Cent ans et les poésies opportunes

Page 8 sur 18 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 13 ... 18  Suivant

Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 26 Déc 2019 - 7:27

Carrefour du jour…

Le gnome joufflu
Aujourd’hui comme demain,
Entend bien faire savoir,
Que son destin lui appartient.

Non, il n’est pas influençable,
Il est une colonne d’airain
Qui majestueusement,
Se tient au centre du monde.

Depuis tant d’années
Que je ne l’ai pas vu,
Je me prends à rêver
De son retour parmi nous.

Ce sera joyeux,
Oui, nous ferons une fête,
Et nous serons avides
D’écouter ses histoires.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 26 Déc 2019 - 8:14

Le cercle...

C’est la danse des acrobates,
Qui ne cesse de s’accélérer,
Une ronde dionysiaque,
Ressemblant à un typhon.

S’insérer dans cette ronde,
Est sans cesse plus ardu,
Sa vitesse la rend hermétique,
A qui se trouve immobile.

C’est Hésiode qui autrefois
Initia ce mouvement.
Aux saints et aux justes,
Jamais il ne fut interdit.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 26 Déc 2019 - 9:16

Faux vrai.

C’est une fausse guerre,
Avec de faux soldats,
Et de faux chevaux,
Avec de faux généraux,
Avec du sang de betterave.

Elle ne se raconte pas moins pour autant,
Avec de la vraie encre,
Et du vrai papier,
Avec un véritable enthousiasme,
Une dévorante passion.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 1 Jan 2020 - 11:32

La danse des étoiles…

Au centre de l’univers,
Une pièce invisible,
Elle en est le coeur
Aux battements tranquilles.

L’ange Lucifer
Força un jour son entrée,
Tout devin chaos,
Rien ne tournait plus rond.

Puis il quitta les lieux.
Quelque temps après,
L’Univers se reforma,
Selon un nouvel agencement.

La pièce invisible,
Le devint plus encore,
Et semblait à présent,
Désintéresser le héros.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 5 Jan 2020 - 1:29

La femme d’Orsay…

Je suis cette femme là,
Dont frère a peint le nu,
Que soeur a exposé,
Oui c’est cela, au musé,
A Orsay si vous voulez tout savoir.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 5 Jan 2020 - 19:30

Elle…

La femme s’était maquillée,
Mais très légèrement,
juste le contour des yeux.

Elle s’était parfumée,
Elle sentait le muguet.
Elle avait pour désir
De retrouver son mari,
De lui donner du plaisir,
De savamment l’aimer.

Elle n’était pas de ces femmes
Au vagin denté,
Mais bien de ces épouses
Dont tout homme peut rêver :
Certes elle sera une parfaite amante,
Mais bien avant tout,
Ce sera une amie.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Lun 6 Jan 2020 - 11:36

A prendre…

C’est un berger,
Il enseigne à son chien
A jouer aux échecs.
Oui vous m’avez vu venir,
c’est bien ce coup là
Que le berger lui a fait.
Le chien remue la queue
Il est enthousiaste,
Il implore son maître :
« S'il te plait, recommençons à jouer ! »
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mar 7 Jan 2020 - 10:56

L’araignée...

Cette jolie bestiole
A huit petites pattes :
Elles assurent son transport.
L’olivier aurait dit un jour,
Qu’au bout de chacun de ses membres,
Se trouve l’opposé
De ce que disent les sept autres.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mar 7 Jan 2020 - 12:01

Néo...

Quand viendra-t-il
Ce drôle de spécimen
Qu’avec ardeur je combattrai.
Oui, je paraîtrai hideux,
Mais ce ne sera qu’aux yeux
De qui ne connait pas mon amour.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 8 Jan 2020 - 12:39

Le bébé…

Baba, beu, bibi,
Borborygmes
D’une créature naissante.
Au sein de sa maman
Elle tète goulument
Ce lait qui la fera grandir.

Seras-tu pompier,
Ou sage femme,
Seras-tu plombier ?
Je ne peux le deviner.
Tète mon cher enfant
Et deviens qui tu dois être.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 9 Jan 2020 - 11:16

Termostat…

Il y-aurait pu y avoir un silence…
Un long silence ininterrompu,
Pour rassasier ce divin solitaire.

Mais ce n’est pas ce qui s’est produit,
Non, une femme s’est présentée à lui,
Cet homme aura son content de chaleur.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 9 Jan 2020 - 19:53

Légende…

Il paraîtrait dit une légende,
Que quelque part entre ciel et terre,
Existerait un monde encore inconnu.
Nul aventurier ne s’y-serait encore rendu.
Personne ne sait s’il est peuplé de fées ou de trolls,
De nains, de Ents, de vampires ou de fantômes.
Ou si pour notre plus grande déception,
-Rien- serait ce que nous trouverions là bas.
Cette légende dit qu’un magicien
Aurait failli l’atteindre.
Il nous a livré le secret de cette première étape.
Il raconte en effet que tous les midis,
Son habitude était de déguster un oeuf dur.
Mais un jour survint le miracle,
Soyez prévenus, ce qui le déclencha
Fut une chose tout ce qu’il y-a d’ordinaire,
Il oublia en effet de faire cuir son oeuf.
Bien sûr, la chose ne manqua pas de le surprendre,
Mais, se dit-il, qu’à cela ne tienne,
Cet oeuf, je vais le manger cru.
C’est à ce moment là dit la légende,
Qu’une sorte de fissure apparu soudain devant lui,
Oui, vous m’entendez bien, une fissure flottant dans l’air,
Laissant entrapercevoir une chose
Qu’il n’aurait dit-on, pas su nous décrire.
Des chercheurs depuis réitérèrent l’expérience,
Mais paraît-il, sans aucun résultat.
Quelque chose de mystérieux,
Devait s'être produit à cet instant là,
Mais comment savoir quoi ?
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mar 21 Jan 2020 - 12:13

Le repas…

La limace avance tranquillement,
Je me demande moi, où son chemin l’amène.
Rend-elle visite à son amie,
Gente dame la fourmi ?
Sans doute lui aura-t’elle promis un repas :
Tant d’efforts méritent bien récompense.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mar 21 Jan 2020 - 15:51

Le prix que ça coûte.

Combien vais-je vous facturer la chose ?
Hé bien, Arthur, demandez m'en le prix que ça coûte.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 22 Jan 2020 - 17:54

Le repas…

La limace avance tranquillement,
Je me demande moi, où son chemin l’amène.
Rend-elle visite à son amie, gente dame la fourmi ?
Sans doute lui aura-t’elle promis un repas.
Et qui sait si, disons par gourmandise,
La limace ne serait pas en train de courir ?
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 24 Jan 2020 - 10:12

L’incitateur…

Non, ne le voyez pas si méchant,
C’est un ami caché
Qui n’hésitera pas à faire apparaître ses dents.

Pendant que vous vous mourez,
Avec ses manières bourrues,
Il vous incite à écrire sur ce thème.

Que voulez-vous, chacun ses manières.
Lui se couvre d’une peau de loup :
C’est de cette manière qu’il dit « Je t’aime ».
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 24 Jan 2020 - 12:34

Le distributeur de billets pour Rio…

Il crache, il crache,
tata...tata…
Machine qui sans relâche
Crache des billets pour Rio.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 25 Jan 2020 - 11:30

La visite…

Je suis passé te voir,
Tu m’avais dit :
« Viens chercher cette photo. »
Nous avons discuté,
Nous avons bu
Nous avons ri
Et me voilà reparti,
La photo : oubliée.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Sam 25 Jan 2020 - 17:25

Rêve…

Tu as bien vu que tout n’était que rêve,
Tu l’as si bien vu qu’à présent,
Tu t’évertues à t’agripper à cette histoire,
Cette histoire qui de toutes
Sera la plus persistante.

Tu tiens discours à tes ancêtres,
Le flambeau, tu l’a pris dans tes mains
C’est celui-là même que tu confiera à tes enfants.

Du Chaos quelque chose a émergé,
Une substance phosphorescente,  
Modelée par de fort nombreuses générations :
Comme une mère, elle t’a porté jusqu’ici.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Dim 26 Jan 2020 - 14:41

Simon...

J’ai rencontré Simon par hasard,
Par hasard il m’a rencontré.

Sa muse lui aurait dit :
« Il fait bien humide aujourd’hui. »

La buse ! elle n’avait pas envie de travailler.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Mer 29 Jan 2020 - 18:33

Bière glacée d’hivers,
Pendant que nous jouons aux dieux.

Un caillou noir et un caillou blanc,
Nous inventons un jeu,
La rivière se tait.

J'aime être ici,
Et entendre le son de ta voix

Elle court en amont,
Elle rejoint les montagnes.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 30 Jan 2020 - 12:12

La flamme...

Tu as rempli des bibliothèques
De tout ce que tu n’as pas pu dire.
Tu les as remplies de livres muets.
Avec tes cendres, j’ai allumé mon feu.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Jeu 30 Jan 2020 - 17:58

Le programme…


De quoi sera fait demain ?
Une fée aura-elle répondu à mon invitation ?
Ce n’est pas à moi d’en décider.
Et si elle ne vient pas,
Passerez-vous quand-même me rendre visite ?
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 31 Jan 2020 - 12:08

Vent des quatre directions…

Il n’a pas de but,
Si ce n’est parfois d’attraper sa propre queue
Et de s’amuser avec.

Le reste du temps il flâne,
Il dort,
Ecrivant à l'occasion des poésies,
Oubliant quelque fois de les finir.
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Cent ans et les poésies opportunes - Page 8 Empty Re: Cent ans et les poésies opportunes

Message par loofrg le Ven 31 Jan 2020 - 15:12

La vie sauvage…

Oh fleur !
loofrg
loofrg
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1790
Localisation : Lot
Identité métaphysique : Abeille
Humeur : Emeraude
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 18 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 13 ... 18  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum