Le libre arbitre

Page 25 sur 25 Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25

Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Bean le Mer 31 Oct 2018 - 14:17

Donc, si toute action a pour but de produire plaisir et/ou récompense, le libre arbitre semble écarté.
L'individu se comporterait donc comme une bille qui graviterait vers le chemin du meilleur plaisir et n'aurait de choix équilibré que face aux actions menant vers des plaisirs égaux.

Bulle a écrit:... en réaction parfois à des vécus gardés consciemment ou pas en mémoire.
Tout à fait, ce sont dans ce cas des sensations internes qui sont réactivés par un événement, Noël en l'occurrence.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6602
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Jipé le Mer 31 Oct 2018 - 14:28

Le libre arbitre n'est qu'une formulation de conditionnement à faire des choix et ces choix ont pour but de produire du plaisir et/ou de la récompense.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26374
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par loofrg le Mer 31 Oct 2018 - 18:33

Reste la question de savoir pourquoi certains choix sont récompensés alors que d’autres non,
sachant par exemple que sur deux personnes qui auront fait ensemble un même choix, par exemple celui de cambrioler une boutique, l’un pourrait en éprouver un grand sentiment de victoire alors que l’autre pourra se sentir rongé par la culpabilité. Donc là encore on retrouve ces facteurs propres à l’individualité et à l'histoire personnelle de chacun, montrant que le choix n’est pas directement lié à la récompense ou à la punition, mais qu’il faut encore l’intermédiaire du traitement perceptif et mnésique pour entrainer la sensation de gain ou de perte chez l’individu relativement au choix qu’il aura fait.
avatar
loofrg
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 581
Localisation : Vincennes
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Bean le Mer 31 Oct 2018 - 21:27

...par exemple celui de cambrioler une boutique, l’un pourrait en éprouver un grand sentiment de victoire alors que l’autre pourra se sentir rongé par la culpabilité.
Le fait est que l'un et l'autre ont fait le choix de cambrioler une boutique, c'est donc les motivations à l'origine de ce choix qui sont à prendre en compte
Donc la question du choix serait : qu'est-ce qui pousse un individu à cambrioler ou non une boutique ?
Cependant, il est bien évident que les sensations internes, dépendant de nombreux facteurs, sont à considérer.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6602
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Bean le Mer 31 Oct 2018 - 21:31

Jipé a écrit:Le libre arbitre n'est qu'une formulation de conditionnement à faire des choix et ces choix ont pour but de produire du plaisir et/ou de la récompense.
Dans ce cas, aucun libre arbitre.
Le conditionnement est tout le contraire.
sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6602
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par loofrg le Jeu 1 Nov 2018 - 0:04

Bean a écrit:
...par exemple celui de cambrioler une boutique, l’un pourrait en éprouver un grand sentiment de victoire alors que l’autre pourra se sentir rongé par la culpabilité.
Le fait est que l'un et l'autre ont fait le choix de cambrioler une boutique, c'est donc les motivations à l'origine de ce choix qui sont à prendre en compte
Donc la question du choix serait : qu'est-ce qui pousse un individu à cambrioler ou non une boutique ?
Cependant, il est bien évident que les sensations internes, dépendant de nombreux facteurs, sont à considérer.

sourire

Oui, et disons peut-être aussi qu'il y-a bien deux choses distinctes ; il y-a l'idée de cambrioler une boutique et il y-a le fait de le faire. Entre l'idée et tout ce qu'elle pourrait éventuellement avoir d'attrayant et l'action par elle-même, il y-a la réalité de l'acte et de ses conséquences qui s'interpose. Et peut-être cela peut-il répondre en partie à la question posée : "qu'est-ce qui pousse un individu à cambrioler ou non une boutique ? " puisque dans l'idée de faire un cambriolage pour ne s'en tenir qu'au but le plus évident, à savoir se faire de l'argent "facile", il y-a tout un imaginaire relatif à ce que signifie cet argent, et par là et de manière plus large, à ce que signifie l'argent en général pour l'individu. Donc quelque part, ce sera toute cette complexité de ce rapport qu'il entretient avec lui qui constituera une motivation pour le voleur. J'ai pris l'exemple de l'argent, mais un individu peut très bien faire un tel acte pour d'autres motivations, par exemple pour éprouver le grand frisson. Mais le raisonnement sera le même, sauf que dans ce cas là, ce sera toute la complexité de son rapport au plaisir qui sera en jeu, étant entendu que plusieurs motivations peuvent coexister dans un même choix.
avatar
loofrg
Maître du Temps

Masculin Nombre de messages : 581
Localisation : Vincennes
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Jipé le Jeu 1 Nov 2018 - 9:23

Bean a écrit:
Jipé a écrit:Le libre arbitre n'est qu'une formulation de conditionnement à faire des choix et ces choix ont pour but de produire du plaisir et/ou de la récompense.
Dans ce cas, aucun libre arbitre.
Le conditionnement est tout le contraire.
sourire
Faire des choix est bien soumis à un processus optionnel dicté par conditionnement, non ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26374
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Bean le Jeu 1 Nov 2018 - 10:26

Tout à fait ! Mais dans ce cas, le libre arbitre ne serait que le fruit du hasard des rencontres et des évènements pouvant remettre en question nos choix et leur motivations et donc ce qui nous conditionne.
Plus qu'un libre arbitre, il s'agirait d'un "feed-back" sur les raisons qui nous poussent à agir.

Nous sommes comme des billes qui changent de direction que quand elles s'entrechoquent.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6602
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Jipé le Jeu 1 Nov 2018 - 10:41

Cela me semble pertinent, oui.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 26374
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le libre arbitre

Message par Bean le Jeu 1 Nov 2018 - 11:52

Thierry a écrit:« La notion de libre arbitre, synonyme de liberté, désigne le pouvoir de choisir de façon absolue, c’est à dire d’être à l’origine de ses actes. »
Donc, pas de libre arbitre, pas de liberté absolue mais toutefois une possible réflexion sur notre condition et sur ce qui nous pousse à agir, un "connaît toi toi-même" provoqué par les rencontres et les interactions (au delà de la culture et de l'éducation) qui nous permet de changer de direction, d'évoluer autrement, de façon erratique, indéterminée et indéterminable, comme mus par contingence ou par le fruit du hasard.

Nous sommes à la fois indéterminés et sans libre arbitre, nos degrés de liberté se résument au hasard de nos rencontres et de nos diverses interactions environnementales.

Profitons donc de ces minces degrés de liberté car ils sont précieux.

sourire
avatar
Bean
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6602
Localisation : Bretagne
Identité métaphysique : Farceur
Humeur : Joyeux
Date d'inscription : 16/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 25 Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum