Agnostique?

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par pansemiotix le Lun 7 Nov 2011 - 13:06

Est-il nécessaire de prendre position?
Et par rapport à quoi?
A partir du moment où vous considérez votre présence à vous-même comme la seule certitude et reconnaissez ce fait, vous restez dans un état de réceptivité permanente et la prise de position devient aléatoire, car relative.
Ce qui se passe devient ce qui s'est passé, mais la présence à vous même reste. Reconnaître que l'Inconnu se révèle à chaque instant et une attitude profondémment religieuse, dans le sens éthymologique du terme et ne fait pas appel à la croyance, ni aux dogmes. De mon point de vue un agnostique est peut être plus près du Réel qu'un "dogmatisé".

pansemiotix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 74520 CHENEX
Identité métaphysique : LIBRE PENSEUR
Humeur : COOL
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Lila le Lun 7 Nov 2011 - 14:09

tu peux prendre la position suivante: "je ne peux pas prendre position" lol!

J'ai employé cette expression pour contrer cette idée selon laquelle les agnostiques seraient des hésitants, peureux, paresseux ou incapables de réfléchir, bref, n'importe quoi (de négatif) mais pas qu'il puisse tout simplement s'agir du résultat d'une réflexion.

J'ai aussi cru comprendre que certains trouvent nécessaire de "prendre position" soit dans l'athéisme, soit dans la croyance en Dieu.

Il faut croire qu'ils ne sont pas si sûrs que cela de leur choix, parce que quand on est sûr, on ne choisi pas: l'option s'impose d'elle même. Wink
De mon point de vue un agnostique est peut être plus près du Réel qu'un "dogmatisé".
du mien aussi (forcément Wink ) Prendre une position noir ou blanc dans un domaine où il est impossible de prouver quoique ce soit me semble illogique.

(Je parle donc des athées matérialistes, parce que ceux qui rejettent seulement le dieu des religions ont d'excellents arguments pour justifier leur position, ce qui n'est pas le cas des matérialistes)

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par troubaadour le Lun 7 Nov 2011 - 16:26

Je ne sais pas si ta réponse s'adressait à moi.... mais il me semble.
Lila a écrit:pourquoi toujours penser que l'agnostique manque d'audace ou de détermination, ou même de réflexion ?.

Personnellement je ne pense pas cela de l'agnostique. Au contraire surtout en ce qui concerne la réflexion..... L'agnostique me fait penser à ma femme qui prend une petite laine dans sa valise au cas où il fasse froid ou qu'il pleuve en allant en Tunisie....

C'est ce que j'ai ressentoit à chaque discussion approfondie avec un agnostique : La précaution devant l'inconnue. Ce qui n'est pas synonyme de non réflexion ou qu'il n'y ait pas de recherche. C'est un constat que j'ai fait.

Il n'est pourtant pas difficile de concevoir qu'il arrive à la conclusion qu'il ne PEUT pas prendre position, qu'il n'a pas les MOYENS de prendre position. C'est de la lucidité, c'est le courage et l'humilité d'accepter qu'on a des limites. Je ne vois aucune peur là dedans...

Pas plus que les pour les autres prises de position. Il n'est pas plus courageux, lucide ou humble d'etre agnostique qu'athée ou croyant.... et inversement lol !

S'il a peur d'être damné, il ira vers la croyance.
Si il est sur à 100% d'etre damné... Oui
Mais si il estime inconsciemment le risque à 1 % ? irat il vers la croyance ? Il dira je ne sais pas je n'ai pas les preuves que ça n'existe pas et je n'ai pas les preuves que ça existe la damnation... et tu auras beau lui dire que c'est l’existence qui est à prouver et non l’inexistence il te répondra.." oui mais on ne sait pas quand même..."

troubaadour
troubaadour
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 4355
Localisation : France
Identité métaphysique : Athée Libéral-humaniste
Humeur : contrariant
Date d'inscription : 24/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Lila le Lun 7 Nov 2011 - 17:57

Mais si il estime inconsciemment le risque à 1 % ? ira-t il vers la croyance ?
S'il y a doute, je pense que oui, mais je ne pourrais pas donner un pourcentage. clown
Je pense que beaucoup de pratiquants doutent effectivement de leur croyance, mais ils continuent à pratiquer parce "qu'on ne sait jamais" : rien à perdre, tout à gagner.
C'est ce que j'ai ressentit à chaque discussion approfondie avec un agnostique : La précaution devant l'inconnue.
C'est plutôt à chacun d'entre eux de répondre à cette question, non ? Ton impression est peut-être inconsciemment biaisée...
"Précaution" me semble cependant plus approprié que les autres termes péjoratifs habituellement utilisés.
Il n'est pas plus courageux, lucide ou humble d'etre agnostique qu'athée ou croyant.... et inversement lol !
bien sûr ! J'ai joué un peu la provoc : il y a de tout partout, mais avec une exception de taille: tu n'auras (normalement) pas d'extrémistes, de dogmatiques, de prosélytes chez les agnostiques, alors que tu peux les retrouver aussi bien chez les croyants que chez les athées.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par pansemiotix le Lun 7 Nov 2011 - 17:59

Aussi longtemps que l’on cherche à l’extérieur, comme à l’intérieur, on restera à la merci de concepts et d’idées qui ne peuvent être que relatifs.
C’est pourquoi je dis que notre seule réalité est la présence à soi-même et que c’est la seule porte qui mette définitivement un terme à ce qui nous empêche de vivre dans le présent.
Notre mental qui est le résultat de notre acquis, notre conditionnement, notre hérédité et il fonctionne grâce à la mémoire. Il ne tient pas la route face à ce que nous apporte le présent. Notre mental ne peut fonctionner qu’en se référant au passé et n’est pas l’instrument adéquat pour répondre à la situation du présent sur le plan psychologique et spirituel s’entend. Il est clair que le mental reste nécessaire pour assumer nos tâches journalières, mais cela devrait s’arrêter là.
Tant que nous attendons une réponse en provenance du mental, nous resterons en conflit, car le mental est le résultat du temps alors que le présent se suffit à lui-même, il n’est ni dans les regrets du passé, ni dans l’appréhension du futur. Et tout ce qui résulte du temps est sujet à controverse, car relatif.
De mon point de vue, notre seul travail devrait être de comprendre comment fonctionne notre mental, de constater ses limites et de le ramener à sa juste place. Alors seulement ce que le présent a à nous apprendre peut éclore. Et il n’y a plus de question, car dans le présent les faits se suivent et sont nouveaux d’instant en instant. C’est l’ouverture sur l’Inconnu et l’acceptation de son message.

pansemiotix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 74520 CHENEX
Identité métaphysique : LIBRE PENSEUR
Humeur : COOL
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Trouvère le Lun 7 Nov 2011 - 20:37

Prenons l'étymologie du mot.. A-gnostique mot issu du grec : alpha privatif que l'on repère dans bien des mots français et un verbe qui veut dire : connaître..
De croyant, je suis devenu agnostique.. Tout s'embrouille : je ne sais plus "qui je suis ?", "d'où viens-je ? " et "où vais-je ?" .
Ceux qui m'ont répondu à ces questions existentielles avec la certitude de leur foi ne me convainquent plus.. Un agnostique doute..

Comme un inspecteur de police, je ne désigne pas le coupable avant d'avoir réuni des preuves.. J'ai cru au début de ma vie que c'était le dieu des chrétiens, maintenant, après investigations, je doute car je n'ai pas encore trouvé son ADN ! Le dieu du christianisme n'est plus en garde à vue.

Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par pansemiotix le Mar 8 Nov 2011 - 8:31

C'est précisemment parce que j'ai fait la même démarche que je dis que notre seule certitude est notre présence à nous-mêmes et que cela n'a pas besoin de preuve. De cela découle une toute autre perception de notre existence. (Voir mes arguments précédents.)

pansemiotix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 74520 CHENEX
Identité métaphysique : LIBRE PENSEUR
Humeur : COOL
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Lila le Mar 8 Nov 2011 - 9:13

notre seule certitude est notre présence à nous-mêmes
exactement ! L'ici et maintenant, dans l'environnement que nous percevons , c'est la seule réalité dont on soit sûr, ainsi que le fait qu'elle évolue tout le temps et se terminera par notre mort. C'est aussi le seul "moment" où l'on peut agir, il s'agit donc de bien le mettre à profit.
J'ajouterais aussi comme certitude une "interdépendance" des événements, pensées, toute action provoque une réaction, positive ou négative selon le cas (= le karma des bouddhistes)...

Et cela me suffit amplement. Je n'ai pas besoin d'avoir de certitudes pour l'avenir au-delà de cette réalité là.

A part cela, il n'y a que des suppositions et des théories, plus ou moins vraisemblables.

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Trouvère le Mar 8 Nov 2011 - 9:55

Les dernières interventions m'agréent.. D'ac..
Comme l'a chanté Georges Brassens.., "je ne me conduis pas plus mal que si j'avais la foi "!
Je n'ai pas besoin d'espérer une récompense post-mortem, j'essaie de respecter les lois universelles.. J'essaie d'être un honnête homme..

Certains croyants pensent que les athées, les agnostiques n'ont pas de lois morales : pas de récompense ni de châtiment : donc on fait ce qu'on veut.... Ils feraient bien de chasser le "diable" dans leurs rangs.. On ne va pas faire un cours d'Histoire..


Trouvère
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1150
Localisation : Terre
Identité métaphysique : Ni dieu ni maître
Humeur : Variable selon la bière
Date d'inscription : 07/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Opaline le Ven 18 Nov 2011 - 0:24

Trouvère a écrit:Je n'ai pas besoin d'espérer une récompense post-mortem, j'essaie de respecter les lois universelles.. J'essaie d'être un honnête homme..
C'est, ma foi, l'essentiel !
Mais les lois universelles, le fait que tu saches qu'il te faut être un honnête homme....tu ne les as pas découvert tout seul, c'est parce que tu fais partie d'une grande famille, la famille humaine que tu le sais!
Mais cette famille humaine , elle t'a enseigné beaucoup d'autres choses et il t'a fallu faire un choix, une sélection !
C'est pour cela que tu es unique et que ton choix doit être respecté!
Et je pense que chaque agnostique est unique , aussi !

Je suis agnostique dans le sens où je pense que l'existence (ou la non existence ) de Dieu ne peut pas encore être prouvé mais qu'elle pourra l'être un jour, sans doute lointain !
En attendant , j'ai besoin de me rassurer, d'adorer (pourquoi pas ?),d'être en communion de pensées avec d'autres , donc, j'échange, je m'informe et j'intègre toutes les nouvelles avancées de la connaissance :
On me dit que les gènes sont la mémoire de toute l'humanité, qu'ils contiennent toutes les données de l'espèce (et au delà) et mes données personnelles .

Pourquoi est-ce que je n'en ferais pas mon Dieu ? ne sont-ils pas mon âme ?

Si cette découverte avait été faite , au seuil de l'existence de l'humanité, n'adorerions-nous pas nos gènes, aujourd'hui, tout naturellement, traditionnellement ?

En plus , notre petite horloge ( ? ) interne semble être à l'écoute de nos nécessités de nous adapter, de nos besoins ..!
Si je lui parle de mes désirs, de mes attentes (pensée positive) , elle va même m'entendre !
L'adoration des gènes ?
Qu'en pensez-vous ?(même si ça manque de romantisme !

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par pansemiotix le Ven 18 Nov 2011 - 7:59

Opaline, Ton approche "génétique" est certainement digne d'attention, c'est en tous cas un signe que le recherche de "Dieu" (si tant est qu'on puisse Le définir) peut être envisagée dans le plus profond de notre être. On admet généralement l'idée que nous existons parce que l'Univers existe, mais si nous partons de l'autre postulat, que l'Univers existe parce que nous existons, nous ouvrons la porte à l'évidence du fait que notre existence n'a pas besoin de preuve et que la présence à soi-même est notre seule certitude. Etant une certitude absolue, elle ne peut que nous relier à l'Absolu. C'est ce point qu'il faut garder à l'esprit, car il échappe à tout ce que le mental, enfant de temps et de l'espace, ne pourra jamais nous donner. Le transcendant ne peut s'atteindre qu'à partir de ce fait qui est en lui-même intemporel car constament dans l'ici et maintenant.

pansemiotix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 74520 CHENEX
Identité métaphysique : LIBRE PENSEUR
Humeur : COOL
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par JO le Ven 18 Nov 2011 - 8:07

Opaline : personne n'adore son ordinateur ! Il contient pourtant tout ce qui est inscrit dans son disque dur et une possibilité quasi infinie de créativité plus ou moins intelleigente . Tu confonds le signe et le sens . Les gènes sont des instruments de la vie, qui nous traverse . Instruments créatifs, certes , mais créateurs ?
JO
JO
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 22786
Localisation : france du sud
Identité métaphysique : ailleurs
Humeur : paisiblement réactive
Date d'inscription : 23/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Lila le Ven 18 Nov 2011 - 8:14

L'adoration des gènes ?
Qu'en pensez-vous ?(même si ça manque de romantisme !
j'en pense quoi. Euh... dubitatif
En fait, je ne sens pas le besoin d'"adorer" quoique ce soit, ou alors, juste le chocolat noir.
sérieux
Qu'entends-tu par "adorer" ?

Lila
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 6327
Localisation : .
Identité métaphysique : .
Humeur : .
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par gaston21 le Ven 18 Nov 2011 - 10:54

Allez, un petit poème matutinal pour mieux comprendre le sens du mot "adorer" !

Chanson d'après-midi ( Baudelaire )

Quoique tes sourcils méchants
Te donnent un air étrange
Qui n’est pas celui d’un ange,
Sorcière aux yeux alléchants,

Je t’adore, ô ma frivole,
Ma terrible passion !
Avec la dévotion
Du prêtre pour son idole.

Le désert et la forêt
Embaument tes tresses rudes,
Ta tête a les attitudes
De l’énigme et du secret.

Sur ta chair le parfum rôde
Comme autour d’un encensoir ;
Tu charmes comme le soir,
Nymphe ténébreuse et chaude.

Ah ! les philtres les plus forts
Ne valent pas ta paresse,
Et tu connais la caresse
Qui fait revivre les morts !

Tes hanches sont amoureuses
De ton dos et de tes seins,
Et tu ravis les coussins
Par tes poses langoureuses.

Quelquefois, pour apaiser
Ta rage mystérieuse,
Tu prodigues, sérieuse,
La morsure et le baiser ;

Tu me déchires, ma brune,
Avec un rire moqueur,
Et puis tu mets sur mon coeur
Ton oeil doux comme la lune.

Sous tes souliers de satin,
Sous tes charmants pieds de soie,
Moi, je mets ma grande joie,
Mon génie et mon destin,

Mon âme par toi guérie,
Par toi, lumière et couleur !
Explosion de chaleur
Dans ma noire Sibérie !

gaston21
gaston21
Seigneur de la Métaphysique

Masculin Nombre de messages : 6875
Localisation : Bourgogne
Identité métaphysique : agnostique
Humeur : ricanante
Date d'inscription : 26/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Opaline le Ven 18 Nov 2011 - 12:09

Lila a écrit:Qu'entends-tu par "adorer" ?.
Aimer au point de renoncer à soi-même et de se mettre en état de réceptivité absolue (et de service, suite logique)!

Qui peut prétendre n'avoir pas besoin d'aimer ?
JO a écrit: Instruments créatifs, certes , mais créateurs ?
Un gène n'est pas créateur, pour toi ?
Il mute et la mutation donne une transcendance nouvelle qui permet une adaptation plus grande . Donc une meilleure vie !
L'esprit transcende la matière, le gène aussi !
Je me suis mal exprimée en proposant d'adorer le gène , c'était provocateur mais on peut reconnaître au gène une importance capitale pour ce que nous sommes et ce que nous serons .
Pour conclure, un gène n'est pas la Vie mais une création de la Vie, un outil !
Mais un outil qui nous montre le ciel, quand même !

Question : Se mettre en état d'"adoration" n'influence-y-il pas les gènes ?

pette de rire NON, on n'adore pas son ordinateur et on peut même le détester pour l'enchaînement qu'il nous crée.
Gaston a écrit:Je t’adore, ô ma frivole,
Ma terrible passion !
Avec la dévotion
Du prêtre pour son idole.
Comme en peu de mots , bien des choses sont dites !
Beaudelaire était un maître pour cela .

Une passion pour Jeanne Duval, son alter ego !
Pansemiotix a écrit:Opaline, Ton approche "génétique" est certainement digne d'attention,
Juste une provoc pour mettre les idées en place mais je te répondrai plus tard après m'être bien imprégnée de ta réponse, Mystique Pansémiotix Wink .
.

Opaline
Seigneur de la Métaphysique

Féminin Nombre de messages : 3483
Date d'inscription : 01/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par dan 26 le Ven 18 Nov 2011 - 18:41

[quote]
pansemiotix a écrit:Krinou, personne ne peut vous apporter de preuves. Notre seule certitude est notre présence à nous-même.


Veux tu par cela parler de" prendre conscience d'etre !!! ". C'est tout de même à la porté de tous , tous nous sommes conscient d'etre !!! Il n'y a rien d'extraordinaire ;

Même de notre propre naissance nous n'avons aucune certitude et elle a du nous être communiquée,
Mais que dis tu là ?

Vous pouvez douter de tout et c'est d'ailleurs salutaire, mais vous ne pouvez pas nier le fait que vous êtes et c'est une connaissance suffisante pour balayer le terme agnostique et devenir gnostique (celui qui a la connaissance)
. Tu vas un peu vite en besogne le fait d'etre ne passe pas forcement par Dieu, c'est un acte une progfession de foi, que tu nous fait là c'est tout.

Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par pansemiotix le Sam 19 Nov 2011 - 8:39

Dan 26, Précisément, nous sommes conscients d’être, mais nous n’en mesurons pas toute la portée. Si tu relies cette présence à toi-même à hier, elle n’a plus le goût du présent, si tu l’anticipes sur demain, tu spécules. Etre présent à soi-même est une opportunité de saisir le présent, ici et maintenant et c’est un état très particulier. Si tu te fixes sur ce présent, il devient intemporel, car il n’est relié ni au passé, ni au futur. C’est l’irruption de la mémoire qui fera ressurgir le passé, de même que le futur reste une projection issue du mental, mais qui n’a pas de réalité dans le présent. Le mental n’est que le résultat de notre acquis, notre éducation, notre conditionnement, notre hérédité, etc. et ne peut donc que jouer aux questions-réponses avec ce qu’il contient. Le présent EST, il ne questionne pas et ne répond pas. Augmenter les capacités du mental, ne nous rapprochera pas de la Réalité du Présent pour autant. Tout au plus, butera-t-il sur ses limites plus rapidement.
Le Présent représente l’Arbre de Vie (je prends cet exemple à dessein) et le mental qui a besoin de connaissance pour s’exprimer et par là même tombe dans la dualité est l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Se fixer sur le présent libère l’esprit, car le mental n’y plus qu’une fonction secondaire, nécessaire au maintien du corps et à assumer notre place dans la société, mais il n’est plus le potentat tout puissant. Notre conscience peut ainsi mieux nous éclairer sur le faux de nos croyances, nos spéculations, nos idées, car étant constamment dans le Présent elle ne peut qu’Etre et ne possède rien, si ce n’est le fait d’Etre. Elle devient le témoin silencieux du film de notre vie et ça change tout.

Quand je dis que nous n’avons aucune certitude de notre propre naissance, c’est pour souligner le fait que nous acceptons pour vrai des faits dont nous n’avons aucun souvenir, que nous ne nous rappelons pas avoir éprouvés, ni expérimentés de première main, même si nous les avons vécus. Te rappelles-tu de ta naissance ? Cela souligne juste la fragilité de notre acquis, comparé à l’unique certitude, celle d’Etre.

C’est justement en voulant me débarrasser des dogmes que je me suis intéressé à l’évidence de la Présence à Moi-même et ses conséquences. Cela donne une autre dimension à ce que nous ne pouvons pas comprendre et surtout relègue toutes les bondieuseries à leur juste place, le néant. Cela m’a permis de comprendre que toutes les religions n’ont rien, mais alors rien à voir avec le vrai Mystère de l’Etre. Aucun dogme, ni croyance ne pourra remplacer ce qui nous est plus proche que nos pieds et nos mains, notre Présence à nous-mêmes. Les religions n’ont fait que saloper les messages d’origine et les ramener au niveau permettant au mental de les utiliser à ses propres fins. Je ne sais même pas s’ils sont encore compréhensibles, mais fort heureusement tout au long de l’histoire, des hommes et des femmes ont accompli le juste pèlerinage et en ont témoigné : Krishnamurti, Nisargadatta, Eckart Tolle, UG et bien d’autres, tous parlent de ce retour à notre propre réalité, dénué de tout contexte dogmatique, car la Réalité de l’Etre n’en a pas besoin et de plus, ils sont contemporains. En quoi est-cet qu’un message lancé il y a des centaines, voir des milliers d’années et complètement détourné de son véritable sens peut encore m’intéresser. Il y a trop eu de malveillance pour leur accorder du crédit, mais ne fermons pas la porte à notre quête pour cela.

Ce n’est pas de savoir si nous sommes croyant ou pas qui importe, car cela reste du domaine des spéculations, mais de rechercher si l’évidence du fait que nous soyons (notre seule certitude) peut nous ouvrir à d’autres dimensions. Ce n’est plus au moi, à l’égo que cela s’adresse, mais à ce qui est intemporel en nous.

Et si le vrai message du christianisme, comme des autres religions, était l’éclosion de cette nouvelle conscience en nous ? En admettant… tu vois les dégâts!

pansemiotix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 74520 CHENEX
Identité métaphysique : LIBRE PENSEUR
Humeur : COOL
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par dan 26 le Sam 19 Nov 2011 - 12:24

[quote]
pansemiotix a écrit:Dan 26, Précisément, nous sommes conscients d’être, mais nous n’en mesurons pas toute la portée. Si tu relies cette présence à toi-même à hier, elle n’a plus le goût du présent, si tu l’anticipes sur demain, tu spécules.


Désolé je ne te suis pas !! je ne suis pas habitué à la masturbation intelectuelle , je suis réaliste.

Etre présent à soi-même est une opportunité de saisir le présent, ici et maintenant et c’est un état très particulier.
Pour moi ce ne sont que des mots cela ne veut rien dire!!!

Si tu te fixes sur ce présent, il devient intemporel, car il n’est relié ni au passé, ni au futur.
Je ne suis pas d'accord le présent est réel , le passé fait partie des souvenirs , et le futur de l'imagination .

C’est l’irruption de la mémoire qui fera ressurgir le passé,
C'est une lapalissade .

de même que le futur reste une projection issue du mental, mais qui n’a pas de réalité dans le présent.
Cela fait partie de l'imagination, pourquoi utiliser des ensembles de mots , projection issu du mental (imagination ) aurais tu tant de mal à parler simplement ?

Le mental n’est que le résultat de notre acquis, notre éducation, notre conditionnement, notre hérédité, etc. et ne peut donc que jouer aux questions-réponses avec ce qu’il contient.
On ne peut connaitre que ce que l'on sait, encore une lapalissade

Le présent EST, il ne questionne pas et ne répond pas
.Je te l'ai dit le présent est reel . Il se ressent, se constate immédiatement

Augmenter les capacités du mental, ne nous rapprochera pas de la Réalité du Présent pour autant.
Erreur monumentale l'explication d'un phénmomène nous permet de mieux nous rapprocher de la réalité .

Tout au plus, butera-t-il sur ses limites plus rapidement.
Ce qui veut dire ?

Le Présent représente l’Arbre de Vie (je prends cet exemple à dessein) et le mental qui a besoin de connaissance pour s’exprimer et par là même tombe dans la dualité est l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal. Se fixer sur le présent libère l’esprit, car le mental n’y plus qu’une fonction secondaire, nécessaire au maintien du corps et à assumer notre place dans la société, mais il n’est plus le potentat tout puissant. Notre conscience peut ainsi mieux nous éclairer sur le faux de nos croyances, nos spéculations, nos idées, car étant constamment dans le Présent elle ne peut qu’Etre et ne possède rien, si ce n’est le fait d’Etre. Elle devient le témoin silencieux du film de notre vie et ça change tout.
Impossible à comprendre, peut etre que quelqu'un avec des mots simples et des phrases courtes peut traduire ? .

Quand je dis que nous n’avons aucune certitude de notre propre naissance, c’est pour souligner le fait que nous acceptons pour vrai des faits dont nous n’avons aucun souvenir, que nous ne nous rappelons pas avoir éprouvés, ni expérimentés de première main, même si nous les avons vécus.
C'est du n'importe quoi tu sais comme moi que l'enfant s'eveille à la vie sur plusieurs mois, et que les premiers souvenirs d'un adulte sur son enfance sont de 5 à 7 ans !!! Rien d'extraordinaire dans celà c'est un fait expliqué par les spécialostes

Te rappelles-tu de ta naissance ? Cela souligne juste la fragilité de notre acquis, comparé à l’unique certitude, celle d’Etre.
Ais la sagesse de laisser la nature etre, et n'essaye pas d'expliquer à ta façon, des phénomènes biologiques connus de tous .


C’est justement en voulant me débarrasser des dogmes que je me suis intéressé à l’évidence de la Présence à Moi-même et ses conséquences.


Je ne comprends pas le souligné , à moins que ce soit une prise de conscience d'etre, pas besoin de tant de mots et de phrases tordues (excuses moi ). Je ne vois pas ce que vienent faire les dogmes dans tout cela.

Cela donne une autre dimension à ce que nous ne pouvons pas comprendre et surtout relègue toutes les bondieuseries à leur juste place, le néant
Pas besoin de passer par ce type de reflexion qui est plus proche de la psy que de la réflexion rationnelle

.
Cela m’a permis de comprendre que toutes les religions n’ont rien, mais alors rien à voir avec le vrai Mystère de l’Etre.
Tu me l'aurais demandé je te l'aurais dit, c'est facile à comprendre .

Aucun dogme, ni croyance ne pourra remplacer ce qui nous est plus proche que nos pieds et nos mains, notre Présence à nous-mêmes.
Peux tu donner une exemple je ne te suis pas?

Les religions n’ont fait que saloper les messages d’origine et les ramener au niveau permettant au mental de les utiliser à ses propres fins.
Qui est capable de definir le message d'origine ..................personne !!

Je ne sais même pas s’ils sont encore compréhensibles, mais fort heureusement tout au long de l’histoire, des hommes et des femmes ont accompli le juste pèlerinage et en ont témoigné : Krishnamurti, Nisargadatta, Eckart Tolle, UG et bien d’autres, tous parlent de ce retour à notre propre réalité, dénué de tout contexte dogmatique, car la Réalité de l’Etre n’en a pas besoin et de plus, ils sont contemporains
. Quel element te permet de parler de Juste pélerinage? Comemnt es tu venu à ce choix ?

En quoi est-cet qu’un message lancé il y a des centaines, voir des milliers d’années et complètement détourné de son véritable sens peut encore m’intéresser. Il y a trop eu de malveillance pour leur accorder du crédit, mais ne fermons pas la porte à notre quête pour cela.
Quête de quoi en définitive ? De vérité, mais quelle vérité, celle qui te tranquilise ? C'est tout .


Ce n’est pas de savoir si nous sommes croyant ou pas qui importe, car cela reste du domaine des spéculations, mais de rechercher si l’évidence du fait que nous soyons (notre seule certitude) peut nous ouvrir à d’autres dimensions. Ce n’est plus au moi, à l’égo que cela s’adresse, mais à ce qui est intemporel en nous.
La psy en definitive, une bonne psy et cela devrait repartir

Et si le vrai message du christianisme, comme des autres religions, était l’éclosion de cette nouvelle conscience en nous ? En admettant… tu vois les dégâts!
C'est plus compliqué que cela , mais le" si "me convient, tu fais des spéculations, des suppositions mais il suffit d'etudier l'evolution du phénomène religieux depuis que celui ci est apparu sur la terre , pour se faire une idée plus simple et à mon point de vue plus juste, que ces introspections plus que douteuses .

Fais tout de même attention à toi

amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par pansemiotix le Sam 19 Nov 2011 - 14:50

Dan 26, Tu te bases sur quoi pour dire que tu es réaliste? Sur ce que ton intellect te dictes, tes expériences, ton vécu ? Seule la présence à soi-même est dans le présent, les informations qui me viennent de l’extérieur ne le sont déjà plus lorsqu’elles arrivent à mon cerveau, même s’il s’agit de nanosecondes et de plus elles sont aussitôt analysées, cataloguées, acceptées ou rejetées en fonction de ce que nous pensons être juste ou faux. Sachant que le mental est le résultat et la compilation de ce qui vient de l’extérieur et du passé, il ne peut pas avoir de valeur pour appréhender ce que signifie le présent. Le présent se vit uniquement dans la présence à soi-même. Le reste de tes remarques découlent probablement de ce malentendu et il m’est difficile de dire si cela est dû à une incapacité de l’expliquer plus clairement ou au fait que ta perception des choses diffère trop de la mienne.

Tu me demandes aussi pourquoi j’en suis arrivé à ce choix. Simplement, parce qu’issu d’une famille profondément religieuse, dont la foi ne m’a absolument pas convaincu, j’ai commencé à chercher ailleurs, l’inexplicable, le paranormal, l’ésotérisme, la philosophie, la psychologie, la science et me suis finalement aperçu que je ne faisais qu’ajouter dogmes aux crédos et qu’aucun n’avait répondu à mes questions, jusqu’au jour où je suis tombé sur des causeries de Krishamurti, qui avaient pour point central : notre totale ignorance, notre erreur de tabler sur nos capacités intellectuelles, les méfaits de la politique, de la religion et des gourous de tout acabit, mais surtout la découverte d’un aspect de notre personne totalement occulté par notre égo, la présence à soi-même : JE SUIS. J’ai alors remarqué qu’il y avait un courant d’hommes libres de toute influence, qui ne se connaissaient que peu ou pas et qui passaient leur temps à transmettre le même message: En fin de compte, il n’y a que toi et ta présence à toi-même, le reste relève de l’illusion, du rêve quand ce n’est pas du cauchemar. Trouver son vrai soi et être libre de la propre emprise que nous avons sur nous-mêmes par notre perception et notre compréhension limitées, générant de fausses idées et s’ouvrir à l’Inconnu. Il n’y a là rien de sectaire ou dogmatique et c’est pour cela que j’ai pu adhérer à cette manière de voir les choses. Se démunir, se nettoyer, se mettre à nu, plutôt que d’en ajouter encore une couche. Il apparaît alors que la vérité ne s’atteint pas par l’effort, mais qu’elle surgit lorsque le faux est découvert.

La psy ne fera que t’aider à supporter tes doutes et tes angoisses et leur trouvera éventuellement des explications, mais bon, la belle affaire. Trois ans sur un divan me l’on apprit.


pansemiotix
Affranchi des Paradoxes

Masculin Nombre de messages : 197
Localisation : 74520 CHENEX
Identité métaphysique : LIBRE PENSEUR
Humeur : COOL
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par dan 26 le Sam 19 Nov 2011 - 15:53

[quote]
pansemiotix a écrit:Dan 26, Tu te bases sur quoi pour dire que tu es réaliste? Sur ce que ton intellect te dictes, tes expériences, ton vécu ?
Ce que je vois, que je touche, que je sents'( avec mes sens ) , je regarde j'expérimente, et contôle .

Seule la présence à soi-même est dans le présent, les informations qui me viennent de l’extérieur ne le sont déjà plus lorsqu’elles arrivent à mon cerveau, même s’il s’agit de nanosecondes et de plus elles sont aussitôt analysées, cataloguées, acceptées ou rejetées en fonction de ce que nous pensons être juste ou faux.
Désolé cela ne veut rien dire pour moi !!

Sachant que le mental est le résultat et la compilation de ce qui vient de l’extérieur et du passé, il ne peut pas avoir de valeur pour appréhender ce que signifie le présent.
Là aussi

Le présent se vit uniquement dans la présence à soi-même.
Présence à soi meme c'est quoi au juste ?

Le reste de tes remarques découlent probablement de ce malentendu et il m’est difficile de dire si cela est dû à une incapacité de l’expliquer plus clairement ou au fait que ta perception des choses diffère trop de la mienne.
Voir souligné , ce n'est pas ta perception des choses, mais ton ressenti profond , qui est plus proche d'un cas pathologique grave (excuse mo) qiue que d'une réalité quelconque .

Tu me demandes aussi pourquoi j’en suis arrivé à ce choix. Simplement, parce qu’issu d’une famille profondément religieuse, dont la foi ne m’a absolument pas convaincu, j’ai commencé à chercher ailleurs, l’inexplicable, le paranormal, l’ésotérisme,
Ceux sont des voies totalement imaginaires sans aucun fondement , elles ne répondent qu'à un besoin de merveilleux que ressentent certains . .
la philosophie, la psychologie, la science
C'est déjà autre chose c'est plus sérieux et réaliste .

et me suis finalement aperçu que je ne faisais qu’ajouter dogmes aux crédos et qu’aucun n’avait répondu à mes questions,
Allons y !!Soyons précis quelles sont ces fameuses questions (démonstrations!!) .

jusqu’au jour où je suis tombé sur des causeries de Krishamurti, qui avaient pour point central : notre totale ignorance, notre erreur de tabler sur nos capacités intellectuelles, les méfaits de la politique, de la religion et des gourous de tout acabit, mais surtout la découverte d’un aspect de notre personne totalement occulté par notre égo, la présence à soi-même : JE SUIS. J’ai alors remarqué qu’il y avait un courant d’hommes libres de toute influence, qui ne se connaissaient que peu ou pas et qui passaient leur temps à transmettre le même message: En fin de compte, il n’y a que toi et ta présence à toi-même, le reste relève de l’illusion, du rêve quand ce n’est pas du cauchemar. Trouver son vrai soi et être libre de la propre emprise que nous avons sur nous-mêmes par notre perception et notre compréhension limitées, générant de fausses idées et s’ouvrir à l’Inconnu. Il n’y a là rien de sectaire ou dogmatique et c’est pour cela que j’ai pu adhérer à cette manière de voir les choses. Se démunir, se nettoyer, se mettre à nu, plutôt que d’en ajouter encore une couche. Il apparaît alors que la vérité ne s’atteint pas par l’effort, mais qu’elle surgit lorsque le faux est découvert.
Quelle différence fais tu avec un grand sage, et un grand gourou !!! Pour ma part je n'en vois pas !!!

La psy ne fera que t’aider à supporter tes doutes et tes angoisses et leur trouvera éventuellement des explications, mais bon, la belle affaire. Trois ans sur un divan me l’on apprit.
Comme c'est etrange je n'ai jamais eu besoin de psy, et suis parfaitement bien dans ma peau !!! Je n'ai jamais eu besoin de suivre un sage, une doctrine, un gourou (apres 30 ans seulement !!!) , et suis parfaitement heureux !!! Amicalement

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par _Tan le Sam 19 Nov 2011 - 18:25

pansemiotix a écrit:Dan 26, Tu te bases sur quoi pour dire que tu es réaliste? Sur ce que ton intellect te dictes, tes expériences, ton vécu ?
dan 26 a écrit:Ce que je vois, que je touche, que je sents'( avec mes sens ) , je regarde j'expérimente, et contôle .
Tu te bases donc sur la représentation mentale du réel que ton cerveau fabrique à partir des stimuli de ton système cognitif.
Ce que pansemiotix t’explique depuis le début, c’est précisément que la conscience d’être est plus directe et réelle que les images fabriquées par ton cerveau, par ton inconscient, par tes croyances et par tes conditionnements. Et ceci est valable pour tout le monde.
Tu remarqueras que jusqu’ici, il n’est pas question de croyances, mais d’expérience empirique.

pansemiotix a écrit:Seule la présence à soi-même est dans le présent, les informations qui me viennent de l’extérieur ne le sont déjà plus lorsqu’elles arrivent à mon cerveau, même s’il s’agit de nanosecondes et de plus elles sont aussitôt analysées, cataloguées, acceptées ou rejetées en fonction de ce que nous pensons être juste ou faux.
dan 26 a écrit:Désolé cela ne veut rien dire pour moi !!
C’est pourtant écrit en français. Tu ne comprends pas, ou tu ne veux pas comprendre ? Peut-être pourrais-tu te poser cette question…

Ce que pansemiotix dit, et qui ne « veut rien dire pour toi », c’est que les images mentales que forge ton cerveau, sont par définition des représentations du réel, donc forcément subjectives ; elles ne sont pas le réel.
Et qui plus est, ce sont des images du passé, puisque ta moelle épinière et ton cerveau ont besoin de quelques millisecondes pour pouvoir traiter l’information arrivant du système cognitif et reconstituer une image mentale.

Or, à l’inverse des images mentales, la Présence, la conscience d’être, n’existe que dans le Présent. Pour le dire autrement, il est absolument impossible d’avoir conscience d’être en-dehors de maintenant. La vie se déroule toujours maintenant. Il ne t’est jamais rien arrivé en-dehors de maintenant. Le passé et le futur n’existent que sous la forme de projections mentales. En réalité, ils n’existent pas : seul le Présent existe.

pansemiotix a écrit:Sachant que le mental est le résultat et la compilation de ce qui vient de l’extérieur et du passé, il ne peut pas avoir de valeur pour appréhender ce que signifie le présent.
dan 26 a écrit:Là aussi
Je reformule : le mental n’a jamais accès au Présent, puisqu’il a besoin d’un délai de traitement des informations. Lorsqu’une représentation du réel est fabriquée par le mental, c’est donc fatalement une représentation du passé, même si c’est un passé très proche. Une nanoseconde après maintenant, ce n’est déjà plus maintenant : c’est du passé.

Bref, le mental est prisonnier du temps. Il ne peut jamais s’en extraire. A l’inverse, la présence, la conscience d’être, ne peut exister ailleurs que maintenant, dans l’éternel présent, pour la simple raison que la vie se déroule toujours maintenant.

pansemiotix a écrit:Le présent se vit uniquement dans la présence à soi-même.
dan 26 a écrit:Présence à soi meme c'est quoi au juste ?
C’est la conscience d’être que tu trouvais évidente dans ton post précédent.

pansemiotix a écrit:Le reste de tes remarques découlent probablement de ce malentendu et il m’est difficile de dire si cela est dû à une incapacité de l’expliquer plus clairement ou au fait que ta perception des choses diffère trop de la mienne.

dan 26 a écrit:Voir souligné , ce n'est pas ta perception des choses, mais ton ressenti profond , qui est plus proche d'un cas pathologique grave (excuse mo) qiue que d'une réalité quelconque .
Je pense que tu aurais pu te passer de cette remarque dan. Tu ne crois quand même pas que le simple fait d’être en désaccord avec toi relève d’une pathologie, si ?

pansemiotix a écrit:Tu me demandes aussi pourquoi j’en suis arrivé à ce choix. Simplement, parce qu’issu d’une famille profondément religieuse, dont la foi ne m’a absolument pas convaincu, j’ai commencé à chercher ailleurs, l’inexplicable, le paranormal, l’ésotérisme,
dan 26 a écrit:Ceux sont des voies totalement imaginaires sans aucun fondement , elles ne répondent qu'à un besoin de merveilleux que ressentent certains . .
Affirmation gratuite : l’inexplicable n’est pas imaginaire, à moins que tu sois capable d’expliquer rationnellement le mystère de l’existence du monde et de la vie, qui pour l’instant demeurent inexplicables, même pour la science.
Le paranormal, lui, est étudié scientifiquement depuis plus de 20 ans. Ce n’est donc pas non plus « imaginaire ».
Quant à l’ésotérique, sais-tu seulement ce que cela veut dire ?

Tu confonds tes images mentales avec la réalité. C’est inévitable tant que l’on demeure identifié à son mental.

pansemiotix a écrit:la philosophie, la psychologie, la science
dan 26 a écrit:C'est déjà autre chose c'est plus sérieux et réaliste .
Merci de ton approbation ami dan…

pansemiotix a écrit:et me suis finalement aperçu que je ne faisais qu’ajouter dogmes aux crédos et qu’aucun n’avait répondu à mes questions,
dan 26 a écrit:Allons y !!Soyons précis quelles sont ces fameuses questions (démonstrations!!) .
Qui suis-je ?
Pourquoi le monde ?
Pourquoi la vie ?
Dieu existe-t-il ?
Y a-t-il quelque chose après la mort, et si oui, quoi ?
Pourquoi je souffre, pourquoi l’humanité souffre-t-elle autant, et pourquoi fait-elle autant souffrir ?
Pourquoi écris-tu en vert ?
Pourquoi demandes-tu une démonstration à des questions ?

pansemiotix a écrit:jusqu’au jour où je suis tombé sur des causeries de Krishamurti, qui avaient pour point central : notre totale ignorance, notre erreur de tabler sur nos capacités intellectuelles, les méfaits de la politique, de la religion et des gourous de tout acabit, mais surtout la découverte d’un aspect de notre personne totalement occulté par notre égo, la présence à soi-même : JE SUIS. J’ai alors remarqué qu’il y avait un courant d’hommes libres de toute influence, qui ne se connaissaient que peu ou pas et qui passaient leur temps à transmettre le même message: En fin de compte, il n’y a que toi et ta présence à toi-même, le reste relève de l’illusion, du rêve quand ce n’est pas du cauchemar. Trouver son vrai soi et être libre de la propre emprise que nous avons sur nous-mêmes par notre perception et notre compréhension limitées, générant de fausses idées et s’ouvrir à l’Inconnu. Il n’y a là rien de sectaire ou dogmatique et c’est pour cela que j’ai pu adhérer à cette manière de voir les choses. Se démunir, se nettoyer, se mettre à nu, plutôt que d’en ajouter encore une couche. Il apparaît alors que la vérité ne s’atteint pas par l’effort, mais qu’elle surgit lorsque le faux est découvert.
dan 26 a écrit:Quelle différence fais tu avec un grand sage, et un grand gourou !!! Pour ma part je n'en vois pas !!!
Le sage est désintéressé. Il ne se revendique d’aucune religion, tradition, ni d’aucun courant de pensée. Il ne demande pas d’argent ni aucun engagement, et surtout, on ressent la paix profonde et la quiétude infinie qui émanent de lui. Il est absolument incapable de s’énerver. Il ne connaît ni la peur, ni la colère, ni la souffrance. Il baigne dans l’amour et la joie, et cela se ressent très facilement à son contact. Bref, le sage est HEU-REUX !
Exemples historiques : Jésus, Bouddha, Lao Tseu etc.

Si quelqu’un se prétend sage, et que tu ne ressens pas un grand calme émaner de lui, alors c’est un charlatan.
Voici une vidéo d’un sage authentique : https://www.dailymotion.com/video/x4qxp4_eckhart-tolle-la-transformation-de_news

pansemiotix a écrit:La psy ne fera que t’aider à supporter tes doutes et tes angoisses et leur trouvera éventuellement des explications, mais bon, la belle affaire. Trois ans sur un divan me l’on apprit.
dan 26 a écrit:Comme c'est etrange je n'ai jamais eu besoin de psy, et suis parfaitement bien dans ma peau !!! Je n'ai jamais eu besoin de suivre un sage, une doctrine, un gourou (apres 30 ans seulement !!!) , et suis parfaitement heureux !!!
C’est rigolo le nombre de gens sur ce forum qui tentent de (se) convaincre qu’ils sont heureux : ont-ils besoin d’une approbation ? Jipé ne cesse lui aussi de nous chanter son bonheur. Bulle aussi fait ça parfois…

Ben d’ailleurs, ça se voit facilement que l’humanité nage dans le bonheur, n’est-ce pas ? C’est certainement parce qu’il est heureux, l’être humain, qu’il se fait la guerre depuis des milliers d’années… c’est certainement pour manifester sa paix intérieure que l’être humain massacre, torture, pille, vole, viole, ment, pleure, déteste, désire, revendique, culpabilise, et qu’il balance des bombes atomiques sur ses frères… n’est-ce pas ?

Bon, et si je te dis que je ne crois pas que tu nages dans le bonheur ami dan ?
_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Jipé le Sam 19 Nov 2011 - 18:35

Tan:
Bref, le mental est prisonnier du temps. Il ne peut jamais s’en extraire. A l’inverse, la présence, la conscience d’être, ne peut exister ailleurs que maintenant, dans l’éternel présent, pour la simple raison que la vie se déroule toujours maintenant.
Pour avoir la conscience d'être, il faut passer par la conscientisation, et cela prend aussi du temps...Donc...

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27751
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par _Tan le Sam 19 Nov 2011 - 20:40

Jipé a écrit:Pour avoir la conscience d'être, il faut passer par la conscientisation, et cela prend aussi du temps...Donc...
Non, la conscience d’être est directe, immédiate, instantanée. C’est aussi le cas chez les bébés, ainsi que chez les animaux : il n’y a nulle besoin de réflexion ou de temps pour sentir directement cette vérité fondamentale et immédiate : je suis !


« Ceux qui n’ont pas trouvé leur véritable richesse,
c’est-à-dire la joie radieuse de l’Être
et la paix profonde et inébranlable qui l’accompagnent,
sont des mendiants,
même s’ils sont très riches sur le plan matériel.
Ils se tournent vers l’extérieur
pour récolter quelques miettes de plaisir et de satisfaction,
pour se sentir validés, sécurisés ou aimés,
alors qu’ils abritent en eux un trésor qui non seulement recèle toutes ces choses,
mais qui est aussi infiniment plus grandiose
que n’importe quoi que le monde puisse leur offrir.
»

Eckhart Tolle

_Tan
_Tan
Maître du Relatif et de l'Absolu

Masculin Nombre de messages : 1016
Localisation : Non-locale
Identité métaphysique : Spiritualité sans religion
Humeur : Zazen
Date d'inscription : 18/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par dan 26 le Sam 19 Nov 2011 - 20:42

Tan a écrit:

pansemiotix a écrit:Dan 26, Tu te bases sur quoi pour dire que tu es réaliste? Sur ce que ton intellect te dictes, tes expériences, ton vécu ?
dan 26 a écrit:Ce que je vois, que je touche, que je sents'( avec mes sens ) , je regarde j'expérimente, et contôle .
Tu te bases donc sur la représentation mentale du réel que ton cerveau fabrique à partir des stimuli de ton système cognitif.
Il n'y a pas d'autres moyens que je sache

Ce que pansemiotix t’explique depuis le début, c’est précisément que la conscience d’être est plus directe et réelle que les images fabriquées par ton cerveau, par ton inconscient, par tes croyances et par tes conditionnements. Et ceci est valable pour tout le monde.
Sincérement je ne le pense pas , c'est un ensemble , vous jouez sur les mots , cela se traduit en quelques mili seconde , et de ce fait ne peut se dissocier à mes yeux . Excuse moi c'est de la masturbation intellectuelle .

Tu remarqueras que jusqu’ici, il n’est pas question de croyances, mais d’expérience empirique.
Comment "empirique" comment le justifies tu ? Ce n'est pas cette différence de temps infime impossible à determiner qui peut etre une preuve .


pansemiotix a écrit:Seule la présence à soi-même est dans le présent, les informations qui me viennent de l’extérieur ne le sont déjà plus lorsqu’elles arrivent à mon cerveau, même s’il s’agit de nanosecondes et de plus elles sont aussitôt analysées, cataloguées, acceptées ou rejetées en fonction de ce que nous pensons être juste ou faux.
dan 26 a écrit:Désolé cela ne veut rien dire pour moi !!
C’est pourtant écrit en français. Tu ne comprends pas, ou tu ne veux pas comprendre ? Peut-être pourrais-tu te poser cette question…
C'est tellement inconsistant, s'etendre sur un tel sujet , et sincérement sans interet. Ce n'est pas le laps de temps entre l'intuition et la compréhension qui peut changer les choses

Ce que pansemiotix dit, et qui ne « veut rien dire pour toi », c’est que les images mentales que forge ton cerveau, sont par définition des représentations du réel, donc forcément subjectives ; elles ne sont pas le réel.
Il faut arreter de dire tous et n'importe quoi, quand on est 100 à regarder un film ont voit tous les mêmes images, c'est bien réel . apres l'interprétation que l'on peut en faire c'est autre chose

Et qui plus est, ce sont des images du passé, puisque ta moelle épinière et ton cerveau ont besoin de quelques millisecondes pour pouvoir traiter l’information arrivant du système cognitif et reconstituer une image mentale.
Ridicule excuse moi !!!


Or, à l’inverse des images mentales, la Présence, la conscience d’être, n’existe que dans le Présent.
Il n'y a pas d'image mentale

Pour le dire autrement, il est absolument impossible d’avoir conscience d’être en-dehors de maintenant. La vie se déroule toujours maintenant. Il ne t’est jamais rien arrivé en-dehors de maintenant. Le passé et le futur n’existent que sous la forme de projections mentales. En réalité, ils n’existent pas : seul le Présent existe.
A quelque millieme de millieme de seconde prés , le présent est ce que l'on voit, désolé de persister dans mon affirmation, tout le reste ne sont que des elucubrations metaphysique .

Je reformule : le mental n’a jamais accès au Présent, puisqu’il a besoin d’un délai de traitement des informations. Lorsqu’une représentation du réel est fabriquée par le mental, c’est donc fatalement une représentation du passé, même si c’est un passé très proche. Une nanoseconde après maintenant, ce n’est déjà plus maintenant : c’est du passé.
c'est plutot de la masturbation intellectuelle pour moi désolé .


pansemiotix a écrit:Le présent se vit uniquement dans la présence à soi-même.
dan 26 a écrit:Présence à soi meme c'est quoi au juste ?
C’est la conscience d’être que tu trouvais évidente dans ton post précédent.
Et alors pouquoi ne pas utilser ce terme , qui est plus compréhensible . Ha!! cette façon de vouloir entortiller les choses simples !!!



dan 26 a écrit:Voir souligné , ce n'est pas ta perception des choses, mais ton ressenti profond , qui est plus proche d'un cas pathologique grave (excuse moi) que d'une réalité quelconque .
Je pense que tu aurais pu te passer de cette remarque dan
.

Tu as raison excuse moi, ma pensée est allée plus vite que ma parole tient, comme c'est etrange !!!

Tu ne crois quand même pas que le simple fait d’être en désaccord avec toi relève d’une pathologie, si ?
Cela n'a rien à voir avec une différence de point de vue , mais à l'attachement que tu as de vouloir croire à certaine choses . Car que tu le veuilles ou non cette demonstration est basée sur une volonté de croyance , qui consiste à vouloir se prouver à soi même que le monde iréel est plus réel que le réel !!! Sincérement il me semble que c'est a ranger dans le domaine des pathologies graves sans vouloir t'offencer .

[quote][quote]
pansemiotix a écrit:Tu me demandes aussi pourquoi j’en suis arrivé à ce choix. Simplement, parce qu’issu d’une famille profondément religieuse, dont la foi ne m’a absolument pas convaincu, j’ai commencé à chercher ailleurs, l’inexplicable, le paranormal, l’ésotérisme,
dan 26 a écrit:Ceux sont des voies totalement imaginaires sans aucun fondement , elles ne répondent qu'à un besoin de merveilleux que ressentent certains . .
Affirmation gratuite : l’inexplicable n’est pas imaginaire, à moins que tu sois capable d’expliquer rationnellement le mystère de l’existence du monde et de la vie, qui pour l’instant demeurent inexplicables, même pour la science.
Désolé mais il y a eu dejà de nombreuses explications dans ce domaine , nous en revenons toujours à ces fameuses questions existentielles etrange n'est ce pas ? Tout est à la base de ces interrogation cela devrait t'interpeller tout de même .


Le paranormal, lui, est étudié scientifiquement depuis plus de 20 ans. Ce n’est donc pas non plus « imaginaire ».
Détrompe toi , le fait d'avoir été etudié montre bien qu'il n'y a strictement rien de paranormal 99 % des cas ont été elucidés . Toujours ce besoin de se reconforter avec un monde parallele

.
Quant à l’ésotérique, sais-tu seulement ce que cela veut dire ?
Plus que ce que tu ne le penses j'ai quelqu'un dans ma famille tres protée sur ce thème ..........elle est devenue completement folle !!!

Tu confonds tes images mentales avec la réalité. C’est inévitable tant que l’on demeure identifié à son mental.
Je préfere la réalité concrète!!! Que le ressenti


pansemiotix a écrit:et me suis finalement aperçu que je ne faisais qu’ajouter dogmes aux crédos et qu’aucun n’avait répondu à mes questions,
dan 26 a écrit:Allons y !!Soyons précis quelles sont ces fameuses questions (démonstrations!!) .
Qui suis-je ?
Pourquoi le monde ?
Pourquoi la vie ?
Dieu existe-t-il ?
Y a-t-il quelque chose après la mort, et si oui, quoi ?
Et voilà rebelotte(démonstration est faite merci ) encore une fois nous y sommes (je connaissais tes réponses d'avance, ej te rassure ) . Depuis le debut de ces echanges sur la metaphysique je dis que le problème de fond sont ces questions existentielles à laquelle l'homme est confronté et n'a pas de réponse ,( que tout etre humain est amené à se poser un jour ) et qui l'angoissent (surtout la dernière), on me dit que ce n'est pas vrai. Et quand on approfondit le sujet on voit que cela tourne toujours autour de ces réponses etrange n'est ce pas ?

Pourquoi je souffre, pourquoi l’humanité souffre-t-elle autant, et pourquoi fait-elle autant souffrir ?
Parceque le monde est mal fait

Pourquoi écris-tu en vert ?
C'est mon choix personnel et afin de retrouver plus facilement mes messages d'un simple coup d'oeil, rien de bien extraordinaire .

Pourquoi demandes-tu une démonstration à des questions ?
Pour essayer de comprendre , c'est elémentaire . Pour information mon petit fils de 5 ans commence à me poser ce type de question pourquoi ?

dan 26 a écrit:Quelle différence fais tu avec un grand sage, et un grand gourou !!! Pour ma part je n'en vois pas !!!


Le sage est désintéressé. Il ne se revendique d’aucune religion, tradition, ni d’aucun courant de pensée. Il ne demande pas d’argent ni aucun engagement, et surtout, on ressent la paix profonde et la quiétude infinie qui émanent de lui. Il est absolument incapable de s’énerver. Il ne connaît ni la peur, ni la colère, ni la souffrance. Il baigne dans l’amour et la joie, et cela se ressent très facilement à son contact. Bref, le sage est HEU-REUX !
Exemples historiques : Jésus, Bouddha, Lao Tseu etc.
hé hé !!! Comme c'est etrange il a donc trouvé la sérénité n'est ce pas ? RElis mes contributions tout tourne autour de cette question dans le domaine de la metaphysique, pourquoi le nier vous dans ces conditions ? Jesus sans colère tu devrais relire les evangiles !!! Mais enfin si tu le dis.

Si quelqu’un se prétend sage, et que tu ne ressens pas un grand calme émaner de lui, alors c’est un charlatan.
Voici une vidéo d’un sage authentique : https://www.dailymotion.com/video/x4qxp4_eckhart-tolle-la-transformation-de_news
Mais ce que tu ressents ne vient pas de lui mais de toi, y as tu pensé ? Ne corresponds il pas à un besoin que tu as de croire qu'il est sage, afin de te servir de voie , qui sait ?


pansemiotix a écrit:La psy ne fera que t’aider à supporter tes doutes et tes angoisses et leur trouvera éventuellement des explications, mais bon, la belle affaire. Trois ans sur un divan me l’on apprit.
dan 26 a écrit:Comme c'est etrange je n'ai jamais eu besoin de psy, et suis parfaitement bien dans ma peau !!! Je n'ai jamais eu besoin de suivre un sage, une doctrine, un gourou (apres 30 ans seulement !!!) , et suis parfaitement heureux !!!
C’est rigolo le nombre de gens sur ce forum qui tentent de (se) convaincre qu’ils sont heureux : ont-ils besoin d’une approbation ? Jipé ne cesse lui aussi de nous chanter son bonheur. Bulle aussi fait ça parfois…
Si tu me relis tu remarqueras que je ne le dis qu'aux personnes qui me disent etre à la recherche du bonheur!! A la fameuse quiétude dont je parle souvent .

Ben d’ailleurs, ça se voit facilement que l’humanité nage dans le bonheur, n’est-ce pas ?
Il y a de tout pour faire l'humanité , .

C’est certainement parce qu’il est heureux, l’être humain, qu’il se fait la guerre depuis des milliers d’années… c’est certainement pour manifester sa paix intérieure que l’être humain massacre, torture, pille, vole, viole, ment, pleure, déteste, désire, revendique, culpabilise, et qu’il balance des bombes atomiques sur ses frères… n’est-ce pas ?
C'est un autre sujet , il ne faut pas tout melanger
. Si tu espères que 7 milliards d'etre humains peuvent etre heureux en même temps il est temps de descendre de ton nuage .


Bon, et si je te dis que je ne crois pas que tu nages dans le bonheur ami dan ?
Penses ce que tu veux dans ce domaine, ce qui compte c'est ce que je ressent . Mais si cela doit te réconforter, je ne veux surtout pas te désabuser . Loin de là

Pour etre plus précis avec des mots simples .Comme tout etre humain tu es angoissé par ces fameuses questions existentelles (surtout la dernière!!), pour cela tu as besoin de te racrocher à cette fameuse idée que l'esprit est plus fort que la matière et surtout qu'il est eternel !!! De ce fait tu es attiré par les théories abracadantesques qui te réconfortent , et t'apaissent . Tu veins de m'en detailler une merci C'est tout!! Chacun sa methode, les religions, la psy, l'occultisme, la philo le tout etant basé sur cette fameuse espérance !!! Le principal etant de trouver sa methode pour arriver à l'appaisement tant recherché .

Que ceux qui nous lisent m'excusent cela fait des centaines de fois que je developpe ces conclusions de bon sens . Mais ce n'est pas de ma faute, comme je le dis depuis le debut ; toutes ces discussions tournent autour de cette fameuse angoisse eschatologique .

Amicalement et tout à ton service

dan 26
Le Découvreur de l'Etrange

Masculin Nombre de messages : 16096
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Agnostique? - Page 2 Empty Re: Agnostique?

Message par Jipé le Sam 19 Nov 2011 - 20:45

Tan a écrit:
Jipé a écrit:Pour avoir la conscience d'être, il faut passer par la conscientisation, et cela prend aussi du temps...Donc...
Non, la conscience d’être est directe, immédiate, instantanée. C’est aussi le cas chez les bébés, ainsi que chez les animaux : il n’y a nulle besoin de réflexion ou de temps pour sentir directement cette vérité fondamentale et immédiate : je suis !
Qu'est-ce qui te permet d'avancer cela ? Tu as des sources fiables ? N'est-ce pas plutôt un postulat de ta part ?

_________________
- Méfie-toi du boeuf par devant, de la mule par derrière et du moine de tous les côtés.
Cervantes
Jipé
Jipé
Aka TopTrique

Masculin Nombre de messages : 27751
Localisation : Lacobrigens
Identité métaphysique : Athée, Anticlérical et pour 2020 que ma volonté soit faite...
Humeur : Zen mais faut pas m'emmerder!
Date d'inscription : 28/01/2009

http://www.forum-metaphysique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum