le non-Un ?

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 9:40

Jipé a écrit:
tango a écrit:
Tenzin Dorje a écrit:Justement, il y a des types de méditations dessinées pour nous permettre de ne plus se représenter, ne plus identifier, ne plus nommer, ne plus "reconnaître". C'est un mode d'accès (à quoi ? je ne sais pas) génial.
Nous n'avons accès qu'à ce qui apparait dans notre conscience. Et notre conscience est ignorante de l'être qui l'anime. Notre sentiment d'être est en quelque sorte illusoire, puisque nous ne savons pas ce que nous sommes.
Nous avons aussi accès, en plus de notre conscience, à ce qui appartient à notre inconscient, du moins en partie. Je ne vois pas pourquoi notre sentiment d'être serait illusoire, que nous ne nous connaissons pas de manière totale, peut-être, mais avoir le sentiment d'être et d'exister, pour ma part, ne fait aucun doute.
Moi, conscience ignorante de l'être, je ne suis qu' un simple lien .
La conscience n'est en fait qu'une sorte d' écho entre la manifestation tangible, et cet être intangible qui lui-même est la source.

L'être se promène joyeusement en ma compagnie, dans la permanence de l'instant présent, et ses manifestations s'engluent dans l' impermanence des instants écoulés.
Savoir que ma sensation d'être est illusoire, me permet de ne plus m'identifier aux manifestations, et ainsi permettre à mon être de se manifester dans une plus grande fluidité.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 9:44

Mon pauvre Tango, je me demande si tu n'as pas été, une nouvelle fois,
victime d'un micro "avc" pendant la nuit Neutral

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 9:56

Jipé a écrit:Mon pauvre Tango, je me demande si tu n'as pas été, une nouvelle fois,
victime d'un micro "avc" pendant la nuit Neutral
Peu m'importe tes diagnostics à l'emporte pièce. Ce que je vois est ta réticence à te détacher de tes identifications illusoires.
Oui, Jipé tu éprouverais une grande joie à te libérer de tes crispations.
Ne vois-tu pas que tu es un point d'interrogation ?
Pourquoi donc te prends-tu pour un point d'exclamation ? sourire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 10:14

tango a écrit:
Jipé a écrit:Mon pauvre Tango, je me demande si tu n'as pas été, une nouvelle fois,
victime d'un micro "avc" pendant la nuit Neutral
Peu m'importe tes diagnostics à l'emporte pièce. Ce que je vois est ta réticence à te détacher de tes identifications illusoires.
Oui, Jipé tu éprouverais une grande joie à te libérer de tes crispations.
Ne vois-tu pas que tu es un point d'interrogation ?
Pourquoi donc te prends-tu pour un point d'exclamation ? sourire
mdr s'il y a bien qqun de pas crispé, c'est moi, je t'assure... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 12:13

Jipé a écrit:
tango a écrit:
Jipé a écrit:Mon pauvre Tango, je me demande si tu n'as pas été, une nouvelle fois,
victime d'un micro "avc" pendant la nuit Neutral
Peu m'importe tes diagnostics à l'emporte pièce. Ce que je vois est ta réticence à te détacher de tes identifications illusoires.
Oui, Jipé tu éprouverais une grande joie à te libérer de tes crispations.
Ne vois-tu pas que tu es un point d'interrogation ?
Pourquoi donc te prends-tu pour un point d'exclamation ? sourire
mdr s'il y a bien qqun de pas crispé, c'est moi, je t'assure... sourire
T'as oublié de mettre les points d'exclamations!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Permets moi, de penser que tes propos sont quelque peu affirmatifs.
Penses-tu que tu puisses vraiment savoir ce que tu es ???????????????????????????????????????
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Geveil le Sam 14 Juil 2012 - 13:41

tango a écrit:
Permets moi, de penser que tes propos sont quelque peu affirmatifs.
Pas les tiens ???????
avatar
Geveil
Akafer

Masculin Nombre de messages : 8776
Localisation : Auvergne
Identité métaphysique : universelle
Humeur : changeante
Date d'inscription : 18/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 14:28

Geveil a écrit:
tango a écrit:
Permets moi, de penser que tes propos sont quelque peu affirmatifs.
Pas les tiens ???????
Faut bien un marteau, pour faire du bruit sur une enclume. sourire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 15:27

tango a écrit:
Jipé a écrit:
tango a écrit:
Jipé a écrit:Mon pauvre Tango, je me demande si tu n'as pas été, une nouvelle fois,
victime d'un micro "avc" pendant la nuit Neutral
Peu m'importe tes diagnostics à l'emporte pièce. Ce que je vois est ta réticence à te détacher de tes identifications illusoires.
Oui, Jipé tu éprouverais une grande joie à te libérer de tes crispations.
Ne vois-tu pas que tu es un point d'interrogation ?
Pourquoi donc te prends-tu pour un point d'exclamation ? sourire
mdr s'il y a bien qqun de pas crispé, c'est moi, je t'assure... sourire
T'as oublié de mettre les points d'exclamations!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Permets moi, de penser que tes propos sont quelque peu affirmatifs.
Penses-tu que tu puisses vraiment savoir ce que tu es ???????????????????????????????????????
Ce n'est pas parce que toi à ton âge tu te cherches encore, que tu n'as pas trouvé ta place dans notre société, voire sur notre bonne vieille planète, que tout le monde est dans ta situation. Surtout ne généralise pas, dis-toi bien qu'il y a des personnes qui ont trouvé depuis longtemps qui ils sont, ce qui valent et où ils vont.
Ceci n'empêche pas dans les aléas de la vie, d'éventuelles remises en question, ou l'introspection. Tout ce qui aide à avancer est bénéfique...
Je t'ai déjà dit que chez toi ce qui t'amuse ce n'est pas de trouver, c'est de chercher sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 16:09

Jipé a écrit:
Ce n'est pas parce que toi à ton âge tu te cherches encore, que tu n'as pas trouvé ta place dans notre société, voire sur notre bonne vieille planète,
Encore une fois tu affirmes des choses sans rien savoir du tout.
dis-toi bien qu'il y a des personnes qui ont trouvé depuis longtemps qui ils sont, ce qui valent et où ils vont.
Il y a surtout des gens comme toi qui ne s'interrogent plus, qui se sont encroûtés dans une inertie anesthésiante.
Je t'ai déjà dit que chez toi ce qui t'amuse ce n'est pas de trouver, c'est de chercher sourire
Je ne peux pas dire que c'est un amusement, bien qu'il y ait une joie à parfaire ma vision de ce que peut être la réalité.
De même penser avoir trouvé, me semble bien illusoire, tant la réalité a de multiples aspects qui échappent à nos moyens de perception.

Ce que tu dis ensuite est contradictoire avec ta sensation d'avoir trouvé=
Ceci n'empêche pas dans les aléas de la vie, d'éventuelles remises en question, ou l'introspection. Tout ce qui aide à avancer est bénéfique...
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 16:23

tango a écrit:
Ce que tu dis ensuite est contradictoire avec ta sensation d'avoir trouvé=
jipé a écrit:
Ceci n'empêche pas dans les aléas de la vie, d'éventuelles remises en question, ou l'introspection. Tout ce qui aide à avancer est bénéfique...
Ben non, ce n'est pas du tout contradictoire...je veux dire qu'on peut avoir le sentiment d'avoir trouvé sa place dans la vie, mais qu'avec les aléas, il est possible de se remettre en question. C'est cela l'intelligence, de ne pas être psychorigide!
Pour ma part, j'ai toujours été un privilégié de la vie, elle a été facile, belle, gaie et généreuse. Je n'ai eu que rarement des coups durs et j'ai su les négocier grâce à ma remise en question, à ma démarche d' introspection.
Alors, vois-tu, ma place et mon être me sont bien connus, mais je suis assez lucide pour savoir que des changements sont possibles...Faut-il focaliser que sur ces moments de flottements ou bien voir qu'en général, la vie est belle et passe trop vite ? Je suis heureux et j'apprécie chaque seconde qui passe, tout peut s'arrêter dans un instant... sourire

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par gaston21 le Sam 14 Juil 2012 - 17:09

Très intéressant le face-à-face Jipé-Tango, l'homme calé sur ses deux pieds, réaliste et efficient, et le poète calé sur les étoiles ! Quel est le plus heureux ? Je n'en sais rien; mais il est si bon parfois de ne plus toucher terre...En ce qui me concerne, j'avoue que le paradis, c'est sur terre que je l'ai découvert, mais trop rarement ! JO, avec ta longue expérience, de quelle nature était mon paradis ?
avatar
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 17:26

gaston21 a écrit:Très intéressant le face-à-face Jipé-Tango, l'homme calé sur ses deux pieds, réaliste et efficient, et le poète calé sur les étoiles ! Quel est le plus heureux ? Je n'en sais rien; mais il est si bon parfois de ne plus toucher terre...En ce qui me concerne, j'avoue que le paradis, c'est sur terre que je l'ai découvert, mais trop rarement ! JO, avec ta longue expérience, de quelle nature était mon paradis ?
Mais Gaston, l'un n'empêche pas l'autre...Je suis matérialiste, j'essaye d'être logique, cohérent et rationnel, mais en même temps je prône l'hédonisme, bien dans "le sens philosophique selon laquelle la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir constituent l'objectif de l'existence humaine."
"Epicure axait la recherche d'un bonheur et d'une sagesse dont le but est l'atteinte de l'ataraxie, la tranquillité de l'âme. C'est une doctrine matérialiste et atomiste".(wiki)
Le Paradis est sur terre, il suffit de le voir, tout le reste ne sont qu'hypothèse et supputation, c'est de la philosophie de gens de comptoir...



_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 17:40

Jipé a écrit:
gaston21 a écrit:Très intéressant le face-à-face Jipé-Tango, l'homme calé sur ses deux pieds, réaliste et efficient, et le poète calé sur les étoiles ! Quel est le plus heureux ? Je n'en sais rien; mais il est si bon parfois de ne plus toucher terre...En ce qui me concerne, j'avoue que le paradis, c'est sur terre que je l'ai découvert, mais trop rarement ! JO, avec ta longue expérience, de quelle nature était mon paradis ?
Mais Gaston, l'un n'empêche pas l'autre...Je suis matérialiste, j'essaye d'être logique, cohérent et rationnel,
Ben vois-tu j'étais matérialiste comme toi, et bien maintenant je ne le suis plus... Par contre je ne suis pas dépourvu de logique, de cohérence et de rationnalité, mes résultats scolaires en témoignent.
Figures-toi que le matérialisme ne répond pas aux questions essentielles, c'est pourquoi j' ai laissé tomber ce postulat qui d'ailleurs est en train de se casser la gueule tout seul.

mais en même temps je prône l'hédonisme, bien dans "le sens philosophique selon laquelle la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir constituent l'objectif de l'existence humaine."
Oui, ça on a bien remarqué que ton plaisir était de malmener les gens sensibles, et que pour parvenir à cette jouissance tous les moyens sont bons pour toi, et tu te fous des blessures que tu leur occasionnes. sourire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 17:54

tango a écrit:
Jipé a écrit:
gaston21 a écrit:Très intéressant le face-à-face Jipé-Tango, l'homme calé sur ses deux pieds, réaliste et efficient, et le poète calé sur les étoiles ! Quel est le plus heureux ? Je n'en sais rien; mais il est si bon parfois de ne plus toucher terre...En ce qui me concerne, j'avoue que le paradis, c'est sur terre que je l'ai découvert, mais trop rarement ! JO, avec ta longue expérience, de quelle nature était mon paradis ?
Mais Gaston, l'un n'empêche pas l'autre...Je suis matérialiste, j'essaye d'être logique, cohérent et rationnel,
Ben vois-tu j'étais matérialiste comme toi, et bien maintenant je ne le suis plus... Par contre je ne suis pas dépourvu de logique, de cohérence et de rationnalité, mes résultats scolaires en témoignent.
Attends un peu là....Tu étais matérialiste dis-tu, à quel âge ? Et tes résultats scolaires à quel âge ? Je pense que tu avais de bons résultats scolaires lorsque tu étais matérialiste et tout cela avant que tu ne bascules dans les nébuleuses...Donc, remets un peu de chronologie dans tout cela...
tango a écrit:
Figures-toi que le matérialisme ne répond pas aux questions essentielles, c'est pourquoi j' ai laissé tomber ce postulat qui d'ailleurs est en train de se casser la gueule tout seul.
Mais rien n'empêche qu'un matérialiste se pose de temps en temps des questions existentielles, même s'il n'a pas de réponse! Toi tu n'es plus matérialiste, tu te poses sans arrêt des questions existentielles et tu n'as pas plus de réponses que moi, bizarre hein!! dubitatif

jipé a écrit:
mais en même temps je prône l'hédonisme, bien dans "le sens philosophique selon laquelle la recherche du plaisir et l'évitement du déplaisir constituent l'objectif de l'existence humaine."
tango a écrit:
Oui, ça on a bien remarqué que ton plaisir était de malmener les gens sensibles, et que pour parvenir à cette jouissance tous les moyens sont bons pour toi, et tu te fous des blessures que tu leur occasionnes. sourire

J'aime bien mettre les gens devant leurs incohérences, leur manque de rationalité, et surtout leur montrer qu'on ne peut pas dire n'importe quoi, histoire de se la péter, parce qu'en face il y a des gens peut-être pas si idiots qu'on voudrait les faire passer. Gober n'importe quoi devant des illumino/court-circuités ça prend avec certains, mais pas tous heureusement...Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 18:12

Excuses moi Jipé, tu dois être en manque, ça doit faire trop longtemps que je ne t'ai pas dit que tu étais le plus beau, le plus fort, le plus lucide, le plus cultivé, et le plus intelligent de tous les membres de ce forum.
Voilà ça te va ? La dose est suffisante pour quelques jours ? sourire
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 18:21

tango a écrit:Excuses moi Jipé, tu dois être en manque, ça doit faire trop longtemps que je ne t'ai pas dit que tu étais le plus beau, le plus fort, le plus lucide, le plus cultivé, et le plus intelligent de tous les membres de ce forum.
Voilà ça te va ? La dose est suffisante pour quelques jours ? sourire
rire tu n'aimes pas lorsque je te remet un peu sur le plancher des vaches hein!!
Je t'ai posé des questions bien précises, mais telle une anguille tu glisses entre les doigts...Te rends-tu compte de tes incohérences du coup ?
Je te repose les questions:
"Tu étais matérialiste dis-tu, à quel âge ? Et tes résultats scolaires à quel âge ? Je pense que tu avais de bons résultats scolaires lorsque tu étais matérialiste et tout cela avant que tu ne bascules dans les nébuleuses...Donc, remets un peu de chronologie dans tout cela..."
Tu me réponds ou tu préfères t'enfuir ? Wink

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 18:53

Jipé a écrit:
tango a écrit:Excuses moi Jipé, tu dois être en manque, ça doit faire trop longtemps que je ne t'ai pas dit que tu étais le plus beau, le plus fort, le plus lucide, le plus cultivé, et le plus intelligent de tous les membres de ce forum.
Voilà ça te va ? La dose est suffisante pour quelques jours ? sourire
rire tu n'aimes pas lorsque je te remet un peu sur le plancher des vaches hein!!
Je t'ai posé des questions bien précises, mais telle une anguille tu glisses entre les doigts...Te rends-tu compte de tes incohérences du coup ?
Je te repose les questions:
"1/Tu étais matérialiste dis-tu, à quel âge ? 2/Et tes résultats scolaires à quel âge ? Je pense que tu avais de bons résultats scolaires lorsque tu étais matérialiste et tout cela avant que tu ne bascules dans les nébuleuses...Donc, remets un peu de chronologie dans tout cela..."
Tu me réponds ou tu préfères t'enfuir ? Wink
Si je stoppais notre conversation ce ne serait pas une fuite, mais un choix. Disons que j'aurais mieux à faire que de discuter avec toi.
à quoi nous mèneraient nos discussions, puisque nous sommes tous deux, indécrotables. sourire

Allez tiens, puisque j'ai l'habitude de m'entretenir avec tout le monde, et que tu veux tout savoir, je vais te répondre...
1/ j'ai été matérialiste jusqu'à mon retournement ( ce fameux "instant" où ma conscience s'est retournée.), j'avais alors 37 ans.
2/à 18 ans, mes résultats scolaires ont fait que j'étais admis à entrer en "mat sup", et que j'ai refusé d' y aller, alors que nous n' étions que deux dans ma classe à être reçus au concours d'entrée.
Oui, Jipé j'avais, déjà et/ou encore, à cet âge, des pulsions autres que celles du pur rationnaliste matérialisme. Pour tout te dire, mon excellence est dans la géométrie, qui à l'ultime niveau est une pure oeuvre d'art, une véritable poésie symphonique.
Tu comprendras alors que les nébuleuses que tu évoques ne sont pas si éloignées que ça du rationnalisme.

Pour la chronologie dont tu parles, vois-tu il m'arrive de rencontrer des anciennes connaissances à qui je dis avoir eu un retournement de conscience, et bien ils me répondent tous qu'ils ne voient aucun changement... Alors quoi dire ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par Jipé le Sam 14 Juil 2012 - 19:13

tango a écrit:
Jipé a écrit:
tango a écrit:Excuses moi Jipé, tu dois être en manque, ça doit faire trop longtemps que je ne t'ai pas dit que tu étais le plus beau, le plus fort, le plus lucide, le plus cultivé, et le plus intelligent de tous les membres de ce forum.
Voilà ça te va ? La dose est suffisante pour quelques jours ? sourire
rire tu n'aimes pas lorsque je te remet un peu sur le plancher des vaches hein!!
Je t'ai posé des questions bien précises, mais telle une anguille tu glisses entre les doigts...Te rends-tu compte de tes incohérences du coup ?
Je te repose les questions:
"1/Tu étais matérialiste dis-tu, à quel âge ? 2/Et tes résultats scolaires à quel âge ? Je pense que tu avais de bons résultats scolaires lorsque tu étais matérialiste et tout cela avant que tu ne bascules dans les nébuleuses...Donc, remets un peu de chronologie dans tout cela..."
Tu me réponds ou tu préfères t'enfuir ? Wink
Si je stoppais notre conversation ce ne serait pas une fuite, mais un choix. Disons que j'aurais mieux à faire que de discuter avec toi.
à quoi nous mèneraient nos discussions, puisque nous sommes tous deux, indécrotables. sourire

Allez tiens, puisque j'ai l'habitude de m'entretenir avec tout le monde, et que tu veux tout savoir, je vais te répondre...
1/ j'ai été matérialiste jusqu'à mon retournement ( ce fameux "instant" où ma conscience s'est retournée.), j'avais alors 37 ans.
2/à 18 ans, mes résultats scolaires ont fait que j'étais admis à entrer en "mat sup", et que j'ai refusé d' y aller, alors que nous n' étions que deux dans ma classe à être reçus au concours d'entrée.
Oui, Jipé j'avais, déjà et/ou encore, à cet âge, des pulsions autres que celles du pur rationnaliste matérialisme. Pour tout te dire, mon excellence est dans la géométrie, qui à l'ultime niveau est une pure oeuvre d'art, une véritable poésie symphonique.
Tu comprendras alors que les nébuleuses que tu évoques ne sont pas si éloignées que ça du rationnalisme.
donc, tu aurais du dire: "je n'étais pas dépourvu de logique [...]" puisque tu parles de résultats scolaires...
Au lieu de:
"Ben vois-tu j'étais matérialiste comme toi, et bien maintenant je ne le suis plus... Par contre je ne suis pas dépourvu de logique, de cohérence et de rationnalité, mes résultats scolaires en témoignent."
Tu les avais avant l'âge de 37 ans, âge de ton "retournement".Il y a bien une erreur de concordance dans le temps.

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
avatar
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 25880
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2018 : Caipirinha !
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 19:57

Jipé
excuses moi encore, je me suis trompé dans le dosage du traitement qui t'est devenu indispensable pour survivre dans la sérénité.
Il est probable que j'ai oublié de mettre un goutte d'amour dans mes propos.
alors la voilà=
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par zizanie le Sam 14 Juil 2012 - 20:06

tango a écrit:Jipé
excuses moi encore, je me suis trompé dans le dosage du traitement qui t'est devenu indispensable pour survivre dans la sérénité.
Il est probable que j'ai oublié de mettre un goutte d'amour dans mes propos.
alors la voilà=
Il est mignon Tango, mais cela ne réduit en rien sa totale subjectivité. soutenir
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par freefox le Sam 14 Juil 2012 - 20:22


Oh joli! okey

Qui peut prétende à une parfaite objectivité en dépits de sa volonté d'y parvenir?
Il y a une sacrée différence entre gober n'importe quelle fadaise et entrevoir non sans éléments suffisamment probants pour la personne une possibilité qu'au delà de nos regards et nos compréhensions il puisse y avoir un champ de possibilités non accessibles à la raison seule.
avatar
freefox
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1881
Localisation : ici et là
Identité métaphysique : bientôt le dernier envol
Humeur : Joyeuse et triste à la fois
Date d'inscription : 02/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par zizanie le Sam 14 Juil 2012 - 20:29

freefox a écrit:
Qui peut prétende à une parfaite objectivité en dépits de sa volonté d'y parvenir?
Il y a une sacrée différence entre gober n'importe quelle fadaise et entrevoir non sans éléments suffisamment probants pour la personne une possibilité qu'au delà de nos regards et nos compréhensions il puisse y avoir un champ de possibilités non accessibles à la raison seule.
Personne ne peut être parfaitement objectif.
Mais entre parfaite objectivité et totale subjectivité, il y a un large espace à explorer. secret
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 20:52

L'objectivité est de se savoir subjectif.

Comment pourrait être crédible celui qui se prétend objectif ?
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par zizanie le Sam 14 Juil 2012 - 21:00

tango a écrit:L'objectivité est de se savoir subjectif.

Comment pourrait être crédible celui qui se prétend objectif ?
Il n'est pas crédible, c'est évident mais se savoir subjectif ne rend pas objectif pour autant. Tout au mieux, il est possible de tendre vers une certaine objectivité qu'il faut jauger et évaluer ou prendre le parti de la subjectivité assumée.
avatar
zizanie
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 7436
Localisation : France
Identité métaphysique : Matérialiste
Humeur : Taquine
Date d'inscription : 19/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le non-Un ?

Message par tango le Sam 14 Juil 2012 - 21:54

zizanie a écrit:
tango a écrit:L'objectivité est de se savoir subjectif.

Comment pourrait être crédible celui qui se prétend objectif ?
Il n'est pas crédible, c'est évident mais se savoir subjectif ne rend pas objectif pour autant. Tout au mieux, il est possible de tendre vers une certaine objectivité qu'il faut jauger et évaluer ou prendre le parti de la subjectivité assumée.
Oui, celui qui s'annonce subjectif est crédible.
Le cheminement consiste bien à parfaire sa vision de la réalité, à ce qu'elle ressemble de plus en plus à la réalité toute crue, mais qui néanmoins nous restera toujours inaccessible.
avatar
tango
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6972
Localisation : à vous de voir si nous sommes séparés
Identité métaphysique : papillon
Humeur : volatile
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum