Les contradictions dans la bible..

+23
Petit Patapon
desquestions
JO
Opaline
AC*
Magnus
chercheur
Abélard
Sorcière
né de nouveau
dan 26
ronron
_Spin
democrite
Bulle
Mordicus
gaston21
Jipé
sypqys
Fornaro
_Coeur de Loi
keinlezard
Trouvère
27 participants

Page 12 sur 19 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 15 ... 19  Suivant

Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par _Spin Lun 12 Déc 2011 - 10:23

né de nouveau a écrit:Je vais prendre le contrepied de votre affirmation et dire que quelqu'un qui croit en la réalisation des prophéties est au contraire non violent puisqu'il attend et espère un monde plus juste. Logiquement donc, une telle personne ne va pas chercher à obtenir quoi que ce soit par la violence puisqu'elle met son espoir dans l'intervention de Dieu.
Bonne journée,
Pierre
Je sais tout ça, mais aussi je juge l'arbre à ses fruits (conseil évangélique).

Bonne journée itou.

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par gaston21 Lun 12 Déc 2011 - 10:26

JO a écrit:parceque Dieu n'est pas tout-puissant, Gaston: pourquoi t'obstiner à injurier quelque chose qui n'existe pas ?
De toute évidence, la vie est à vivre, merdique ou cousue dans la soie : point barre ! Le point de vue de Calimero est absurde , que Dieu existe ou pas . Voir JOB
JO, tu connais Napoléon et Talleyrand ! De notre temps, on apprenait l'Histoire . Je n'insulte jamais Dieu ! S'il existe, je lui dis au contraire : "Chapeau! Ton oeuvre est magnifique et j'en reste émerveillé !" Mais je me rebelle contre cet être imaginaire, jaloux, mégalo, vengeur, fabriqué de toutes pièces par les religions pour asservir l'homme. Les religions n'ont jamais servi que pour les aliéner , les soumettre à la volonté des puissants .
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par JO Lun 12 Déc 2011 - 11:07

alors, précise ton attaque , s'il te plait .Fulmine contre cette religion, qui, elle, existe .
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Lun 12 Déc 2011 - 17:35

né de nouveau a écrit:Je défie quiconque de trouver dans les écritures grecques chrétiennes une incitation à s'impliquer dans la politique ou la justice humaine.
Lorsqu'un juge, un militaire, un homme politique se convertissait au christianisme au 1er et au deuxième siècle, il devait abandonner sa charge pour pouvoir devenir chrétien. Cela montre clairement que les chrétiens considéraient qu'ils n'avaient pas à juger et condamner qui que ce soit.
Il y a une énorme différence entre juger que quelqu'un n'est pas fréquentable et juger qu'on doit infliger telle ou telle peine.
Référence, je vous prie.

Deut. 1.16 J’ai aussi donné des ordres à ceux qui devaient rendre la justice: «Vous examinerez les affaires que vos frères vous présentent. Vous jugerez avec justice quand un Israélite s’oppose à un frère ou à un étranger installé chez vous.
17 Ne faites pas de différence entre les gens quand vous jugez. Écoutez donc les gens simples et ceux qui sont importants. N’ayez peur de personne. En effet, vous devez juger au nom de Dieu. Si une affaire vous semble trop difficile, venez me la présenter, et je prendrai une décision.»

L'implication de l'Eglise dans la politique, la justice, l'armée date du rêgne de Constantin et on pourrait consacrer un fil entier à tout ce qui différencie cette nouvelle Eglise de celle des origines et de l'enseignement du Christ.
L'Église avait le bras long en ce temps-là... On se souviendra ds tribunaux de l'inquisition...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Lun 12 Déc 2011 - 19:08

né de nouveau a écrit:
ronron a écrit: La différence, c'est que vous ne voulez pas vous poser honnêtement la question de l'identité du dieu de la fable alors même que le personnage d'Abraham n'a pas existé.
Sur quelle base pouvez-vous affirmer qu'Abraham n'a pas existé ?
Il est absolument impossible de prouver qu'Abraham n'a pas existé. L'archéologie peut prouver qu'un roi ou un personnage important n'a pas été cité dans l'histoire mais là on parle d'un patriarche, nomade dans le désert donc c'est uniquement pour ses descendants qu'il était quelqu'un d'important. Au niveau de l'histoire de l'époque, Abraham n'est qu'un humain parmi tant d'autres....
Au 19ème siècle les historiens ont remis en cause de nombreux personnages cités dans la Bible comme Pilate par exemple. Ils ont contesté les titres donnés à des dignitaires de l'époque....l'archéologie a démontré qu'ils avaient tort.....
Soit dit en passant, vous avez malheureusement manqué pas mal de questions à mon message...

Mais, puisque vous parlez d'archéologie, les archéologues Finkelstein et Silberman (historien en plus) ont-ils tort eux aussi dans La Bible dévoilée?

Quelques mots du livre pour vous mettre l'eau à la bouche : «Archéologues, les auteurs confrontent dans l’ouvrage la Bible aux données issues des fouilles et des documents égyptiens et mésopotamiens. Il en ressort que bien des épisodes de la Bible – parmi les plus connus – comme l’errance des Patriarches (Abraham, Isaac, Jacob), l’esclavage des Hébreux en Égypte, l’Exode sous la conduite de Moïse, l’errance de 40 ans dans le désert du Sinaï, la conquête victorieuse de Canaan par Josué, la monarchie unifiée sous l’autorité du grand David, la splendeur de Jérusalem dotée de son magnifique Temple par Salomon ne correspondent à aucune donnée archéologique ou historique et n’ont tout bonnement pas eu lieu!»
Source
Comme vous le constaterez, il y a pas mal plus à découvrir en lisant le descriptif...

Curieusement, votre discernement, votre jugement, votre raison n'auront pas suffi à éclairer le paysage...

Étant donné que nombre de religieux font appel à cette raison teintée d'absurde pour faire accepter n'importe quoi, jusqu'à un dieu qui tuerait des enfants innocents ou exterminerait des peuples entiers pour leur voler leur terre, on n'a qu'à se féliciter de l'athéisme ou de toute voix qui s'élève pour nommer l'imposture ou relativiser ce que certains voudraient considérer comme parole d'évangile de la Genèse à la Révélation.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Lun 12 Déc 2011 - 19:46

ronron a écrit:
né de nouveau a écrit:Je défie quiconque de trouver dans les écritures grecques chrétiennes une incitation à s'impliquer dans la politique ou la justice humaine.
Lorsqu'un juge, un militaire, un homme politique se convertissait au christianisme au 1er et au deuxième siècle, il devait abandonner sa charge pour pouvoir devenir chrétien. Cela montre clairement que les chrétiens considéraient qu'ils n'avaient pas à juger et condamner qui que ce soit.
Il y a une énorme différence entre juger que quelqu'un n'est pas fréquentable et juger qu'on doit infliger telle ou telle peine.
Référence, je vous prie.

Deut. 1.16 J’ai aussi donné des ordres à ceux qui devaient rendre la justice: «Vous examinerez les affaires que vos frères vous présentent. Vous jugerez avec justice quand un Israélite s’oppose à un frère ou à un étranger installé chez vous.
17 Ne faites pas de différence entre les gens quand vous jugez. Écoutez donc les gens simples et ceux qui sont importants. N’ayez peur de personne. En effet, vous devez juger au nom de Dieu. Si une affaire vous semble trop difficile, venez me la présenter, et je prendrai une décision.»
Encore une fois, le deutéronome s'adresse à un peuple pour une époque donnée qui a pris fin avec le Christ.
Citations :Dans histoire de la décadence et de la chute de l'empire romain nous lisons page 290
[url= http://books.google.fr/books?id=DbgWAAAAQAAJ&pg=PA290&img=1&zoom=3&hl=fr&sig=ACfU3U1NcPqqCWHpuCfsf3NGKZJ4aksqzw&ci=123%2C242%2C851%2C1019&edge=0] http://books.google.fr/books?id=DbgWAAAAQAAJ&pg=PA290&img=1&zoom=3&hl=fr&sig=ACfU3U1NcPqqCWHpuCfsf3NGKZJ4aksqzw&ci=123%2C242%2C851%2C1019&edge=0[/url]
Dans l ignorance où ils étaient des choses humaines ils ne pouvaient se persuader qu il fût légitimement permis de verser par le glaive de la justice ou par l é pée de la guerre le sang de ses semblables même lorsque les forfaits des scélérats ou les attaques de l ennemi menaçaient la paix et la sûreté de toute la société" " Les chrétiens sentaient et avouaient que de pareilles institutions pouvaient être nécessaires dans le système présent du monde et ils se soumettaient sans répugnance à l autorité d un maître idolâtre Mais en inculquantdes maximes d obéissance passive ils refusaient d agir dans l administration civile ou dans la défense militaire de l'empire On pouvait avoir quelque indulgence pour ceux qui avant leur conversion l étaient déjà trouvés engagés dans ces occupations violentes et sanguinaires mais les i hrétiens avaient à remplir un devoir plus sacré il ne leur était pas permis d exercer tas fonctions de soldats de magistrats ou de princes."
Voici ce que dit Voltaire dans son dictionnaire philosophique

[url=http://books.google.fr/books?id=6z40AAAAMAAJ&pg=PA137&dq=premiers+chr%C3%A9tiens+guerre&hl=fr&ei=4RBJTq6OCZTA8QP09pmaBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CC8Q6AEwATge#v=onepage&q=premiers%20chr%C3%A9tiens%20guerre&f=false ]http://books.google.fr/books?id=6z40AAAAMAAJ&pg=PA137&dq=premiers+chr%C3%A9tiens+guerre&hl=fr&ei=4RBJTq6OCZTA8QP09pmaBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=2&ved=0CC8Q6AEwATge#v=onepage&q=premiers%20chr%C3%A9tiens%20guerre&f=false [/url]Page 137"Faire une armée de chrétiens était donc dans les premiers temps une contradiction dans les termes Il est clair que les chrétiens n entrèrent dans les troupes de l empire que quand l esprit qui les animait fut changé Ils avaient dans les deux premiers siècles de l horreur pour les temples autels les cierges l encens l eau lustrale ""Ils se donnèrent ensuite tout qu ils avaient abhorré C est ainsi qu ayant le métier des armes ils allèrent enfin à la guerre Les chrétiens dès le temps de Dioclétien aussi diflerens des chrétiens du temps des apôtres que nous sommes différens des chrétiens du troisième siècle"
page 135
C'est sur ce principe que les chrétiens se conduisirent pendant près de deux siècles sans autels sans temples sans magistratures tous exerçant des métiers tous menant une vie cachée et paisible Leurs premiers écrits attestent qu il ne leur était pas permis de porter les armes IIs ressemblaient en cela parfaitement à nos pensilvains à nos anabaptistes à nos memnonistes d aujourd hui qui se piquent de suivre l évangile à la lettre Car quoiqu il y ait dans l évangile plusieurs passages qui étant mal entendus peuvent inspirer la violence comme les marchands chassés à coups de fouet hors des parvis du temple, le contrains les d entrer, les cachots dans lesquels on précipite ceux qui n ont pas fait profiter l argent du maître à cinq pour un, ceux qui viennent au festin sans avoir la robe nuptiale, quoique dis je toutes ces maximes y semblent contraires à l esprit pacifique cependant il y en a tant d autres qui ordonnent de souffrir au lieu de combattre qu il n est pas étonnant que les chrétiens aient eu la guerre en exécration pendant environ deux cents ans"
ronron a écrit:
L'implication de l'Eglise dans la politique, la justice, l'armée date du rêgne de Constantin et on pourrait consacrer un fil entier à tout ce qui différencie cette nouvelle Eglise de celle des origines et de l'enseignement du Christ.
L'Église avait le bras long en ce temps-là... On se souviendra ds tribunaux de l'inquisition...
Justement, l'inquisition est la preuve éclatante avec les croisades et autres guerres saintes que ces Eglises n'avaient plus rien à voir avec l'Eglise primitive.
Au premier siècle : pas de baptème pour un militaire qui reste combattant,
A la fin du 4 ème siècle : excommunication pour tout chrétien qui refuse de combattre dans l'armée de l'empire......
Les croisades: origines, réalisations, institutions, déviations Par Jean Flori Docteur d'État ès lettres et sciences humaines (Panthéon-Sorbonne, 1981), directeur de recherche au CNRS.
La page 8 explique l'évolution de la perception de la guerre par l'Eglise chrétienne.
[color=blue][[url=http://books.google.fr/books?id=eQTpAPxFA1MC&pg=PA8&dq=premiers+chr%C3%A9tiens+pacifisme&hl=fr&ei=T1BJTunFAYKt8QOznaW3CQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CCsQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false ]http://books.google.fr/books?id=eQTpAPxFA1MC&pg=PA8&dq=premiers+chr%C3%A9tiens+pacifisme&hl=fr&ei=T1BJTunFAYKt8QOznaW3CQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=1&ved=0CCsQ6AEwAA#v=onepage&q&f=false [/url]"Tous les chemins ne mènent pas à Rome" page 46 et 47
http://books.google.fr/books?id=ZZbVEOiquK8C&pg=PA46&dq=premiers+chr%C3%A9tiens+pacifisme&hl=fr&ei=B1JJToXHNcmv8gOJ-8iYBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=5&ved=0CD4Q6AEwBA#v=onepage&q=premiers%20chr%C3%A9tiens%20pacifisme&f=false
Au plaisir,
Pierre

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Lun 12 Déc 2011 - 21:36

né de nouveau a écrit:Dans les versets cités il est question avant tout de se juger soi même ou de juger du comportement des personnes au sein de l'Eglise.
Je ne vois pas le problème. Nous sommes à regarder les contradictions. Il est question à la fois de juger et de ne pas juger...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Mar 13 Déc 2011 - 22:32

Bonsoir Ronron,
Reprenons le passage en question dans la Nouvelle Bible Segond :
1Ne jugez pas, afin de ne pas être jugés. 2Car c'est avec le jugement par lequel vous jugez qu'on vous jugera, et c'est avec la mesure à laquelle vous mesurez qu'on mesurera pour vous. 3Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et ne remarques-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? 4Ou bien comment peux-tu dire à ton frère : « Laisse-moi ôter la paille de ton œil », alors que dans ton œil il y a une poutre ? 5Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil ! Alors tu verras comment ôter la paille de l'œil de ton frère."
Jésus n'exprime pas ici une interdiction mais explique par une image explicite qu'il faut avant tout juger de ses propres actes plutôt que d'être prompts à juger ceux des autres.
Dans Jean 7:24 Jésus donne d'ailleurs un autre conseil 24Ne jugez pas selon l'apparence : que votre jugement soit juste !"
Il n'y a contradiction que pour celui qui s'arrête à une phrase sans chercher à saisir l'ensemble de la pensée.
Bonne soirée,
Pierre

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Mar 13 Déc 2011 - 23:24

Né de nouveau, j'aimerais bien que vous réagissiez d'abord à mon message plus haut : https://www.forum-metaphysique.com/t8070p280-les-contradictions-dans-la-bible#299150
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Mar 13 Déc 2011 - 23:29

ronron a écrit:Né de nouveau, j'aimerais bien que vous réagissiez d'abord à mon message plus haut : https://www.forum-metaphysique.com/t8070p280-les-contradictions-dans-la-bible#299150
Mais avec plaisir.
ronron a écrit:Quelques mots du livre pour vous mettre l'eau à la bouche : «Archéologues, les auteurs confrontent dans l’ouvrage la Bible aux données issues des fouilles et des documents égyptiens et mésopotamiens. Il en ressort que bien des épisodes de la Bible – parmi les plus connus – comme l’errance des Patriarches (Abraham, Isaac, Jacob), l’esclavage des Hébreux en Égypte, l’Exode sous la conduite de Moïse, l’errance de 40 ans dans le désert du Sinaï, la conquête victorieuse de Canaan par Josué, la monarchie unifiée sous l’autorité du grand David, la splendeur de Jérusalem dotée de son magnifique Temple par Salomon ne correspondent à aucune donnée archéologique ou historique et n’ont tout bonnement pas eu lieu!»
Source
Comme vous le constaterez, il y a pas mal plus à découvrir en lisant le descriptif...
Merci pour la référence Ronron,
Je lirai peut être ce livre un jour mais le résumé est déjà instructif.
Je ne remets pas en cause les compétences des auteurs mais leur connaissance de la Bible. Ce n'est pas la Bible qu'ils attaquent mais leur vision de la Bible.
Ainsi on peut lire cette affirmation : "Par exemple, l’histoire des patriarches est remplie de chameaux transportant des marchandises, alors que l’archéologie révèle que le dromadaire n’est couramment utilisé comme bête de somme qu’à partir de l’an 1000 av. J.C., bien après l’existence supposée des patriarches."
Détail qui a son importance, la date avancée correspond à la date d'utilisation des chameaux en Afrique du Nord mais si on cherche un peu plus loin....http://camelides.cirad.fr/fr/curieux/origine3.html
Autre extrait :
"A l’époque supposée de l’Exode, au XIII° siècle av. J.C., l’Égypte de Ramsès II est une puissance considérable, qui contrôle parfaitement les cités-États de Canaan. Des forteresses égyptiennes balisent la frontière, d’autres sont bâties en Canaan. Pour Finkelstein et Silberman, il est inimaginable qu’une foule d’esclaves hébreux aient pu fuir vers le désert et la Mer Rouge sans rencontrer les troupes égyptiennes, sans qu’il en reste trace dans les archives étatiques. Or, la plus ancienne mention des Hébreux est une stèle commémorant, à la fin du XIII° siècle av. J.C., la victoire du pharaon Merneptah sur le peuple d’Israël, mais en Canaan-même."
Intéressant sauf qu'on ne critique pas ici la Bible mais le film "les dix commandements" !
La datation biblique situe l'Exode en 1513 avant notre ère et non au XIIIème siècle ! La victoire de Merneptah se situe donc dans la chronologie biblique à la fin de l'époque des juges.
Autre citation
« L’archéologie prouve de façon indubitable qu’aucun mouvement subit et massif de population ne s’est produit à cette époque », mouvement que les tenants d’une migration historique de tribus conduite par Abraham et sa famille situent d’ailleurs à des dates contradictoires, selon les découvertes (entre la moitié et la fin du III° millénaire, entre le début et la moitié du II° millénaire, au début de l’âge du Fer (1150-900 av. J.C.)."
Où est-il parlé de tribus menées par Abraham ?????
La Bible parle simplement d'Abraham, sa femme, son neveu Lot et de serviteurs !(Genèse 13:1) 13 Après cela, Abram monta d’Égypte, lui, sa femme, tout ce qui était à lui, et Lot avec lui, en direction du Négueb"
Comment peut on espérer retrouver les traces historiques de quelques nomades avec leur troupeau. Il s'agit là non d'une critique de la Bible mais d'une critique de ce que certains ont échafaudé comme hypothèses à partir de la Bible.
Autre citation :
"Nous n’avons pas la moindre trace, pas un seul mot, mentionnant la présence d’Israélites en Égypte : pas une seule inscription monumentale sur les murs des temples, pas une seule inscription funéraire, pas un seul papyrus. L’absence d’Israël est totale – que ce soit comme ennemi potentiel de l’Égypte, comme ami, ou comme peuple asservi. »
Là encore, la Bible parle d'une famille qui vient s'installer en Egypte et y demeure pendant 400 ans. Il ne s'agit donc pas d'un "peuple" qui vient s'installer en Egypte mais plutôt d'immigrants qui font souche en Egypte.
Pour les égyptiens il ne pouvait donc s'agir d'un peuple asservi, tout au plus d'une minorité ethnique dont on se méfiait. D'autre part, quiconque s'interresse un tant soit peu à la civilisation égyptienne sait qu'il était courant de ne pas mentionner les faits négatifs pour la gloire de l'Egypte ou d'effacer les documents anciens.
Etc. etc.
Ce livre semble donc plus une dénonciation des affabulations de thèses précédemment avancées plutôt que d'une comparaison de la Bible elle même avec les éléments archéologiques.
Au plaisir,
Pierre



né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par desquestions Mer 14 Déc 2011 - 2:17

né de nouveau a écrit:
ronron a écrit:Né de nouveau, j'aimerais bien que vous réagissiez d'abord à mon message plus haut : https://www.forum-metaphysique.com/t8070p280-les-contradictions-dans-la-bible#299150
Mais avec plaisir.
ronron a écrit:Quelques mots du livre pour vous mettre l'eau à la bouche : «Archéologues, les auteurs confrontent dans l’ouvrage la Bible aux données issues des fouilles et des documents égyptiens et mésopotamiens. Il en ressort que bien des épisodes de la Bible – parmi les plus connus – comme l’errance des Patriarches (Abraham, Isaac, Jacob), l’esclavage des Hébreux en Égypte, l’Exode sous la conduite de Moïse, l’errance de 40 ans dans le désert du Sinaï, la conquête victorieuse de Canaan par Josué, la monarchie unifiée sous l’autorité du grand David, la splendeur de Jérusalem dotée de son magnifique Temple par Salomon ne correspondent à aucune donnée archéologique ou historique et n’ont tout bonnement pas eu lieu!»
Source
Comme vous le constaterez, il y a pas mal plus à découvrir en lisant le descriptif...
Merci pour la référence Ronron,
Je lirai peut être ce livre un jour mais le résumé est déjà instructif.
Je ne remets pas en cause les compétences des auteurs mais leur connaissance de la Bible. Ce n'est pas la Bible qu'ils attaquent mais leur vision de la Bible.
Ainsi on peut lire cette affirmation : "Par exemple, l’histoire des patriarches est remplie de chameaux transportant des marchandises, alors que l’archéologie révèle que le dromadaire n’est couramment utilisé comme bête de somme qu’à partir de l’an 1000 av. J.C., bien après l’existence supposée des patriarches."
Détail qui a son importance, la date avancée correspond à la date d'utilisation des chameaux en Afrique du Nord mais si on cherche un peu plus loin....http://camelides.cirad.fr/fr/curieux/origine3.html
Autre extrait :
"A l’époque supposée de l’Exode, au XIII° siècle av. J.C., l’Égypte de Ramsès II est une puissance considérable, qui contrôle parfaitement les cités-États de Canaan. Des forteresses égyptiennes balisent la frontière, d’autres sont bâties en Canaan. Pour Finkelstein et Silberman, il est inimaginable qu’une foule d’esclaves hébreux aient pu fuir vers le désert et la Mer Rouge sans rencontrer les troupes égyptiennes, sans qu’il en reste trace dans les archives étatiques. Or, la plus ancienne mention des Hébreux est une stèle commémorant, à la fin du XIII° siècle av. J.C., la victoire du pharaon Merneptah sur le peuple d’Israël, mais en Canaan-même."
Intéressant sauf qu'on ne critique pas ici la Bible mais le film "les dix commandements" !
La datation biblique situe l'Exode en 1513 avant notre ère et non au XIIIème siècle ! La victoire de Merneptah se situe donc dans la chronologie biblique à la fin de l'époque des juges.
Autre citation
« L’archéologie prouve de façon indubitable qu’aucun mouvement subit et massif de population ne s’est produit à cette époque », mouvement que les tenants d’une migration historique de tribus conduite par Abraham et sa famille situent d’ailleurs à des dates contradictoires, selon les découvertes (entre la moitié et la fin du III° millénaire, entre le début et la moitié du II° millénaire, au début de l’âge du Fer (1150-900 av. J.C.)."
Où est-il parlé de tribus menées par Abraham ?????
La Bible parle simplement d'Abraham, sa femme, son neveu Lot et de serviteurs !(Genèse 13:1) 13 Après cela, Abram monta d’Égypte, lui, sa femme, tout ce qui était à lui, et Lot avec lui, en direction du Négueb"
Comment peut on espérer retrouver les traces historiques de quelques nomades avec leur troupeau. Il s'agit là non d'une critique de la Bible mais d'une critique de ce que certains ont échafaudé comme hypothèses à partir de la Bible.
Autre citation :
"Nous n’avons pas la moindre trace, pas un seul mot, mentionnant la présence d’Israélites en Égypte : pas une seule inscription monumentale sur les murs des temples, pas une seule inscription funéraire, pas un seul papyrus. L’absence d’Israël est totale – que ce soit comme ennemi potentiel de l’Égypte, comme ami, ou comme peuple asservi. »
Là encore, la Bible parle d'une famille qui vient s'installer en Egypte et y demeure pendant 400 ans. Il ne s'agit donc pas d'un "peuple" qui vient s'installer en Egypte mais plutôt d'immigrants qui font souche en Egypte.
Pour les égyptiens il ne pouvait donc s'agir d'un peuple asservi, tout au plus d'une minorité ethnique dont on se méfiait. D'autre part, quiconque s'interresse un tant soit peu à la civilisation égyptienne sait qu'il était courant de ne pas mentionner les faits négatifs pour la gloire de l'Egypte ou d'effacer les documents anciens.
Etc. etc.
Ce livre semble donc plus une dénonciation des affabulations de thèses précédemment avancées plutôt que d'une comparaison de la Bible elle même avec les éléments archéologiques.
Au plaisir,
Pierre

J'adore cette réponse de Né de nouveau.
Bien que je ne sois né de rien de tout et toujours aussi abominable devant Dieu que depuis mon premier souffle.
J'ai passé je ne sais combien de temps à dire la même chose en tant qu'incroyant crasse :

- " Je ne remets pas en cause les compétences des auteurs mais leur connaissance de la Bible. Ce n'est pas la Bible qu'ils attaquent mais leur vision de la Bible. "

- " Il s'agit là non d'une critique de la Bible mais d'une critique de ce que certains ont échafaudé comme hypothèses à partir de la Bible. "

- " Ce livre semble donc plus une dénonciation des affabulations de thèses précédemment avancées plutôt que d'une comparaison de la Bible elle même "


Je te souhaite bien du plaisir Né de nouveau.
Y'en a un paquet qui confond Bible et interprétation de la Bible, y compris chez les athées.
En même temps, si t'es vraiment né de nouveau, ce ne sera pas une surprise pour toi.
Allez, au plaisir de te lire.
desquestions
desquestions
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 877
Localisation : Flandres
Identité métaphysique : Dans l'attente du pire
Humeur : Variable
Date d'inscription : 31/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Mer 14 Déc 2011 - 6:30

né de nouveau a écrit:
ronron a écrit:Quelques mots du livre pour vous mettre l'eau à la bouche : «Archéologues, les auteurs confrontent dans l’ouvrage la Bible aux données issues des fouilles et des documents égyptiens et mésopotamiens. Il en ressort que bien des épisodes de la Bible – parmi les plus connus – comme l’errance des Patriarches (Abraham, Isaac, Jacob), l’esclavage des Hébreux en Égypte, l’Exode sous la conduite de Moïse, l’errance de 40 ans dans le désert du Sinaï, la conquête victorieuse de Canaan par Josué, la monarchie unifiée sous l’autorité du grand David, la splendeur de Jérusalem dotée de son magnifique Temple par Salomon ne correspondent à aucune donnée archéologique ou historique et n’ont tout bonnement pas eu lieu!»
Source
Comme vous le constaterez, il y a pas mal plus à découvrir en lisant le descriptif...
Merci pour la référence Ronron,
Je lirai peut être ce livre un jour mais le résumé est déjà instructif.
Je ne remets pas en cause les compétences des auteurs mais leur connaissance de la Bible. Ce n'est pas la Bible qu'ils attaquent mais leur vision de la Bible.
De quelle vision parlez-vous si l'on s'en tient à mon petit paragraphe?
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Mer 14 Déc 2011 - 6:37

desquestions a écrit:- " Je ne remets pas en cause les compétences des auteurs mais leur connaissance de la Bible. Ce n'est pas la Bible qu'ils attaquent mais leur vision de la Bible. "
Expliquez-vous vous-même sur ceci.

- " Il s'agit là non d'une critique de la Bible mais d'une critique de ce que certains ont échafaudé comme hypothèses à partir de la Bible. "
Et ça veut dire?

- " Ce livre semble donc plus une dénonciation des affabulations de thèses précédemment avancées plutôt que d'une comparaison de la Bible elle même "
Vous pouvez clarifier?

Y'en a un paquet qui confond Bible et interprétation de la Bible, y compris chez les athées.
Aussi flou que le reste...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Mer 14 Déc 2011 - 9:36

ronron a écrit:
desquestions a écrit:- " Je ne remets pas en cause les compétences des auteurs mais leur connaissance de la Bible. Ce n'est pas la Bible qu'ils attaquent mais leur vision de la Bible. "
Expliquez-vous vous-même sur ceci.

- " Il s'agit là non d'une critique de la Bible mais d'une critique de ce que certains ont échafaudé comme hypothèses à partir de la Bible. "
Et ça veut dire?

- " Ce livre semble donc plus une dénonciation des affabulations de thèses précédemment avancées plutôt que d'une comparaison de la Bible elle même "
Vous pouvez clarifier?

Y'en a un paquet qui confond Bible et interprétation de la Bible, y compris chez les athées.
Aussi flou que le reste...
Bonjour Ronron,
Desquestions cite ici des passages de mon message précédent alors je me permets de répondre.
Il est évident que les auteurs ne se réfèrent pas à la Bible mais à des hypothèses échafaudées par certains à partir de la Bible.
Par exemple, je me répète la Bible ne cite pas le nom du pharaon face à Moïse et elle ne situe absolument pas l'action au 13ème siècle avant notre ère mais en 1513.
Donc en disant que l'Exode ne peut avoir eu lieu au 13ème siècle sous Ramsès 2, les auteurs n'attaquent pas la Bible mais la vision de la Bible des conseillers de Cecil B. DeMille pour son film "les dix commandements".
Si on veut attaquer l'historicité d'un ouvrage, la moindre des choses est de se référer à cet ouvrage et non à d'autres ouvrages écrits en s'appuyant sur celui-ci.
C'est un peu comme si quelqu'un jugeait d'un oeuvre littéraire à partir du film qui a été adapté de ce livre !
Bonne journée,
Pierre

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Mer 14 Déc 2011 - 18:54

né de nouveau a écrit:Par exemple, je me répète la Bible ne cite pas le nom du pharaon face à Moïse et elle ne situe absolument pas l'action au 13ème siècle avant notre ère mais en 1513.
Donc en disant que l'Exode ne peut avoir eu lieu au 13ème siècle sous Ramsès 2, les auteurs n'attaquent pas la Bible mais la vision de la Bible des conseillers de Cecil B. DeMille pour son film "les dix commandements".
Avouez que c'est tout de même curieux voire absurde que deux archéologues, dont l'un est également historien, fondent leur hypothèse sur un film.

Une petite recherche sur l'année -1513 m'a mené à trouver qu'elle ne correspondrait pas à l'Exode mais plutôt à la naissance de Moïse. N'étant pas historien moi-même, je vous laisse en juger.

«Selon les dates que nous avons trouvé avec les infos bibliques, nous avons obtenu la date de -1513 av J.C. comme la date de la naissance de Moïse.»

Source

C'est un peu comme si quelqu'un jugeait d'un oeuvre littéraire à partir du film qui a été adapté de ce livre !
Encore faut-il démontrer que dans le cas qui nous occupe, au moins certains archéologues et historiens ne sont pas d'accord avec les auteurs.
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Jeu 15 Déc 2011 - 0:28

ronron a écrit: Avouez que c'est tout de même curieux voire absurde que deux archéologues, dont l'un est également historien, fondent leur hypothèse sur un film.

Une petite recherche sur l'année -1513 m'a mené à trouver qu'elle ne correspondrait pas à l'Exode mais plutôt à la naissance de Moïse. N'étant pas historien moi-même, je vous laisse en juger.

«Selon les dates que nous avons trouvé avec les infos bibliques, nous avons obtenu la date de -1513 av J.C. comme la date de la naissance de Moïse.»

Source
mdr donc Moïse serait né en 1513 donc au 16ème siècle et il aurait conduit les hébreux hors d'Egypte au 13ème siècle......
Je ne sais pas sur quoi ce sont appuyés les auteurs de ce livre mais en aucun cas sur la datation de la Bible.
Le lien que vous me donnez, date l'Exode de 1433 soit une différence de deux siècles avec le 13ème siècle avancé dans le livre cité précédemment !
Le lien que vous me donnez ne s'appuie pas sur la chronologie biblique mais en partie sur d'autres données, ce qui explique la différence de date entre nous.
Si on prend les dates de la Bible, on trouve
De la création d’Adam
jusqu’à la naissance de Seth 130 ans
Puis jusqu’à la naissance d’Énosh 105 ans
Jusqu’à la naissance de Qénân 90 ans
Jusqu’à la naissance de Mahalalel 70 ans
Jusqu’à la naissance de Yared 65 ans
Jusqu’à la naissance de Hénok 162 ans
Jusqu’à la naissance de Methoushélah 65 ans
Jusqu’à la naissance de Lamek 187 ans
Jusqu’à la naissance de Noé 182 ans
Jusqu’au déluge 600 ans
Total 1 656 ans
Du commencement du déluge
jusqu’à la naissance d’Arpakshad 2 ans
Puis jusqu’à la naissance de Shélah 35 ans
Jusqu’à la naissance d’Éber 30 ans
Jusqu’à la naissance de Péleg 34 ans
Jusqu’à la naissance de Réou 30 ans
Jusqu’à la naissance de Seroug 32 ans
Jusqu’à la naissance de Nahor 30 ans
Jusqu’à la naissance de Térah 29 ans
Jusqu’à la mort de Térah,
alors qu’Abraham avait 75 ans 205 ans

Total 427 ans
Nous arrivons donc à 1943 avant notre ère.
Puisqu'il s'est écoulé (selon Paul et le livre de l'Exode)430 ans entre l'alliance avec Abraham en 1943 et la sortie d'Egypte, nous arrivons à 1943+ 430 ans = 1513 avant notre ère pour l'Exode.
Alors la question n'est pas de croire ou non dans la datation biblique mais si on veut juger de cette datation, on doit le faire de manière exacte et pas avec des chiffres qui ne sont pas ceux de la Bible.
Mais bon, 16ème siècle ou 13ème siècle, on va pas chipoter à 2 ou 3 siècles prés interroge
ronron a écrit:
C'est un peu comme si quelqu'un jugeait d'un oeuvre littéraire à partir du film qui a été adapté de ce livre !
Encore faut-il démontrer que dans le cas qui nous occupe, au moins certains archéologues et historiens ne sont pas d'accord avec les auteurs.
D'accord pour quoi ? Pour dire qu'il est impossible que l'Exode ait eu lieu au 13ème siècle ?
Mais nous sommes aussi d'accord avec eux, tout le monde est d'accord avec eux, même la Bible est d'accord avec eux puiqu'elle non plus ne dit pas que l'Exode a eu lieu au 13ème siècle.
C'est un peu comme si quelqu'un démontrait par A + B qu'il est impossible que Jeanne d'Arc ait connu François 1er. Tout le monde serait d'accord avec lui sauf que personne n'a jamais prétendu le contraire.
Bonne nuit,
Pierre

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Jeu 15 Déc 2011 - 0:35

ronron a écrit:Avouez que c'est tout de même curieux voire absurde que deux archéologues, dont l'un est également historien, fondent leur hypothèse sur un film.
Quelqu'un qui a un profond mépris pour une personne, une oeuvre ne fait souvent pas l'effort de s'interresser vraiment à cette personne ou cette oeuvre et se contente de ce qu'elle lit ou entend.
Ces personnes parlent donc de ce qu'elles croient savoir de la Bible sans avoir pris la peine d'étudier les textes bibliques pour voir ce qui était réellement dit.
C'est exactement comme les personnes qui disent que la faute d'Adam et Eve a été de coucher ensemble, c'est totalement contraire à ce que dit la Bible mais ils ont entendu dire ça alors ils le croient sans prendre le soin de vérifier par eux mêmes.

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par ronron Jeu 15 Déc 2011 - 2:28

né de nouveau a écrit:
ronron a écrit:Avouez que c'est tout de même curieux voire absurde que deux archéologues, dont l'un est également historien, fondent leur hypothèse sur un film.
Quelqu'un qui a un profond mépris pour une personne, une oeuvre ne fait souvent pas l'effort de s'interresser vraiment à cette personne ou cette oeuvre et se contente de ce qu'elle lit ou entend.
On en conclura que les deux auteurs correspondent à votre description. Donc ne reste plus qu'à nous trouver une référeence probante.

Finklestein
]Silberman

Ces personnes parlent donc de ce qu'elles croient savoir de la Bible sans avoir pris la peine d'étudier les textes bibliques pour voir ce qui était réellement dit.
On en conclut que les années de la Bible sont plus fiables que celles de l'histoire?

C'est exactement comme les personnes qui disent que la faute d'Adam et Eve a été de coucher ensemble, c'est totalement contraire à ce que dit la Bible mais ils ont entendu dire ça alors ils le croient sans prendre le soin de vérifier par eux mêmes.
C'est exactement comme les personnes qui se fient à la Bible pour déterminer l'âge de la création.

Finalement on dirait bien qu'il y a des choix à faire...
ronron
ronron
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6666
Localisation : Canada
Identité métaphysique : agnostique ascendant ouvert
Humeur : ciel bleu
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par _Spin Jeu 15 Déc 2011 - 5:54

né de nouveau a écrit:Quelqu'un qui a un profond mépris pour une personne, une oeuvre ne fait souvent pas l'effort de s'interresser vraiment à cette personne ou cette oeuvre et se contente de ce qu'elle lit ou entend.
Ces personnes parlent donc de ce qu'elles croient savoir de la Bible sans avoir pris la peine d'étudier les textes bibliques pour voir ce qui était réellement dit.
Ben non, les gens qui ont le plus fait pour déconstruire la Bible (la fameuse thèse documentaire, dix-huitième siècle), pour montrer que des parties qui se présentent comme homogènes sont des assemblages mal ficelés de textes disparates d'époques différentes (ou à l'inverse que des parties qui se présentent comme séparées ont le même auteur) étaient de pieux chrétiens admirateurs de la Bible, qui se sont donné la peine d'étudier l'hébreu, etc. Leurs conclusions ne les ont vraiment pas amusés, mais elles leur ont paru incontournables.

Il me semble d'ailleurs que dès le moyen-âge des érudits juifs qui cherchaient tout sauf démolir la Bible se sont rendu compte qu'Isaïe est fait de l'assemblage de deux textes (au moins) rédigés à près de deux siècles d'intervalle.

à+

_Spin
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 9507
Date d'inscription : 23/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par keinlezard Jeu 15 Déc 2011 - 10:10



Ouh la ! spin ... arrête ne dit pas cela à un TJ ..
la WT dit le contraire ... donc la WT à raison ... quand bien même il n'y aurait pas l'ombre d'un érudit ou traducteur capable.

Le prob de discuter avec une émanation de la WT c'est que pour une telle personne la référence c'est la Bible et la maniere de la comprendre ce qu'en donne la WT.

Nous pourrions démontrer par A+B que les textes sont des constructions humaine. Que cela ne suffirait pas.

Mais si eux même prouvent qu'ils racontent n'importe quoi
exemple 1914 ( témoignage de R. Franz ex du collège central de la Watchtower ) il est notoire qu'aucun d'entre eux ni croit plus ... et pourtant ils continuent à l'enseigner ... et les TJ obéissent et l'acceptent. Quand certain se permettent de dire le contraire
( Carl Olaff Johnson ) ils sont manu militari exclu ...

C'est ce que la WT appelle la liberté de conscience et de penser :)


keinlezard
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1766
Localisation : France
Identité métaphysique : keinlezard
Humeur : Y a pas de lézard :)
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par Trouvère Jeu 15 Déc 2011 - 10:46

"Noé, âgé de cinq-cents ans, engendra Sem, Cham et Japhet." (Genèse 5:32)
Formidable ! Et pourtant, il n'y avait pas de viagra à l'époque.. Je suis jaloux..

Arrêtez, TJ, de nous prendre pour des cons.. Ce n'est pas une contradiction, c'est pour le moins un verset qui voulait dire qu'il a eu des enfants tard.. comme s'en vantent certains bobos qu'on voit à la télé.... "Tard" : d'accord.. mais pas à 500 ans..
Ce mépris pour ceux qui ne pensent pas comme vous nous fait rigoler..
Un conseil : si vous voulez qu'on vous croit, arrêtez de raconter des fadaises insoutenables.
Quand je lis l'âge qu'on vécu les patriarches, je rigole..
J'ai relevé des contradictions évidentes.. Mais, à quoi bon.. Sur tous les forums où vous intervenez, vous prenez les non-TJ pour des imbéciles.. à moins que...

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par gaston21 Jeu 15 Déc 2011 - 11:09

Trouvère, tu n'es qu'un jaloux ! Eh oui, sans viagra, Sem, à cent ans, sautait...comme un cabri ! Arphaxad a perdu son pucelage à trente-cinq ans, mais après, j'te dis pas, à la tâche jusqu'à 403 ans ! Et tous les autres, les Salé, Héber, Réu, Sarug...Et Abraham, qui sautait sur tout ce qui bougeait...Même cette gentille Agar, toute timide...Dieu, dans sa magnificence , avait pourvu les prophètes d'organes puissants et garantis à vie...Pauvres de nous, les nôtres sont maintenant limités dans le temps...
gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par Trouvère Jeu 15 Déc 2011 - 11:22

gaston21 a écrit:Trouvère, tu n'es qu'un jaloux ! Eh oui, sans viagra, Sem, à cent ans, sautait...comme un cabri ! Arphaxad a perdu son pucelage à trente-cinq ans, mais après, j'te dis pas, à la tâche jusqu'à 403 ans ! Et tous les autres, les Salé, Héber, Réu, Sarug...Et Abraham, qui sautait sur tout ce qui bougeait...Même cette gentille Agar, toute timide...Dieu, dans sa magnificence , avait pourvu les prophètes d'organes puissants et garantis à vie...Pauvres de nous, les nôtres sont maintenant limités dans le temps...
C'est vrai : je suis jaloux. J'avoue.. Je ne suis plus tout jeune et j'appréhende l'avenir de ma libido.. Je lis ces versets avec con cul pisse sens..

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Jeu 15 Déc 2011 - 12:01

ronron a écrit:On en conclut que les années de la Bible sont plus fiables que celles de l'histoire?
Bonjour Ronron,
Je vais essayer d'être plus clair.
Pour critiquer les datations de la Bible, il faut reprendre les datations données par la Bible or ce n'est pas ce que font ces auteurs.
Encore une fois, il n'y a aucune interprétation dans la date de 1513 pour l'exode, il s'agit d'une simple addition que tout le monde peut faire. A partir de là, celui qui veut attaquer la chronologie biblique doit prendre en référence 1513 et non le 13ème ou le 14ème siècle c'est aussi simple que ça.
Je n'ai jamais contesté le fait que le récit biblique se trouve parfois en contradiction avec les datations avancées par les historiens et archéologues mais en l'occurence les éléments avancés ici sont des plus contestables puisqu'ils ne se réfère pas à la Bible mais à ceux que certains disent de la Bible.
Bonne journée,
Pierre

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les contradictions dans la bible.. - Page 12 Empty Re: Les contradictions dans la bible..

Message par né de nouveau Jeu 15 Déc 2011 - 12:24

Spin a écrit:Il me semble d'ailleurs que dès le moyen-âge des érudits juifs qui cherchaient tout sauf démolir la Bible se sont rendu compte qu'Isaïe est fait de l'assemblage de deux textes (au moins) rédigés à près de deux siècles d'intervalle.
à+
Bonjour Spin,
Ce n'est pas parce que quelqu'un se dit pieux qu'il respecte pour autant la Bible.
par exemple Jésus dénonce déjà au premier siècle le fait que les docteurs de la Loi fassent passer la tradition avant la loi.
On retrouve chez les juifs, les chrétiens et les musulmans le même principe. Un texte sacré et des religieux qui interprètent ce texte. Au bout de ce processus, on finit pas accorder plus d'importance et de valeur à la tradition qu'au texte sacré de base.
Par exemple, prenons le cas de Thomas d'Aquin une référence absolue pour les catholiques (avec Augustin d'Hippone) et dont la piété ne saurait être remis en cause. Il suffit d'ouvrir "somme contre les gentils" pour voir que Thomas d'Aquin s'appuie avant tout sur Aristote pour expliquer sa foi. Il étudie donc la Bible en cherchant à la faire adhérer aux principes des philosophes grecs (référence de l'époque) de même qu'au 19ème et 20 ème des personnes ont cherché à défendre la Bible en essayant de faire des correspondances avec les données de l'époque quitte à souvent déformer ce que disait la Bible.
Derrière tout ça, je suis désolé mais il y a du mépris pour la Bible, ces personnes n'ont pas considéré la Bible comme la parole inspirée de Dieu mais comme un écrit pouvant comporter des erreurs.
Quant à l'étude du style, de la langue etc. un seul petit élément est ignoré par les spécialistes juifs, c'est que le texte biblique n'a pas été simplement copié mais a été réadapté à la langue en cours afin que le texte soit toujours compréhensible. La preuve en est que le tétragramme a été conservé dans une écriture archaïque alors que tout le reste est d'une écriture plus moderne.
Bonne journée,
Pierre

né de nouveau
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 933
Date d'inscription : 08/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 19 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13 ... 15 ... 19  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum