tout deux ….la même chose! affraid

(laissons tomber là les termes transcendance et immanence qui vous divisent)
Cela est en nous et pas ailleurs: vous le dites tout les deux.
Mais Tan ajoute une dimension supplémentaire, celle qui n'est possible de connaître que par expérience directe (comme le goût de l’ail n'est accessible qu'à celui qui goûte de l’ail).

Ais-je faux pour vous?


freefox
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par _Tan le Jeu 20 Oct 2011 - 17:48

freefox a écrit:Jipé et Tan,

Amha vue de ma fenêtre, sans parler de la même chose vous dites tout deux ….la même chose!

(laissons tomber là les termes transcendance et immanence qui vous divisent)
Cela est en nous et pas ailleurs: vous le dites tout les deux.
Mais Tan ajoute une dimension supplémentaire, celle qui n'est possible de connaître que par expérience directe (comme le goût de l’ail n'est accessible qu'à celui qui goûte de l’ail).

Ais-je faux pour vous?
Au contraire, tu as parfaitement résumé frère freefox ! Cela est en nous et pas ailleurs, Jipé et moi sommes d'accord là-dessus, sauf que le cela qui est en nous... est du sacré, du divin, la conscience, l'esprit, le Tao, l'Être, l'indicible, le non-manifeste, ou quel que soit le nom qu'on lui donne.

Nous disons donc la même chose à 50% (c'est à l'intérieur)... et à 50%, nous sommes en désaccord (quand je mets la notion de divin dans la conversation).
En même temps, je m'en fous. Jipé a parfaitement le droit de considérer que « la transcendance est le caractère de ce qui se situe hors d’atteinte de l’expérience et de la pensée humaines sans que cela passe par une divinité qqconque... ».
Je fais simplement remarquer que, si c'est « hors d’atteinte de l’expérience et de la pensée humaines », mais qu'en même temps ce n'est pas du divin... eh bien on ne sait pas de quoi parle Jipé.

Jipe, si le cela n'est pas le divin, tout en étant hors d'atteinte, alors qu'est-ce que c'est ? De quoi parles-tu en fait ?
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Ling le Jeu 20 Oct 2011 - 17:55

Nous disons donc la même chose à 50% (c'est à l'intérieur)... et à 50%, nous sommes en désaccord (quand je mets la notion de divin dans la conversation).

La différence entre croyant et athée... Wink

Ling
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 21694
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 09/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par _Tan le Jeu 20 Oct 2011 - 18:05

Stirica a écrit:La différence entre croyant et athée...
Exactement...
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Bulle le Jeu 20 Oct 2011 - 18:15

Tan a écrit:Je fais simplement remarquer que, si c'est « hors d’atteinte de l’expérience et de la pensée humaines », mais qu'en même temps ce n'est pas du divin... eh bien on ne sait pas de quoi parle Jipé.

Jipe, si le cela n'est pas le divin, tout en étant hors d'atteinte, alors qu'est-ce que c'est ? De quoi parles-tu en fait ?
Le to pan d'Epicure, la summa summarum de Lucrèce, la Nature de Spinoza, le Cosmos ou Phusis des grecs. La seule transcendance c'est l'absolu, c'est valable pour le croyant comme l'athée, seulement pour l'un c'est dieu et l'autre, exit le surnaturel, le tout esprit immatériel. Pour les matérialistes tout se trouve dans la seule puissance d'exister.

_________________
Hello Invité !  Le Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Quizzj10du 01 juin 2019 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage ! sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 44147
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par _Tan le Jeu 20 Oct 2011 - 20:28

Bulle a écrit:
Tan a écrit:Je fais simplement remarquer que, si c'est « hors d’atteinte de l’expérience et de la pensée humaines », mais qu'en même temps ce n'est pas du divin... eh bien on ne sait pas de quoi parle Jipé.

Jipe, si le cela n'est pas le divin, tout en étant hors d'atteinte, alors qu'est-ce que c'est ? De quoi parles-tu en fait ?
Le to pan d'Epicure, la summa summarum de Lucrèce, la Nature de Spinoza, le Cosmos ou Phusis des grecs. La seule transcendance c'est l'absolu, c'est valable pour le croyant comme l'athée, seulement pour l'un c'est dieu et l'autre, exit le surnaturel, le tout esprit immatériel. Pour les matérialistes tout se trouve dans la seule puissance d'exister.
De quoi parles-tu ? De la nature ? Mais la nature n’a rien d’absolu ni d’inaccessible ! Je ne comprends pas…
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par dan 26 le Jeu 20 Oct 2011 - 23:24

Tan a écrit:

. L’athéisme n’est possible qu’à l’issue d’un raisonnement, parce que c’est une opinion philosophique.

C'est une opinion reflechie c'est tout !!

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par Anthyme le Ven 21 Oct 2011 - 16:56

Je ne suis ni « athée », ni « croyant ».
Cette situation intermédiaire m’offre un regard distant dépassionné.

Une position telle que par exemple celle-ci :
Tan a écrit:« le cela qui est en nous... est du sacré »
… le « nous » désignant un ensemble incluant « athées » et « croyants » …
… illustre une confusion à mon humble avis fautive.

Le sacré, c’est ce qui construit le tabou.
L’infraction commise contre le tabou, cela s’appelle « blasphème ».

Aucun « athée » ne pointera jamais son index vers quelqu’un en disant :
« Blasphémateur ! »

Cette simple distinction « pratique », eu égard à toutes les victimes de telles accusations, me dissuade d’accepter en silence cet amalgame.

Le « sacré » est et restera toujours une spécialité de croyants !

____________________________

Je ne vais pas jusqu’à dire que « le sacré c’est le meurtre » …
… mais j’affirme que « le sacré est la justification du meurtre ».

Dire comme @Tan l’a fait que « athées » et « croyants » sont habités par le même sens du sacré ; revient à dire qu’ils ont en partage la même folie.

Elles se ressemblent souvent, c’est vrai.
Cependant …
L’une des deux ne lavera jamais ses meurtres dans de l’eau bénite !

____________________________

Ces remarques ne me semblent pas anodines.
L’effet le plus marquant s’illustrant face à une question « étique ».

L’« athée » la construit en se fondant sur son observation du monde.
Le « croyant » le fait en la conformant avec le sens qu’il a du sacré.

Ces deux approches sont totalement inconciliables.



Dernière édition par Anthyme le Ven 21 Oct 2011 - 17:03, édité 1 fois
Anthyme
Anthyme
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 896
Localisation : Entre deux mondes
Identité métaphysique : Libre
Humeur : À l’écoute du silence …
Date d'inscription : 23/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1- - Page 38 Empty Re: Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-

Message par JO le Ven 21 Oct 2011 - 17:02

le sacré s'oppose au profane . Le sens du sacré semble inné, chez l'homme, mais il n'y entre pas la même chose chez le religieux et chez l'athée. J'ai posté à côté ( les Français sont heureux), un extrait d'un bouquin de Georges Bertin, assez explicite sur ce point .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22774
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum