Troisième nuit d'émeutes en France...

+2
alex_x
Bulle
6 participants

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mar 4 Juil 2023 - 18:31

dedale a écrit:Et si les juges ont un poil de jugeotte, ils relâcheront le flic.
Mais ça va mettre encore plus de monde dans la rue s'il est relaché non ?

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mar 4 Juil 2023 - 18:32

dedale a écrit:Chez ces "émeutiers" il y a beaucoup de gosses.  Gérer des gosses dans ces circonstances sans provoquer de drame, c'est une vraie prouesse.
Neutral  Tout à fait !

silent On parle d'un milliard d'euros de dégâts, 6000 arrestations et aucun jeune n'a été tué, ni blessé gravement. C'est un miracle.

Suspect Du coup, les extrémistes (de droite et de gauche) ne sont pas contents : pas de guerre civile à l'horizon.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mar 4 Juil 2023 - 18:39

Bulle a écrit:
dedale a écrit:Et si les juges ont un poil de jugeotte, ils relâcheront le flic.
Mais ça va mettre encore plus de monde dans la rue s'il est relaché non ?
dubitatif  Oui.. innocent ou coupable, la carrière de ce flic est finie.

Ils vont sûrement faire trainer les procédures (comme pour les flics accusés d'avoir blessé des gens avec leur LDB), car la libération du flic ne serait pas acceptée par les casseurs, même si l'enquête conclue à son bon droit.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mar 4 Juil 2023 - 19:14

Gerard a écrit:  Idem pour la famille du flic !
Le policier qui a tué n'est pas mort et je te parle de la douleur d'une mère de perdre son enfant de 17 ans, que ce gamin fasse des kauneries ou pas.
... ou ils ne sont pas assez nombreux.
Tu veux dire quoi exactement ? Qu'il y a moins de gens sensibles à la perte d'un enfant que de gens sensibles à la mise en prison d'un policier qui tue un gamin ? A moins que ce soit une histoire de couleur de peau ?
Beh voyons ! Ceux qui ont perdu leur commerce ou leur bagnole vont vouloir que les flics restent dans leurs commissariats sans intervenir. Tu rêves.
Quel rapport avec ce que j'ai écrit ? Tu es convaincu que les commerçants qui ont tout perdu ou presque en raison des manifestations actuelles versent de l'argent pour soutenir la famille du policier emprisonné ?
Beh oui ! Macron a déclaré que la mort d'un jeune de 17 ans ne pouvait pas être justifiable. Et Borne a déclaré que le mauvais comportement d'un seul policier ne pouvait pas être reproché à la police.
Ne tire pas encore une fois les paroles de leur contexte pour leur faire dire ce qui t'arrange. Macron a dit et il a tout à fait raison de le dire :  Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune  après un refus d'obtempérer.
Et oui les images sont tout à fait choquantes. Et oui affirmer que le mauvais comportement d'un seul policier ne peut pas être reproché à "la police" c'est justement montrer du soutien à la police en évitant les amalgames entre le geste meurtrier d'un policier et l'ensemble de l'institution contrairement à ce que tu suggères.
Et tu as beau raconter ce que tu veux : il est bien question d'un homicide et le policier est coupable d'homicide, pas la victime.
Donc, le jeune est innocent et le flic est coupable ?...
ref  Le jeune est coupable de refus d'obtempérer et le flic est coupable d'homicide. Un refus d'obtempérer ne permet pas d'excuser un homicide et, Macron a raison de le souligner, qui plus est par un policier dont  "les fonctions s'exercent dans un "cadre déontologique qui est défini, qui doit être respecté". "La justice a été immédiatement saisie : je souhaite qu'elle fasse son travail avec évidemment célérité et dans le calme que ce travail requiert".
Se servir de ce triste évènement pour accuser Macron d'être responsable, par ses propos d'un futur  "ras-de-marée RN aux prochaines élections" c'est vraiment du grand n'importe quoi.

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mar 4 Juil 2023 - 19:54

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:  Idem pour la famille du flic !
Le policier qui a tué n'est pas mort et je te parle de la douleur d'une mère de perdre son enfant de 17 ans, que ce gamin fasse des kauneries ou pas..
yeux ecarquilles Et la douleur de voir son père finir sa vie en taule, ce n'est rien ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:... ou ils ne sont pas assez nombreux.
Tu veux dire quoi exactement ? Qu'il y a moins de gens sensibles à la perte d'un enfant que de gens sensibles à la mise en prison d'un policier qui tue un gamin ?
Neutral  Non, c'est : il y a moins de gens sensibles à la perte d'un délinquant que de gens sensibles à la mise en prison d'un policier qui défend la sécurité des honnêtes gens.

qvt Choisir TON dilemme ou MON dilemme, c'est déjà donner le résultat. Et le succès de la cagnotte du flic et les réponses aux vidéos, montrent que la majorité des gens répond à MON dilemme.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Beh voyons ! Ceux qui ont perdu leur commerce ou leur bagnole vont vouloir que les flics restent dans leurs commissariats sans intervenir. Tu rêves.
Tu es convaincu que les commerçants qui ont tout perdu ou presque en raison des manifestations actuelles versent de l'argent pour soutenir la famille du policier emprisonné ?
Neutral  Potentiellement, oui. Car ils veulent d'avantage de sécurité, donc éviter que les flics soient intimidés.

Bulle a écrit:Macron a dit et il a tout à fait raison de le dire :  Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune  après un refus d'obtempérer.
silent Même si le jeune te roule dessus ?

PS : Le dingue qui poignardait des enfants a aussi été flingué pour "refus d'obtempérer" ! Il n'a pas été jugé et flingué pour ses actes, mais juste parce qu'il refusait de se rendre. C'était un "refus d'obtempérer" et ça peut être très grave !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, le jeune est innocent et le flic est coupable ?...
ref  Le jeune est coupable de refus d'obtempérer et le flic est coupable d'homicide
Neutral  OU ... Le jeune est coupable de tentative d'homicide et le flic est "coupable" de l'avoir fait échouer.

qvt Et dans ce cas, il n'est pas un "mauvais policier".

Bulle a écrit:Se servir de ce triste évènement pour accuser Macron d'être responsable, par ses propos d'un futur  "ras-de-marée RN aux prochaines élections" c'est vraiment du grand n'importe quoi.
Evil or Very Mad Macron n'avait pas à donner son avis sur une enquête en cours.

Suspect C'est une méthode pour faire croire qu'il est "de gauche". Du coup, ceux qui sont à la limite avec le RN peuvent effectivement considérer que Macron n'est plus de leur côté. Et en revanche, aucun Mélenchoniste n'ira le rejoindre en pensant que Macron soutient leurs préoccupations.

No Réagir à tous les faits divers n'est pas forcément une bonne idée.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mer 5 Juil 2023 - 9:59

Gerard a écrit:Et la douleur de voir son père finir sa vie en taule, ce n'est rien ?
Je ne sais pas, mon père n'a pas fini sa vie en tôle.
Mais visiblement tu accuses les autres, mais c'est toi qui condamnes avant tout jugement. Pour toi ce n'est même pas la peine de juger, c'est perpetuité d'office ! bravo
Non, c'est : il y a moins de gens sensibles à la perte d'un délinquant que de gens sensibles à la mise en prison d'un policier qui défend la sécurité des honnêtes gens.
Mais le policier en question n'a pas défendu la sécurité des honnêtes gens, il est au contraire par son incapacité ou son inaptitude à faire son métier correctement (ce qui pour toi lui vaut d'ailleurs d'office la perpétuité) la cause des émeutes !
Choisir TON dilemme ou MON dilemme , c'est déjà donner le résultat. Et le succès de la cagnotte du flic et les réponses aux vidéos, montrent que la majorité des gens répond à MON dilemme.
Petit rappel : dilemme "Raisonnement dans lequel deux prémisses contraires, dont l'une est fausse si l'autre est juste, conduisent toutes deux à une même solution"
Je ne pose donc aucun dilemme : il n'y a pas de conflit éthique, je te pose juste une question destinée à éclaircir ton  "ils ne sont pas assez nombreux". Et j'attends toujours une réponse.
Ce que tu racontes n'a rien de pertinent  puisque ni le succès d'une cagnotte, ni les commentaires polémiques ne sont des résultats permettant de parler de "majorité des gens". Tu peux nous dire que la majorité des réacs de ce pays contribuent à la cagnotte et encore ce serait tout à fait idiot car, 72 000 contributeurs c'est bien loin de la majorité des réacs de ce pays.
Et au passage, Messiha, "Cette figure de la « fachosphère » qui fait l’objet d’une plainte pour « escroquerie en bande organisée », a annoncé qu’il clôturerait la cagnotte dans la soirée.". Et il y a une plainte pour " escroquerie en bande organisée, détournement de traitement de données à caractère personnel et recel de ces délits ". (source).
Potentiellement, oui. Car ils veulent d'avantage de sécurité, donc éviter que les flics soient intimidés.
mdr
 Même si le jeune te roule dessus ?
Sur quelles preuves accuses-tu le gamin d'avoir voulu rouler sur le policier qui était à côté de lui ? Tu nous fais du Messiha là Gérard : tu diabolises le gamin en l'accusant d'avoir fait ce qu'il n'a pas fait !
Même son collègue lui a dit qu'il n'aurait pas du faire ça et qu'ils auraient pu faire un barrage plus loin ! (source)
Macron n'avait pas à donner son avis sur une enquête en cours.
Mais justement il ne donne pas son avis sur une enquête en cours puisqu'il dit que la justice va faire ce qu'elle doit faire ! Il donne son avis, parce qu'il est interrogé sur les faits précis de ce qui vient de se dérouler : la mort par balle d'un gamin de 17 ans tué par un policier.
Et désolée mais que tu sois de gauche, de droite ou du milieur c'est pareil : un acte "commis par un dépositaire de l’autorité publique ou une personne chargée d’une mission de service public agissant dans l’exercice de ses fonctions ou de sa mission" ne doit pas avoir pour résultat la mort d'un gamin sans armes ...

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mer 5 Juil 2023 - 18:40

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Et la douleur de voir son père finir sa vie en taule, ce n'est rien ?
Je ne sais pas, mon père n'a pas fini sa vie en tôle.
qvt Tu n'as pas non plus de fils tué par la police, pourtant la cagnotte pour la mère de Nahel ne te choque pas.

Bulle a écrit:pour toi ce n'est même pas la peine de juger, c'est perpetuité d'office !
qvt Pour l'instant, il est en taule.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Non, c'est : il y a moins de gens sensibles à la perte d'un délinquant que de gens sensibles à la mise en prison d'un policier qui défend la sécurité des honnêtes gens.
Mais le policier en question n'a pas défendu la sécurité des honnêtes gens ...
silent Nahel a failli écraser le flic ! ...et failli écraser des cyclistes ! Il était un danger que le flic avait le devoir de stopper.

Bulle a écrit:il est au contraire par son incapacité ou son inaptitude à faire son métier correctement la cause des émeutes !
Suspect Si les flics doivent se soucier de l'opinion des casseurs, ils n'ont plus de raison d'être !

Bulle a écrit:Je ne pose donc aucun dilemme : il n'y a pas de conflit éthique, je te pose juste une question destinée à éclaircir ton  "ils ne sont pas assez nombreux". Et j'attends toujours une réponse.
qvt  Mais tu places le postulat que le flic est coupable dans ta question ! Donc, bien sûr que c'est choquant de faire une cagnotte pour lui ! Mais si tu places le postulat que le flic a bien fait son travail, cela n'a rien de choquant.

Bulle a écrit:Ce que tu racontes n'a rien de pertinent  puisque ni le succès d'une cagnotte, ni les commentaires polémiques ne sont des résultats permettant de parler de "majorité des gens".
qvt Tout le monde peut participer à une cagnotte ou à une autre. Après, c'est comme les élections : celui qui a une majorité ne tient pas compte de ceux qui n'ont pas voté. Il est quand même "d'avantage majoritaire" que le concurrent.

Bulle a écrit:Et au passage, Messiha, "Cette figure de la « fachosphère » qui fait l’objet d’une plainte pour « escroquerie en bande organisée »
Evil or Very Mad  Je parle du principe de la cagnotte, pas de celui qui l'a lancée.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Même si le jeune te roule dessus ?
Sur quelles preuves accuses-tu le gamin d'avoir voulu rouler sur le policier qui était à côté de lui ?
silent On le voit dans la vidéo : le flic est repoussé contre le mur à 20 cm derrière lui. Un petit braquage de plus et il aurait été écrasé contre le mur.

qvt Et en tout cas, c'est bien que "quelque chose peut justifier la mort d'un jeune après un refus d'obtempérer.". Donc, Macron dit des kauneries.

Bulle a écrit:Même son collègue lui a dit qu'il n'aurait pas du faire ça et qu'ils auraient pu faire un barrage plus loin !
dubitatif Intervenir en ce lieu, était peut-être une erreur. Mais une fois qu'il était dans cette position dangereuse, il était normal qu'il le menace pour qu'il s'arrête.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Macron n'avait pas à donner son avis sur une enquête en cours.
Mais justement il ne donne pas son avis sur une enquête en cours puisqu'il dit que la justice va faire ce qu'elle doit faire !
vieux  Si Macron dit que "Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune après un refus d'obtempérer.", il donne déjà le résultat de l'enquête !

Bulle a écrit:Et désolée mais que tu sois de gauche, de droite ou du milieur c'est pareil : un acte "commis par un dépositaire de l’autorité publique ou une personne chargée d’une mission de service public agissant dans l’exercice de ses fonctions ou de sa mission" ne doit pas avoir pour résultat la mort d'un gamin sans arme ...
Suspect  Une voiture est une arme par destination !

Neutral Si tu dois avoir un permis pour en conduire une, c'est bien qu'on considère qu'il est dangereux d'en conduire une sans permis. Nahel était donc bien un DANGER pour tout ceux qui croisent sa route.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mer 5 Juil 2023 - 19:24

Gerard a écrit:Tu n'as pas non plus de fils tué par la police, pourtant la cagnotte pour la mère de Nahel ne te choque pas.
Ne la joue pas à nouveau à l'envers Gérard, c'est à ce que j'ai écrit " l'argent n'enlève rien à la souffrance de la mère." comme raison avancée à propos des raisons pour lesquelles les gens n'avaient pas mis d'argent dans la cagnotte de la mère que tu réponds !
Pour l'instant, il est en taule.
Et c'est normal puisqu'il est mis en examen pour homicide volontaire car sic le Procureur : ""Au regard des faits et de la nécessité de préserver les investigations", le parquet de Nanterre, qui a ouvert une information judiciaire, a requis le placement en détention provisoire de l'agent de police, a indiqué le procureur, lors d'une conférence de presse, ce jeudi midi. Ce dernier a également estimé, qu'après audition des policiers et analyse des vidéos à sa disposition, "les conditions légales d’usage de l’arme n'étaient pas réunies" (source).
Mais cela dit c'est bien toi qui le condamne à perpétuité dans ton "Et la douleur de voir son père finir sa vie en taule, ce n'est rien" avant même qu'il soit jugé.  qvt
Nahel a failli écraser le flic ! ...et failli écraser des cyclistes ! Il était un danger que le flic avait le devoir de stopper.
Sauf que le devoir des flics est de respecter les règles dont une très claire et qu'il devait bien connaître puisque ce n'était pas un p'tit nouveau issu de la dernière promo !
Et c'est parfaitement faux de prétendre que le gamin "a failli écraser le flic" : la video ne laisse aucun doute là-dessus le flic n'était pas devant la voiture mais sur le côté.
Si les flics doivent se soucier de l'opinion des casseurs, ils n'ont plus de raison d'être !
Quelle opinion des casseurs ? Le procureur du parquet de Nanterre et le collège du policier qui a tiré sont des casseurs ? Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans "les conditions légales d’usage de l’arme n'étaient pas réunies" ?
Intervenir en ce lieu, était peut-être une erreur. Mais une fois qu'il était dans cette position dangereuse, il était normal qu'il le menace pour qu'il s'arrête.
Ne déforme pas encore une fois. Il n'est pas question d'un lieu plutôt qu'un autre : annonce haut  tu n'aurais " pas dû tirer", parce qu’ils pouvaient parfaitement l'arrêter en faisant un barrage plus loin !  
 Si Macron dit que "Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune après un refus d'obtempérer.", il donne déjà le résultat de l'enquête !
Absolument pas. "Les policiers et les gendarmes ne connaissent qu’une chose: les lois de la République et ils font (leur travail) dans un cadre déontologique qui doit être respecté. C’est à la justice de dire si elles ont été respectées"
 Une voiture est une arme par destination !
J'espère que, contrairement à toi, les policiers comprennent qu'un moyen de transport ne devient une "arme par destination" que si elle est utilisée intentionnellement pour blesser ou tuer parce que sinon toute personne au volant d'un véhicule risque de se prendre une balle...
Si tu dois avoir un permis pour en conduire une, c'est bien qu'on considère qu'il est dangereux d'en conduire une sans permis. Nahel était donc bien un DANGER pour tout ceux qui croisent sa route.
Faut tirer une balle dans le thorax de tous les adolescents qui font de la conduite accompagnée avant d'avoir l'âge de passer le permis alors... Il y a aussi des gamins de 11 ans qui sauvent la vie des gens en prenant le volant... (voir ici)...

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Jipé Jeu 6 Juil 2023 - 8:34

Ce que je ne comprends pas c'est le fait que les policiers ont menti apparemment dans leur premier rapport. Pourquoi ont-ils dit : "a essayé de repartir en fonçant sur le fonctionnaire" ?
S'ils ont fait ce qu'il y avait à faire normalement, ils n'avaient pas à rajouter une phrase dans leur rapport qui semble tout à fait fausse. qvt

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 31409
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical. Pour 2024, je dirais que la vieillesse pourrait être merveilleuse si elle ne finissait pas si mal..
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Jeu 6 Juil 2023 - 19:30

Bulle a écrit:c'est parfaitement faux de prétendre que le gamin "a failli écraser le flic" : la video ne laisse aucun doute là-dessus le flic n'était pas devant la voiture mais sur le côté.
qvt Tu peux écraser "par le coté", si la victime est coincée contre un mur !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Si les flics doivent se soucier de l'opinion des casseurs, ils n'ont plus de raison d'être !
Quelle opinion des casseurs ?
Neutral  L'opinion qui fait qu'ils cassent tout, parce qu'un flic a fait son boulot.

Bulle a écrit:Le procureur du parquet de Nanterre et le collège du policier qui a tiré sont des casseurs ? Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans "les conditions légales d’usage de l’arme n'étaient pas réunies" ?
No  Même si les conditions sont respectées, les casseurs sont contre l'action de la police. C'est pour ça que face à de pareilles émeutes, le sort du flic est scellé : s'il veut "protéger les gens", il doit accepter d'aller en taule. La sécurité passe avant la justice.

pale  Mais cela finira par avoir des conséquences sur la sécurité à long terme, si les flics n'osent plus faire leur boulot.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Intervenir en ce lieu, était peut-être une erreur. Mais une fois qu'il était dans cette position dangereuse, il était normal qu'il le menace pour qu'il s'arrête.
Ne déforme pas encore une fois. Il n'est pas question d'un lieu plutôt qu'un autre : annonce haut  tu n'aurais " pas dû tirer", parce qu’ils pouvaient parfaitement l'arrêter en faisant un barrage plus loin !  
Suspect ..."faire un barrage plus loin", après que le flic ait été écrasé ?

pale  Tu pourras comprendre que si c'est toi, le flic, tu voudras que le conducteur s'arrête AVANT !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Si Macron dit que "Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune après un refus d'obtempérer.", il donne déjà le résultat de l'enquête !
Absolument pas. "Les policiers et les gendarmes ne connaissent qu’une chose: les lois de la République et ils font (leur travail) dans un cadre déontologique qui doit être respecté. C’est à la justice de dire si elles ont été respectées"
qvt Alors, pourquoi dire "RIEN" ? Cela veut bien dire que, selon Macron, il n'y a aucun "cadre déontologique" qui puisse permettre une telle action.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Une voiture est une arme par destination !
J'espère que, contrairement à toi, les policiers comprennent qu'un moyen de transport ne devient une "arme par destination" que si elle est utilisée intentionnellement pour blesser ou tuer
Suspect  D'accord. Mais alors, ne dis pas "un gamin sans arme". Il avait une arme. Et s'il n'est même pas capable de s'arrêter devant un flingue braqué sur lui, on peut légitimement s'inquiéter de son respect des règles de sécurité.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Si tu dois avoir un permis pour en conduire une, c'est bien qu'on considère qu'il est dangereux d'en conduire une sans permis. Nahel était donc bien un DANGER pour tout ceux qui croisent sa route.
Faut tirer une balle dans le thorax de tous les adolescents qui font de la conduite accompagnée avant d'avoir l'âge de passer le permis alors...
Evil or Very Mad Il ne faisait pas de la conduite accompagnée.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Jeu 6 Juil 2023 - 19:43

Jipé a écrit:Ce que je ne comprends pas c'est le fait que les policiers ont menti apparemment dans leur premier rapport. Pourquoi ont-ils dit : "a essayé de repartir en fonçant sur le fonctionnaire" ?
Neutral  Repasses-toi la vidéo : on voit clairement que le flic est repoussé contre le mur par la voiture quand elle repart. 10 cm de plus à gauche et le flic était écrasé contre le mur.

( silent ce qui ne veut pas dire que les abus n'existent pas, comme cette vidéo le montre.)


_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Magnus Jeu 6 Juil 2023 - 20:26

Gerard a écrit:Repasses-toi la vidéo : on voit clairement que le flic est repoussé contre le mur par la voiture quand elle repart. 10 cm de plus à gauche et le flic était écrasé contre le mur.
C'est ce que je pense aussi.
D'autre part, il en était à son 9ième jour de travail intense, avec des journées de 13 à 14h.
Quand on est dans un tel état de fatigue mentale et physique, peut-on encore faire son travail normalement ?

_________________
MES POEMES :  Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 A9

*****************
Avec Dieu, ce qu'il y a de terrible, c'est qu'on ne sait jamais si ce n'est pas un coup du diable...
(Jean Anouilh)

*****************
Magnus
Magnus
Aka Tipik St Pie d'House

Masculin Nombre de messages : 32172
Localisation : Tribu des Trévires en alliance avec la Tribu des Vulgenties
Identité métaphysique : Atypique
Humeur : Lunatique
Date d'inscription : 27/03/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Ven 7 Juil 2023 - 18:27

Magnus a écrit:D'autre part, il en était à son 9ième jour de travail intense, avec des journées de 13 à 14h.
Quand on est dans un tel état de fatigue mentale et physique, peut-on encore faire son travail normalement ?
Neutral  Oui, et 3 secondes pour prendre une décision.

dubitatif Cette expérience devrait mener les flics français à avoir des tasers.

Cool Regardez mon copain Patti Mayo : en 12 ans d'arrestations, il n'a jamais utilisé son flingue. Pourtant, lui aussi a été souvent en danger :



yeux ecarquilles Imaginez la même chose avec un flingue : il y aurait eu des morts. Les délinquants pensent toujours qu'ils auront de la chance.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Ven 7 Juil 2023 - 19:38

Gerard a écrit:Tu peux écraser "par le coté", si la victime est coincée contre un mur !
Mais ce n'est pas le cas puisque le policier a dit "(...) expliqué qu’au moment de faire usage de son arme « il avait été déstabilisé par l’accélération du véhicule » et que « celui-ci aurait pu le faire tomber entre le trottoir et la chaussée (...) ". qvt
 L'opinion qui fait qu'ils cassent tout, parce qu'un flic a fait son boulot.
Selon toi un flic qui tue un délinquant est un flic qui fait son boulot... Dont acte.
Et si ce n'est pas "dans les conditions légales d'usage de l'arme" pas grave du tout, l'essentiel est que le gamin soit non armé, ait commis un délit et ne soit pas tout à fait blanc aussi ? C'est ça que tu appelles l'"action de la police" ? De mieux en mieux Gérard...
"faire un barrage plus loin", après que le flic ait été écrasé ?
Tu pourras comprendre que si c'est toi, le flic, tu voudras que le conducteur s'arrête AVANT !
Mais il a tiré avant que la voiture ne redémarre : "Juste après la détonation, la vidéo enregistre cinq ou six coups de klaxon et un vrombissement de moteur" dit le compte-rendu du parquet après étude de la vidéo. Et au passage avoir tiré sur le gamin n'a pas empêché la voiture d'avancer que je sache et le tireur n'a pas été écrasé pour autant  qvt
Et toi regarde bien la video Ici entre le mur et la chaussée il y a un trottoir ; alors désolée mais ton histoire de " flic [qui] est repoussé contre le mur par la voiture quand elle repart 10 cm de plus à gauche et le flic était écrasé contre le mur." c'est tout à fait faux : la voiture n'était pas sur le trottoir.
Voir ici aussi, la scène filmée par la voiture qui précédait la mercedes : les policiers ont un pied sur la chaussée et un pied sur le trottoir.

Le commentaire du collègue du tireur est donc tout à fait pertinent : il était possible de faire un barrage plus loin pour arrêter le délinquant.
Alors, pourquoi dire "RIEN" ? Cela veut bien dire que, selon Macron, il n'y a aucun "cadre déontologique" qui puisse permettre une telle action.
Mais parce que RIEN ne justifie de tirer sur quelqu'un seulement pour un simple refus  d'obtempérer ; le "cadre déontologique" comme le précise clairement Macron (mais bien sûr tu tires encore une fois les phrases de leur contexte) ce sont les lois de la République qui les dictent et c'est "à la justice de dire si elles ont été respectées" qvt
Et désolée mais le gamin étant sans arme et son non respect des règles de sécurité n'a strictement rien à voir avec l'intention de blesser ou tuer un policier.
Il ne faisait pas de la conduite accompagnée.
Je répondais à ton "Si tu dois avoir un permis pour en conduire une, c'est bien qu'on considère qu'il est dangereux d'en conduire une sans permis. " pour souligner que ce que tu dis est logiquement imparfait. Un gamin qui a fait de la conduite accompagnée sait parfaitement conduire sans avoir encore son permis de conduire. Et on peut parfaitement avoir un permis de conduire et être un danger public au volant. Alors, oui c'est illégal de conduire sans permis de conduire, mais désolée la nécessité d'un permis de conduire n'est pas directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule.

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Ven 7 Juil 2023 - 20:38

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Tu peux écraser "par le coté", si la victime est coincée contre un mur !
Mais ce n'est pas le cas puisque le policier a dit "(...) expliqué qu’au moment de faire usage de son arme « il avait été déstabilisé par l’accélération du véhicule » et que « celui-ci aurait pu le faire tomber entre le trottoir et la chaussée (...) ". .
qvt Donc, il a bien été touché par la voiture !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:L'opinion qui fait qu'ils cassent tout, parce qu'un flic a fait son boulot.
Selon toi un flic qui tue un délinquant est un flic qui fait son boulot...
Evil or Very Mad Non, je veux dire que les casseurs sont CONTRE les flics d'une manière générale. Même ceux qui restent tranquillement dans leur commissariat.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Tu pourras comprendre que si c'est toi, le flic, tu voudras que le conducteur s'arrête AVANT !
Mais il a tiré avant que la voiture ne redémarre
No Non. Repasses-toi la vidéo : quand le coup part, la voiture est déjà en mouvement.

Bulle a écrit:Et au passage avoir tiré sur le gamin n'a pas empêché la voiture d'avancer
qvt Oui, il a échoué à l'arrêter. Mais c'était logique qu'il essaye !

Bulle a écrit:quand elle repart 10 cm de plus à gauche et le flic était écrasé contre le mur." c'est tout à fait faux : la voiture n'était pas sur le trottoir.
silent Mais elle aurait y être ! Ce n'était pas un trottoir de deux mètres, mais d'à peine 40 cm. Et en coinçant son pied entre la chaussée et le trottoir, il avait moins de 2 cm. Bref, avec la seule vidéo, on ne peut pas savoir. Il faut donc une enquête.

Bulle a écrit:Le commentaire du collègue du tireur est donc tout à fait pertinent : il était possible de faire un barrage plus loin pour arrêter le délinquant.
dubitatif Oui, en courant le risque qu'il percute un flic ou quelqu'un d'autre. Et toujours : 3 secondes pour faire le choix, et pas deux semaines de débat sur un forum.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Alors, pourquoi dire "RIEN" ? Cela veut bien dire que, selon Macron, il n'y a aucun "cadre déontologique" qui puisse permettre une telle action.
Mais parce que RIEN ne justifie de tirer sur quelqu'un seulement pour un simple refus  d'obtempérer ;
qvt Beh si ! La légitime défense peut le justifier ! Donc, pas "RIEN".

Bulle a écrit:Et désolée mais le gamin étant sans arme et son non respect des règles de sécurité n'a strictement rien à voir avec l'intention de blesser ou tuer un policier.
Evil or Very Mad C'est l'enquête qui le dira ! Et le président de la république n'a aucun droit de l'orienter !

Suspect Et je dirais même que cela revient à justifier des manifs anti-flics, comme la présidente de l'Assemblée Nationale qui fait une minute de silence pour un mec dont elle ne connait rien, à part son âge.

Bulle a écrit:Alors, oui c'est illégal de conduire sans permis de conduire, mais désolée la nécessité d'un permis de conduire n'est pas directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule.
No Et c'est avec cette logique que des gens pensent que la dangerosité de conduire un véhicule n'est pas lié directement au taux d'alcool ou de drogue dans le sang.

qvt Des tas de gens qui conduisent bourrés n'ont pas forcément d'accident, n'est-ce pas ?

Evil or Very Mad Pas d'accord ! Le boulot des flics est de faire cesser toute conduite potentiellement dangereuse. Sinon, on peut tout discuter.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Sam 8 Juil 2023 - 10:48

Gerard a écrit:Donc, il a bien été touché par la voiture !
Mais il était depuis le début en contact avec la voiture !! Il n'est pas totalement idiot ce policier, il sait très bien le risque qu'il prend. Mais cela ne t'autorise toujours pas à dire que "10 cm de plus à gauche et le flic était écrasé contre le mur.". Tu inventes.
Pour donner des coups de crosse à quelqu'un qui est assis au volant d'un véhicule il faut bien "toucher la voiture", ne vient pas me raconter que c'est en démarrant que la voiture a touché et mis en danger la vie d'un policier. Ce sont les "coups de crosse, a priori trois, donnés à Nahel. « Son pied a lâché la pédale de frein », explique le passager de 17 ans. La voiture étant à boîte automatique, et pas en position parking, toujours selon ce témoin, elle redémarre alors. C'est là qu'un des policiers tire à bout portant dans le thorax du jeune conducteur." Elle est où l'intention du gamin de se servir de son véhicule pour tuer le policier ?
Non, je veux dire que les casseurs sont CONTRE les flics d'une manière générale. Même ceux qui restent tranquillement dans leur commissariat.
Oki. Lorsque tu dis "Mais cela finira par avoir des conséquences sur la sécurité à long terme, si les flics n'osent plus faire leur boulot." ce n'est donc pas lié au fait qu'un flic qui tue un gamin doit être jugé pour ce qu'il a fait ; et "oser" n'a rien à voir avec "tirer sur quelqu'un pour refus d'obtempérer".
Non. Repasses-toi la vidéo : quand le coup part, la voiture est déjà en mouvement.
En mouvement mais pas à fond avec risque de renverser. C'est après le tir que la voiture devient potentiellement dangereuse (vombrissement de moteur), pas du tout au moment où le policier tire ; et les coups de crosse  pour " attirer l’attention du conducteur " (sic l'auteur de l'homicide) il les a bien pris avant.
Oui, il a échoué à l'arrêter. Mais c'était logique qu'il essaye !
Mais pas logique de prétendre qu'il a voulu l'arrêter parce qu'il était en danger d'être renversé, ou que son collègue risquait d'être "embarqué" parce que le haut de son corps était engagé dans le véhicule : de la bouche du collègue lui-même c'était faux ; et il a fait lui-même la preuve du contraire, la voiture même en s'emballant n'a blessé aucun des deux policiers.
Bref, avec la seule vidéo, on ne peut pas savoir. Il faut donc une enquête.
C'est pourtant bien toi qui dit "Repasses-toi la vidéo : on voit clairement que le flic etc..."
 Et toujours : 3 secondes pour faire le choix
Non c'est sur place et après le coup de feu que le collègue a dit cela.
Beh si ! La légitime défense peut le justifier ! Donc, pas "RIEN".
Remets encore une fois dans son contexte "Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune après un refus d'obtempérer.". Il n'est pas question de menace du jeune donc de "légitime défense".
C'est l'enquête qui le dira ! Et le président de la république n'a aucun droit de l'orienter !
Mais il n'oriente rien du tout qu'est-ce que tu racontes ! Il affirme même une totale neutralité  annonce haut  "Les policiers et les gendarmes ne connaissent qu’une chose: les lois de la République et ils font (leur travail) dans un cadre déontologique qui doit être respecté. C’est à la justice de dire si elles ont été respectées" !
Et je dirais même que cela revient à justifier des manifs anti-flics
Des manifestations anti-flic qui cassent les commerces, les mairies et les écoles ? Ben voyons...
Mais c'est évident, il y a probablement quelques idiots qui ne savent pas faire la différence entre l'erreur humaine d'un mec qui a fait 9 jours d'affilé de boulot et se dépêchent de faire des généralisations abusives peut-être oui. Et on se sert de ces idiots pour attiser les haines et semer la merde dans un pays.
Pour ma part je trouve les propos de l'exécutif tout à fait justes de la part d'un gouvernement : la victime c'est le gamin pas le flic. Et le minimum est que dans de telles circonstance justice soit faite. Et c'était un minimum de tenir de tels propos.
Au passage ton " la présidente de l'Assemblée Nationale qui fait une minute de silence pour un mec dont elle ne connait rien, à part son âge." me semble d'une imbécilité abyssale " "Le décès du jeune Nahel, âgé de 17 ans, survenu hier à Nanterre suscite une forte émotion dans le pays. Il conviendra de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame" suit   l'invitation à une minute de silence faite "en mémoire de Nahel, en soutien à ses parents et à ses proches". Les élus, ce sont les représentants de ces gens du pays qui éprouvent "une forte émotion" à la mort d'un gamin de 17 ans suite à un tir de policier.
Et c'est avec cette logique que des gens pensent que la dangerosité de conduire un véhicule n'est pas lié directement au taux d'alcool ou de drogue dans le sang.
Avec tes défauts de logique peut-être mais certainement pas avec "cette logique" puisque "la nécessité d'un permis de conduire n'est pas directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule."
Tu te tires une balle dans le pied...

Pas d'accord ! Le boulot des flics est de faire cesser toute conduite potentiellement dangereuse. Sinon, on peut tout discuter.
Qui a dit le contraire ? Le boulot des flics c'est veiller à l'application de la loi, à la prévention des crimes et d'être au service à la communauté. Et lorsqu'on a cette charge on doit aussi appliquer la loi pour soi-même au moins dans l'exercice de ses fonctions.

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par alex_x Sam 8 Juil 2023 - 17:28

La violence policière, le racisme systémique et la misère dans les classes sociales inférieures conduisent plusieurs jeunes à penser qu'il n'y a plus d'avenir pour eux. Alors, il ne reste que la violence pour s'exprimer. Soit parce qu'on ne les écoute pas ou parce qu'ils n'ont pas appris à prendre la parole autrement. Bien sûr cela n'excuse rien.

Les dirigeants se montrent outrés de toute cette violence. Une violence dure et crue qui fait mal à voir. Cependant, cette violence n'est rien comparée à la violence du capitalisme et de l'impérialisme de l'occident. Des millions d'êtres humains meurent chaque jour de guerre impérialiste (comme l'Ukraine), de faim ou en cherchant à s'exiler dans un ailleurs qu'ils n'atteindront jamais. L'histoire du sous-marin nous montre qu'une vie n'a pas la même valeur qu'une autre vie. Beaucoup d'énergie a été déployée pour chercher des riches alors que rien n'a été fait pour venir en aide aux victimes d'un naufrage parce que c'était de pauvres migrants. Pourtant nos dirigeants ne soufflent mots de cette violence dont ils sont les responsables.

Les émeutes sont un symptôme d'un système à l'agonie. Le capitalisme est en crise. La terre littéralement brûle.

alex_x
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 374
Localisation : Québec
Identité métaphysique : En recherche
Humeur : Positive
Date d'inscription : 14/02/2023

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Sam 8 Juil 2023 - 19:07

Bulle a écrit:Mais cela ne t'autorise toujours pas à dire que "10 cm de plus à gauche et le flic était écrasé contre le mur.". Tu inventes.
silent Mais si ! Car en se reculant, le flic touche le mur. Donc, il ne pouvait pas s'écarter d'avantage ! Ce qui s'appelle "être coincé".

Bulle a écrit:Pour donner des coups de crosse à quelqu'un qui est assis au volant d'un véhicule il faut bien "toucher la voiture"
confused La vidéo ne montre pas des coups de crosse !

Bulle a écrit:La voiture étant à boîte automatique, et pas en position parking, toujours selon ce témoin, elle redémarre alors.
Evil or Very Mad Non. Le coup est tiré alors que la voiture est déjà en mouvement.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:quand le coup part, la voiture est déjà en mouvement.
En mouvement mais pas à fond avec risque de renverser.
qvt On peut être renversé et coincé à 2 km/h !

Bulle a écrit:et les coups de crosse  pour " attirer l’attention du conducteur " (sic l'auteur de l'homicide) il les a bien pris avant.
Neutral Aucun coup de crosse dans la vidéo. Pour en savoir plus, il faut faire une enquête.

Bulle a écrit:de la bouche du collègue lui-même c'était faux ;
Neutral Je parle de la vidéo. Pas de propos rapportés.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Bref, avec la seule vidéo, on ne peut pas savoir. Il faut donc une enquête.
C'est pourtant bien toi qui dit "Repasses-toi la vidéo : on voit clairement que le flic etc..."
qvt Oui, car avec la seule vidéo, son acte semble légitime. Alors pourquoi tout le monde a tout de suite dit que c'était un meurtre injustifiable ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Et toujours : 3 secondes pour faire le choix
Non c'est sur place et après le coup de feu que le collègue a dit cela.
confused  Le choix de tirer ou de ne pas tirer, c'est avant le coup de feu !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Beh si ! La légitime défense peut le justifier ! Donc, pas "RIEN".
Remets encore une fois dans son contexte "Rien, rien ne justifie la mort d'un jeune après un refus d'obtempérer.". Il n'est pas question de menace du jeune donc de "légitime défense".
qvt Donc il ne faut pas dire "RIEN" !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:C'est l'enquête qui le dira ! Et le président de la république n'a aucun droit de l'orienter !
Mais il n'oriente rien du tout qu'est-ce que tu racontes ! Il affirme même une totale neutralité  annonce haut  "Les policiers et les gendarmes ne connaissent qu’une chose: les lois de la République et ils font (leur travail) dans un cadre déontologique qui doit être respecté. C’est à la justice de dire si elles ont été respectées" !
qvt Donc il ne faut pas dire "RIEN" !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Et je dirais même que cela revient à justifier des manifs anti-flics
Des manifestations anti-flic qui cassent les commerces, les mairies et les écoles ? Ben voyons...
qvt Beh oui ! Puisque même les plus hautes autorités de l'Etat reconnaissent que c'est scandaleux, avant que toute enquête ne soit commencée ! Donc, la police et la justice ne font pas leur boulot ! Donc, faut tout casser.

Bulle a écrit:Pour ma part je trouve les propos de l'exécutif tout à fait justes de la part d'un gouvernement : la victime c'est le gamin pas le flic.
confused Je croyais que c'était à la Justice de le dire ?

Bulle a écrit:Au passage ton " la présidente de l'Assemblée Nationale qui fait une minute de silence pour un mec dont elle ne connait rien, à part son âge." me semble d'une imbécilité abyssale " "Le décès du jeune Nahel, âgé de 17 ans, survenu hier à Nanterre suscite une forte émotion dans le pays.
Suspect Donc, le boulot de l'Assemblée Nationale est de suivre le préjugé général ? On oublie le travail de la Justice ?

Evil or Very Mad Ce n'est pas comme ça qu'on évite les émeutes. La preuve !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Et c'est avec cette logique que des gens pensent que la dangerosité de conduire un véhicule n'est pas lié directement au taux d'alcool ou de drogue dans le sang.
Avec tes défauts de logique peut-être mais certainement pas avec "cette logique" puisque "la nécessité d'un permis de conduire n'est pas directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule."
Tu te tires une balle dans le pied...
Neutral  Quel pied ? L'interdiction de l'alcool au volant est aussi discutable.

clown Donc, si avoir un permis n'est pas un impératif directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule sans, pourquoi en faire une obligation ?

...


Dernière édition par Gerard le Sam 8 Juil 2023 - 19:51, édité 1 fois

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Sam 8 Juil 2023 - 19:15

alex_x a écrit:Les émeutes sont un symptôme d'un système à l'agonie. Le capitalisme est en crise. La terre littéralement brûle.
Wink Mais non... Les émeutes, qu'elles soient causées par les Gilets Jaunes ou autres antifas et black blocks, sont liées aux facilités données par Internet d'organiser des mouvements de masse.

silent Avant, il fallait faire des meetings, distribuer des tracts, etc... Maintenant, il suffit de donner un avis de 3 lignes sur Tweeter (ou un RDV de manif) pour être lu par des millions de gens dans la seconde qui suit.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Sam 8 Juil 2023 - 19:54

Gerard a écrit: Ce qui s'appelle "être coincé".
Il n'est ni coincé, ni écrasé Gérard, tu es vraiment d'une mauvaise foi incroyable. S'il avait été coincé lui et son collègue se seraient dépêchés de le dire. Or il déclare "expliquait s’être retrouvé acculé contre le trottoir et le muret situé derrière lui. Il avait immédiatement pensé que le conducteur allait accélérer alors que pour lui, à cet instant précis, son collègue se trouvait toujours dans l’habitacle. II avait pris la décision d’ouvrir le feu pour éviter qu’il ne renverse quelqu’un ou “n’embarque” son collègue et alors que lui-même avait été “un peu poussé” lorsque le conducteur avait accéléré. "
Il s'est retrouvé acculé parce qu'il était positionné à cet endroit précis, ne pas avoir de recul parce qu'on a choisi de se placer à cet endroit ne veut pas dire que la voiture le coinçait ou menaçait de l'écraser comme tu le dis. Il a eu peur pour son collègue (or le collègue a dit qu'il ne risquait rien parce qu'il n'était pas "embarqué" mais avait juste le bras dans le véhicule). S'il avait eu peur que le conducteur renverse quelqu'un ce n'est pas en lui tirant dessus qu'il allait mieux maîtriser la voiture ; sauf s'il avait vraiment l'intention de le tuer...
La vidéo ne montre pas des coups de crosse !
On les voit et on les entend : ICI
Non. Le coup est tiré alors que la voiture est déjà en mouvement.
Fallait pas cogner le conducteur à coup de crosse s'il on veut qu'il continue à maîtriser la pédale. Il n'est pas sourd, il entendait bien que le moteur tournait et il savait bien que le conducteur n'avait rien coupé du tout ! Son collègue lui a d'ailleurs fait remarqué qu'il n'aurait pas du tirer car ils auraient parfaitement pu le coincé par un barrage plus loin.
Aucun coup de crosse dans la vidéo. Pour en savoir plus, il faut faire une enquête.
Les témoignages existent et sont concordants.
Oui, car avec la seule vidéo, son acte semble légitime
Et bien non pas du tout ! qvt
 Le choix de tirer ou de ne pas tirer, c'est avant le coup de feu !
Mais le collègue était sur place et au même moment et lui n'aurait pas tiré puisqu'il le lui dit qu'il n'aurait pas du le faire !
Donc il faut pas dire "RIEN"

Bien sûr que si puisque "rien ne justifie de tirer sur quelqu'un seulement pour un simple refus d'obtempérer " ! La justice dira, après enquête si c'était ou pas un cas de légitime défense et pas seulement un cas de refus d'obtempérer.
Beh oui ! Puisque même les plus autorités de l'Etat reconnaissent que c'est scandaleux, avant que toute enquête ne soit commencée ! Donc, la police et la justice ne font pas leur boulot ! Donc, faut tout casser.
Ben bien sûr Gégé, comme ça la police au lieu de faire son boulot est à nouveau surchargée de boulot et doit venir surveiller des petits merdeux et des kaunards d'extrêmistes pour ne pas qu'ils pillent les commerces et qu'ils ne détruisent pas des biens publics qui vont encore ajouter à la facture des contribuables qu'ils sont.
Je croyais que c'était à la Justice de le dire ?
Que ce soit accidentel ou volontaire, c'est un fait : la victime qui a perdu la vie c'est le gamin.
Quel pied ? L'interdiction de l'alcool au volant est aussi discutable.
Celui que tu veux. Je répète : un gamin qui a fait de la conduite accompagnée sait parfaitement conduire sans avoir encore son permis de conduire. Et on peut parfaitement avoir un permis de conduire et être un danger public au volant. Alors, oui c'est illégal de conduire sans permis de conduire, mais désolée la nécessité d'un permis de conduire n'est pas directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule. Il y a des véhicules qui roulent en ville sans nécessité d'avoir un permis. qvt

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Dim 9 Juil 2023 - 18:37

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: Ce qui s'appelle "être coincé".
Il n'est ni coincé, ni écrasé Gérard, tu es vraiment d'une mauvaise foi incroyable. (...)

Il s'est retrouvé acculé parce qu'il était positionné à cet endroit précis, ne pas avoir de recul parce qu'on a choisi de se placer à cet endroit ne veut pas dire que la voiture le coinçait ou menaçait de l'écraser comme tu le dis.  
qvt Donc, j'avais raison de dire :
"Intervenir en ce lieu, était peut-être une erreur. Mais une fois qu'il était dans cette position dangereuse, il était normal qu'il le menace pour qu'il s'arrête."

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:La vidéo ne montre pas des coups de crosse !
On les voit et on les entend : ICI
confused Mais ce n'est pas la vidéo du coup de feu. C'est bien avant ! (et désolé, mais on ne voit pas grand chose... à part que si cette voiture n'avait pas avancé, le jeune serait resté bloqué. Du coup, pas de coup de feu.)

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Non. Le coup est tiré alors que la voiture est déjà en mouvement.
Fallait pas cogner le conducteur à coup de crosse s'il on veut qu'il continue à maîtriser la pédale.
No Aucune évidence de coups de crosse qui déclenchent une accélération.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Aucun coup de crosse dans la vidéo. Pour en savoir plus, il faut faire une enquête.
Les témoignages existent et sont concordants.
diable fourche  Ouais... pas besoin de faire une enquête ! Lynchons ce flic tout de suite !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: Le choix de tirer ou de ne pas tirer, c'est avant le coup de feu !
Mais le collègue était sur place et au même moment et lui n'aurait pas tiré puisqu'il le lui dit qu'il n'aurait pas du le faire !
qvt Donc, le choix de tirer ou de ne pas tirer, c'était AVANT qu'il dise qu'il n'aurait pas dû le faire !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc il faut pas dire "RIEN"
Bien sûr que si puisque "rien ne justifie de tirer sur quelqu'un seulement pour un simple refus d'obtempérer " ! La justice dira, après enquête si c'était ou pas un cas de légitime défense et pas seulement un cas de refus d'obtempérer.
qvt  Donc il faut pas dire "RIEN" ! (on tourne en rond.)

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Beh oui ! Puisque même les plus autorités de l'Etat reconnaissent que c'est scandaleux, avant que toute enquête ne soit commencée ! Donc, la police et la justice ne font pas leur boulot ! Donc, faut tout casser
.
Ben bien sûr Gégé, comme ça la police au lieu de faire son boulot est à nouveau surchargée de boulot
Neutral Et oui, ils n'ont pas pensé à ça et c'est bien ce que je leur reproche : la tentation de frimer et de donner des coups de menton est plus forte que la logique.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Je croyais que c'était à la Justice de le dire ?
Que ce soit accidentel ou volontaire, c'est un fait : la victime qui a perdu la vie c'est le gamin.
silent Mais s'il a essayé de tuer un flic, il n'est pas une victime !

confused Une minute de silence pour un "possible" tueur de flic ? Pourquoi pas l'enterrer au Panthéon pendant qu'on y est ? C'est Jean Moulin ce jeune ! Mort héroïquement en luttant contre ces sales nazis de flics !

Bulle a écrit:la nécessité d'un permis de conduire n'est pas directement liée à la dangerosité de conduire un véhicule.
Neutral  Si.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Lun 10 Juil 2023 - 9:55

Gerard a écrit:
qvt Donc, j'avais raison de dire :
"Intervenir en ce lieu, était peut-être une erreur. Mais une fois qu'il était dans cette position dangereuse, il était normal qu'il le menace pour qu'il s'arrête."
Le problème n'est pas dans la menace mais dans le fait de tirer au lieu de le laisser partir et de faire un barrage plus loin.  qvt

Mais ce n'est pas la vidéo du coup de feu.
Et alors ?
C'est bien avant !
Non pas du tout. Le rapport dit "C’est dans cette attitude que la séquence vidéo tournée par une passante saisit les deux fonctionnaires, quelques secondes avant que ne soit tiré le coup de feu mortel. C’est également à ce moment que le brigadier reconnaît avoir cogné contre le pare-brise – l’un des deux passagers évoque des coups de crosse contre Nahel M. – pour « attirer l’attention du conducteur ".

et désolé, mais on ne voit pas grand chose..
On voit très bien les distances, entre la voiture et le mur,  ce que la première video ne montre pas.
Aucune évidence de coups de crosse qui déclenchent une accélération.
Et démenti fort clair que ce soit une l'accélération qui a provoqué le coup de feu. Cette version est contredite par l'accusé lui même puisqu'il reconnait qu' " Il avait immédiatement pensé que le conducteur allait accélérer alors que pour lui, à cet instant précis, son collègue se trouvait toujours dans l’habitacle. II avait pris la décision d’ouvrir le feu pour éviter qu’il ne renverse quelqu’un ou “n’embarque” son collègue".
 Ouais... pas besoin de faire une enquête ! Lynchons ce flic tout de suite !
Et allons-y pour un homme de paille. Décidément tu ne quittes pas ton petit manuel des moisissures argumentatives on dirait...
Donc, le choix de tirer ou de ne pas tirer, c'était AVANT qu'il dise qu'il n'aurait pas dû le faire !
Gros malin, comment veux-tu qu'il emploie "tu n'aurais pas du faire" si ce n'était pas fait ! Et ça change quoi sur le fond du problème qui met en évidence que l'un des deux protagonistes (et en plus celui qui avait le bras dans l'habitacle) estime qu'il n'y avait aucune raison de tirer et donc n'a lui-même pas tiré ?
 Donc il faut pas dire "RIEN" ! (on tourne en rond.)
Tu tournes en rond !"faut pas dire rien", même en majuscule et répété mille fois, n'est toujours pas un argument.
Pour ma part, je maintiens qu'il était tout à fait normal qu'une fois le policier inculpé Macron, à propos d'un adolescent tué à bout portant par un policier dont les versions contradictoirers avaient été mises en évidence (puisque c'est le lendemain que Macron parle) dise  "Nous avons un adolescent qui a été tué, c’est inexplicable, inexcusable, et d’abord ce sont des mots d’affection, de peine partagée et de soutien à sa famille et à ses proches (...) " tout en apportant "aussi son soutien aux forces de l’ordre qui "s’engagent pour nous protéger.". C'est même, amha, la moindre des choses. Précisant dans la même phrase que l'Etat a fait son devoir : la justice est saisie il faut la laisser faire son travail.

Ce ne sont tout de même pas  "les mots d'affection, de peine partagée et de soutien à sa famille et à ses proches" qui t'irritent contre celui qui les prononce ! Un peu comme d'autres qui préfèrent apporter leur pub ou leur soutien à la cagnotte Messiha encouragée avec réussite par des :

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Cagnot10

Et oui, ils n'ont pas pensé à ça et c'est bien ce que je leur reproche : la tentation de frimer et de donner des coups de menton est plus forte que la logique.
... et tu sais de quoi tu parles ...
Mais s'il a essayé de tuer un flic, il n'est pas une victime !
Pas de présomption d'innocence pour un mort : salissons sa mémoire ça fait du bien... Même si celui qui a tué reconnait son erreur... parce que les témoignages l'obligent à le faire... Dont acte.

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Lun 10 Juil 2023 - 19:18

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais ce n'est pas la vidéo du coup de feu.
C'est bien avant !
Non pas du tout. Le rapport dit "C’est dans cette attitude que la séquence vidéo tournée par une passante saisit les deux fonctionnaires, quelques secondes avant que ne soit tiré le coup de feu mortel.
qvt Donc, AVANT.

Neutral Et si c'est là que les coups de crosse ont été donnés, c'est là que la voiture devrait avancer, même si la voiture de devant est toujours là.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:et désolé, mais on ne voit pas grand chose..
On voit très bien les distances, entre la voiture et le mur,  ce que la première video ne montre pas.
silent  Oui, et on voit que le flic a posé le pied hors du trottoir, à 2 cm de la roue ! Donc, qu'il était coincé entre le trottoir et la roue. C'est pire !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Aucune évidence de coups de crosse qui déclenchent une accélération.
Et démenti fort clair que ce soit une l'accélération qui a provoqué le coup de feu. Cette version est contredite par l'accusé lui même puisqu'il reconnait qu' " Il avait immédiatement pensé que le conducteur allait accélérer alors que pour lui, à cet instant précis, son collègue se trouvait toujours dans l’habitacle. II avait pris la décision d’ouvrir le feu pour éviter qu’il ne renverse quelqu’un ou “n’embarque” son collègue".
confused  Où vois-tu qu'il parle de "coups de crosse" ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, le choix de tirer ou de ne pas tirer, c'était AVANT qu'il dise qu'il n'aurait pas dû le faire !
Gros malin, comment veux-tu qu'il emploie "tu n'aurais pas du faire" si ce n'était pas fait !
qvt Exactement ! Alors pourquoi dire que les commentaires de son collègue lui auraient permis de prendre une meilleure décision ? Il avait donc moins de 3 seconde pour choisir seul. Point.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Et oui, ils n'ont pas pensé à ça et c'est bien ce que je leur reproche : la tentation de frimer et de donner des coups de menton est plus forte que la logique.
... et tu sais de quoi tu parles ...
confused Ce n'est pas moi qui a ouvert un post pour parler de cet événement ! Pour moi, c'est un fait divers comme un autre et je fais confiance à la Justice pour le traiter.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais s'il a essayé de tuer un flic, il n'est pas une victime !
Pas de présomption d'innocence pour un mort : salissons sa mémoire ça fait du bien...
tapelatête Mais Macron et l'Assemblée n'ont même pas à évoquer ce sujet !

.. ou alors, continuons sur cette logique :

...
NEWS :
annonce haut   "Disparition d’Emile : la chanteuse Lââm pousse un énorme coup de gueule sur Instagram".

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/disparition-d-emile-la-chanteuse-l%C3%A2%C3%A2m-pousse-un-%C3%A9norme-coup-de-gueule-sur-instagram/ar-AA1dFOM3?

qvt Un enfant de deux ans qui disparait, c'est bien un innocent, non ?

yeux ecarquilles  "Une disparition inquiétante qui provoque l’émotion chez beaucoup de Français"

vieux Donc, l'Assemblée Nationale devrait faire une minute de silence pour Emile ! Et Macron devrait nous donner son avis sur la responsabilité possible du maire du bled où il a disparu, comme la chanteuse Lââm le fait ! (Je le vois d'ici : "RIEN ne peut justifier la disparition d'un enfant de 2 ans !") Et après, une "marche blanche", bien sûr.

Evil or Very Mad Pas d'accord. Ce n'est pas son boulot ! Ce n'est pas comme ça qu'on assure la paix civile.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mar 11 Juil 2023 - 10:09

Donc, AVANT.
Et si c'est là que les coups de crosse ont été donnés, c'est là que la voiture devrait avancer, même si la voiture de devant est toujours là.
Déjà, avant c'est pas "bien avant" et encore une fois il y a deux vidéos qui ont été analysées et qui permettent au parquet de donner une chronologie des faits. Désolée mais ce n'est pas parce que cette chronologie ne te convient pas que cela change quoique ce soit au déroulement des faits d'une part ni aux propos des principaux intéressés.
Je répète donc : "C’est dans cette attitude que la séquence vidéo tournée par une passante saisit les deux fonctionnaires, quelques secondes avant que ne soit tiré le coup de feu mortel. C’est également à ce moment que le brigadier reconnaît avoir cogné contre le pare-brise – l’un des deux passagers évoque des coups de crosse contre Nahel M. – pour « attirer l’attention du conducteur ".
Gerard a écrit:Oui, et on voit que le flic a posé le pied hors du trottoir, à 2 cm de la roue ! Donc, qu'il était coincé entre le trottoir et la roue. C'est pire !
Mais il n'est pas coincé  du tout qu'est-ce que tu racontes !

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Synthz10

Leur position leur permet toute la mobilité souhaitable et il ne sont pas débiles, connaissent leur boulot et le collent pas leur pied sous la roue mais tout à fait à côté.  
Il a fait une anticipation erronnée et n'a pas su se maîtriser avouant d'ailleurs en plus qu'il voulait... tirer dans les jambes et pas dans le thorax.

Ouais... pas besoin de faire une enquête ! Lynchons ce flic tout de suite !
Toujours pas d'argument autre que ce genre de réflexions alakon ?
 Où vois-tu qu'il parle de "coups de crosse" ?
Dans un document que « Le Monde » a consulté qui est la synthèse de l’état d’avancement de l’enquête en cours. Le brigadier "reconnaît avoir cogné contre le pare-brise " et "l’un des deux passagers évoque des coups de crosse contre Nahel M.". (source)
Alors pourquoi dire que les commentaires de son collègue lui auraient permis de prendre une meilleure décision ? Il avait donc moins de 3 seconde pour choisir seul. Point.
Mais personne ne dit ça ! Il est néanmoins évident que sur deux personnes également formées et dans des circonstances identiques, le collègue qui risquait le plus puisque lui avait le bras dans l'habitacle n'aurait dans le même laps de temps pris la décision de tirer. Ce qui montre que ton histoire de légitime défense indispensable est du parti pris et rien d'autre.
Ce n'est pas moi qui a ouvert un post pour parler de cet événement !

Il est où le problème exactement dans le fait d'avoir parlé de "ce fait divers comme un autre" à l'origine d'émeutes dans toute la France : ""Cette nuit, nos policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers ont encore fait face, avec courage, à une rare violence. Conformément à mes instructions de fermeté, ils ont procédé à 667 interpellations. : 667 arrestations dans toute la France après une troisième nuit d’émeutes"
Il faut quand même être gonflé pour appeler ça un "fait divers comme un autre" je trouve...
Mais Macron et l'Assemblée n'ont même pas à évoquer ce sujet !
Je suis d'un avis tout à fait contraire : l'évènement a touché tout le monde et il est tout à fait normal
1) que Macron réponde aux journalistes à Marseille qui lui demandent ce qu'il en pense,
2) que l'Assemblée nationale et les élus représentants le peuple soulignent le tragique d'un évènement : un jeune de 17 ans tué par un représentant de la loi.

On attend avec impatience que tu nous présentes ton modèle (à part c'est de la faute à Macron ou c'est de la faute à Yaël Braun-Pivet ça ayé tu l'as fait) permettant de "préserver la paix civile" dans une société où des policiers tuent un délinquant pour un simple refus d'obtempérer ; parce que là, à part des faits déformés justifiant les mensonges des premières déclarations, puis sous n'importe quel fausse justification le geste, pourtant regretté et reconnu inapproprié par les principaux intervenants eux-même, pas grand chose de concret hélas...
Pourtant la question de départ me semblait pouvoir être constructive : "On peut comprendre la colère contre des représentants de la loi qui ... ne la respectent pas, mais dans ce cas précis que faut-il faire de plus que la faire appliquer strictement et "juger le policier" pour que les émeutes cessent d'après vous ?"

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57818
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 2 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mar 11 Juil 2023 - 19:56

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, AVANT.
Et si c'est là que les coups de crosse ont été donnés, c'est là que la voiture devrait avancer, même si la voiture de devant est toujours là.
Déjà, avant c'est pas "bien avant"
Suspect Arrêtes de jouer sur les mots. Ta vidéo ne montre pas le coup de feu. Point.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Oui, et on voit que le flic a posé le pied hors du trottoir, à 2 cm de la roue ! Donc, qu'il était coincé entre le trottoir et la roue. C'est pire !
Mais il n'est pas coincé  du tout qu'est-ce que tu racontes !
qvt Son pied est à 2 cm de la roue ! C'est un fait !

pale Peu importe de savoir si le flic aurait pu avoir des réflexes assez rapides pour se retirer : il était en danger.

Bulle a écrit:Il a fait une anticipation erronnée et n'a pas su se maîtriser avouant d'ailleurs en plus qu'il voulait... tirer dans les jambes et pas dans le thorax.
qvt Donc, pas une "exécution", mais juste un "accident".

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Où vois-tu qu'il parle de "coups de crosse" ?
Dans un document que « Le Monde » a consulté qui est la synthèse de l’état d’avancement de l’enquête en cours. Le brigadier "reconnaît avoir cogné contre le pare-brise " et "l’un des deux passagers évoque des coups de crosse contre Nahel M.".
qvt  Donc, le brigadier ne reconnait pas de "coups de crosse sur Nahel". Et aucune vidéo ne le montre.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Alors pourquoi dire que les commentaires de son collègue lui auraient permis de prendre une meilleure décision ? Il avait donc moins de 3 seconde pour choisir seul. Point.
Mais personne ne dit ça ! Il est néanmoins évident que sur deux personnes également formées et dans des circonstances identiques, le collègue qui risquait le plus puisque lui avait le bras dans l'habitacle n'aurait dans le même laps de temps pris la décision de tirer.
Neutral Oui, en moins de 3 secondes, on aurait pu prendre une autre décision. C'est une question de réflexe, pas de décision mûrement réfléchie.

Bulle a écrit:Il faut quand même être gonflé pour appeler ça un "fait divers comme un autre" je trouve...
qvt Beh si, pourtant. Tu as vu la vidéo que j'ai mise sur les coups de feu de la police pour refus d'obtempérer : il y en a des pires que ça. La seule différence c'est que les politiques n'avaient pas donné leur avis. Donc le vrai problème, c'est cette récupération (quel que soit le camp choisi.).

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais Macron et l'Assemblée n'ont même pas à évoquer ce sujet !
Je suis d'un avis tout à fait contraire : l'évènement a touché tout le monde et il est tout à fait normal
1) que Macron réponde aux journalistes à Marseille qui lui demandent ce qu'il en pense,
2) que l'Assemblée nationale et les élus représentants le peuple soulignent le tragique d'un évènement : un jeune de 17 ans tué par un représentant de la loi.
dubitatif C'est bien notre divergence :
1) Macron aurait pu répondre qu'il n'a pas à juger une affaire en cours.
2) L'Assemblée nationale, plus précisément sa présidente, aurait pu consulter les élus représentants du peuple, avant d'imposer une minute de silence.

confused Faut-il faire une minute de silence pour tous les évènements tragiques ?

Evil or Very Mad  Bien sûr que non. A moins qu'il y ait un problème d'application de la loi. Ce qui revient à ouvrir la voie pour la remise en cause de la police et de la justice. Donc, de rendre légitime de tout casser.

Bulle a écrit:On attend avec impatience que tu nous présentes ton modèle (à part c'est de la faute à Macron ou c'est de la faute à Yaël Braun-Pivet ça ayé tu l'as fait) permettant de "préserver la paix civile" dans une société où des policiers tuent un délinquant pour un simple refus d'obtempérer ; parce que là, à part des faits déformés justifiant les mensonges des premières déclarations, puis sous n'importe quel fausse justification le geste, pourtant regretté et reconnu inapproprié par les principaux intervenants eux-même, pas grand chose de concret hélas...
tapelatête Mais la Justice est là pour régler le problème !

qvt Est-ce que le flic a été libéré sans enquête ? Non. Alors, que reproche-t-on au "système" ? Si le flic s'est mal comporté, il sera sanctionné. C'est ce qui était prévu et c'est ce qu'il va se passer. Alors, pourquoi s'agiter ? Cela ne changera rien, à part peut-être de mettre la pression pour avoir une condamnation du flic, même s'il n'a rien fait de mal.

Suspect .. et faire 1 milliard d'euros de dommages pour rien.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13639
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum