Troisième nuit d'émeutes en France...

+2
alex_x
Bulle
6 participants

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mer 12 Juil 2023 - 16:36

Gerard a écrit: Arrêtes de jouer sur les mots. Ta vidéo ne montre pas le coup de feu. Point.
Essaie de rester cohérent un peu : la vidéo répond à  "c'est là que les coups de crosse ont été donnés" et les coups de crosse que le brigadier en personne avoue avoir donné contre le pare-brise on les voit clairement !
Son pied est à 2 cm de la roue ! C'est un fait !
Absolument pas ! A ma connaissance, rien ne permet de faire cette affirmation. Mais si tu as des sources sérieuses...
Donc, pas une "exécution", mais juste un "accident".
C'est toi qui parle d'exécution...  ref
Quant à l'accident, désolée mais le tir n'est pas accidentel du tout puisque le policier reconnait avoir tiré car il pensait son collègue en danger.
 Donc, le brigadier ne reconnait pas de "coups de crosse sur Nahel".
Et aucune vidéo ne le montre.
Personne n'a dit que le brigadier reconnaissait les coups de crosse sur Nahel. Depuis le départ il est stipulé que "l’un des deux passagers évoque des coups de crosse contre Nahel M".
Oui, en moins de 3 secondes, on aurait pu prendre une autre décision. C'est une question de réflexe, pas de décision mûrement réfléchie.
Désolée mais tirer sur un gamin pour un refus d'obtempérer ce n'est pas une question de réflexe c'est une faute professionnelle grave pour non respect du code de déontologie et de la loi pour des motards formés.
Par contre le reflexe, celui qui devrait t'interpeller mais que tu te dépêches de passer sous silence, préférant noyer le poisson dans des "études de video" plus près du biais de confirmation que de l'objectivité,  a été de donner de fausses informations ! étrange tout de même non ? 6 minutes après le tir policier le compte rendu qu'ils ont donné de leur intervention " individu blessé par balle à la poitrine gauche. Le fonctionnaire de police s’est mis à l’avant pour le stopper, le conducteur a essayé de repartir en fonçant sur le fonctionnaire "...

Beh si, pourtant. Tu as vu la vidéo que j'ai mise sur les coups de feu de la police pour refus d'obtempérer : il y en a des pires que ça.
Et en quoi cela fait-il un fait divers de la mort d'un jeune homme de 17 ans tué par le tir à bout portant d’un policier ? Parce que c'est tout de même bien ça le vrai problème !
C'est bien notre divergence :
1) Macron aurait pu répondre qu'il n'a pas à juger une affaire en cours.
C'est exactement ce qu'il a fait encore une fois. C'est toi qui sort ses paroles de leur contexte. En gros c'est toi qui exploite une situation dramatique, et fait de la récupération politique.
« Nous avons un adolescent qui a été tué, c’est inexplicable, inexcusable et d’abord ce sont des mots d’affection, de peine partagée et de soutien à sa famille et à ses proches ".
Pourquoi c'est inexplicable et inexcusable ? Parce que les forces de police sont composées de " femmes et d’hommes qui viennent aussi de tous les quartiers de la République et s’engagent pour nous protéger et servir la République. Je les remercie chaque jour de cela" précisant qu'ils faisaient leur travail " dans un cadre déontologique qui est défini, qui doit être respecté (...)  La justice a été immédiatement saisie : je souhaite qu’elle fasse son travail avec évidemment célérité et dans le calme que ce travail requiert, et que la vérité puisse être faite dans les meilleurs délais."
Lorsqu'il a dit cela c'est bien parce qu'il était de notoriété publique que le rapport Pegase était volontairement mensonger : et ça c'est inexplicable et inacceptable et finalement une insulte à ceux qui font leur travail correctement quelqu'en soient les difficultés et on sait que c'est un boulot difficile.
2) L'Assemblée nationale, plus précisément sa présidente, aurait pu consulter les élus représentants du peuple, avant d'imposer une minute de silence.
Mais c'est très exactement ce qu'elle a fait. Elle a "invité" à respecter une minute de silence. Elle n'a rien imposé du tout et lorsque la Présidente de l'Assemblée fait une telle demande c'est décidé collectivement lors de la conférence des présidents qui établit l’ordre du jour.
Faut-il faire une minute de silence pour tous les évènements tragiques ?
Pourquoi "faut-il faire" ? Si c'est demandé et accordé ils font sinon ils ne font pas. Et comme c'est à l'ordre du jour (sauf demandes spontanées qui convient à tous les députés et ça arrive parfois), ceux qui ne veulent pas la faire ne sont pas dans l'hémicycle à ce moment là, c'est tout.
 
Bien sûr que non. A moins qu'il y ait un problème d'application de la loi.
Quand il y a eu une minute de silence pour le séisme si meurtrier en Turquie et en Syrie en février, il n'y avait pas de problème d'application de la loi.  Celle de mai dernier en hommage à tous ceux qui oeuvrent à l'intérêt général après la mort de 3 policiers et d'une infirmière, pas de problème d'application de la loi; quand Zelensky en a demandé une en mars 2022 pas de problème d'application de la loi....

Mais la Justice est là pour régler le problème !
Il faut croire que non puisque les émeutes ont continué !!! L'affaire Adama Traoré de 2016 ne met pas toujours des gens dans la rue ?

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mer 12 Juil 2023 - 17:43

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: Son pied est à 2 cm de la roue ! C'est un fait !
Absolument pas ! A ma connaissance, rien ne permet de faire cette affirmation. Mais si tu as des sources sérieuses...
silent Je ne voudrais pas être à la place de son pied :
Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Ge2y

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, pas une "exécution", mais juste un "accident".
C'est toi qui parle d'exécution...   ref
Quant à l'accident, désolée mais le tir n'est pas accidentel du tout puisque le policier reconnait avoir tiré car il pensait son collègue en danger.
No Mais pas dans le but de le TUER ! Tu l'as dit : il visait la jambe.

Bulle a écrit:Personne n'a dit que le brigadier reconnaissait les coups de crosse sur Nahel. Depuis le départ il est stipulé que "l’un des deux passagers évoque des coups de crosse contre Nahel M".
qvt Alors pourquoi tu en parles ? Il n'y a donc aucune preuve.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Oui, en moins de 3 secondes, on aurait pu prendre une autre décision. C'est une question de réflexe, pas de décision mûrement réfléchie.
Désolée mais tirer sur un gamin pour un refus d'obtempérer ce n'est pas une question de réflexe c'est une faute professionnelle grave pour non respect du code de déontologie et de la loi pour des motards formés.
No Mais tu as reconnu que le flic pensait que son collègue était en danger !  Donc, ce n'est pas "pour un refus d'obtempérer", mais "pour sauver la vie de son collègue".

Bulle a écrit:Par contre le reflexe, (...),  a été de donner de fausses informations ! (...) Le fonctionnaire de police s’est mis à l’avant pour le stopper, le conducteur a essayé de repartir en fonçant sur le fonctionnaire "...
Neutral Ce ne sont pas des "fausses informations", si tu considères que "risquer de rouler sur son pied", c'est bien "foncer sur lui".

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Beh si, pourtant. Tu as vu la vidéo que j'ai mise sur les coups de feu de la police pour refus d'obtempérer : il y en a des pires que ça.
Et en quoi cela fait-il un fait divers de la mort d'un jeune homme de 17 ans tué par le tir à bout portant d’un policier ?
qvt Parce que ce n'est pas la première fois que cela arrive !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:C'est bien notre divergence :
1) Macron aurait pu répondre qu'il n'a pas à juger une affaire en cours.
C'est exactement ce qu'il a fait encore une fois.
tapelatête Non ! Puisqu'il dit que RIEN ne peut justifier..., donc, il donne la conclusion !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:2) L'Assemblée nationale, plus précisément sa présidente, aurait pu consulter les élus représentants du peuple, avant d'imposer une minute de silence.
Mais c'est très exactement ce qu'elle a fait. Elle a "invité" à respecter une minute de silence.
 Suspect Elle les met devant le fait accompli ! Que pouvait faire quelqu'un qui serait contre ? Se mettre à hurler ?

Bulle a écrit:Elle n'a rien imposé du tout et lorsque la Présidente de l'Assemblée fait une telle demande c'est décidé collectivement lors de la conférence des présidents qui établit l’ordre du jour.
Suspect Pourtant, des mecs du RN ont dit qu'ils n'étaient pas très contents de cette minute de silence.

Bulle a écrit:ceux qui ne veulent pas la faire ne sont pas dans l'hémicycle à ce moment là, c'est tout.
confused Pourquoi ? Il y a d'autres choses à faire que des minutes de silence, j'espère !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Bien sûr que non. A moins qu'il y ait un problème d'application de la loi.
Quand il y a eu une minute de silence pour le séisme si meurtrier en Turquie et en Syrie en février, il n'y avait pas de problème d'application de la loi.
qvt C'est bien pour ça que dans ce cas c'est acceptable. Pas besoin d'enquête pour savoir si le séisme est coupable ! Et là, on parle de milliers de morts.

Bulle a écrit:Celle de mai dernier en hommage à tous ceux qui oeuvrent à l'intérêt général après la mort de 3 policiers et d'une infirmière, pas de problème d'application de la loi;
qvt Donc, à "tous ceux qui..." et pas à une seule personne dans un fait divers précis. Et il s'agit aussi (je suppose) de dénoncer un manque de moyens de "ceux qui oeuvrent à l'intérêt général". Donc, une question de loi.

Bulle a écrit:quand Zelensky en a demandé une en mars 2022 pas de problème d'application de la loi....
Neutral  Oui, et là, c'est bien "politique" : on voulait faire passer l'idée tout le monde est d'accord pour défendre l'Ukraine.

dubitatif Mais pour Nahel, quel est le but ? Faire passer l'idée que tout le monde condamne la police et la justice ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais la Justice est là pour régler le problème !
Il faut croire que non puisque les émeutes ont continué !!!
tapelatête  Parce que les politiques ont manifesté leur méfiance envers la Justice !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Jeu 13 Juil 2023 - 17:26

Gerard a écrit: je ne voudrais pas être à la place de son pied
C'est sûr qu'être enfermé dans une chaussure n'a rien de confortable...
 Mais pas dans le but de le TUER ! Tu l'as dit : il visait la jambe.
Qu'il vise, non pas forcément la jambe, mais le "bas" du corps (sic) (c'est vague), cela n'a toujours strictement rien à voir avec "juste un accident". Il dit lui-même qu'il " II avait pris la décision d’ouvrir le feu "
Alors pourquoi tu en parles ? Il n'y a donc aucune preuve.
Ce n'est pas moi qui en parle, c'est le parquet de Versailles. Les deux passagers disent la même chose. Et ils n'ont pas pu se concerter pour mettre au point un scénario puisque l'un des deux a été interpellé de suite et l'autre s'était enfui et s'est présenté au parquet le lendemain.
Mais pourquoi je n'en parlerais pas au fait ? Parce que cela ne va pas dans le sens de tes "déductions" ?
Mais tu as reconnu que le flic pensait que son collègue était en danger !  Donc, ce n'est pas "pour un refus d'obtempérer", mais "pour sauver la vie de son collègue".
Et alors ? Cela change quoi au fait qu'il est tout a fait juste et normal de faire le constat qu'un gamin de 17 ans a été abattu à bout portant "pour un refus d'obtempérer" ? Il n'y a aucune preuve que le gamin mettait réellement la vue du collègue en danger et il y a tout au contraire la preuve que le brigadier en était tout à fait conscient puisqu'il a falsifié la déclaration.
Bulle a écrit:Par contre le reflexe, (...),  a été de donner de fausses informations ! (...) Le fonctionnaire de police s’est mis à l’avant pour le stopper, le conducteur a essayé de repartir en fonçant sur le fonctionnaire "...
Ce ne sont pas des "fausses informations", si tu considères que "risquer de rouler sur son pied", c'est bien "foncer sur lui".
Bien sûr Gégé,  c'est tout comme considérer que se faire tremper par une pluie fine, c'est la même chose que de se noyer dans l'océan. La déclaration est mensongère et a été démenties par la vidéo. Le brigadier n'était pas du tout dans la position qui lui permettait d'invoquer la peur qu'on lui "fonce" dessus. Raison pour laquelle tout à coup, pirouette, ah ben c'est parce que le collègue pouvait être "embarqué" ; ce qui était tout aussi faux selon le collègue en question.
Parce que ce n'est pas la première fois que cela arrive !

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Fait-d10 (source Antidote)

Désolée mais c'est justement parce que ce n'est pas la première fois que cela arrive que ce n'est pas un fait-divers. Un policier qui tire à bout portant sur un jeune de 17 ans pour un refus d'obtempérer c'est un problème d'intérêt général.

Puisqu'il dit que RIEN ne peut justifier..., donc, il donne la conclusion !
Il ne dit pas "rien ne peut justifier points de suspensions" il dit et il a raison de "Nous avons un adolescent qui a été tué, c’est inexplicable, inexcusable, et d’abord ce sont des mots d’affection, de peine partagée et de soutien à sa famille et à ses proches (...) " tout en apportant "aussi son soutien aux forces de l’ordre qui "s’engagent pour nous protéger. " Et sa conclusion est claire ""Les policiers et les gendarmes ne connaissent qu’une chose: les lois de la République et ils font (leur travail) dans un cadre déontologique qui doit être respecté. C’est à la justice de dire si elles ont été respectées" !
Elle les met devant le fait accompli ! Que pouvait faire quelqu'un qui serait contre ? Se mettre à hurler ?
Absolument pas ! "Je vous invite à" ce n'est pas "je vous ordonne de".
 Pourtant, des mecs du RN ont dit qu'ils n'étaient pas très contents de cette minute de silence.
Oh ben ça alors ! Quel scandale, je n'en reviens pas dis donc...
Ça les a obligés à aller se désaltérer on dirait :

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Assemb10

Pourquoi ? Il y a d'autres choses à faire que des minutes de silence, j'espère !
Tout simplement parce que pendant la minute de silence on ne fait rien. Et ensuite 1 minute de suspension pour que les députés qui ne voulaient pas respecter la minute de silence  puissent retourner à leur place...

C'est bien pour ça que dans ce cas c'est acceptable. Pas besoin d'enquête pour savoir si le séisme est coupable

Mais la minute de silence ce n'est pas pour le séisme, c'est pour les victimes du séisme. Dans le cas présent le gamin est victime d'un policier de la même manière que lorsqu'il y a eu une minute de silences pour les gamins tués  à Annecy. Ou encore Mathias et Madison, deux enfants assassinés en 2006  qvt
Donc non : il n'est pas toujours question de loi !  
Mais pour Nahel, quel est le but ? Faire passer l'idée que tout le monde condamne la police et la justice ?
Faire passer l'idée que la loi est la même pour tout le monde et que la couleur de peau n'a rien à voir avec l'émotion ressentie à la mort d'un gamin de 17 ans tué à bout portant...

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Ven 14 Juil 2023 - 17:22

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: je ne voudrais pas être à la place de son pied
C'est sûr qu'être enfermé dans une chaussure n'a rien de confortable...
 Mais pas dans le but de le TUER ! Tu l'as dit : il visait la jambe.
Qu'il vise, non pas forcément la jambe, mais le "bas" du corps (sic) (c'est vague),
qvt Beh en général, et à moins d'être un extra-terrestre, les jambes se trouvent dans le bas du corps !

(rire On fait un concours de vannes, ou quoi ?)

Bulle a écrit:Il dit lui-même qu'il " II avait pris la décision d’ouvrir le feu "
vieux Oui, mais il avait encore un 1/3 de seconde pour changer d'avis !

Bulle a écrit:Ce n'est pas moi qui en parle, c'est le parquet de Versailles. Les deux passagers disent la même chose. Et ils n'ont pas pu se concerter pour mettre au point un scénario puisque l'un des deux a été interpellé de suite et l'autre s'était enfui et s'est présenté au parquet le lendemain.
Suspect Avec la déclaration du premier témoin à la première page de tous les journaux, pas besoin de se concerter !

qvt Tu vois le problème de rendre public une enquête, dès le premier jour ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais tu as reconnu que le flic pensait que son collègue était en danger !  Donc, ce n'est pas "pour un refus d'obtempérer", mais "pour sauver la vie de son collègue".
Et alors ? Cela change quoi au fait qu'il est tout a fait juste et normal de faire le constat qu'un gamin de 17 ans a été abattu à bout portant "pour un refus d'obtempérer" ?
qvt Beh cela change, que ce n'est pas pour un "refus d'obtempérer" que le coup de feu a été tiré.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Ce ne sont pas des "fausses informations", si tu considères que "risquer de rouler sur son pied", c'est bien "foncer sur lui".
Bien sûr Gégé,  c'est tout comme considérer que se faire tremper par une pluie fine, c'est la même chose que de se noyer dans l'océan. La déclaration est mensongère et a été démenties par la vidéo.
Evil or Very Mad Cela reste discutable.

Bulle a écrit:Désolée mais c'est justement parce que ce n'est pas la première fois que cela arrive que ce n'est pas un fait-divers. Un policier qui tire à bout portant sur un jeune de 17 ans pour un refus d'obtempérer c'est un problème d'intérêt général.
No Non. Cela n'arrive pas tous les jours. C'est le même délire que dire qu'un vaccin qui tue une personne sur un million est un "problème d'intérêt général."

Suspect Macron a le chic pour créer des problèmes qui n'existent pas et qui deviennent, de fait, des "problèmes d'intérêt général" qui causent 1 milliard d'euros de dégâts.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Elle les met devant le fait accompli ! Que pouvait faire quelqu'un qui serait contre ? Se mettre à hurler ?
Absolument pas ! "Je vous invite à" ce n'est pas "je vous ordonne de".
No Le résultat, c'est que certains se sentent obligés de faire une cagnotte concurrente.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:C'est bien pour ça que dans ce cas c'est acceptable. Pas besoin d'enquête pour savoir si le séisme est coupable
Mais la minute de silence ce n'est pas pour le séisme, c'est pour les victimes du séisme.
qvt Oui, car dans ce cas, il n'y a pas de doute. Mais pour le gamin tué, cela passe pour une accusation envers la police et la justice.

Wink Mais bon, je sais que tu ne changeras pas d'avis. Je reviens d'une réunion de famille et en parlant de ce sujet, il y avait 50% de mon avis et 50% de ton avis. (par contre, 100% pour dire que Macron avait mal géré le problème. rire)

silent C'est l'affaire Dreyfuss de notre époque.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Sam 15 Juil 2023 - 11:28

Gerard a écrit: Beh en général, et à moins d'être un extra-terrestre, les jambes se trouvent dans le bas du corps !
Mais il n'y a pas que les jambes dans le bas du corps, il y a aussi le ventre (plus près du thorax), les parties génitales, et cela n'a toujours strictement rien à voir avec "juste un accident" comme tu le suggères.
 Oui, mais il avait encore un 1/3 de seconde pour changer d'avis !
Et alors ? S'il avait pris cette décision,  en bon policier ancien de la Brav-M et de la CSI 93, ce dont personne ne doute, il avait le temps comme tu le soulignes pour le faire. Et il n'a pas pris cette décision : là c'est un fait.
Avec la déclaration du premier témoin à la première page de tous les journaux, pas besoin de se concerter !
Ne raconte pas n'importe quoi, les propos des témoins n'ont été rapportés par les journaux qu'après les deux dépositions.  *
Beh cela change, que ce n'est pas pour un "refus d'obtempérer" que le coup de feu a été tiré.
Non. Les videos montrent que ce qu'a dit le brigadier pour expliqer son geste est faux. Il a beau raconter, je pensais que, ou la voix de la Sainte Vierge me disait que : le fait est là, le gamin a été abattu à bout portant parce qu'il a refusé d'obtempérer ; lui a commis cette faute et cette faute ne mérite absolument pas l'exécution par un policier. Rien ne permet de dire autre chose que cela et particulièrement pas le mensonge fait pour tenter de se dédouaner. Quand on est clean on ne cherche pas à tromper. La justice permettra de préciser s'il y a des circonstances atténuantes ou pas (9 jours de boulot d'affilée cela ne permet peut-être pas d'avoir la maîtrise de ses gestes par exemple), ou si c'est requalifiable en homicide involontaire etc.

Cela reste discutable.
Absolument pas : risquer de se faire rouler sur le pied n'a rien à voir avec "foncer sur lui" : foncer sur lui c'est une volonté de tuer. Rouler sur le pied que le brigadier aurait comme une andouille placé juste devant la roue, cela n'a rien à voir.
Non. Cela n'arrive pas tous les jours.

Heureusement et cela change quoi au fait que justement "parce que ce n'est pas la première fois" comme tu le disait ce n'est pas pour autant un "fait divers" ? Le chiens écrasés font partie des faits divers, pas les homicides volontaires des forces de l'ordre. La police n'est pas la pour se faire un délire parano et descendre un gamin non armé à bout portant. L'intérêt général il est la : que la police dans son ensemble ne soit pas salie par ce genre d'abus.
Macron a le chic pour créer des problèmes qui n'existent pas et qui deviennent, de fait, des "problèmes d'intérêt général" qui causent 1 milliard d'euros de dégâts.
Ben voyons...
Oui, car dans ce cas, il n'y a pas de doute. Mais pour le gamin tué (...).
Pour le gamin tué : il n'y a pas de doute, il est mort !  Et la minute de silence est comme clairement préciser "pour sa mémoire"  
Quant au bouc émissaire : c'est un phénomène connu...

* Après vérification un a déposé immédiatement lors de l'interrogatoire et l'autre a fait à la presse une déclaration écrite concordante à celle reçue lors de l'interrogatoire et non diffusé : il ne pouvait donc pas y avoir d'entente préalable et la video a confirmé les dires.

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Sam 15 Juil 2023 - 16:23

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: Oui, mais il avait encore un 1/3 de seconde pour changer d'avis !
Et alors ? S'il avait pris cette décision,  en bon policier ancien de la Brav-M et de la CSI 93, ce dont personne ne doute, il avait le temps comme tu le soulignes pour le faire. Et il n'a pas pris cette décision : là c'est un fait.
yeux ecarquilles Oui, mais reconnais qu'un 1/3 de seconde, c'est un  peu court pour prendre une décision mûrement réfléchie !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Avec la déclaration du premier témoin à la première page de tous les journaux, pas besoin de se concerter !
Ne raconte pas n'importe quoi, les propos des témoins n'ont été rapportés par les journaux qu'après les deux dépositions.  
Evil or Very Mad Non non. Ils ont dit dés le début (avec les vidéos qui soit-disant "prouvent" que le flic aurait donné des coups de crosse.).

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Cela reste discutable.
Absolument pas : risquer de se faire rouler sur le pied n'a rien à voir avec "foncer sur lui"
Wink On voit qu'il ne s'agit pas de tes pieds à toi !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Oui, car dans ce cas, il n'y a pas de doute. Mais pour le gamin tué (...).
Pour le gamin tué : il n'y a pas de doute, il est mort ! Et la minute de silence est comme clairement préciser "pour sa mémoire"
Evil or Very Mad On ne ferait pas une minute de silence pour un criminel qui a été tué en tentant de tuer un flic ! Si on en fait une, c'est donc qu'on estime qu'il est innocent et donc que le flic est coupable, avant toute enquête !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Sam 15 Juil 2023 - 17:28

Gerard a écrit: Oui, mais reconnais qu'un 1/3 de seconde, c'est un  peu court pour prendre une décision mûrement réfléchie !
Mais c'est toi et personne d'autre qui prétendait "mais il avait encore un 1/3 de seconde pour changer d'avis !"
Non non. Ils ont dit dés le début (avec les vidéos qui soit-disant "prouvent" que le flic aurait donné des coups de crosse.).
"Selon le passager âgé de 17 ans assis à l'avant de la voiture, elle n'est pas repartie en raison d'un refus d'obtempérer mais parce que le conducteur a lâché le frein juste après avoir été « sonné » par trois « coups de crosse » de révolver78 successifs reçus des policiers, la boîte de vitesses automatique lançant alors elle-même, très lentement, le véhicule. Son témoignage, révélé le 30 juin par Le Parisien, coïncide avec les deux vidéos publiées trois jours plus tôt pour contredire la version policière sur deux points, légitime défense et refus d'obtempérer, mais aussi avec celui de l'autre passager." WP.
Le témoignage a bien été fait lorsqu'il a été arrêté et interrogé c'est-à-dire le 28 juin.
Pour l'autre passager, celui qui a fuit de crainte que les policiers ne lui tirent dessus, WP écrit :  "Son témoignage précise que les policiers sont arrivés en courant et relate un enchaînement de menaces et de coups de crosse reçus des deux policiers chacun à son tour par un conducteur à la fois « sonné » et « terrorisé », à travers la fenêtre qu'il avait ouverte à leur demande, confirmant la vidéo montrant que Nahel a reçu des coups des policiers se penchant tous les deux à partir de l'accotement, comme le raconte le média Brut par une mise en forme du récit de ce passager, illustrée par une combinaison des images des deux vidéos ."
Ou encore toujours sur WP : "Selon le passager âgé de 17 ans assis à l'avant de la voiture, elle n'est pas repartie en raison d'un refus d'obtempérer mais parce que le conducteur a lâché le frein juste après avoir été « sonné » par trois « coups de crosse » de révolver successifs reçus des policiers, la boîte de vitesses automatique lançant alors elle-même, très lentement, le véhicule. Son témoignage, révélé le 30 juin par Le Parisien, coïncide avec les deux vidéos publiées trois jours plus tôt pour contredire la version policière sur deux points, légitime défense et refus d'obtempérer, mais aussi avec celui de l'autre passager."

On ne ferait pas une minute de silence pour un criminel qui a été tué en tentant de tuer un flic ! Si on en fait une, c'est donc qu'on estime qu'il est innocent
Pourquoi veux-tu que Nahel soit un criminel puisque les témoignages (videos analysées) et interrogatoire contredisent les premières déclarations des policiers ? Pourquoi les policiers ont-ils mentis s'ils n'avaient rien à se reprocher ?

et donc que le flic est coupable avant toute enquête  !
Désolée mais les faits sont là : le gamin est enterré parce que le flic a tiré ! Et les premiers éléments de l'enquête ont amené à la décision de l'inculpé d'homicide volontaire. Et lui-même "a pris la décision de tirer" et le reconnait. C'est lui le responsable de la mort du gamin et des mensonges pour couvrir ce qu'il a fait et personne d'autre quand même, il faut arrêter le délire !
Il y a homicide volontaire point barre. Après les juges décideront si cet homicide volontaire correspond à ce qui est prévu à l’article 122-5 du Code pénal et les videos ne vont pas dans ce sens, ni les témoignages ; la justification par l'article 122-7 du Code pénal semble exclue, même si Nahel avait menacé les policiers, il semble que l'IGPN estime qu'il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace... Mais, il va être représenté ce brigadier donc il sera défendu.
Et quand les choses seront un peu calmées il sera probablement remis en liberté en attendant son procès.
Si vraiment il était comme tu voudrais le faire croire "condamné" d'avance, il n'aurait pas bénéficier de la "mesure de soutien financier" de Gérald Darmanin ? Malgré sa mise en examen pour homicide volontaire et sa détention, le fonctionnaire de police continue de toucher son salaire, grâce à une décision du ministère de l'Intérieur." (source).

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Dim 16 Juil 2023 - 17:17

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: Oui, mais reconnais qu'un 1/3 de seconde, c'est un  peu court pour prendre une décision mûrement réfléchie !
Mais c'est toi et personne d'autre qui prétendait "mais il avait encore un 1/3 de seconde pour changer d'avis !"
confused Ha bon ? Et, selon toi, il avait combien de temps ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Non non. Ils ont dit dés le début (avec les vidéos qui soit-disant "prouvent" que le flic aurait donné des coups de crosse.).
Son témoignage, révélé le 30 juin par Le Parisien, coïncide avec les deux vidéos publiées trois jours plus tôt pour contredire la version policière sur deux points, légitime défense et refus d'obtempérer, mais aussi avec celui de l'autre passager." WP.
Le témoignage a bien été fait lorsqu'il a été arrêté et interrogé c'est-à-dire le 28 juin.
qvt  Donc, l'autre témoin a eu tout le temps voulu pour voir les vidéos et les commentaires qui vont avec, avant de donner son témoignage !

Evil or Very Mad Et les vidéos ne prouvent rien : on n'y voit pas le flic donner des coups de crosse sur Nahel.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:On ne ferait pas une minute de silence pour un criminel qui a été tué en tentant de tuer un flic ! Si on en fait une, c'est donc qu'on estime qu'il est innocent
Pourquoi veux-tu que Nahel soit un criminel puisque les témoignages (videos analysées) et interrogatoire contredisent les premières déclarations des policiers ?
qvt Donc, l'enquête est terminée quand ils font la minute de silence ?

Evil or Very Mad Ce n'était pas le cas. Donc, Nahel et le flic sont à égalité : on ne sait pas ce qu'il s'est passé. Donc, aucune raison de faire une minute de silence.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:et donc que le flic est coupable avant toute enquête  !
Et les premiers éléments de l'enquête ont amené à la décision de l'inculpé d'homicide volontaire.
qvt Donc, pas de présomption d'innocence pour le flic ?

Bulle a écrit:Il y a homicide volontaire point barre.
silent Ok. Donc pas besoin de Justice : Internet a jugé !

Bulle a écrit:Si vraiment il était comme tu voudrais le faire croire "condamné" d'avance, il n'aurait pas bénéficier de la "mesure de soutien financier" de Gérald Darmanin ? Malgré sa mise en examen pour homicide volontaire et sa détention, le fonctionnaire de police continue de toucher son salaire, grâce à une décision du ministère de l'Intérieur."
Wink He oui, car il y a encore des lois. Donc, ceux qui font la minute de silence, se foutent des lois. Et les casseurs ne font que suivre leur exemple.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Lun 17 Juil 2023 - 8:02

Gerard a écrit: Ha bon ? Et, selon toi, il avait combien de temps ?
Amuse toi à calculer si tu veux, pour moi c'est vraiment  peigner la girafe puisqu'il n'a pas changé d'avis.
 Donc, l'autre témoin a eu tout le temps voulu pour voir les vidéos et les commentaires qui vont avec, avant de donner son témoignage !
Et les vidéos ne prouvent rien : on n'y voit pas le flic donner des coups de crosse sur Nahel.
Sauf erreur ou ommission de ma part,  les journaux ne disent rien du témoignage du passager arrêté de suite avant que le second passager ne livre son témoignage publié le 30. Et si tu prétends que les videos ne montrent rien  je ne vois pas comment il aurait pu le deviner.
Seulement voilà, il se trouve que l'on peut lire sur WP le contraire de ce que tu affirmes : " confirm[a]nt la vidéo montrant que Nahel a reçu des coups des policiers se penchant tous les deux à partir de l'accotement" ? La/les vidéos originales ont été "analysées" par les enquêteurs et une analyse de ce type lors d'une enquête policière, c'est autre chose qu'un enregistrement diffusé sur les réseaux sociaux !
"Son témoignage, révélé le 30 juin par Le Parisien, coïncide avec les deux vidéos publiées trois jours plus tôt pour contredire la version policière sur deux points, légitime défense et refus d'obtempérer, mais aussi avec celui de l'autre passager."
 qvt

Donc, l'enquête est terminée quand ils font la minute de silence ?
Ce n'était pas le cas. Donc, Nahel et le flic sont à égalité : on ne sait pas ce qu'il s'est passé.
On sait très exactement ce qui s'est passé : un tir à bout portant a tué un jeune homme de 17 ans. Il y a donc un mort et un policier qui a tué.
Donc, pas de présomption d'innocence pour le flic ?
Tu ne sais pas faire la différence entre homicide volontaire justifié et homicide volontaire non justifié ou encore la différence entre "être exclue" et "semble exclue" ?
He oui, car il y a encore des lois.  

Et la loi précise très clairement quand un policier a le droit de tirer sur un individu.
Et la loi permet aux députés, représentants élus, d'exprimer s'ils le souhaitent, leur solidarité avec ce qu'éprouve la population , ne serait-ce que par une minute de silence parce que : "Le décès du jeune Naël âgé de 17 ans survenu hier à Nanterre susciter une forte émotion dans le pays . Il conviendra de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame. L'enquête est en cours et la justice devra se prononcer. Pour l'heure je vous invite  à respecter une minute de silence en mémoire de Naël, en soutien à ses parents et ses proches je vous remercie la séance est suspendue pour juste une minute.  Merci"

Si les casseurs avaient fait une minute de silence ça se saurait...

Quant au "jugement internet " à deux balles, désolée mais tu en es un parfait echos : le policier était en légitime défense, parce que l'arabe lui fonçais dessus, et c'est Macron ou son gouvernement qui a fait tout ce qui était possible de faire pour que des gamins et des casseurs pillent, massacrent et brûlent... bravo

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Lun 17 Juil 2023 - 16:46

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: Ha bon ? Et, selon toi, il avait combien de temps ?
Amuse toi à calculer si tu veux, pour moi c'est vraiment  peigner la girafe puisqu'il n'a pas changé d'avis.
Neutral  La réponse est : une fraction de seconde. Donc, pas une "décision mûrement réfléchie".

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, l'autre témoin a eu tout le temps voulu pour voir les vidéos et les commentaires qui vont avec, avant de donner son témoignage !
Sauf erreur ou ommission de ma part,  les journaux ne disent rien du témoignage du passager arrêté de suite avant que le second passager ne livre son témoignage publié le 30.
qvt Mais tu l'as dit toi-même :
Son témoignage, révélé le 30 juin par Le Parisien, coïncide avec les deux vidéos publiées trois jours plus tôt.

Suspect Donc, dès le premier jour, on a parlé de coups de crosse. Il n'allait pas dire le contraire.

Bulle a écrit:Et si tu prétends que les videos ne montrent rien  je ne vois pas comment il aurait pu le deviner.
silent Elles ne prouvent rien, mais il n'empêche qu'on a en parlé dès le premier jour.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:on ne sait pas ce qu'il s'est passé.
On sait très exactement ce qui s'est passé : un tir à bout portant a tué un jeune homme de 17 ans. Il y a donc un mort et un policier qui a tué.
qvt Alors, pourquoi faire une enquête ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, pas de présomption d'innocence pour le flic ?
Tu ne sais pas faire la différence entre homicide volontaire justifié et homicide volontaire non justifié ou encore la différence entre "être exclue" et "semble exclue" ?
No Quand le Président de la République lui-même te casse du sucre sur le dos, la nuance échappe à beaucoup.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:He oui, car il y a encore des lois.

Et la loi précise très clairement quand un policier a le droit de tirer sur un individu.
Neutral Et la loi précise très clairement qu'on ne peut le dire qu'au terme d'une enquête !

Bulle a écrit:Et la loi permet aux députés, représentants élus, d'exprimer s'ils le souhaitent, leur solidarité avec ce qu'éprouve la population
Evil or Very Mad Non. Les représentants élus ne sont pas en-dessus des lois. Ils n'ont pas le droit d'ignorer la présomption d'innocence d'un accusé.

Bulle a écrit:Si les casseurs avaient fait une minute de silence ça se saurait...
Suspect Mais ils se sont bien crûs "au-dessus des lois", comme l'Assemblée.

Bulle a écrit:Quant au "jugement internet " à deux balles, désolée mais tu en es un parfait echos : le policier était en légitime défense, parce que l'arabe lui fonçais dessus
Suspect Arrêtes de faire passer ça pour un acte raciste : le flic est aussi d'origine arabe.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Lun 17 Juil 2023 - 17:35

Gerard a écrit:La réponse est : une fraction de seconde. Donc, pas une "décision mûrement réfléchie".
Et quel est l'intérêt dans le cas qui nous occupe puisqu'il n'a pas changé d'avis mais a juste mal visé ?
Donc, dès le premier jour, on a parlé de coups de crosse. Il n'allait pas dire le contraire.
Non, je répète " les journaux ne disent rien du témoignage du passager arrêté de suite avant que le second passager ne livre son témoignage publié le 30."
Et il a fallu une analyse des services de police pour que les coups de crosses sur Nahel soient confirmés d'après WP. Ce que l'on voit sur les vidéos dès le premier jour sur les vidéos ce sont les coups de crosse sur le pare-brise.
Alors, pourquoi faire une enquête ?
Parce que toute personne a droit à un procès en France, tu n'es pas au courant ? Il y a d'ailleurs deux enquêtes distinctes qui ont été ouvertes par le procureur de la République. "La première, pour «homicide volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique», est confiée à l’IGPN, la police des polices. Elle a abouti à la mise en examen du policier auteur du tir et à son placement en détention provisoire. La seconde enquête, quant à elle, porte sur des faits de «refus d’obtempérer et tentative d’homicide volontaire sur personnes dépositaires de l’autorité publique». Confiée au commissariat de Nanterre et à la sûreté territoriale des Hauts-de-Seine, elle vise le jeune Nahel, dont le décès est pourtant constaté à 9 h 15 ce matin-là."
Quand le Président de la République lui-même te casse du sucre sur le dos, la nuance échappe à beaucoup.
Ben voyons...  croule de rire
 Non. Les représentants élus ne sont pas en-dessus des lois. Ils n'ont pas le droit d'ignorer la présomption d'innocence d'un accusé.
C'est très exactement ce qu'ils ne font pas...
Arrêtes de faire passer ça pour un acte raciste : le flic est aussi d'origine arabe.
Tu ne sais pas lire Gégé ? "Quant au "jugement internet " à deux balles, désolée mais tu en es un parfait echos : le policier était en légitime défense, parce que l'arabe lui fonçais dessus, et c'est Macron ou son gouvernement qui a fait tout ce qui était possible de faire pour que des gamins et des casseurs pillent, massacrent et brûlent..."
C'est le jugement internet alakon avec ses mensonges estimant comme tu l'as soutenu autant que possible, que le policier allait se faire écraser contre un mur, "On le voit dans la vidéo : le flic est repoussé contre le mur à 20 cm derrière lui. Un petit braquage de plus et il aurait été écrasé contre le mur." ou encore qu'il n'avait pas l'intention de tirer mais a été obligé de le faire parce que le pied était sous la roue, ou encore "  Nahel a failli écraser le flic !" qui font le lit de l’hystérie mortifère et attisent les haines.

Parce que la question aurait pu permettre d'avancer : "On peut comprendre la colère contre des représentants de la loi qui ... ne la respectent pas, mais dans ce cas précis que faut-il faire de plus que la faire appliquer strictement et "juger le policier" pour que les émeutes cessent d'après vous ?". On parle bien sûr d'émeutes dans de telles circonstances.

A part, la publicité pour une cagnotte extrême droitière parce que (de source sûre) Nahel est coupable et le policier n'a fait que son travail et c'est la faute à Macron ou à la Présidente de l'Assemblée, autre chose ?

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mar 18 Juil 2023 - 16:06

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:La réponse est : une fraction de seconde. Donc, pas une "décision mûrement réfléchie".
Et quel est l'intérêt dans le cas qui nous occupe puisqu'il n'a pas changé d'avis mais a juste mal visé ?
qvt Beh.. Si le flic avait eu quelques semaines de débat avec nous, il aurait peut-être pris une meilleure décision ?

Bulle a écrit:Ce que l'on voit sur les vidéos dès le premier jour sur les vidéos ce sont les coups de crosse sur le pare-brise.
Neutral Exact. Alors pourquoi parler de coups de crosse sur Nahel dès le premier jour ? Et pourquoi dire que les vidéos le prouvent ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Alors, pourquoi faire une enquête ?
Parce que toute personne a droit à un procès en France, tu n'es pas au courant ?
qvt Donc, tu n'as pas le droit de dire que le flic a tué Nahel sans raison valable.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Non. Les représentants élus ne sont pas en-dessus des lois. Ils n'ont pas le droit d'ignorer la présomption d'innocence d'un accusé.
C'est très exactement ce qu'ils ne font pas...
Evil or Very Mad A partir du moment que tu reconnais qu'ils n'auraient pas fait une minute de silence pour quelqu'un qui aurait été tué en essayant de tuer un policier, tu condamnes le policier.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Arrêtes de faire passer ça pour un acte raciste : le flic est aussi d'origine arabe.
Tu ne sais pas lire Gégé ? "Quant au "jugement internet " à deux balles, désolée mais tu en es un parfait echos : le policier était en légitime défense, parce que l'arabe lui fonçais dessus, et c'est Macron ou son gouvernement qui a fait tout ce qui était possible de faire pour que des gamins et des casseurs pillent, massacrent et brûlent..."
No Je n'ai pas dit qu'il était "arabe" et son origine n'a rien voir avec les raisons que j'évoque pour une possible justification du tir du policier.

Bulle a écrit:Parce que la question aurait pu permettre d'avancer : "On peut comprendre la colère contre des représentants de la loi qui ... ne la respectent pas, mais dans ce cas précis que faut-il faire de plus que la faire appliquer strictement et "juger le policier" pour que les émeutes cessent d'après vous ?". On parle bien sûr d'émeutes dans de telles circonstances.
pale En partant du principe que le flic est coupable, avant toute enquête ?

Bulle a écrit:A part, la publicité pour une cagnotte extrême droitière parce que (de source sûre) Nahel est coupable et le policier n'a fait que son travail et c'est la faute à Macron ou à la Présidente de l'Assemblée, autre chose ?
Neutral Mais oui ! Sans la condamnation de Macron et de l'Assemblée, ainsi que de la cagnotte pour Nahel, il n'y aurait jamais eu de cagnotte extrême droitière !

qvt Quand on ne respecte pas la neutralité nécessaire pour une telle enquête, on déclenche des prises de parti inverses !

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Mar 18 Juil 2023 - 19:32

Gerard a écrit:Si le flic avait eu quelques semaines de débat avec nous, il aurait peut-être pris une meilleure décision ?
Son collègue n'a pas eu quelques semaines de débat avec nous : il n'a pas tiré et il a désapprouvé la réaction du brigadier.
 
Exact. Alors pourquoi parler de coups de crosse sur Nahel dès le premier jour ? Et pourquoi dire que les vidéos le prouvent ?
Parce que l'IGPN a analysé les vidéos pardi et que ces vidéos concordent bien avec le témoignage du premier passager interrogé.
Donc, tu n'as pas le droit de dire que le flic a tué Nahel sans raison valable.
Un policier n'a pas 36 raisons valables pour tuer quelqu'un :
"d’après l’article L. 435-1 du code de la sécurité intérieure, les agents de la police nationale, comme les militaires de la gendarmerie, peuvent, outre certains cas visant à disperser un attroupement, faire usage de leurs armes dans cinq situations :
- en cas d’atteinte à leur vie ou à leur intégrité physique, ou de menace ;
- après sommations, s’ils ne peuvent se défendre ou protéger des tiers autrement ;
- pour empêcher la réitération d’un meurtre ou d’une tentative de meurtre ;
- s’ils doivent neutraliser un individu qui cherche à leur échapper et risque de s’en prendre à des tiers dans sa fuite ;
- lorsque le « refus d’obtempérer » d’un automobiliste menace physiquement les policiers."
Et il se trouve que l'IGPN estime qu'aucune de ces situations n'était là. Le gamin n'a pas menacé, il n'y a pas eu de sommations, il n'avait ni tué ni cherché à tuer, et contrairement à leur mensonge, leur vie n'était pas menacée.
Donc désolée mais il n'a pas tiré dans les pneux il a visé, décidé de tirer et tué. C'est un fait.
S'il avait tiré en état de légitime défense il n'aurait pas menti, fait un usage de faux et ne serait pas inculpé et mis en détentiion pour homicice volontaire.
A partir du moment que tu reconnais qu'ils n'auraient pas fait une minute de silence pour quelqu'un qui aurait été tué en essayant de tuer un policier, tu condamnes le policier.
Cela ne tient pas debout Gérard.
Mais si tu veux en revenir à ton "Les représentants élus ne sont pas en-dessus des lois. Ils n'ont pas le droit d'ignorer la présomption d'innocence d'un accusé." cela ne tient pas plus debout :
1) Le respect ou l'absence de respect pour une minute de silence peut être influencé par pas mal de facteurs : opinions politiques, idées reçues,  émotion collective. Ce n'est en aucun cas un critère de culpabilité ou d'innocence de la personne impliquée dans ce drame, "  en mémoire de Naël, en soutien à ses parents et ses proches".
Et si je te répondais que l'on ne pouvait pas accuser les députés de l'Assemblée Nationale de condamner par avance le policier, c'est parfaitement faux puisque juste avant ces mots il a été clairement dit : " Il conviendra de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame. L'enquête est en cours et la justice devra se prononcer. "
Je n'ai pas dit qu'il était "arabe" et son origine n'a rien voir avec les raisons que j'évoque pour une possible justification du tir du policier.
Mais tu t'en fais l'écho   "Et le succès de la cagnotte du flic et les réponses aux vidéos, montrent que la majorité des gens répond à MON dilemme.". Ne me dis pas que tu ne les as pas lu les commentaires et que tu as zappé ceux genre " Ceci prouve bien que ce n'est pas un problème uniquement de politique française mais bien un problème d'immigration musulmane en Europe" pour ne citer que cela.

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Mer 19 Juil 2023 - 17:25

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Si le flic avait eu quelques semaines de débat avec nous, il aurait peut-être pris une meilleure décision ?
Son collègue n'a pas eu quelques semaines de débat avec nous : il n'a pas tiré et il a désapprouvé la réaction du brigadier.
qvt "manque de réflexe" plutôt que "réflexe", donc.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Exact. Alors pourquoi parler de coups de crosse sur Nahel dès le premier jour ? Et pourquoi dire que les vidéos le prouvent ?
Parce que l'IGPN a analysé les vidéos pardi et que ces vidéos concordent bien avec le témoignage du premier passager interrogé.
qvt Donc, le deuxième passager était au courant.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, tu n'as pas le droit de dire que le flic a tué Nahel sans raison valable.
Un policier n'a pas 36 raisons valables pour tuer quelqu'un :
"d’après l’article L. 435-1 du code de la sécurité intérieure, les agents de la police nationale, comme les militaires de la gendarmerie, peuvent, outre certains cas visant à disperser un attroupement, faire usage de leurs armes dans cinq situations
qvt Donc, il y a des raisons valables possibles !

Bulle a écrit:Et il se trouve que l'IGPN estime qu'aucune de ces situations n'était là.
tapelatête  Tu recommences à dire que l'enquête était terminée !

No  Ce n'est pas le cas. Tu peux seulement dire que l'IGPN avait des doutes sur l'existence de bonnes raisons et que cela motive une enquête.

Bulle a écrit:S'il avait tiré en état de légitime défense il n'aurait pas menti,
qvt On peut être en état de légitime défense et "mentir" quand même. Surtout quand "mentir" repose sur la définition du mot "foncer sur".

Bulle a écrit:Le respect ou l'absence de respect pour une minute de silence peut être influencé par pas mal de facteurs : opinions politiques, idées reçues,  émotion collective. Ce n'est en aucun cas un critère de culpabilité ou d'innocence de la personne impliquée dans ce drame ...
silent Cela reste une tentative d'influence sur la recherche de la vérité !

Embarassed Après, comment veux-tu que le juge contredise éventuellement l'opinion de la représentation nationale et du président de la république ? S'il veut avoir une carrière, il va y réfléchir à deux fois !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Je n'ai pas dit qu'il était "arabe" et son origine n'a rien voir avec les raisons que j'évoque pour une possible justification du tir du policier.
Mais tu t'en fais l'écho
Evil or Very Mad Pas du tout. C'est plutôt toi qui te fais l'écho des conclusions du type : Si tu défends le policier, c'est que tu es raciste !.

pale Donc la police est raciste ? "La police tue" ? Comment le dit Mélenchon ? Avec ce genre d'argument, il n'y a plus de discussion possible. Et c'est comme ça que les députés réagissent par "réflexe" :

silent - Si je ne veux pas passer pour un raciste, je dois participer à la minute de silence pour ce mec, même s'il est un délinquant  !

Suspect Dans cette histoire, le flic n'est pas le seul à avoir de mauvais "réflexes".

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Jeu 20 Juil 2023 - 8:10

Gerard a écrit:: "manque de réflexe" plutôt que "réflexe", donc.
Absolument pas. Stimulation extérieure à l'origine d"une "activité nerveuse involontaire" absente.
Mais dans le cas présent il n'est nullement question de réflexe puisque la réponse est tout a fait volontaire : "il a décidé de tirer" !
Donc, le deuxième passager était au courant.
Pardi, il était dans la voiture, il était donc bien au courant de ce qui s'est passé ... qvt
Bulle a écrit:Et il se trouve que l'IGPN estime qu'aucune de ces situations n'était là.
Tu recommences à dire que l'enquête était terminée !
Les faits sont là : l'IGPN estime qu'aucune de ces situations n'étaient là !!! Et c'est la raison pour laquelle le brigadier est " mis en examen pour « homicide volontaire » et incarcéré". Décision prise "au regard des faits et de la nécessité de préserver les investigations".
" les deux juges d’instruction en charge de l’enquête ont estimé que l’usage de son arme par le brigadier ne correspondait ni à la légitime défense, ni à l’article L. 435-1 du Code de la sécurité intérieure, qui autorise les policiers et gendarmes à ouvrir le feu lors d’un refus d’obtempérer dès lors que le conducteur est susceptible, dans sa fuite, de porter atteinte à l’intégrité physique des représentants de l’ordre ou de piétons." (source)
Maintenant  " La suite de l’instruction visera à affiner les circonstances de ce tir mortel." et les avocats de la Défense du policier Me Laurent-Franck Liénard va faire son boulot : "Ce soir, mon client est parti en prison pour avoir appliqué un tir qu’il a pensé nécessaire, avec l’arme que lui a remise l’État pour assurer sa sécurité et celle des citoyens, a déclaré l’avocat du policier, Me Laurent-Franck Liénard. Cette décision nous allons la contester et la combattre ".
Cela reste une tentative d'influence sur la recherche de la vérité !
Non.
Après, comment veux-tu que le juge contredise éventuellement l'opinion de la représentation nationale et du président de la république ? S'il veut avoir une carrière, il va y réfléchir à deux fois !
La séparation des pouvoirs tu ne connais pas ? Patiente un peu, la dictature n'est pas encore au pouvoir...
Donc la police est raciste ? "La police tue" ? Comment le dit Mélenchon ?
Encore une généralisation abusive. Renseigne-toi il y a eu des travaux de faits 'une note de sept pages hors annexes et couverture, intitulée  "Police et racisme ", par un organisme indépendant. Et ces travaux soulignent "  Les auditions ont montré, écrivent ses rédacteurs, qu’on ne peut affirmer que l’institution policière française est délibérément fondée dans son organisation, sa structure hiérarchique, ses recrutements, sa déontologie, ses règlements intérieurs et son idéologie dominante, sur un “racisme systémique”", mais souligne aussi les " manifestations de racisme chez certains policiers  et les difficultés d’intervention qui en découlent   auprès de certaines populations"...

Pour le reste, si tu n'es pas foutu de comprendre ce que signifie une invitation à "une minute de silence" parce que la mort d'un jeune de 17 ans tué par un policier est dramatique pour tout le pays, y compris pour les policiers, je ne peux vraiment rien pour toi. L'essentiel pour moi est que les lecteurs comprennent l'absurdité des amalgames de genre.
Le texte dit à l'Assemblée "Le décès du jeune Nahel, âgé de 17 ans, survenu hier à Nanterre suscite une forte émotion dans le pays. Il conviendra de faire toute la lumière sur les circonstances de ce drame" suit   l'invitation à une minute de silence faite "en mémoire de Nahel, en soutien à ses parents et à ses proches". !

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Jeu 20 Juil 2023 - 17:01

Bulle a écrit:Mais dans le cas présent il n'est nullement question de réflexe puisque la réponse est tout a fait volontaire : "il a décidé de tirer" !
Evil or Very Mad On ne DECIDE rien en 1/3 de seconde.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, le deuxième passager était au courant.
Pardi, il était dans la voiture, il était donc bien au courant de ce qui s'est passé
Suspect "AU COURANT" de ce que tout le monde attendait qu'il dise.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Tu recommences à dire que l'enquête était terminée !
Les faits sont là : l'IGPN estime qu'aucune de ces situations n'étaient là !!!
qvt Donc, pas besoin d'enquête ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Après, comment veux-tu que le juge contredise éventuellement l'opinion de la représentation nationale et du président de la république ? S'il veut avoir une carrière, il va y réfléchir à deux fois !
La séparation des pouvoirs tu ne connais pas ? Patiente un peu, la dictature n'est pas encore au pouvoir...
No "séparation des pouvoirs" qui ne marche que si on respecte les règles de présomption d'innocence pour un accusé. Mais si les gouvernants donnent leur avis, elle est altérée.

Suspect Et ce n'est pas le début de la dictature, mais le début de l'anarchie ! Comme on a pu s'en rendre compte dans les jours suivants : "la justice ne sert à rien, donc on va se faire justice soi-même".

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc la police est raciste ? "La police tue" ? Comment le dit Mélenchon ?
Encore une généralisation abusive. Renseigne-toi il y a eu des travaux de faits 'une note de sept pages hors annexes et couverture, intitulée  "Police et racisme ", par un organisme indépendant. Et ces travaux soulignent "  Les auditions ont montré, écrivent ses rédacteurs, qu’on ne peut affirmer que l’institution policière française est délibérément fondée dans son organisation, sa structure hiérarchique, ses recrutements, sa déontologie, ses règlements intérieurs et son idéologie dominante, sur un “racisme systémique”", mais souligne aussi les " manifestations de racisme chez certains policiers  et les difficultés d’intervention qui en découlent   auprès de certaines populations"..
rire Bulle est donc Mélenchoniste ! Qui eut crû ?

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Ven 21 Juil 2023 - 7:52

Bulle a écrit: En partant du principe que le flic est coupable, avant toute enquête ?
Non il n'est pas question de cela,  relis :



Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Emeute11




Mais oui ! Sans la condamnation de Macron et de l'Assemblée,
Sauf qu'il est parfaitement faux et malhonnête de prétendre que Macron et l'Assemblée ont condamné le policier !


ainsi que de la cagnotte pour Nahel, il n'y aurait jamais eu de cagnotte extrême droitière !
Tu veux dire que le simple fait que des personnes veulent venir en aide à une famille arabe venant de perdre un fils qui venait de laisser ses études pour devenir livreur de pizzas et ainsi ne plus être une charge, aurait déclenché chez les gens d'extrême-droite la prise de conscience suivante :  le policier meurtrier, vu la situation et le préjudice causé, allait probablement avoir une énorme somme à payer en dommages et intérêts ?
Mince, ils auraient pu commencer par avertir Messiha qu'utiliser ce type de procédé pour payer des frais et dommages-intérêts à un tiers est  interdit. Et accessoirement l'avertir que  "détourner les informations du fichier du traitement des antécédents judiciaires de l’adolescent « pour le criminaliser et créer un mouvement de soutien au policier ayant tiré » pouvait tenir de l' « escroquerie en bande organisée »

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Ven 21 Juil 2023 - 16:27

Bulle a écrit:
Gerard a écrit: En partant du principe que le flic est coupable, avant toute enquête ?
Non il n'est pas question de cela,  relis :



Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Emeute11


qvt Et alors ? C'est ce qu'il s'est passé : le flic a même été mis en détention provisoire. Pourquoi faire des émeutes ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais oui ! Sans la condamnation de Macron et de l'Assemblée,
Sauf qu'il est parfaitement faux et malhonnête de prétendre que Macron et l'Assemblée ont condamné le policier !
qvt Si le jeune est innocent (d'avoir mis en danger la vie du flic), le flic est coupable (de l'avoir tué sans raison) !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:ainsi que de la cagnotte pour Nahel, il n'y aurait jamais eu de cagnotte extrême droitière !
Tu veux dire que le simple fait que des personnes veulent venir en aide à une famille arabe venant de perdre un fils qui venait de laisser ses études pour devenir livreur de pizzas et ainsi ne plus être une charge, aurait déclenché chez les gens d'extrême-droite la prise de conscience suivante :  le policier meurtrier, vu la situation et le préjudice causé, allait probablement avoir une énorme somme à payer en dommages et intérêts ?
Evil or Very Mad Non. Car de toute manière, une cagnotte ne peut pas servir à payer des frais de justice, c'est interdit par la loi.

Neutral Je veux juste dire que le fait de faire une cagnotte pour Nahel, c'est essayer d'influencer l'idée d'innocence de Nahel et de la culpabilité du flic. Du coup, les gens d'extrême-droite veulent essayer d'influencer l'idée inverse.

No Il aurait mieux valu ne pas faire de cagnotte du tout. Cela devient une guerre politique entre les "fachos" et les "racailles". Cela divise la société.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Ven 21 Juil 2023 - 17:14

Gerard a écrit:Et alors ? C'est ce qu'il s'est passé : le flic a même été mis en détention provisoire. Pourquoi faire des émeutes ?
D'où la question que faudrait-il faire de plus pour éviter que chaque fois qu'il y a une intervention policière et même lorsqu'elle n'est pas meurtrière d'ailleurs, cela dégénère à ce point.
Imposer un encadrement privé et sérieux à toute les manifestations ? Ça peut être une idée...
Je ne sais pas mais il y a des tas de pays en Europe où les manifestations se passent sans problèmes non ?

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais oui ! Sans la condamnation de Macron et de l'Assemblée,
Sauf qu'il est parfaitement faux et malhonnête de prétendre que Macron et l'Assemblée ont condamné le policier !
Si le jeune est innocent (d'avoir mis en danger la vie du flic), le flic est coupable (de l'avoir tué sans raison) !
Encore un faux dilemme. Le brigadier peut parfaitement plaider l'homicide involontaire, ou le malaise, ou la perte de lucidité suite à des médocs pour le tenir éveillé parce qu'il était épuisé etc...
Cela devient une guerre politique entre les "fachos" et les "racailles". Cela divise la société.
Les "racailles" étant ?

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Sam 22 Juil 2023 - 16:33

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Et alors ? C'est ce qu'il s'est passé : le flic a même été mis en détention provisoire. Pourquoi faire des émeutes ?
D'où la question que faudrait-il faire de plus pour éviter que chaque fois qu'il y a une intervention policière et même lorsqu'elle n'est pas meurtrière d'ailleurs, cela dégénère à ce point.

Imposer un encadrement privé et sérieux à toute les manifestations ? Ça peut être une idée...
dubitatif .. ou que le Président et l'Assemblée cessent de donner leur avis sur une procédure judiciaire en cours ? ... Ça peut être une autre idée...

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Si le jeune est innocent (d'avoir mis en danger la vie du flic), le flic est coupable (de l'avoir tué sans raison) !
Encore un faux dilemme. Le brigadier peut parfaitement plaider l'homicide involontaire, ...
silent Oui, mais ce n'est pas le cas ! Il a plaidé la légitime défense et toi-même tu l'as traité de menteur. Mais toi, tu n'es pas le président des institutions qu'il est censé défendre.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Cela devient une guerre politique entre les "fachos" et les "racailles". Cela divise la société.
Les "racailles" étant ?
qvt Tous ceux qui ne sont pas des "fachos". C'est le principe de la division.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Dim 23 Juil 2023 - 10:07

Gerard a écrit:On ne DECIDE rien en 1/3 de seconde.
Et il n'a jamais été question de décider de quoique ce soit en 1/3 de seconde ; tu vas réécrire sa déposition maintenant  ? "Il avait immédiatement pensé que le conducteur allait accélérer alors que pour lui, à cet instant précis, son collègue se trouvait toujours dans l’habitacle. II avait pris la décision d’ouvrir le feu "  qvt
Précisant même que " son objectif initial n’avait pas été de tirer" et qu'il n'avait pas voulu " viser le haut du corps mais le bas ".
"AU COURANT" de ce que tout le monde attendait qu'il dise.
Le mort ? Il ne reste plus que lui puisque la déposition de l'autre a été prise quasi en direct, le jour de la mort et publié le 30 seulement.
Donc, pas besoin d'enquête ?
Pourquoi pas besoin d'enquête ? Il reste encore des autres possibilités, un problème mental de la part du policier, un problème de responsabilité partagée de la part de ceux qui gèrent les plannings : 9 jours d'affilée pour ce genre de boulot c'est normalement pas admis, a-t-il eu des missions particulièrement épuisantes avant, son arme était-elle bien entretenue -gachette hyper sensible- (j'déconne), faisait-il partie de groupes spécialement à surveiller pour causes de débordements, était-il déjà connu pour avoir des comportements étranges démontrant un tempérament imprévisible etc etc...
Ou encore, quelles sont ses relations avec son binôme, a-t-il été influencé par ce collègue en ce sens etc etc...
Tu as vraiment de drôles de manières de voir la justice toi...
"séparation des pouvoirs" qui ne marche que si on respecte les règles de présomption d'innocence pour un accusé.
N'importe quoi : "La présomption d'innocence est un principe de justice : avant qu'une accusation n'apporte la preuve de sa culpabilité, un individu est considéré comme innocent.
Une personne déclarée publiquement coupable, avant même que sa culpabilité n'ait été prouvée au cours d'un procès, peut attaquer son accusateur en diffamation. "
Quelques soient les "jugements internets" ou les articles d'opinion, c'est la séparation des pouvoir qui fait que les règles de présomptions d'innocence existe. On a déjà vu le cas de politiques qui, même ... s'il ne veulent pas démissionner alors que c'est on va dire 'la coutume" sont  resté en place au nom justement de la présomption d'innocence non ?
 
Bulle est donc Mélenchoniste ! Qui eut crû ?...
Le problème est que le rapport dit l'exact contraire de ce que Mélenchon dit avec le "la police tue" que tu rapportes... Raison pour laquelle je parlais de tes "généralisations abusives" ou de celles de Mélenchon.
Je répète donc :  "Renseigne-toi il y a eu des travaux de faits 'une note de sept pages hors annexes et couverture, intitulée  "Police et racisme ", par un organisme indépendant. Et ces travaux soulignent "  Les auditions ont montré, écrivent ses rédacteurs, qu’on ne peut affirmer que l’institution policière française est délibérément fondée dans son organisation, sa structure hiérarchique, ses recrutements, sa déontologie, ses règlements intérieurs et son idéologie dominante, sur un “racisme systémique”", mais souligne aussi les " manifestations de racisme chez certains policiers  et les difficultés d’intervention qui en découlent   auprès de certaines populations".

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Dim 23 Juil 2023 - 16:35

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:On ne DECIDE rien en 1/3 de seconde.
Et il n'a jamais été question de décider de quoique ce soit en 1/3 de seconde ; tu vas réécrire sa déposition maintenant  ? "Il avait immédiatement pensé que le conducteur allait accélérer alors que pour lui, à cet instant précis, son collègue se trouvait toujours dans l’habitacle. II avait pris la décision d’ouvrir le feu "  qvt
qvt .. et avec un peu plus de temps, il aurait peut-être pris une autre "décision". Tu ne peux pas nier que le temps soit un facteur !

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:"AU COURANT" de ce que tout le monde attendait qu'il dise.
Le mort ? Il ne reste plus que lui puisque la déposition de l'autre a été prise quasi en direct, le jour de la mort et publié le 30 seulement.
Evil or Very Mad Pas le mort, ni le premier témoin. Je parle celui qui a pris deux jours pour se rendre aux flics. Quand il a compris que tout le monde accusait le flic, il s'est dit qu'il pourrait en rajouter une couche et faire ainsi partie des "victimes".

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Donc, pas besoin d'enquête ?
Pourquoi pas besoin d'enquête ? Il reste encore des autres possibilités, un problème mental de la part du policier, un problème de responsabilité partagée de la part de ceux qui gèrent les plannings...
Suspect Ouais.. une enquête pour enfoncer d'avantage le flic et la police en général. Mais donc, aucune responsabilité du coté de Nahel. "Refuser un contrôle au risque de tuer des gens" est un droit et un motif d'admiration.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:"séparation des pouvoirs" qui ne marche que si on respecte les règles de présomption d'innocence pour un accusé.
N'importe quoi : "La présomption d'innocence est un principe de justice : avant qu'une accusation n'apporte la preuve de sa culpabilité, un individu est considéré comme innocent.
Une personne déclarée publiquement coupable, avant même que sa culpabilité n'ait été prouvée au cours d'un procès, peut attaquer son accusateur en diffamation. "
qvt Le flic serait donc en droit de poursuivre le président et l'assemblée nationale en diffamation.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Bulle est donc Mélenchoniste ! Qui eut crû ?...
Le problème est que le rapport dit l'exact contraire de ce que Mélenchon dit avec le "la police tue" que tu rapportes... Raison pour laquelle je parlais de tes "généralisations abusives" ou de celles de Mélenchon.
Je répète donc :  "Renseigne-toi il y a eu des travaux de faits 'une note de sept pages hors annexes et couverture, intitulée  "Police et racisme ", par un organisme indépendant.
confused Mais qui te dit que cet événement a un rapport avec cette étude ?

qvt C'est donc bien une "généralisation abusive" à la Mélenchon : "un jeune d'origine arabe est tué par la police. C'est forcément un acte raciste." Réflexe Palvovien induit par la FI (et toute personne qui veut montrer qu'elle est un peu de gauche).

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Dim 23 Juil 2023 - 17:06

Gerard a écrit:... ou que le Président et l'Assemblée cessent de donner leur avis sur une procédure judiciaire en cours ? ... Ça peut être une autre idée...
Ils n'ont contrairement à tes accusations jamais donné leur avis sur la procédure judiciaire en cours ; et même insisté sur le fait que  «La justice a été immédiatement saisie, je souhaite qu’elle fasse son travail avec célérité et dans le calme»...

Oui, mais ce n'est pas le cas ! Il a plaidé la légitime défense et toi-même tu l'as traité de menteur.

Non c'est faux. Je l'ai traité de menteur lorsqu'il a menti en faisant le rapport de l'intervention stipulant à 8h22 c'est-à-dire 6 minutes après le tire que "le fonctionnaire de police s’est mis à l’avant pour le stopper parce que le conducteur a essayé de repartir en fonçant sur le fonctionnaire ". Rapport démenti par la video fournie à la police et mise en ligne d'ailleurs.
Mais toi, tu n'es pas le président des institutions qu'il est censé défendre.
Et le président des institution qu'il est censé défendre le fait très bien (WP) "Le 28 juin 2023, la police française est mise en cause après la mort de Nahel Merzouk par la porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, Ravina Shamdasani pour qui « c’est le moment pour le pays de s’attaquer sérieusement aux profonds problèmes de racisme et de discrimination raciale parmi les forces de l’ordre »10,11,12. Emmanuel Macron y répond par un démenti du racisme systémique au sein de cette institution13"
Tous ceux qui ne sont pas des "fachos". C'est le principe de la division.
Ah bon ? Il n'existe pour tois dans le monde que les racailles et les fachos ? Et tu te places où ?

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Gerard Lun 24 Juil 2023 - 17:15

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:... ou que le Président et l'Assemblée cessent de donner leur avis sur une procédure judiciaire en cours ? ... Ça peut être une autre idée...
Ils n'ont contrairement à tes accusations jamais donné leur avis sur la procédure judiciaire en cours ;
rire Oui, "rendre hommage à un possible criminel" est juste une tradition. Pourquoi ne pas faire un hommage à tous ceux qui sont abattus par la police ?

Suspect Sois sérieuse Bulle. Tout le monde a compris qu'ils exprimaient, par leur minute de silence, que Nahel était innocent et donc que le flic était coupable.

Neutral D'ailleurs, Macron ne veut pas refaire cette erreur : aujourd'hui, on lui a aussi demandé ce qu'il pensait du flic accusé d'avoir blessé à manifestant sans raison, et il a dit qu'il n'avait pas de commentaire à faire sur ce sujet. Idem de la part de Matignon.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Oui, mais ce n'est pas le cas ! Il a plaidé la légitime défense et toi-même tu l'as traité de menteur.
Non c'est faux. Je l'ai traité de menteur lorsqu'il a menti ...
rire  Ha oui, ça n'a rien à voir.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Mais toi, tu n'es pas le président des institutions qu'il est censé défendre.
Et le président des institution qu'il est censé défendre le fait très bien ...(...) Macron y répond par un démenti du racisme systémique au sein de cette institution13"
Wink Oui, MAINTENANT, Macron s'en souvient. Il a fini son trip de gauchisme.

Bulle a écrit:
Gerard a écrit:Tous ceux qui ne sont pas des "fachos". C'est le principe de la division.
Ah bon ? Il n'existe pour toi dans le monde que les racailles et les fachos ? Et tu te places où ?
qvt Beh à t'entendre, je serais dans les fachos, puisque je ne veux pas reconnaitre la culpabilité du flic.

Neutral Mais une fois de plus, ce n'est pas MOI qui veut cette division, puisque je ne veux ni d'hommage à Nahel, ni d'hommage au flic. C'est l'affaire de la Justice.

silent Et pour en revenir au sujet du post (les émeutes), je dis juste que les hommages à Nahel n'ont servi qu'à faire passer l'idée que la Justice ne faisait pas son travail. D'où les émeutes.

...

_________________
" On sait tout sur rien et on sait rien sur tout. "
Gerard
Gerard
Aka L'Ennemi Du Bon Sens

Masculin Nombre de messages : 13641
Age : 62
Localisation : Paris
Identité métaphysique : Catholique
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 28/03/2008

https://forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Empty Re: Troisième nuit d'émeutes en France...

Message par Bulle Lun 24 Juil 2023 - 19:08

Gerard a écrit: et avec un peu plus de temps, il aurait peut-être pris une autre "décision". Tu ne peux pas nier que le temps soit un facteur !
Je ne nie pas que le temps soit un facteur, je dis qu'en l'occurrence ce n'est pas le facteur temps qui est entré en jeu dans le fait qu'il tue le gamin : il dit qu'il a eu peur de... et qu'il a décidé de tirer et il a tiré n'importe comment puisqu'il voulait d'après ses dires viser le bas du corps. La décision est liée à la peur et pas au temps.
Pas le mort, ni le premier témoin. Je parle celui qui a pris deux jours pour se rendre aux flics. Quand il a compris que tout le monde accusait le flic, il s'est dit qu'il pourrait en rajouter une couche et faire ainsi partie des "victimes".
Le passager avant qui s'est sauvé de peur que la police lui tire aussi dessus et on ne peut pas le lui reprocher vu les faits est dans l'affaire un témoin qui a corroboré les faits déjà admis.
" il a répondu lundi 4 juillet à une convocation de la « police des polices » et s’en est tenu à la version des faits qu’il avait déjà livrée dans la presse (publié le 30 juin), au Parisien notamment, et sur les réseaux sociaux."
Celui que le plus jeune de 14 ans a envoyé à la presse date du 3 juillet.
Il est où le problème ? Il n'avait nul besoin d'en rajouter une couche et n'était accusé de rien : il est convoqué, il répond à la convocation. Et au cas où il n'aurait pas été convoqué il a donné son témoignage sur les réseaux sociaux et pour être plus sûr que ce soit publié partout, à un journal.

En fait dès le départ il y a eu deux enquêtes d'ouvertes :
- une contre Nahel pour  "refus d'obtempérer et tentative d'homicide volontaire sur personnes dépositaires de l'autorité publique" ; l'enquête est faite par le commissariat de Nanterre et la Sécurité des Hauts de Seine.
- une contre le policier pour "homicide volontaire par personne dépositaire de l'autorité publique" (source) confiée à l'IGPN. Et c'est l'IGPN qui a décidé de la mise en détention et de son maintien aussi d'ailleurs.
Ouais.. une enquête pour enfoncer d'avantage le flic et la police en général. Mais donc, aucune responsabilité du coté de Nahel. "Refuser un contrôle au risque de tuer des gens" est un droit et un motif d'admiration.
Non justement. Condamné un flic parce qu'il ne respecte pas les règles imposée à l'ensemble des policiers c'est au contraire montrer que l'Etat tient à montrer  que les règles sont respectées par la majorité des policiers !
Et Nahel s'il n'était pas mort aurait été accusé de mise en danger de la vie d'autrui pour avoir grillé un feu rouge, roulé trop vite. Arrête de la jouer à l'envers, celui qui a tué c'est le brigadier, celui qui a menti sur le rapport pour camoufler la faute commise c'est le brigadier.
Le flic serait donc en droit de poursuivre le président et l'assemblée nationale en diffamation.
Encore du grand n'importe quoi : pas la moindre diffamation, pas le moindre propos risquant de porter atteinte à l'honneur du brigadier ! Bien au contraire : la justice doit suivre son cours et elle seule pourra affirmer si oui ou non le motif d'homicide volontaire doit être retenu ou transformé.
Bulle a écrit: Mais qui te dit que cet événement a un rapport avec cette étude ?
Il n'est pas question de l'évènement il est question de TES propos : "Donc la police est raciste ? "La police tue" ? Comment le dit Mélenchon ?"

_________________
Hello Invité !  Le Troisième nuit d'émeutes en France... - Page 3 Quizzv10 du 01 juin 2024 est en ligne et accessible directement en cliquant sur "Meta-Quizz" .
Vous pouvez choisir le thème du prochain quizz en cliquant : ICI pour participer au sondage sourire
Bulle
Bulle
Aka Lamité

Féminin Nombre de messages : 57821
Localisation : Algarve
Identité métaphysique : athée, grâce à Dieu
Humeur : .. trière !
Date d'inscription : 09/05/2008

http://www.forum-metaphysique.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum